Pronostic Quinté du mardi 7 février 2017 – Prix Grace Ducal
Prix Grace Ducal - course pmu du mardi 7 février 2017

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du mardi 7 février 2017

C’est le prix Grace Ducal qui servira de support au quinté du mardi 7 février. Il s’agit d’une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion PMU qui se déroulera sur l’hippodrome de Cagnes sur Mer. Cette compétition, qui a réuni 16 partants, se disputera sur un parcours corde à gauche long de 2925 mètres. On y retrouvera un lot de chevaux vieillissants qui n’ont désormais plus de marge avec leurs gains.

Le favori du pronostic de Fréquence Turf

ROMANESQUE (14) semble avoir une belle carte à jouer dans un tiercé comme celui-ci. Au cours de sa carrière, cet ancien pensionnaire de l’écurie de Marco Smorgon s’est frotté à des concurrents nettement plus huppés que ceux qu’il aura sur sa route à l’occasion de cette compétition. Par le passé, on l’a vu lutter avec des chevaux de la trempe de Briac dark, Viking va bene, Trebol. Autant de concurrents qui auraient une première chance à défendre s’ils était au départ de cette modeste épreuve. Dernièrement à Vincennes, il a terminé à la cinquième place d’une course pmu de niveau groupe III disputée le jour du prix d’Amérique. Ce jour-là, il terminait dans le sillage de Blues d’ourville, un bon cheval qui a largement fait ses preuves à ce niveau de la compétition. Sa bonne forme actuelle n’est donc pas à mettre en doute. Certes, il restera ferré mais il a déjà bien couru dans cette configuration et cela ne devrait donc pas l’empêcher d’obtenir un bon classement. Ce fils de Love You pourrait même fournir le vainqueur de cette épreuve si son pilote, Stéphane Cingland, le mène au mieux de ses intérêts. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

ZONGULDAK (12) avait bien tenu sa partie dans l’important prix de la Côte d’Azur, un tiercé disputé sur cette piste où il affrontait des chevaux d’un très bon niveau. Ce jour-là, il s’était élancé au galop et avait longtemps fermé la marche. Il avait ensuite comblé beaucoup de terrain dans la dernière ligne droite et s’était octroyé la sixième place. Auparavant, on l’avait vu courir sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle à plusieurs reprises sans parvenir à monter sur le podium. Il va redescendre nettement de catégorie à l’occasion de ce quinté+ et on est en droit d’en attendre une bonne performance. Il faudra pour cela que son driver, Christophe Martens, le maintienne dans les bonnes allures d’un bout à l’autre du parcours lui qui n’est pas toujours très évident à mener. Bien entendu, il a largement la capacité pour s’emparer d’une des cinq premières places. Les parieurs qui aiment faire des combinaisons en champ réduit pourront s’appuyer sur sa candidature même si c’est loin d’être un coup sûr.

Le tocard du quinté

TITAN D’ABO (6) a désormais 10 ans mais il conserve encore de beaux restes comme en témoignent ses dernières performances qui sont toutes correctes. Bien entendu, il n’a plus aucune marge et doit compter sur des circonstances favorables pour faire l’arrivée. Toutefois, il aura à son sulky Yannick-Alain Briand, un homme dont il faut toujours se méfier lorsqu’il se présente en piste dans cette région. De ce fait, sa cote ne sera certainement pas aussi élevée qu’on pourrait l’espérer mais on le verra, malgré tout, comme le bon tocard de ce quinté du 7 février.

L’outsider

VISON FROMENTRO (8) n’est pas un crack, loin s’en faut, mais il comble progressivement son retard de gains. Il est vrai qu’il n’évoluait pas dans sa catégorie à son arrivée en France et il a pu bénéficier d’engagements favorables. Cela lui a permis d’engranger les bons résultats et de se montrer régulier. Dernièrement, il a dû lutter pour s’imposer dans une course pmu disputée sur la grande piste de Vincennes après avoir pourtant connu un bon parcours. Auparavant, il avait remporté de bout en bout le prix de Tourcoing mais son chrono était assez moyen ce jour-là. Mardi, il devra certainement sortir le grand jeu pour s’imposer dans ce prix Grace Ducal mais un accessit reste toutefois largement dans ses cordes à l’issue d’un bon parcours.

