Prix de Munich - course pmu du 9 février 2019

Pronostic quinté du 9 février 2019 – Prix de Munich

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 9 février 2019

Ce pronostic quinté du 9 février aura comme support le prix de Munich, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition dotée de 75000 € d’allocations a réuni 14 partants âgés de 6 à 10 ans inclus (D à V) ayant gagné au moins 160000 € mais pas 525000 € au cours de leur carrière. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2100 mètres corde à gauche de la grande piste avec un départ donné derrière l’autostart (9 chevaux en première ligne).

Le favori du pronostic

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, la bonne TESSY D’ETE (n°12) semble parfaitement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Cette pensionnaire de l’écurie de Philippe Billard vient, en effet, de prouver l’excellence de sa condition physique en s’octroyant le premier accessit d’une épreuve disputée sur le parcours qui nous intéresse. Ce jour-là, son driver, Franck Nivard a été un peu trop offensif la rapprochant au poteau du dernier kilomètre et elle s’était inclinée après une longue lutte avec Chica de Joudes, une bonne jument entraînée par Alain Laurent. Cette fille de Ganymède et Love Me Tender faisait néanmoins afficher 1’10’9, une excellente réduction kilométrique. Samedi, elle aura le handicap de s’élancer en deuxième ligne mais c’est une jument qui doit courir cachée pour donner sa pleine mesure. C’est donc un mal pour un bien et, si elle peut trouver l’ouverture au moment opportun, elle devrait lutter pour les premières places. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Meilleur que jamais à l’heure actuelle, MINDYOURVALUE W.F. (n°6) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement de Robert Bergh reste, en effet, sur toute une série de bons résultats dans les deux disciplines. En dernier lieu, ce fils de Hövding Lavec et Mind Your Manners a vraiment été impressionnant lors de sa victoire au trot monté ne s’inclinant qu’aux abords du poteau d’arrivée après avoir pourtant supporté tout le poids de la course. Auparavant, il avait gagné la course référence à la manière des forts trottant 1’11’4 sur ce tracé, un chrono flatteur. Ce jour-là, ce cheval dur à l’effort dominait la plupart de ses adversaires du jour après avoir longtemps trotté aux avant-postes. Samedi, il s’élancera avec un bon numéro en première ligne et il courra encore pied nus, une configuration qui lui convient parfaitement. Il se présentera donc avec une chance théorique de premier ordre et, s’il est resté dans le même état de forme, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Très à l’aise sur ce tracé, COBRA BLEU (n°1) semble être le bon tocard de ce quinté du 9 février. En 3 sorties, ce protégé de Pierre Vercruysse compte, en effet, 1 victoire,1 quatrième place et 1 cinquième place pour un record d’1’11’8 avec ses fers. Son aptitude au parcours est donc largement avérée. En analysant ses performances, on peut s’apercevoir qu’il a de sérieux titres à faire valoir. Par le passé, ce rejeton de Fortuna Fant et Nuit Irisée a notamment déjà fait jeu égal avec des chevaux de la trempe de Traders, Treasure Kronos, Charly du Noyer, Carat Williams, Venosc de Minel. Autant de chevaux qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants. Il a donc une première chance théorique à défendre en pareille société. Il tarde certes à retrouver la bonne carburation mais sa dernière sortie est meilleur qu’il n’y paraît car il a été mal drivé. On le jugera plutôt sur sa précédente troisième place derrière Cleangame et Blé du gers, deux excellents chevaux. Bien placé en première ligne le long de la corde, il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

ANGE DE LUNE (n°10) présente un profil similaire à celui de la partenaire de Franck Nivard. C’est, en effet, un trotteur qui doit absolument attendre l’entrée de la ligne droite pour voir le jour. C’est ainsi qu’il  est le meilleur. Samedi, ce cheval entraîné par Matthieu Abrivard devra encore compter sur un bon déroulement de course car il s’élancera en deuxième ligne le long de la corde. Il aura néanmoins l’avantage de courir pieds nus et d’évoluer sur son parcours de prédilection. En 11 sorties sur ce tracé réduit, ce fils de Laetenter Diem et Kera Elle compte, en effet, 6 accessits et deux victoires, soit près de 73% de réussite dans les trois premiers, un chiffre remarquable. Il pourrait donc parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de Munich s’il connaît un bon déroulement de course. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

