Prix de l'Ille-et-Vilaine - course pmu du 6 février 2019

Pronostic quinté du 6 février 2019 – Prix de l’Ille-et-Vilaine

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 6 février aura comme support le prix de l’Ille-et-Vilaine, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition dotée de 48000 € d’allocations a réuni 18 partants âgés de 7 à 10 ans inclus (C à V) n’ayant pas gagné 195000 € au cours de leur carrière. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2100 mètres corde à gauche de la grande piste avec un départ donné derrière l’autostart (9 chevaux en première ligne).

Le favori du pronostic

Confiée à un driver au sommet de son art, COALINGA CITY (n°2) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce représentante de la casaque de Michèle Stihl sera, en effet, pilotée par Jean-Michel Bazire, un driver qui donne chaque jour des leçons à ses adversaires. En dernier lieu, cette fille de Coktail Jet et de la bonne Mamaora s’est imposée avec de la chance sur ce parcours mais elle effectuait, tout de même, son dernier kilomètre sur le pied d’1’12 et fractions, un chrono qui lui donne le droit de doubler la mise ce mercredi. De nouveau déferré des antérieurs et très bien placée derrière les ailes de l’autostart, elle aura de nombreux atouts dans son jeu. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Très performant sur ce parcours, BRYSSEL (n°8) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce pensionnaire de l’écurie de Bjorn Goop fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances à chaque tentative. Cet hiver, on lui trouve notamment 2 accessits et 1 victoire en 3 sorties sur l’hippodrome de Vincennes. En dernier lieu, alors qu’il effectuait ses débuts sur le parcours qui nous intéresse, ce fils de Ready Cash et Spacelane s’imposait facilement après avoir rapidement pris la direction des opérations. Mercredi, ses adversaires ne vont certainement pas le laisser contrôler les opérations à sa guise mais il devrait pouvoir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, ELDRICK BOKO (n°13) semble être le bon tocard de ce quinté du 6 février. Lors du dernier meeting d’hiver, ce représentant de l’entraînement de Matthieu Abrivard avait notamment fait jeu égal avec des chevaux de la trempe d’Ange de Lune, Blues d’Ourville, Attaque Parisienne, Blue Story. Autant de trotteurs qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette compétition. Sa chance théorique est dons de premier ordre. En dernier lieu, ce rejeton de Cantab Hall et Radiant Lindy a certes déçu mais il était ferré et effectuait son retour en piste. Il ne faut donc pas le condamner sur cette sortie en demi-teinte d’autant qu’il sera pieds nus cette fois-ci. Il aura certes le handicap de s’élancer en deuxième ligne mais il s’agit d’un bon finisseur qui doit absolument courir caché pour donner sa pleine mesure. C’est donc un mal pour un bien et nul doute qu’il pourrait donc pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

ANGLE OF ATTACK (n°11) vient d’effectuer d’excellents débuts sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle terminant à la deuxième place d’une course pmu disputée sur les 2700 mètres de la grande piste. Ce jour-là, il trottait 1’12’6, une excellente réduction kilométrique et s’intercalait entre Calou Renardière et Champion Doré, deux chevaux qui auraient eu une belle chance à défendre en pareille société. Mercredi, ce protégé de Robert Bergh aura le handicap de partir en seconde ligne mais il s’élancera derrière la partenaire de Jean-Michel bazire, une jument qui démarre bien. Voilà qui pourrait lui permettre de jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de l’Ille-et-Vilaine. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

BAYOKOS ATOUT (n°1) fera partie des meilleures chances françaises dans cet événement où les chevaux étrangers devraient se tailler la part du lion. Très à l’aise sur ce tracé et bien placé en première ligne, il devrait participer activement à l’arrivée s’il bénéficie d’un bon déroulement de course. Avant le coup, on lui accordera un large crédit même si sa marge de manoeuvre est inexistante. MELLBY DRAKE (n°10) vient de décevoir ses nombreux preneurs étant disqualifié peu après le départ. Mercredi, il retrouvera un mode de départ plus en rapport avec ses réelles aptitudes et il conviendra de s’en méfier particulièrement. FURIOUS FRANCIS (n°14) a déçu lors de sa dernière sortie mais il faisait son retour à la compétition et il courait sur un parcours de longue haleine. Cette fois-ci, ce second représentant de l’entraînement de Bjorn Goop se présentera sur un tracé réduit qui correspondra parfaitement à ses aptitudes et il sera associé à l’habile David Thomain. Il aurait donc été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono même si son aptitude à la grande piste de Vincennes reste à démontrer. Enfin, on s’intéressera à la candidature de CRUSOE D’ANAMA (n°9), un pensionnaire de l’écurie d’Aude Lemoine qui aura le handicap de partir tout à l’extérieur. Voilà qui ne va pas lui faciliter la tâche.

