Prix Charley Mills - course pmu du 5 octobre 2018

Pronostic quinté du 5 octobre 2018 – Prix Charley Mills

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 5 octobre aura comme support le prix Charley Mills, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition européenne dotée de 65000 € d’allocations a réuni 14 partants âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 341000 € au cours de leur carrière. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 20h15 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la petite piste et ils s’élanceront tous au même poteau de départ. A l’occasion de cette épreuve disputée en nocturne, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Meilleur que jamais à l’heure actuelle, COPERNIC DE PLAY (n°6) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. En dernier lieu, cet élève de Franck Blandin s’est imposé dans un événement disputé sur la grande piste de Vincennes effectuant ses derniers 500 mètres sur le pied d’1’0 et fractions, un chrono remarquable. Vendredi soir, il évoluera certes sur la piste piste mais cela ne devrait pas le déranger car il a gagné en maniabilité comme le montre ses deux succès acquis cet été sur l’hippodrome de Cabourg dans des réductions kilométriques flatteuses. Il y affrontait des lots bien composés dominant notamment Ceylan Dairpet (un pensionnaire de l’écurie de Tony Le Beller qui vient de gagner une étape du Grand National du trot), Citizen Kane ou Cobra Ar Carac. Autant de chevaux qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette compétition. Ce fils de Giant Cat a donc des lignes intéressantes à faire valoir quand on analyse ses performances et il semble tout à fait capable de tirer son épingle du jeu ce vendredi soir malgré les réserves émises par son entraîneur quant à son aptitude au parcours. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En pleine possession de ses moyens actuellement, LOVER FACE (n°7) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce cheval entraîné par Philippe Billard reste sur plusieurs performances de choix dans des épreuves analogues. Il vient notamment de trotter 1’12’8 sur les 2850 mètres de la grande piste de Vincennes. Ce jour-là, il battait un cheval de la trempe de Blues des Landiers, lequel a répété en s’octroyant, sur l’hippodrome de Laval, une probante deuxième place derrière Aubrion du Gers, le crack de Jean-Michel Bazire. La ligne est donc particulièrement favorable et elle lui confère une première chance à défendre en pareille société. De nouveau confié à Franck Nivard et déferré des 4 pieds, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement s’il bénéficie d’un parcours limpide. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Bien engagé, CIRRUS ATOUT (n°12) semble être le bon tocard de ce quinté du 5 octobre. Au cours du dernier meeting d’hiver, ce pensionnaire de Sébastien Guarato avait obtenu quelques places dans des lots intéressants. On l’avait notamment vu faire jeu égal avec Balando, Cash And Go, Clarck Sotho et Comtesse du Chêne dans des épreuves de niveau groupe III. Par la suite, son entourage l’avait dirigé vers le sud-est de la France alors qu’il participe au meeting de Cagnes sur mer et il avait bien tenu sa partie dans des courses pmu d’un bon niveau. De retour en région parisienne au printemps, il n’avait pu se mettre en évidence et son entraîneur l’avait mis au repos. Il va donc faire son retour à la compétition à l’occasion de cet événement. On notera toutefois qu’il a déjà bien couru la fraîcheur et il sera déferré des 4 pieds d’entrée de jeu. Voilà qui pourrait lui permettre de pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Voilà deux ans, TRIPOLINI V P (n°9) n’avait jamais donné d’espoirs à ses preneurs lors de sa première tentative sur ce parcours corde à gauche. Depuis cette sortie en demi-teinte, il a franchi les paliers et ce n’est désormais plus le même cheval. Ce représentant de l’entraînement de Jeppe Juel s’est, en effet, hissé à un excelent niveau et il rivalise désormais avec des chevaux de premier plan dans son pays. L’été dernier, il était venu courir à trois reprises sur le sol français obtenant deux accessits dans des événements analogues et une victoire dans une course pmu. Pas revu depuis ces probantes performances, il va donc effectuer une rentrée ce vendredi. On notera toutefois qu’il a souvent bien couru sur la fraîcheur. De plus, son entourage effectue un long déplacement jusqu’en région parisienne et ce n’est sûrement pas à des fins touristiques. Il n’y aurait donc rien d’étonnant à ce qu’il joue les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Charley Mills. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