VERTIGE DE CHENU (n°2) est au top de sa forme cet hiver. Ce protégé de Jean-Michel Baudoin compte, en effet, 3 victoires et 1 accessit en 5 sorties au cours de ce meeting 2018/2019. Son seul échec a eu lieu sur ce parcours. Ce jour-là, il fût disqualifié dans la phase initiale mais il continua sa course s’octroyant une platonique quatrième place non loin des chevaux de tête. En théorie, ce fils de Lynx de Bellouet et Neige de Chenu a donc parfaitement sa place dans ce prono. Son driver, Eric Rafin, devra simplement veiller à le maintenir au trot dans les premiers hectomètres de l’épreuve. S’il y parvient, il devrait prendre une part active à l’arrivée de cette compétition. BARRIO JOSSELYN (n°3) reste sur toute une série d’échecs dans des courses pmu à Vincennes mais il a souvent couru sans prétention en restant ferré. Samedi, cet élève de Jean-Michel Bazire affrontera un lot bien composé et il devra raser les murs s’il veut tirer son épingle du jeu. Avantagé par sa position derrière les ailes de l’autostart, il pourrait néanmoins s’octroyer une quatrième ou cinquième place. I LOVE PARIS (n°11) est loin de constituer une impossibilité pour une place. Associée à l’habile David Thomain, elle essaiera de brouiller les cartes. DAY OR NIGHT IN (n°7) a souvent joué de malchance cet hiver alors qu’elle semblait en mesure d’obtenir un meilleur classement. Samedi, son entraîneur cède sa place au sulky et c’est Dominik Locqueneux qui va la driver. Avant le coup, elle fera partie des nombreuses possibilités pour les accessits mais, avec ce numéro en dehors, son driver va devoir sortir le grand jeu pour qu’elle dispute les premières places. On la verra donc plutôt comme une concurrente capable de compléter la combinaison gagnante. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

Lors d’un récent événement couru sur cet hippodrome de Vincennes, COUP DROIT (n°5) n’a pas démérité terminant dans une bonne action après avoir attendu son heure au sein du peloton. Samedi, ce cheval entraîné par Paul Hagoort a hérité d’un numéro très favorable derrière l’autostart mais il ne devra pas faire un pouce de terrain en trop s’il veut obtenir un bon classement car il est nettement plus à l’aise sur les pistes plates. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 09/02/2019 : 12 – 6 – 1 – 10 – 2 – 3 – 11 – 7

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Jean-Michel Bazire (n°3) : 63% de réussite
  • Franck Nivard (n°12) : 56% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°10) : 45% de réussite
  • Dominique Chéradame (n°13) : 42% de réussite
  • David Thomain (n°11) : 38% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Jan Vanhoucke (n°14) : 55% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°3) : 55% de réussite
  • Philippe Billard (n°9, n°12) : 54% de réussite
  • Dominique Chéradame (n°13) : 50% de réussite
  • Robert Bergh (n°6) : 50% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Day Or Night In (n°7) : 1’09’6
  • I Love Paris (n°11) : 1’10’0
  • Mindyourvalue W.F. (n°6) : 1’10’4
  • Sharon Gar (n°9) : 1’10’7
  • Tessy d’Eté (n°12) : 1’10’9

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Tessy d’Eté (n°12) : 1’10’9
  • Day Or Night In (n°7) : 1’11’0
  • Sharon Gar (n°9) : 1’11’0
  • Clif du Pommereux (n°8) : 1’11’1
  • Ange de Lune (n°10) : 1’11’2

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des chevaux entiers et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus (D à V) ayant gagné au moins 160000 € mais pas 525000 € au cours de leur carrière. Distance à parcourir : 2100 mètres. Départ à l’autostart (9 chevaux en première ligne). Corde à gauche. Grande piste. Mâchefer. 14 partants. Allocations totales : 75000 € (Vainqueur : 33750 €, 1er accessit : 18750 €, 2ème accessit : 10500 €, 4ème place : 6000 €, 5ème place : 3750 €, 6ème place : 1500 €, 7ème place : 750 €).

