Prix du Mont Saint-Michel - course pmu du 8 septembre 2018

Pronostic quinté du 8 septembre 2018 – Prix du Mont Saint-Michel

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 8 septembre aura comme support le Prix du Mont Saint-Michel, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition européenne dotée de 65000 € d’allocations a réuni 17 partants âgés de 6 à 10 ans inclus répartis sur deux échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 218000 € ou plus). Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la grande piste. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Meilleur que jamais à l’heure actuelle, CE BELLO ROMAIN (8) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce rejeton de Jam Pridem reste, en effet, sur toute une série de bons résultats obtenus en province. En analysant ses performances, on peut s’apercevoir qu’il avait devancé une certain Colt des Essarts lors de son avant-dernière sortie à Cabourg. Hors, ce dernier s’est ensuite imposé sur cette piste de Vincennes. La ligne est donc particulièrement favorable et elle lui confère une première chance théorique à défendre en pareille société. Samedi, ce cheval entraîné par Sylvain Gérard Dupont sera déferré des postérieurs et confié à Anthony Barrier, un driver qui le connait parfaitement. Bien placé à la limite du recul, il devrait logiquement combler une partie de son important retard de gains en gagnant cet événement. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Bien engagée au plafond des gains, CATHY A QUIRA (16) constitue une base solide dans ce quinté+. Cette représentante de l’entraînement de Jarmo Niskanen fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. Lors de sa dernière sortie, elle n’est pas parvenue à tirer son épingle du jeu mais elle avait le handicap de rendre la distance sur une piste qui ne favorise pas les attentistes. Samedi, cette bonne finisseuse retrouvera un tracé corde à gauche qui correspondra parfaitement à ses aptitudes et elle courra pieds nus. Si son driver parvient à se faire ramener dans la montrée sans faire trop d’efforts, elle devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur sa victoire acquise à Pornichet voilà quelques semaines, BOSTON TERRIE (6) semble être le bon tocard de ce quinté du 8 septembre. Ce jour-là, ce fils de Késaco Phédo avait devancé quelques chevaux de qualité faisant afficher 1’13’9, une excellente réduction kilométrique. N’ayant couru qu’à 45 reprises depuis ses premiers pas en piste, il semble avoir un certain retard de gains à combler. Bien engagé en tête et très à l’aise sur ce parcours, il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

BLUES DES LANDIERS (17) ne ménage pas sa peine mais il vieillit remarquablement enchaînant les bonnes performances depuis de nombreux mois. Samedi, ce trotteur entraîné par Dominique Chéradame aura le handicap de rendre 25 mètres mais il va bénéficier d’un engagement idéal au plafond des gains. Il ne sera certes pas déferré mais il a déjà réalisé de très bons chronos sur ce parcours sélectif en courant ferré. En pleine possession de ses moyens actuellement, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix du Mont Saint-Michel. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

VERTIGE DE CHENU (13) vient de laisser une grosse impression en gagnant une course pmu sur ce parcours. Ce jour-là, il avait déjà le handicap de rendre 25 mètres et il a fait littéralement exploser le peloton dans la montée qu’il a franchi sur le pied d’1’10. Il a ensuite bien poursuivi son effort ralliant le poteau d’arrivée avec plusieurs longueurs d’avance sur ses adversaires trottant 1’12’6, une excellente réduction kilométrique. Samedi, cet élève de Jean-Michel Baudoin va certes rencontrer un lot plus relevé mais il semble en mesure d’obtenir un bon résultat dans cet événement. COLORADO BLUE (2) possède une belle pointe de vitesse finale lorsqu’il peut courir caché jusqu’à l’entrée de la ligne d’arrivée mais il a besoin que l’épreuve se déroule à un rythme sélectif pour donner sa pleine mesure. Si toutes ces conditions sont réunies, il semble tout à fait capable de figurer dans la combinaison gagnante. Avant le coup, on lui accordera donc un large crédit. AS DES JACQUETS (1) est un trotteur qui possède plus de tenue que de vitesse. Samedi, ce fils du crack Ready Cash sera déferré des postérieurs et il aura l’avantage de s’élancer au premier poteau de départ. Si le rythme est suffisamment sélectif, il pourrait conserver une quatrième ou cinquième place. BRINDOR (5) a déjà montré ses limites en pareille société mais il va être déferré des 4 pieds, une configuration qui lui avait permis de s’imposer en toute quiétude lors de son avant-dernière tentative. Il aurait donc été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono.

