Grand Handicap de Paris - course pmu du 4 mai 2019

Pronostic quinté du 4 mai 2019 – Grand Handicap de Paris

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 4 mai aura comme support le Grand Handicap de Paris, un gros handicap (référence +18) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Cette course de plat dotée de 70000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 4 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2000 mètres corde à droite de la piste en gazon, laquelle est annoncée bon souple par France Galop (indice pénétrométrique : 3,4).

Le favori du pronostic

Présenté par un entraîneur en grande réussite cette saison, VILARO (n°9) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce fils de Whipper et Envoûtement défendra, en effet, les intérêts de David Smaga, un professionnel qui accumule les bons résultats depuis plusieurs semaines. Depuis le début de l’année, il a obtenu deux victoires, deux accessits d’honneur et une cinquième place en cinq tentatives dans les gros handicaps, soit 100% de réussite dans les cinq premiers, un chiffre remarquable quand on connaît la difficulté de ses épreuves où les chevaux se tiennent de près. Samedi, il aurait certainement préféré un terrain plus souple mais, son excellent numéro dans les stalles de départ et son aptitude au parcours devraient lui permettre de lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Supplémenté par son entourage et nanti du bottom-weight (53,5 kilos), CHILL WIND (n°16) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Ce cheval entraîné par la famille prod’homme est actuellement en pleine possession de ses moyens. Il reste, en effet, sur toute une série de bons résultats dans des gros handicaps et des courses pmu. Vendredi, il montera certes de catégorie mais il sera idéalement placé sur l’échelle des valeurs et s’élancera avec un numéro de corde ultra favorable qui devrait lui permettre de rapidement galoper derrière les chevaux de tête. Capable de brillantes fins de courses lorsqu’il est au top, ce rejeton de Halling et Lakuta devrait s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement si son jockey trouve l’ouverture au moment opportun dans la ligne d’arrivée. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Revenu à une valeur plus en rapport avec ses capacités, OCTOKING (n°5) semble être le bon tocard de ce quinté du 4 mai. Pris en valeur 43 par le handicapeur suite à son succès dans cette même épreuve l’an dernier, ce protégé de Ronny Martens avait ensuite évité de courir les gros handicaps sous une lourde charge. Progressivement baissé au poids par le handicapeur, il va faire son retour dans ce type d’épreuves et, malgré un numéro peu enviable dans les stalles, il pourrait donc pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Absent des pistes durant plusieurs mois, CAFE ROYAL (n°15) avait effectué une rentrée victorieuse à l’automne avant de devoir se contenter de la huitième place d’un gros handicap durant le meeting de Cagnes sur mer tout en étant pris très haut sur l’échelle des valeurs. Baissé au poids par le handicapeur (- 5 kilos), il évolue désormais dans une zone de poids beaucoup plus favorable. Associé à Maxime Guyon et plutôt gâté par le tirage au sort des places à la corde, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce Grand Handicap de Paris. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

FICELLE DU HOULEY (n°1) fait figure de jument de classe das un lot comme celui-ci. Cette fille de Air Chief Marshal et Facilita possède, en effet, un joli palmarès à seulement 4 ans ayant déjà affronté des chevaux d’un niveau supérieur. Elle sera toutefois contrainte de porter le top-weight (60 kilos), ce qui n’ext jamais facile à réaliser pour une pouliche de cet âge. Dans ces conditions, on l’envisagera plutôt pour les accessits que pour le succès. Pénalisé par le handicapeur pour sa victoire à ce niveau, JUNGLEBOOGIE (n°12) a montré à sa sortie suivante qu’il était encore capable de figurer dans la combinaison gagnante. Samedi, cet élève de Carina Fey aura certainement du mal à franchir le poteau d’arrivée en vainqueur mais une quatrième ou cinquième place pourrait lui revenir. Avant le coup, on lui accordera un certain crédit. KHOCHENKO (n°11) n’est pas dénué de moyens et il semble pris à sa juste valeur pour son premier gros handicap. Malgré son mauvais numéro de corde, il ne semble pas incapable de brouiller les cartes. L’an dernier, LOUIS (n°13) avait fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats remportant même un événement sur les 2400 mètres de cet hippodrome de ParisLongchamp. Pénalisé de 4,5 kilos par le handicapeur, il n’avait pu confirmer par la suite et son entraîneur l’avait mis au repos. Auteur d’une bonne rentrée derrière notre préféré, il pourrait compléter la combinaison gagnante à l’issue d’un bon déroulement de course.