Les 4 chevaux à suivre

VERDI D’EM (7) avait aligné les bons résultats en fin d’année 2016 faisant preuve d’une belle régularité. Malchanceux lors de ses deux plus récentes sorties, on ne le condamnera évidemment pas sur ces échecs. Attention, tout de même, car c’est loin d’être un champion et sa cote risque d’être assez basse vu la confiance affichée par son entourage. Régulière dans ses performances, VAHINE DU LOUVET (2) mérite qu’on s’intéresse à sa candidature. Cette pensionnaire de l’écurie de Nicolas Ensch aura fort à faire pour s’imposer dans cette compétition vu la qualité des concurrents qui s’élanceront aux 25 mètres. Cependant, elle a largement fait ses preuves sur cette piste et a déjà trotté 1’14’0 sur ce parcours, un excellent chrono pour cette catégorie de chevaux. Elle aura également l’avantage d’être encore déferrée de 4 pieds. A priori, un accessit semble dans ses cordes à l’issue d’un déroulement de course limpide. URAC (16) sera le trotteur le plus riche de cette épreuve. Evidemment, ce fils de Coktail Jet n’a plus aucune marge avec ses gains élevés devant souvent rendre la distance à des adversaires de qualité. Comme le lot n’a rien d’extraordinaire, on peut s’en méfier pour une cinquième place. URANIUM (3) restera ferré ce mardi et, avant le coup, sa chance ne saute pas forcément aux yeux à la lecture de ses performances. Il aura toutefois à son sulky l’un des meilleurs drivers de cette région et cela pourrait lui permettre de compléter la combinaison gagnante. On aurait pu en citer d’autres.

Cheval de dernière minute en cas de non partant

VARUS DU BOCAGE (15) n’a plus trop envie de partir au trot ces derniers temps s’élançant souvent sur la mauvaise jambe. Désormais, il lui faut un bon parcours caché pour prétendre à un bon classement. On remarquera toutefois qu’il va bénéficier d’un engagement en or au plafond des gains et il sera déferrée des 4 pieds. Une allocation pourrait lui revenir s’il veut bien rester dans les bonnes allures au moment de la volte.

Le pronostic quinté gratuit

Prono de Fréquence Turf pour ce quinté du 07/02/2017 : 14 – 12 – 6 – 8 – 7 – 2 – 16 – 3

Les autres points de vue sur ce prix Grace Ducal

Parce que plusieurs opinions valent mieux qu’une, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les meilleurs pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf.

L’avis des entraîneurs

Nicolas Ensch : Violon de Bez (1) n’a pas été capable de prolonger son effort jusqu’au poteau d’arrivée lors de sa dernière sortie étant battu au bout de la ligne d’en face. J’ai surtout besoin qu’il me rassure avant ce quinté+. C’est Virgile Foucault qui s’installera à son sulky. Il va le driver sagement au sein du peloton et il essaiera ensuite d’obtenir une allocation dans la dernière ligne droite. Sachez qu’il sera mieux engagé prochainement dans une course pmu au trot attelé pour apprentis et lads jockeys. Vahiné du Louvet (2) n’a été dominée qu’aux abords du poteau d’arrivée à l’occasion de son ultime tentative. Mardi, l’opposition va être plus relevée mais ses récents chronos sont bons. C’est une jument assez nerveuse et elle ne s’élance par très vite. J’espère qu’elle fera plaisir à son entourage. Titan d’Abo (6) rentre très souvent aux balances lorsqu’il reste dans les bonnes allures. En effet, c’est un cheval qui part souvent lentement ou au galop. Il est dur à l’effort pouvant enrouler de loin. Il peut parfaitement finir parmi quatre premiers de cette compétition. Verdi d’Em (7) s’est élancé fâché après plusieurs faux départ et il a rapidement été disqualifié par les commissaires. J’espère que tout se passera bien cette fois-ci. Il a la pointure d’un lot comme celui-ci étant capable de trotter 1’14’0 sur ce parcours. Je pense que c’est suffisant pour être à l’arrivée de ce prix Grace Ducal.

Junior Guelpa : Uranium (3) restera ferré alors qu’il s’est pourtant présenté trois fois sans ses quatre fers cet hiver. Il court rapproché après une disqualification pour allures irrégulières alors que les parieurs l’avaient installé grand favori. A mon avis, il faut plutôt le considérer comme un outsider.