La dernière minute

CICERO NOA (10) a de sérieux titres à faire valoir et il possède une première chance si on le juge sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière. On notera toutefois qu’il aura le handicap de rendre 25 mètres tout en restant ferré. De plus, il ne sera pas très bien engagé étant le concurrent le moins riche du second échelon. Dans ces conditions, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 08/09/2018 : 8 – 16 – 6 – 17 – 13 – 2 – 1 – 5

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Dominique Chéradame (n°17) : 78% de réussite
  • Robbin Bot (n°1) : 45% de réussite
  • Franck Nivard (n°15) : 51% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°3) : 43% de réussite
  • Anthony Barrier (n°8) : 42% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Sylvain Gérard Dupont (n°8) : 100% de réussite
  • Jan Vanhoucke (n°10) : 80% de réussite
  • David Haon (n°15) : 75% de réussite
  • Dominique Chéradame (n°17) : 71% de réussite
  • Franck Harel (n°14) : 62% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record :

  • Câlin de Morge (n°15) : 1’11’3
  • Attaque Parisienne (n°14) : 1’11’5
  • Cathy A Quira (n°16) : 1’12’0
  • Beauté de Bailly (n°12) : 1’12’1
  • Brasil de Bailly (n°3) : 1’12’1

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Vertige de Chenu (n°13) : 1’12’6
  • Cicero Noa (n°10) : 1’12’9
  • Blues des Landiers (n°17) : 1’13’0
  • As des Jacquets (n°1) : 1’13’2
  • Brindor (n°5) : 1’13’3

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 399000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 218000 € ou plus. Distance à parcourir : 2850 mètres. Corde à gauche. Piste en mâchefer. Allocations totales : 65000 € (Vainqueur : 29250 €, 1er accessit : 16250 €, 2ème accessit : 9100 €, 4ème place : 5200 €, 5ème place : 3250 €, 6ème place : 1300 €, 7ème place : 650 €).

Les interviews des entraîneurs

Bryan Coppens (son driver) : Colorado Blue (2) vient de très bien courir sans que je ne lui abaisse les oeillères. Ce jour-là, mon partenaire a trouvé l’ouverture tardivement dans la ligne droite mais il a fourni un bel effort final. C’est un trotteur qui sait finir très vite lorsqu’on peut lui masquer l’effort jusqu’à la sortie du tournant final. Cette tactique comporte certes des aléas mais, s’il est à portée de fusil des chevaux de tête à l’entrée de la ligne d’arrivée, alors il devrait lutter pour la victoire dans ce quinté du 8 septembre. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Bruno Bourgoin : Lors de sa plus récente tentative au trot attelé, Brasil de Bailly (3) n’a pas eu ses aises au moment de la volte. Auparavant, mon élève avait aligné deux bons résultats dans des courses pmu. Il est en pleine possession de ses moyens le matin à l’entraînement et retrouvera l’hippodrome de Vincennes dans de bonnes conditions. Avec l’aide de Jean-Michel Bazire, il devrait terminer dans la combinaison gagnante de ce tiercé. Dernièrement, Beauté de Bailly (12) s’est rapidement montrée fautive. Elle est imprévisible. Elle aura e handicap de rendre vingt-cinq mètres et je vais prendre le risque de la déferrer des quatre pieds. Comme il y a longtemps qu’elle n’a pas couru dans cette configuration, j’espère qu’elle va franchir un palier.