Les interviews des entraîneurs

Pierre Vercruysse : En dernier lieu, Cobra Bleu (n°1) n’a pas été drivé au mieux de ses intérêts. Vu les temps de passage, c’est logique qu’il ait demandé à souffler dans l’ultime ligne droite. De plus, il n’avait pas eu de vraie course depuis son retour en piste. Mon cheval risque d’être pris de vitesse mais, s’il peut ensuite se faire ramener jusqu’à la sortie du tournant final, il n’est pas incapable de s’immiscer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 9 février.

Jean-Michel Baudouin : Vertige de Chenu (n°2) réalise un super meeting d’hiver. Il s’était élancé au galop lors de sa dernière tentative derrière l’autostart mais il semble actuellement dans de meilleures dispositions. Le bonnet fermé devrait l’aider à partir sur la bonne jambe. S’il ne fait pas de bêtises, mon pensionnaire devrait terminer dans les trois premiers de ce tiercé. Il pourrait même gagner.

Jean-Michel Bazire : Lors d’une récente course pmu à Vincennes, Barrio Josselyn (n°3) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs alors qu’il était ferré. Cette sortie lui aura surtout permis de se maintenir en bonne condition physique. Samedi, mon protégé va évoluer sur un parcours qui lui a déjà permis d’obtenir de bons résultats. Ce quinté+ représente une très belle opportunité mais il n’a pas de marge face à de tels adversaires. Dès lors, mieux vaut l’envisager pour les accessits.

Franck Leblanc : Lors de sa plus récente tentative sur l’hippodrome de Vincennes, Coach Franbleu (n°4) a terminé à la deuxième place avec des ressources. Lors des séances d’entraînement à Grosbois, mon cheval affiche une forme irréprochable. Le tracé des 2100 mètres ne jouera pas en sa faveur mais, s’il bénéficie d’un bon déroulement de course, il devrait logiquement participer activement à l’arrivée de ce prix de Munich.

Paul Hagoort : Coup Droit (n°5) est de mieux en mieux au boulot. En dernier lieu, l’objectif était de battre son record et mon élève y est parvenu. Je ne dis pas qu’il va franchir le poteau en tête dans ce quinté du 9 février mais une place dans les quatre ou cinq premiers est largement possible. Matthieu Abrivard étant pris avec un de ses pensionnaires, c’est Robin Bakker qui lui sera associé. Ce driver le connaît bien.

Robert Bergh : Mindyourvalue W.F. (n°6) est un cheval incroyable. Il est très dur à l’effort et devrait encore une fois trotter aux avant-postes car il aime dominer les débats bien qu’il soit assez froid. Samedi, le départ à l’autostart va servir ses intérêts. Mon protégé a bien récupéré de ses efforts depuis sa dernière course pmu au trot monté. Avant le coup, je l’estime capable d’obtenir un bon résultat dans ce tiercé. Tous les feux sont au vert.

Ronny Kuiper : Day Or Night In (n°7) a souvent joué de malchance cet hiver. Dans ce quinté+, il aura encore le handicap de s’élancer avec un mauvais numéro derrière l’autostart. Tout sera donc une question de parcours. Il est capable de prendre tête et corde mais le cheval entraîné par Robert Bergh aussi. Il faut juste souhaiter que tout se passe bien. Si c’est le cas, il devrait tirer son épingle du jeu.

Sylvain Roger : Dernièrement, Clif du Pommereux (n°8) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Ce jour-là, mon pensionnaire a souffert des pieds et on a fait le nécessaire pour le soigner. Il paraît souple au travail. C’est un bon engagement sur un parcours qui lui convient mais avec son numéro en dehors, cela complique nettement sa tâche. Il va tenter de prendre une part active à l’arrivée de ce prix de Munich mais, avant le coup, cela ne s’annonce pas évident.

Jean-Philippe Monclin (son driver) : Sharon Gar (n°9) a bénéficié d’un bon déroulement de course et elle a bien tenu sa partie même si je n’ai pu véritablement la lâcher dans la phase finale. Ma partenaire sera de ce fait uniquement déferrée des antérieurs pour ce quinté du 9 février. Il faut lui cacher l’effort jusqu’à l’entrée de la ligne d’arrivée pour qu’elle donne sa pleine mesure. Là, avec le numéro 9, il faudra de la chance pour qu’elle obtienne un bon classement.