Régis Métayer : Uttingeois (4) a longtemps été éloigné des pistes raison pour laquelle le cheval avait besoin de courir. Il s’est mieux comporté lors de sa dernière tentative mais s’est encore avoué battu dans la phase finale. Il est vrai que j’avais décidé d’être un peu plus offensif ce jour-là. Dans ce quinté du 7 février, je vais le driver le long de la corde et viser une petite place.

Romuald Mourice : Unique d’Huon (5) reste sur deux premiers accessits dans des courses pmu disputées sur cet hippodrome de Cagnes sur mer. Mon pensionnaire va bénéficier d’un engagement favorable ce mardi. Il me semble toujours aussi fringant à l’entraînement même s’il court rapproché. Il peut parfaitement conclure à la quatrième ou cinquième place de ce tiercé.

Jörgen Westholm : Vison Fromentro (8) aurait pu courir avant-hier avec Balzac du Châtelet, son compagnon d’écurie en tête. Mais je sais qu’il ne peut pas lui rendre la distance. J’ai donc choisi ce prix Grace Ducal disputé sur l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer. Le cheval n’a rien perdu de sa superbe condition physique et il a vraiment une belle carte à jouer dans cette course.

Jean-Marie Roubaud : Dernièrement, Tipol de Nappes (9) a fourni un bel effort final. Il ne parvient plus à passer le poteau en tête. Il est pourtant au top de sa forme. Il possède une courte pointe de vitesse finale de 200 mètres et il faut qu’il trouve l’ouverture au bon moment. Il faudra donc que ça se passe bien pour faire l’arrivée ce quinté du 7 février mais son driver, Gaby Gelormini, le connaît parfaitement. J’en attends une bonne performance.

Junior Guelpa : Vedette Américaine (10) a un peu déçu les deux dernières fois. C’est une jument que les parieurs connaissent bien et elle s’est déjà distinguée dans les quinté+. Elle peut fournir la lauréate de cette épreuve mais devra se méfier de Vison Fromentro, le cheval de l’écurie Westholm. Ne sous-estimez pas sa candidature.

Jean-Marie Roubaud : Verdict d’Honneur (11) vient d’arriver au sein de mon écurie. Il s’est entraîné la semaine dernière sur ma piste mais j’ai du mal à le juger pour le moment. Je l’ai quand même vu courir lors de sa plus récente sortie. Il terminait alors quatrième juste devant Tipol de Nappes, mon autre pensionnaire. Cette performance était plutôt bonne. Il sera déferré des 4 pieds pour ce tiercé et je pense qu’il devrait pouvoir tirer son épingle du jeu.

Christophe Martens : Zonguldak (12) est malchanceux à l’heure actuelle. Il a été gêné dans un récent quinté+ avant de signer un joli retour dans la ligne droite. Plus récemment, il n’a pu s’exprimer derrière des chevaux fatigués. Il est au top et apprécie le tracé de l’hippodrome de Cagnes sur mer. Il faudra rendre la distance ce mardi mais il mérite de figurer en bonne place dans une sélection. Il pourrait même fournir le lauréat à l’issue d’un bon déroulement de course.

Loris Garcia : Ultra Daidou (13) n’a jamais pu s’exprimer dans une récente course pmu à réclamer à Vincennes. C’est dommage. Ce jour-là, son pilote n’a même pas utilisé ses artifices. Je le trouve bien à l’entraînement avant ce prix Grace Ducal mais il va y affronter une opposition de qualité. J’ai longtemps hésité quant au déferrage. Il visera un accessit avant de se présenter au départ d’une course qui aura lieu à la fin du mois sur l’hippodrome d’Enghien Soisy.

Romuald Mourice : Varus du Bocage (15) vient de s’élancer au galop à deux reprises étant rapidement disqualifié. Il avait des excuses le premier coup, mais ils n’étaient que 4 plus récemment, en rendant les mètres. Je crois qu’il se moque de nous actuellement. Sa bonne condition physique ne fait pourtant aucun doute et l’engagement est favorable. Il devrait intégrer la combinaison gagnante de ce quinté du 7 février si j’arrive à le démarrer correctement.