La dernière minute

BAD COMPANY (n°4) rentre assez souvent aux balances mais force est de reconnaître qu’elle ne possède plus aucune marge dans cette catégorie. Malgré son numéro avantageux en première ligne, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 06/02/2019 : 2 – 8 – 13 – 11 – 1 – 10 – 14 – 9

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Jean-Michel Bazire (n°2) : 63% de réussite
  • Florian Desmigneux(n°16) : 60% de réussite
  • Martin Cormy (n°5) : 50% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°13) : 43% de réussite
  • Björn Goop (n°8) : 42% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Mickaël Dollion (n°4) : 100% de réussite
  • Mikael Stärling (n°18) : 50% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°13) : 50% de réussite
  • Mickael Cormy (n°5) : 50% de réussite
  • Robert Bergh (n°11, n°10) : 41% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Furious Francis (n°14) : 1’10’1
  • Angle of Attack (n°11) : 1’10’4
  • Mellby Drake (n°10) : 1’10’7
  • Ready For More (n°16) : 1’11’0
  • Final Oak (n°18) : 1’11’0

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Mellby Drake (n°10) : 1’11’6
  • Eldrick Boko (n°13) : 1’11’7
  • Bad Company (n°4) : 1’12’2
  • Coalinga City (n°2) : 1’12’2
  • Bayokos Atout (n°1) : 1’12’3

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des chevaux entiers et hongres âgés de 7 à 10 ans inclus (C à V) n’ayant pas gagné 195000 € au cours de leur carrière. Distance à parcourir : 2100 mètres. Départ à l’autostart (9 chevaux en première ligne). Corde à gauche. Grande piste. Mâchefer. 18 partants. Allocations totales : 48000 € (Vainqueur : 21600 €, 1er accessit : 12000 €, 2ème accessit : 6720 €, 4ème place : 3840 €, 5ème place : 2400 €, 6ème place : 960 €, 7ème place : 480 €).

Les interviews des entraîneurs

Franck Nivard : Lors de sa dernière sortie, Bayokos Atout (n°1) était fatigué au moment de sa faute. Il faut dire que le rythme avait été très sélectif. Mon cheval va découvrir un engagement favorable et il évoluera en plein dans sa catégorie. De plus, sa forme est sûre. Il devrait logiquement obtenir un bon résultat dans ce quinté du 6 février. Étant sous le coup d’une mise à pied, je le confie à Mathieu Mottier. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Frédéric Senet : Coalinga City (n°2) vient de gagner une course pmu. Mercredi, sa tâche se complique. Ma jument affrontera, en effet, les mâles et des chevaux étrangers. Elle aura néanmoins pour elle d’être en grande forme, bien placée en première ligne derrière l’autostart, et d’être à nouveau drivée par Jean-Michel Bazire, le sulky d’or en titre. J’espère qu’elle va participer à l’arrivée de ce tiercé.

François Giard : Va Vite Michel (n°3) traverse une belle période de forme à l’heure actuelle et elle possède beaucoup de moral. Je n’ai pas hésité à faire un long déplacement dernièrement afin de prendre des gains, pour qu’il parte en première ligne dans cette course visée de longue date. Il faut lui masquer l’effort mais, avec un bon déroulement de course, mon pensionnaire devrait s’immiscer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Mickaël Dollion : Bad Company (n°4) avait bien tenu sa partie en fin d’année dernière. Ce jour-là, elle aurait pu prétendre à la deuxième ou la troisième place si elle ne s’était pas accrochée à l’entrée de l’ultime ligne droite. Je lui ai laissé de la fraîcheur depuis cette sortie préférant attendre cet engagement favorable. On a un bon numéro. Avec un rythme sélectif, elle pourrait accrocher une place parmi les cinq premiers de ce prix de l’Ille-et-Vilaine.