La dernière minute

GYROSO (n°7) va affronter ses aînés pour la première fois de sa carrière et il n’est peut-être pas suffisamment endurci pour rivaliser. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 04/05/2019 : 9 – 16 – 5 – 15 – 1 – 12 – 11 – 13

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Théo Bachelot (n°14) : 46% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°9) : 44% de réussite
  • Maxime Guyon (n°15) : 42% de réussite
  • Alexis Badel (n°16) : 40% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°4) : 40% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Gavin Hernon (n°4) : 100% de réussite
  • Ronny Martens (n°5) : 42% de réussite
  • Mario Hofer (n°2) : 42% de réussite
  • Julien Mérienne (n°10) : 41% de réussite
  • Carina Fey (n°11) : 40% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Jacksun (n°3) : +3,5 kilos
  • Ficelle du Houley (n°1) : +1,5 kilo
  • Good Deal (n°10) : -0,5 kilo
  • Octoking (n°5) : -1,5 kilo
  • Golden Bridge (n°8) : -1,5 kilo
  • Vilaro (n°9) : -2,5 kilos

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Zyzzyva (n°4) et Khochenko (n°11) courront ce samedi le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +18 réservé à des chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et plus ayant couru depuis le 1er novembre 2018 inclus. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Distance à parcourir : 2000 mètres. Corde à droite. Piste en gazon. Etat du terrain : bon souple (indice pénétrométrique : 3,4). Météo : Temps nuageux avec de rares averses (16°). Allocations totales : 70000 € (Vainqueur : 35000 €, 1er accessit : 13300 €, 2ème accessit : 9800 €, 4ème place : 5600 €, 5ème place : 2800 €, 6ème place : 2100 €, 7ème place : 1400 €).

Les interviews des entraîneurs

Yann Barberot : Ficelle du Houley (n°1) reste sur une bonne sortie dans une course pmu qui avait lieu sur cette même piste de ParisLongchamp. Ma jument a eu le temps de bien récupérer de ses efforts. J’espère la voir obtenir un bon résultat dans ce quinté du 4 mai d’autant que l’état du terrain lui importe peu. Ni le numéro de corde d’ailleurs, puisque c’est une jument qui aime patienter durant le parcours et venir sur les autres chevaux dans l’ultime ligne droite.

Mario Hofer : Hout Bay (n°2) vient de fournir une bonne performance dans un tiercé à Maisons-Laffitte et nous en espérons de nouveau une bonne prestation ce samedi. Mon cheval a progressé sur sa dernière tentative et il affiche une bonne condition physique le matin au travail. L’état du terrain va lui convenir à ses réelles aptitudes même s’il le préférerait un petit peu plus souple.

Michael Figge : Jacksun (n°3) a fait impression lors de sa dernière victoire dans un quinté+. Il affiche une très bon degré de forme à l’entraînement depuis ce brillant succès. Je pense qu’il a un petit peu progressé sur cette sortie et qu’il est encore mieux. Mon pensionnaire a toutefois été pénalisé de 3 kilos et demi par le handicapeur et il visera plutôt une place ici même s’il fera de son mieux. L’hippodrome de ParisLongchamp correspond parfaitement à ses aptitudes.