BALFOUR (n°3) ne cesse de repousser ses limites. Ce protégé de Robert Bergh reste, en effet, sur la bagatelle de trois victoires. L’été dernier, il avait vraiment fait belle impression sur l’hippodrome d’Enghien Soisy en gagnant deux événements d’affilée. Vendredi, sa maniabilité au moment de la volte sera un atout sur la petite piste de Vincennes et son driver Gabriele Gelormini devrait encore rapidement le positionner parmi des chevaux de tête. S’il peut ensuite trouver le passage au moment opportun dans la ligne d’arrivée alors nul doute qu’il luttera pour les premières places. Avant le coup, ce fils de Scipion du Goutier mérite vraiment qu’on lui accorde un très large crédit. Derrière ces cinq candidatures la course est très ouverte et les possibilités sont nombreuses pour les places d’honneur. PAVE THE WAY (n°1) et BARAKA DE BELLOU (n°5) n’ont plus aucune marge avec leurs gains élevés et ils doivent désormais courir le long de la corde pour obtenir un bon classement. Vendredi, ces deux chevaux devront encore compter sur les aléas du parcours pour se mettre en évidence mais, à la faveur d’un bon déroulement de course, il ne semblent pas incapables de s’octroyer une quatrième ou cinquième place. Avant le coup, on les verra donc comme des concurrents capables de compléter la combinaison gagnante. BEST DU HAUTY (n°8) vient d’afficher un net regain de forme en s’octroyant la troisième place d’un événement à Vincennes à la cote de 70/1. Ce jour-là, il fournissait un bel effort final dans l’ultime ligne droite après avoir longtemps musardé à l’arrière-garde. Vendredi, cet élève d’Olivier Bizoux rencontrera une opposition similaire mais il devra encore compter sur quelques défaillances pour briller. Quoi qu’il en soit il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono vu ce qu’il vient de réaliser.

La dernière minute

UN CHER AMI (n°4) possède une chance théorique valable ayant déjà obtenu quelques bons résultats en pareille compagnie. Il est toutefois dans une forme incertaine à l’heure actuelle n’ayant pas montré grand chose le jour de sa rentrée. Dans ces conditions, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 05/10/2018 : 6 – 7 – 12 – 9 – 3 – 1 – 5 – 8

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Franck Blandin (n°6) : 53% de réussite
  • Franck Nivard (n°7) : 52% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°1) : 45% de réussite
  • Eric Raffin (n°5) : 41% de réussite
  • Pierre Houel (n°11) : 35% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Jeppe Juel (n°9) : 75% de réussite
  • Robert Bergh (n°3) : 53% de réussite
  • Christian Boisnard (n°10) : 44% de réussite
  • Philippe Billard (n°7) : 37% de réussite
  • Franck Blandin (n°6) : 36% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Tripolini V P (n°9) : 1’10’8
  • Balfour (n°3) : 1’10’9
  • Best Buissonay (n°11) : 1’11’1
  • Lover Face (n°7) : 1’11’2
  • Pave The Way (n°1) : 1’11’7

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Balfour (n°3) : 1’13’2
  • Un Cher Ami (n°4) : 1’13’4
  • Baraka de Bellou (n°5) : 1’13’6
  • Best Buissonay (n°11) : 1’13’7
  • Doria Raudière (n°8) : 1’13’7

Les conditions de course

Course européenne de trot attelé s’adressant à des mâles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 341000 € au cours de leur carrière. Distance à parcourir : 2850 mètres. Corde à gauche. Petite piste. Mâchefer. Allocations totales : 65000 € (Vainqueur : 29250 €, 1er accessit : 16250 €, 2ème accessit : 9100 €, 4ème place : 5200 €, 5ème place : 3250 €, 6ème place : 1300 €, 7ème place : 650 €).

Les interviews des entraîneurs

Vincent Lacroix : Lors de sa dernière tentative au trot monté, Pave The Way (n°1) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Mon cheval me donne pourtant entière satisfaction à l’entraînement. Sachez que ce parcours corde à gauche va parfaitement convenir à ses aptitudes. L’engagement n’est pas idéal mais, en courant le long de la corde, il n’est pas incapable de compléter la combinaison gagnante de ce quinté du 5 octobre.

Mario Van Dooyeweerd : Shark Attack (n°2) a connu des ennuis à un tendon et il a été arrêté pendant quatre mois. Vendredi soir, mon élève va encore manquer de compétition et il aura probablement du mal à participer activement à l’arrivée de ce tiercé. D’ailleurs, je ne le déferre que des antérieurs et il courra avec les oreilles bouchées. Il va suivre le rythme et attendre son heure au sein du peloton.

Robert Bergh : Depuis son dernier succès, Balfour (n°3) a très bien travaillé à l’entraînement affichant un bon degré de forme. Mon pensionnaire disposait d’engagements favorables en Suède mais je n’ai pas voulu le désorienter sur nos pistes le sachant plus à l’aise sur les hippodromes français. Son driver le connaît parfaitement. Selon moi, il est parfaitement capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+. Je vous conseille de lui accorder un très large crédit.

Mathieu Daougabel : Un Cher Ami (n°4) a réalisé un bon début de saison et il est en pleine possession de ses moyens avant de disputer ses dernières courses pmu en France. Le jour de sa rentrée, il s’est bien relancé dans la dernière ligne droite. Mon partenaire a bien récupéré de ses récents efforts et l’opposition sera moins relevée dans ce prix Charley Mills. Vous auriez donc tort de l’éliminer de votre prono.

Denis Elhaik : Baraka de Bellou (n°5) affiche un très bon degré de forme lors des séances d’entraînement. C’est pour cela que je l’ai déclarée partante dans ce quinté du 5 octobre. Le profil de la petite piste de Vincennes va jouer en sa faveur. Si ma jument bénéficie d’un bon parcours caché non loin des chevaux de tête, je la pense capable de tirer son épingle du jeu.