Mickaël Cormy : Aviatrice (n°5) revient bien. Comme elle est sur la montante, le déplacement s’impose. Bien sûr, ma protégée vieillit et elle était plus performante par le passé mais elle a déjà réussi sur les 2100 mètres de la grande piste de Vincennes. Déferrée des antérieurs et munie de plaque fines ou d’alus sous les postérieurs, elle est en mesure d’obtenir un bon classement dans ce quinté du 6 février.

Tanguy Devouassoux : Dernièrement, Virus (n°6) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Ce jour-là, mon cheval était certainement un peu défraîchi et il a fait ce qu’il a pu. Mercredi, il sera encore ferré. Ce tiercé n’est pas un objectif. Comme à son habitude, il ne va pas démarrer. En revanche, il devrait bien terminer. Il peut ramasser quelques morts et pourquoi pas viser une éventuelle cinquième place.

Yvonnick Dousset : Vatinus Mas (n°7) est en bonne condition physique depuis sa quatrième place dans une course pmu disputée acquise sur ce tracé. Je le présente au départ de ce quinté+ avec de la fraîcheur. Il est aussi bien ainsi. C’est un cheval de vitesse qu’il faut économiser dans le parcours afin de ménager sa pointe de vitesse. Il y aura de l’opposition avec les étrangers mais il peut espérer une petite place à l’issue d’un déroulement de course favorable.

Björn Goop : Bryssel (n°8) n’a pas couru depuis un mois mais cela ne m’inquiète pas car, il s’est entraîné régulièrement et de bonne manière. Vincennes, après être y être venu en 2016 pour l’UET, je savais qu’il apprécierait tôt ou tard cette piste du Plateau de Gravelle. Il nous fallait juste attendre d’avoir des engagements sur la grande piste. Il ne devrait pas décevoir et participer activement à l’arrivée de ce prix de l’Ille-et-Vilaine. Tous les feux sont au vert. Furious Francis (n°14) a couru de façon encourageante pour sa première sortie sur l’hippodrome de Vincennes. Cependant, il est encore un peu loin de son meilleur niveau. Je suis heureux qu’il puisse courir, en raison de nombreux forfaits. Cela va lui permettre d’être au mieux pour sa prochaine tentative.

François Lemoine : En dernier lieu, Crusoé d’Anama (n°9) aurait pu prétendre à un meilleur classement. De condition physique, mon cheval est en pleine possession de ses moyens. Plus il y a de train, meilleur il est. Il fait preuve d’une louable régularité dans ses performances et, selon moi, il devrait poursuivre sur sa lancée et tirer son épingle du jeu. Le numéro derrière l’autostart est important car il est souhaitable de lui cacher l’effort. Bryssel sera le cheval à battre.

Robert Bergh : Mellby Drake (n°10) aura un très bel engagement dans une semaine. Cela dit, il devrait fournir une très bonne valeur et faire oublier son dernier échec. Honnêtement, je compte bien gagner avec lui avant la fin du meeting d’hiver, le cheval demeurant un peu en retard de gains. Angle of Attack (n°11) a plusieurs courses pmu à son programme dont une se courra dans une semaine. Ce jour-là, mon pensionnaire sera certain de s’élancer en première ligne. Si on se réfère à ses excellents débuts à Vincennes, il me semble parfaitement capable de participer à l’arrivée de ce quinté du 6 février. La personne qui s’en occupe en France m’a assuré de sa bonne forme actuelle.

Daniel Doré : Alésia des Bordes (n°12) n’a pas tellement le choix des engagements à l’heure actuelle. Je suis content qu’elle soit déclarée partante dans ce tiercé. Anthony Barrier, son driver, la connaît. Avec le numéro 12, elle va patienter le long de la corde. À l’issue d’un parcours favorable, elle n’est pas incapable de viser une place parmi les cinq premiers de ce tiercé. Ma jument vient de courir sur l’hippodrome de Mauquenchy mais elle n’a pas l’air de s’en ressentir.