Gavin Hernon : Zyzzyva (n°4) va être rallongé ce samedi. Comme son poids a été revu à la baisse, on tente notre chance dans ce Grand Handicap de Paris. Sachez que j’ai hâte de le voir à l’œuvre. Selon moi, il est capable de tenir la distance. Après, j’espère que la piste ne va pas trop s’assouplir. Il a aussi pour le fait de retrouver Pierre-Charles Boudot, un jockey qui l’a déjà mené au succès.

Ronny Martens : Octoking (n°5) a couru à Salon-de-Provence pour lui changer un peu les idées. Il a, parfois, tendance à se préserver raison pour laquelle il portera des œillères classiques, un artifice, qui je l’espère, pourrait lui faire du bien. À l’entraînement, je le trouve extra et on se déplace avec des ambitions justifiées pour participer à ce quinté du 4 mai.

Waldemar Hickst : Kabir (n°6) a fait une rentrée encourageante dans un tiercé à Saint-Cloud étant crédité d’une excellente deuxième place. Depuis, il affiche une bonne forme à l’entraînement. Samedi, mon protégé va devoir affronter les vieux cette fois mais j’en espère une belle performance. Gyroso (n°7), son compagnon d’entraînement, s’est contenté de la septième place dernièrement tout en finissant correctement, après une bonne rentrée. Depuis, tout se passe bien pour lui à l’entraînement. Il aura, lui aussi, la lourde tâche d’affronter ses aînés mais je pense qu’il devrait bien tenir sa partie. Mes deux partants se tiennent de près et ce sera surtout une question de parcours.

Charles Gourdain : En dernier lieu, Golden Bridge (n°8) m’a un peu laissé sur ma faim. Néanmoins, il s’est bien défendu. Je le trouve en dessous de ce qu’il a pu montrer par le passé, mais au regard de sa forme actuelle qui est bonne et de sa valeur handicap qui a baissé, je l’ai engagé dans ce quinté+. De plus, il a déjà obtenu de bons résultats sur l’hippodrome de ParisLongchamp. J’espère le voir se rappeler au bon souvenir des turfistes.

David Smaga : Dernièrement, Vilaro (n°9) n’a pas apprécié le fait de courir de façon rapprochée. Je lui ai laissé le temps de recharger ses accus et il se présentera cette fois de façon plus espacée. Il devrait donc fournir sa juste valeur dans ce Grand Handicap de Paris. Bien évidemment, cet amateur de pistes assouplies verrait d’un bon œil l’arrivée des pluies en région parisienne.

Julien Mérienne : Good Deal (n°10) avait été desservi par le terrain lourd lors de son avant-dernière sortie à Saint-Cloud et dernièrement, sur la corde à gauche de Maisons-Laffitte, il ne s’est pas mal comporté étant battu de peu pour un meilleur classement. Je le présente au départ de ce quinté du 4 mai car je le trouve en très bonne forme et, à mon avis, il est capable de tirer son épingle du jeu. Maintenant, il est vrai, qu’à cette valeur, il est barré pour le succès mais un accessit reste possible. A mon avis, vous auriez tort de l’éliminer de votre prono.

Zdeno Koplik : Lors d’une récente course pmu, Khochenko (n°11) effectuait un essai sur le sable alors que c’était sa première sortie sous notre responsabilité. Le cheval a progressé depuis cette tentative. Nous l’avions engagé dans ce tiercé en espérant qu’il porte un petit poids, ce qui n’est finalement pas le cas. C’est un test sur cette distance de 2000 mètres. S’il finissait dans les sept premiers alors nous serions pleinement satisfaits de sa performance.

Carina Fey : En dernier lieu, Jungleboogie (n°12) s’est remarquablement comporté prouvant à cette occasion qu’il était toujours compétitif en 37,5 de valeur. Il est resté dans un très bel état de forme et logiquement, j’espère qu’il va figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Jutta Mayer : Louis (n°13) a effectué une bonne course de rentrée alors qu’il n’était pas à 100 % de ses moyens, lui qui était resté tout l’hiver à Munich où l’hiver est long. Il a bien progressé sur cette prestation. C’est un bon cheval qui a encore un peu de marge de manoeuvre. Il va dans tous les terrains. Il se déplace avec des ambitions pour courir ce Grand Handicap de Paris. Sachez qu’il est capable d’appliquer toutes les tactiques.