Loïc Lerenard : Urifan de Couddes (4) a mis du temps pour revenir à son meilleur niveau. Ses deux dernières performances sont excellentes. Comme ce quinté+ n’est pas une course européenne, on fait le déplacement jusqu’à Vincennes. Il a de la tenue et aura l’avantage de partir en tête. Il n’est pas compliqué à driver et fera son maximum.

Christophe Ecalard : Brindor (5) avait bien gagné en courant pieds nus pour la première fois sur l’hippodrome de La Capelle. En dernier lieu, il n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs mais cette sortie avait pour but de le maintenir en bonne condition physique pour ce ce prix du Mont Saint-Michel, un événement où il va bénéficier d’un bel engagement au premier échelon. Mon cheval a déjà obtenu de bons résultats dans des courses pmu disputées sur la grande piste et il tient parfaitement la distance. Il s’élancera avec toute ma confiance.

Guillaume Marin : Boston Terrie (6) mérite d’être repris. En dernier lieu, il a été disqualifié pour allures irrégulières mais c’est de notre faute car il a passé deux jours au box alors qu’il vit dehors. Auparavant, il s’était montré tenace à Pornichet. Sur ce tracé, il n’avait pas terminé loin de Ceylan Dairpet par le passé. S’il s’élance sur la bonne jambe, il devrait faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté du 8 septembre.

Thierry Duvaldestin : Boy Dancer (7) était souffreteux et avait besoin de se reposer. Après trois courses dans les jambes, il vient de renouer avec le succès à l’occasion d’une épreuve disputée sur la piste en herbe de Royan. C’est un trotteur qui reste difficile à juger à l’entraînement. Cela dit, il est meilleur lorsqu’il est déferré des 4 pieds. Je ne suis sûr de rien avant de courir ce tiercé.

Sylvain Gérard Dupont : Ce Bello Romain (8) reste sur quatre victoires. Il n’a pas de défauts et ne sait que trotter. Certes, c’est avant tout un pisteur mais il s’est endurci en vieillissant. Il a déjà bien fait sur ce genre de parcours en étant ferré. Bien engagé au premier poteau, mon pensionnaire ne devrait pas sortir des trois premiers chevaux à l’arrivée de ce quinté+.

Bruno Marie : Lors d’une épreuve sous la selle, Up And Go (9) n’avait jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Ensuite, mon cheval s’est montré fautif au trot attelé car il y a eu un faux départ et beaucoup d’attente dans les aires de départ. Je profite de cet engagement idéal à la limite du recul pour tenter ma chance dans ce prix du Mont Saint-Michel mais l’opposition est trop relevée.

Jan Vanhoucke : Cicero Noa (10) va devoir rendre la distance. Sachez qu’il aura un bien meilleur engagement à la fin du mois. Cela dit, s’il peut se faire ramener jusqu’au poteau des cinq cents derniers mètres, il est capable d’aller vite dans l’ultime ligne droite. Selon moi, il a tout à fait le droit de disputer l’arrivée de ce quinté du 8 septembre même en étant ferré.

Sylvain Roger : Vénicio Pommereux (11) s’est bien défendu à chacune de ses sorties estivales sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Samedi, les données et l’opposition ne seront pas les mêmes. Non seulement, il aura le handicap de s’élancer au deuxième poteau dans ce tiercé mais il va également monter nettement de catégorie. Je vais donc le laisser ferré afin de préserver ses pieds.

Jean-Michel Baudouin : Dernièrement, Vertige de Chenu (13) a gagné très facilement une course pmu disputée sur ce parcours faisant afficher un très bon chrono. Ce jour-là, j’avais demandé à son driver d’être offensif. Il court certes à une semaine d’intervalle mais les bons engagements s’enchaînent. Mon cheval a bien récupéré de ses efforts et, malgré son handicap initial de 25 mètres, il est parfaitement capable de gagner ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

Franck Harel : Attaque Parisienne (14) ne cesse de monter en puissance. Vous auriez tort de l’éliminer de votre prono. C’est une jument de classe et, samedi, elle évoluera sur un parcours sélectif à son entière convenance. Mon élève restera ferrée pour ce prix du Mont Saint-Michel car elle a deux engagements favorables à son programme dans les prochaines semaines mais elle a déjà obtenu de bons résultats dans cette configuration.