Matthieu Abrivard : Eldrick Boko (n°13) avait connu un contretemps en début de meeting d’hiver. Il vient d’effectuer une rentrée correcte dans un événement disputé sur un parcours de tenue. Je pensais qu’il allait être éliminé et ce quinté+ n’est donc pas une course visée. Cependant, mon cheval a du travail derrière lui et il a déjà bien couru sur ce parcours. Il devrait pouvoir accrocher un accessit.

Henk Grift : Panoramic (n°15) est loin de constituer une impossibilité. Même s’il doit s’élancer en seconde ligne, c’est une bonne course pour lui car, il n’est jamais meilleur que lorsqu’il est ramené. Évidemment, cette tactique comporte des inconvénients aussi et il lui faudra avoir un peu de chance pour se mettre en évidence dans ce prix de l’Ille-et-Vilaine. A mon avis, la quatrième ou la cinquième place est dans ses cordes.

Anders Lindqvist : Ready For More (n°16) n’a visiblement pas apprécié l’état de la piste à Toulouse. Auparavant, il avait prouvé sa bonne forme à plusieurs reprises. Je ne suis pas certain de son aptitude à la grande piste de Vincennes mais il possède beaucoup de vitesse. S’il ne fait pas d’efforts en début de parcours alors il devrait finir vite et terminer dans la combinaison gagnante. Vous auriez tort de l’écarter de votre prono.

Emmanuel Gloria : Dernièrement, Vaillant Zailer (n°17) a joué de malchance sur l’hippodrome de Pontchâteau. Contraint de boucler son parcours avec un pneu crevé, il a logiquement calé pour finir. Mercredi, ce n’est pas plus mal qu’il parte en deuxième ligne. S’il peut se faire ramener, il n’est pas hors d’affaire pour une place. Il est au mieux et a encore une bonne année à faire.

Daniel Parling : Final Oak (n°18) a bien couru chez les drivers amateurs. L’an dernier, il s’était classé cinquième d’un quinté remporté par Cleangame. Je signe des deux mains pour un résultat identique. C’est une bonne catégorie, avec notamment des bons suédois et je pense que c’est avant tout un cheval pour la province.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette81110114493
Turfomania.fr814241101311
Equidia81110211334
Geny Courses81091421141
Canalturf.com101181134214
Zeturf.fr811101513493
Radio Balances82131101149
Bilto82101941311
RTL8231131049
Tierce Mag.8137101152

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 6 février 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes.Les consultants : Damien Bazerque et Emmanuel Ballot.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mercredis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h45. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Vincennes. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°6 (Prix de Montluçon) – Départ prévu aux alentours de 16h40 – Trot attelé – Femelles –  Allocations totales : 31000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Grande piste – Cendrée – 15 partants – Corde à gauche – Pour pouliches âgées de 4 ans (F) n’ayant pas gagné 22000 € au cours de leur carrière. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera au programme sur Equidia ce mercredi et elle aura lieu sur la cendrée de l’hippodrome du Plateau de Gravelle. C’est donc sur ce champ de courses que se produira FLORA VENESI (n°9), le cheval du jour de FT. Cette pensionnaire de l’écurie de Franck Leblanc courra la sixième épreuve du programme, une course au trot attelé réservée aux seules femelles. Cette pouliche très estimée au sein de son écurie progresse constamment cet hiver près un début de meeting assez calamiteux où elle a enchaîné les disqualifications pour allures irrégulières. Elle vient, en effet, de s’octroyer le second accessit d’une course pmu d’un bon niveau en compagnie de Franck Nivard. Ce jour-là, elle effectuait son dernier kilomètre sur le pied d’1’11 et faisait afficher 1’10 et fractions pour les 500 mètres de la montée, des chronos flatteurs qui montrent qu’elle est sur la bonne voie. Déferrée des 4 pieds pour la première fois de sa carrière et confiée à Jean-Michel Bazire cette fois-ci, cette fille de Gazouillis et Mission Venesi s’élancera avec une chance de premier ordre dans ce lot à sa portée et elle devrait logiquement ouvrir son palmarès en région parisienne. On suivra donc sa performance avec un grand intérêt en espérant qu’elle ne retombe pas dans ses travers.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.