Nicolas Ensch : Urac (16) n’avait pas eu une course éprouvante l’avant-dernière fois. Je l’ai ensuite présenté de façon rapprochée mais il ne pouvait pas faire beaucoup mieux que son classement ce jour-là. Il a cependant bien tenu sa partie jusqu’au poteau. L’histoire risque néanmoins de se répéter dans ce tiercé où les conditions de course seront similaires.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse hippique

Les pronostiqueurs : Canalturf, Geny courses, Zeturf, La gazette des courses, Bilto, RTL, Tierce magazine.
Geny courses81112259616
Canalturf89121121465
Zeturf1481215971110
La gazette des courses825111291416
Bilto81296145211
RTL81412356710
Tierce Magazine81210721456

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf pour ce tiercé quarté quinté du 7 février 2017.

Le cheval du jour de Fréquence turf

Attention, amis turfistes, ce cheval du jour n’est pas une base ni un coup sûr en jeu simple gagnant. Il n’est pas toujours issu d’une longue étude du papier. Voyez-le plutôt comme un concurrent dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants de la course. N’hésitez pas à l’inclure dans vos combinaisons de Trio, couplé ou Pick 5.

HIPPODROME DE CAGNES – Réunion 1 – Course pmu n°5 – Prix  – 2925 mètres – Trot attelé – Corde à gauche – 16 partants – Départ prévu vers 15h55 : L’hippodrome de Vincennes étant absent du programme pmu ce mardi, c’est celui Cagnes sur mer qui prend le relais. Vu le nombre d’enquêtes pour allures et de faux-départs auxquels on assiste à chaque réunion sur cette piste, il n’est pas certain que les turfistes y gagnent au change… Essayons, tout de même, de dénicher un cheval capable de faire l’arrivée. Pour cela, on s’intéressera à la candidature de BERING (1), un pensionnaire de l’écurie des frères Martens qui vient de finir à la deuxième place dans une course disputée sur ce parcours. Ce jour-là, il faisait partie des chevaux les plus joués et il s’est parfaitement comporté tout en jouant de malchance dans la dernière ligne droite. Auparavant, on l’avait vu tenter sa chance en région parisienne remportant le prix Lampétia début septembre avant de confirmer ensuite dans le prix Ariétis. Certes, c’est un concurrent qui se montre parfois fautif mais il possède de gros moyens et son driver le connait parfaitement. A priori, il a une belle carte à jouer dans une compétition comme celle-là s’il reste au trot tout le parcours. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt.

Partagez ce pronostic pmu gratuit sur les réseaux sociaux
6 commentaires
  1. Francis

    Anthony, petite coquille dans le n° de Vahiné du Louvet, ce n’est pas le 1 mais le n°2 que tu as sélectionné dans les 8 …

    Francis
    1. Ah ok francis, je rectifie de suite, merci 🙂

      Frequence Turf
  2. Jonathan

    Bonsoir a tous mon prono est le suivant 8-12-5-6-2-9-11-10 non partant le 7

    Jonathan
  3. Francis

    Bonsoir,

    La statistique du passé :
    – depuis 2009 (sauf en 2010) le n° 9 a toujours été présent dans le Q+, cependant jamais gagnant. Faut-il y voir un signe ?
    Autre remarque, les femelles de 8 ans et (souvent drivées par leur entraîneur) sont souvent là … Ici le 2 pourrait-il tirer son épingle du jeu ?

    Francis
    1. Francis

      Dernière remarque, les entraîneurs drivant leur cheval (ou un membre de la famille) sont souvent présents dans ces arrivées.
      soit les n° 2-3-4-12-13-15

      Francis
  4. Bonjour Antho et toutes et tous,

    Voici mon prono de ce Mardi 07 Février 2017:

    Ma base le 8

    Mon outsider préféré le 14

    Mon coup de poker le 9

    Ma sélection:

    – 8-2-11-14-6-10-12-9

    Mon regret le 5

    Je conseille le 8 en simple GP associé au 2-11-146 pour des couplés, trios et 2/4!

    Ma DM le 6

    Mon coup de poker le 9

    Mes interdits persos:

    – 1-4-13

    Bons jeux et bonne chance à toutes et tous!

    Il va en falloir sur cet hippodrome que je n’aime absolument pas avec sa MAFIA Cagnoise 😉

    Bon Mardi 😀

    sylvano77

Comments are closed.