Matthieu Abrivard : Ange de Lune (n°10) se présentait ferré dernièrement et il avait le handicap de rendre vingt-cinq mètres. Mon protégé apprécie particulièrement cette distance comme l’atteste sa deuxième place derrière Mindyourvalue W.F. en début d’année. En s’élançant en seconde ligne derrière l’autostart, il faudra néanmoins que tout se passe bien mais, selon moi, il a sa place dans la combinaison gagnante de ce tiercé.

Björn Goop : Lors de sa plus récente sortie sur l’hippodrome de Vincennes, I Love Paris (n°11) découvrait une tâche compliquée. De plus, elle manquait de compétition. Depuis, sa condition physique s’est améliorée. Samedi, le lot est moins relevé mais elle devra s’élancer en deuxième ligne. Ma jument devra donc bénéficier d’un bon déroulement de course pour accrocher une place parmi les cinq premiers de ce quinté+.

Franck Nivard (son driver) : En dernier lieu, Tessy d’Eté (n°12) n’a pas démérité. Ce jour-là, elle a été contrainte de venir un peu trop tôt aux avant-postes. Elle a cependant trotté les 2100 mètres de la grande piste sur le pied de 1’10’9, un excellent chrono. C’est une jument de classe mais il est préférable de lui cacher l’effort le plus longtemps possible. A mon avis, si tout se passe bien, elle a une belle carte à jouer dans ce prix de Munich. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Dominique Chéradame : Blues des Landiers (n°13) a eu un petit bobo dernièrement et j’ai dû faire l’impasse sur un engagement. Pour peaufine sa préparation en vue d’un bel engagement, je l’ai déclaré partant dans cet événement. Ce qui n’est pas plus mal cependant car il pourra s’élancer normalement, sans être trop tendu.

Jan Vanhoucke : Cicero Noa (n°14) a récemment fourni un bel effort final terminant à la quatrième place d’une course pmu. Ce jour-là, sa performance fût très bonne. Mon cheval possède une redoutable pointe de vitesse. Samedi, il aura le handicap de partir en deuxième ligne derrière la voiture. Son driver devra suivre les bons dos pour se mettre en évidence. Il sera déferré des quatre pieds. Avec un parcours favorable, j’espère qu’il pourra disputer l’arrivée.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette61224117310
Turfomania.fr64101225914
Equidia6234912107
Geny Courses12623117104
Canalturf.com6121072938
Zeturf.fr6129102374
Radio Balances6321254109
Bilto6124275103
RTL6122539104
Tierce Mag.6127109243

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 9 février 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Paul Casabianca et Benjamin Nisol

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les samedis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Vincennes. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°1 (Prix de Rambouillet) – Départ prévu aux alentours de 14h00 – Trot monté – Allocations totales : 62000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Grande piste – Cendrée – 18 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres de 7, 8 et 9 ans (C, B et A) n’ayant pas gagné 272000 € au cours de leur carrière. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront au programme sur Equidia ce samedi. La première se déroulera sur la piste en mâchefer de Vincennes et la seconde aura lieu sur l’hippodrome de Toulouse, dans le sud-ouest de la France. C’est sur la cendrée de l’hippodrome du Plateau de Gravelle que se produira CAPITAINE FRANCE (n°2), le cheval du jour de FT. Ce pensionnaire de l’écurie de William Bigeon disputera la première épreuve du programme, une course au trot monté d’un très bon niveau. Ce cheval bien né n’est autre que le frère utérin de la bonne Bellissima France, lauréate du prix de Cornulier 2017 devant Bilibili, le champion de Jean-Pierre Barjon. Ce concurrent possède donc les origines pour réussir sous la selle. Il a d’ailleurs remporté ses deux plus récentes sorties dans cette discipline. En fin d’année dernière, il avait, en effet, gagné une course pmu pour son retour à Vincennes dans cette spécialité avant de doubler a mise quelques jours plus tard. A chaque fois, il laissait une très belle impression montrant qu’il était en gros retard de gains. Suite à ces deux brillantes tentatives, son entraîneur l’a présenté au trt attelé et il s’est remarquablement comporté prenant le second accessit d’un événement à Vincennes gagné par le bon Colt des Essarts. Samedi, il retrouvera sa discipline de prédilection et sera associé à Matthieu Abrivard, jockey qui s’est déjà imposé en sa compagnie. Ce cheval de qualité s’élancera donc avec une chance de premier ordre à défendre dans cette compétition et il conviendra de suivre sa performance avec un grand intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

Laisser un commentaire