Tony Castanheira : Lors de sa plus récente sortie Moonwalk Step (n°14) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs mais il vaut mieux que cela. Ce jour-là, il a joué les attentistes à cause de son mauvais numéro de corde et la piste avait séché. En termes de condition physique, je le trouve top. Je l’ai rarement eu aussi bien. Voire peut-être jamais. Maintenant vous le connaissez il a besoin de terrain bien souple pour donner sa pleine mesure. On attend l’arrivée de la pluie avec impatience.

Axel Kleinkorres : Café Royal (n°15) s’est très bien comporté la dernière fois, sans être des plus chanceux. Le cheval a vu sa valeur handicap baisser ces derniers temps. Il apprécie cette distance ainsi que l’hippodrome de ParisLongchamp sur lequel il a déjà fini deuxième d’une course pmu. A mon avis, il possède une belle chance pour les places. Nous sommes très confiants. Tous les feux sont au vert.

Didier Prod’homme : Chill Wind (n°16) a été finalement supplémenté pour courir cet événement. En effet, c’est un « super handicap » à fortes allocations. Et à la valeur qui est la sienne désormais c’est une catégorie dans laquelle il ne rentre pas initialement. Le lot s’étant creusé, c’est tentant d’essayer. Il reste sur de très belles fins de course et le cheval est vraiment au mieux actuellement au boulot. Voilà pourquoi je tente ma chance ce samedi.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette1696317122
Turfomania.fr45161121562
Equidia931612675
Geny Courses1291247616
Canalturf.com549867113
Zeturf.fr13116761229
Radio Balances96712151164
Bilto2116481273
RTL16712291516
Tierce Mag.12131169765

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 4 mai 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Les consultants : Philippe Thévenon et Sébastien Longubardo.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les samedis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de ParisLongchamp. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE LA CAPELLE – Réunion premium n°3 – Course pmu n°7 (Prix de l’Ecole du Trot) – Départ prévu aux alentours de 15h32 – Trot attelé – Femelles – Allocations totales : 18000 € – Distance à parcourir : 2750 mètres – Piste en sable de 1609 mètres de circonférence – 15 partants – Corde à gauche – Pour juments âgées de 6 ans n’ayant pas gagné 72000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les concurrentes ayant gagné 36000 € ou plus. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera au programme sur Equidia ce samedi et elle se déroulera en début d’après-midi sur l’hippodrome de La Capelle dans le nord de la France. C’est donc sur cette piste que se produira DRAGONNE GINYU (n°13), le cheval du jour de FT. Cette représentante de l’entraînement de Christophe Petrement disputera la septième épreuve du programme, une course au trot attelé réservée aux seules femelles. Pas des plus sages, cette jument possède, tout de même, un peu de qualité et lorsqu’elle daigne rester au trot, elle montre de belles choses. Voilà quelques semaines, elle avait notamment pris une bonne quatrième place sur cette piste dans un meilleur lot. Ce jour-là, elle avait le handicap de s’élancer avec un mauvais numéro derrière les ailes de l’autostart et son driver, Pierre Vercruysse, l’avait rapidement reprise pour la positionner en dernière position. Elle avait ensuite fourni un excellent effort final dans la ligne d’arrivée franchissant le poteau en quatrième position non loin des trois juments de tête. Par la suite, elle a couru à Vincennes se montrant fautive dans le tournant final alors qu’elle n’avait pas dit son dernier mot. Samedi, cette fille de Jason de Vandel et Tzigane du Bocage aura certes le handicap de rendre la distance mais elle affrontera un lot dans ses cordes en étant pieds nus et, si elle reste sage, elle devrait lutter pour les premières places. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt même si c’est loin d’être un coup^sûr gagnant à l’arrivée de cette compétition.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.