Franck Blandin : Copernic de Play (n°6) vient de gagner un événement sur l’hippodrome de Vincennes. Il faut dire qu’en montant de catégorie, il tombe sur des courses qui bardent, ce qui sert ses intérêts. Il n’est pas simple à driver et vendredi soir, il évoluera sur la petite piste. Dès lors, il ne faudra pas que je manque d’inspiration pour qu’il prenne une part active à l’arrivée de ce tiercé.

Franck Nivard : Lover Face (n°7) a encore très bien tenu sa partie dernièrement pour s’octroyer la deuxième place d’un quinté+. C’est vraiment un chic cheval, maniable et régulier. Vendredi, il découvrira de bonnes conditions de course et il se présentera sur un parcours à son entière convenance. A mon avis, il devrait faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

Olivier Bizoux : En dernier lieu, Best du Hauty (n°8) a très bien tenu sa partie terminant troisième d’un événement à Vincennes. Il est plus à l’aise sur la grande piste mais ce prix Charley Mills arrive dans son programme. S’il est bien détendu durant le parcours alors il pourrait encore pimenter les rapports de cet événement. Vendredi, mon cheval gardera ses fers étant à l’aise dans cette configuration.

Jeppe Juel : Après son succès dans une course pmu disputée sur l’hippodrome des Sables-d’Olonne, Tripolini V P (n°9) est rentré au Danemark. Il n’a pas couru depuis presque deux mois mais il court souvent bien sur la fraîcheur. Il est vraiment superbe d’état le matin à l’entraînement. C’est la raison pour laquelle nous effectuons le voyage jusqu’en France pour disputer ce quinté du 5 octobre.

Christian Boisnard : Uvinito (n°10) n’est pas comme je le souhaiterais. Vendredi soir, il va également découvrir les 2.850 mètres de la petite piste. Il y a quelques bons chevaux au départ de ce tiercé. Avant le coup, j’avoue ne pas avoir tellement d’ambitions. J’espère être agréablement surpris.

Virginie Lecroq : Best Buissonay (n°11) n’est pas facile à comprendre. Dans ce quinté+, son driver le mènera sagement. L’idée est de lui donner un parcours sage, le long du rail. Mon élève ne sera donc pas déferré ce vendredi. On ne demande qu’à le voir nous rassurer de façon à pouvoir établir la suite de son programme.

Sébastien Guarato : Cirrus Atout (n°12) a réalisé un bon premier semestre 2018 et s’est notamment mis en évidence à plusieurs reprises dans des courses pmu qui se déroulaient sur l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer. Mon pensionnaire est en parfaite condition physique à l’heure actuelle. Cela dit, il n’a pas couru depuis quatre mois et va sûrement manquer de compétition. A mon avis, mieux vaut l’envisager pour les accessits que pour la victoire.

Jean-Baptiste Bossuet : Chant des Sirènes (n°14) n’est pas encore spécialement affûté. Bien sûr, il sera idéalement situé au plafond des gains mais cet événement n’est pas un objectif visé de longue date. Selon moi, mon protégé risque d’être encore un peu à court de préparation. Dès lors, il aura sûrement du mal à tirer son épingle du jeu.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette396754141
Turfomania.fr653971281
Equidia6379581214
Geny Courses3679841210
Canalturf.com3697512148
Zeturf.fr736149812
Radio Balances367912815
Bilto3769814125
RTL796384125
Tierce Mag.3796851412

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 5 octobre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Laurent Notarianni.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les vendredis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début de soirée aux alentours de 20h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°1 (Prix Atropos) – Départ prévu aux alentours de 19h40 – Trot attelé – Allocations totales : 55000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Petite piste – 10 partants – Corde à gauche – Pour chevaux entiers et hongres âgés de 5 ans ayant gagné au moins 20000 € au cours de leur carrière mais pas 156000 € : DESIR CASTELETS (n°8) n’a couru qu’à trois reprises cette saison et, pour le moment, il n’a pas encore montré qu’il était revenu à son meilleur niveau. A sa décharge, il affrontait l’élite de sa génération lors de ses deux dernières sorties sur la grande piste de Vincennes. Ce fils de Quaker Jet a donc des excuses à faire valoir. On ne le condamnera donc pas sur ces échecs relatifs et on le jugera plutôt sur ses résultats obtenus l’an passé sur ce parcours des 2850 de la petite piste de Vincennes. Il avait, en effet, remporté les trois courses pmu qu’il avaient disputé sur ce tracé laissant, à chaque fois, de belles impressions. Vendredi, il va vraiment retrouver des conditions idéales et cela pourrait lui permettre de se rappeler au bon souvenir des parieurs. On suivra donc sa performance avec un grand intérêt même s’il lui faudra toutefois se méfier de Dreambreaker, un cheval entraîné par Jean-Michel Bazire. Ce dernier vient de fournir deux superbes prestations sur cet hippodrome et, avant le coup, il s’annonce vraiment difficile à devancer. Les accessits derrière ce cheval de classe seront néanmoins bons à prendre.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.