David Haon : Câlin de Morge (15) est un chic cheval. Avec ses gains, il n’a pas le choix des engagements. Sa présence à l’arrivée de cet événement dépendra du déroulement de la course. Franck Nivard, son driver, s’en sert vraiment bien, car il faut le comprendre. Il est impératif de ne pas le mettre dans le rouge au début. On verra.

Jarmo Niskanen : Cathy A Quira (16) s’est beaucoup donnée cet été et elle était un peu défraîchie lors de l’étape du Grand National du Trot à Saint-Malo. Depuis, elle est allée se changer les idées à la mer. Ma jument n’a que trois vrais boulots dans les jambes mais elle me paraît d’ores et déjà en bonne forme lors des séances d’entraînement. Jugée sur ce qu’elle a réalisé de mieux au cours de sa carrière, elle est en mesure de figurer dans la combinaison gagnante.

Dominique Chéradame : En dernier lieu, Blues des Landiers (17) n’a pas eu une course dure à Craon. Comme c’est un cheval qui est sujet à des petits coups de sang, je préfère le courir de façon rapprochée. Les 6 ans seront à redouter en priorité. Mon pensonnaire aura un meilleur engagement à son programme dans une semaine. Sachez également qu’il est un peu moins performant lorsqu’il court ferré.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisés par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), La Gazette des courses, Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr287151611312
Equidia13815215616
Geny.com13815217166
Canalturf.com13825616157
Zeturf.fr1358213157
Radio Balances813121716153
Bilto81311516523
La Gazette138152171616
RTL81516113352
Tierce Mag.82131615576

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 8 septembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Mathieu Mortagne.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les samedis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour le regarder en direct, soit via Equidia, la chaîne des courses hippiques, ou LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant que les chevaux ne s’élancent. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VICHY – Réunion premium n°5 – Course pmu n°7 (Prix Traveller) – Départ prévu aux alentours de 21h20 – Trot monté – Allocations totales : 18000 € – Distance à parcourir : 2975 mètres – Piste en pouzzolane – 14 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 4 ans n’ayant pas gagné 12500 € au cours de leur carrière : ETOILE DE NUIT (10) n’a encore que peu couru mais elle a déjà montré une certaine qualité depuis ses premiers pas en compétition. Cette jument très bien née par Gazouillis et Nuit irisée (mère du bon Cobra Bleu, un cheval entraîné par Pierre Vercruysse) s’était, en effet, imposée d’entrée de jeu sur la piste corde à droite de l’hippodrome de Caen à l’occasion de ses débuts dans la discipline du trot monté. Ce jour-là, elle effectuait son dernier kilomètre sur le pied d’1’13 et trottait 1’15’3 sur 2450 mètres, un bon chrono. De plus, elle devançait Exquise Dancer et Eléonora d’Em, deux juments de qualité qui ont ensuite gagné leur course pmu en province avant de s’octroyer un accessit sur l’hippodrome de Vincennes. Après cette belle victoire, elle s’octroyait ensuite une probante troisième place toujours à Caen derrière Easy de la Crière et Eriprée du Goutier, deux concurrentes qui ont également confirmé leur talent en région parisienne. La seconde nommée a notamment gagné une épreuve au trot attelé sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Elle a donc des lignes intéressantes à faire valoir quand on analyse ses résultats. Mise au repos après une disqualification sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle, cette bonne jument vient de faire son retour en piste en province afin de préparer ce bel engagement au plafond des gains disputé sur un tracé corde à droite qui correspondra parfaitement à ses aptitudes. On notera également que son entraîneur, Anthony Pacary, s’est attaché les services de Jean-Yann Ricart, un jockey très habile. Avant le coup, elle aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et nul doute qu’elle devrait lutter pour la victoire à l’issue d’un parcours sans encombres. On suivra donc sa performance avec une très grande attention.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.