Prix Gemma - course pmu du 9 novembre 2018

Pronostic quinté du 9 novembre 2018 – Prix Gemma

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 9 novembre 2018

Ce pronostic quinté du 9 novembre aura comme support le prix Gemma, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition dotée de 46000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 6 ans n’ayant pas gagné 139000 € au cours de leur carrière. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 20h15 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la petite piste et ils s’élanceront tous au même poteau de départ. A l’occasion de cette épreuve disputée en nocturne, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 premiers chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Jugée sur ses meilleurs titres, CAPUCINE D’AVRIL (n°12) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Si on se fie à quelques unes de ses meilleurs performances, cette fille de Let’s Go Along et Tania d’Avril fait vraiment figure de belle possibilité dans un lot comme celui-ci. Il est vrai que l’hiver dernier, elle avait bien tenu sa partie à plusieurs reprises rivalisant avec des chevaux de la trempe de Comète des Vaux, Calizza Boko. On notera également qu’elle avait souvent devancé à la régulière quelques unes de ses rivale du jour. Mise au repos à la fin de l’été, cette protégée de Charles-Antoine Mary vient de faire sa rentrée en province afin de préparer cet événement. Ce jour-là, elle était ferrée et elle s’est contentée de suivre la rythme en queue de peloton avec son entraîneur au sulky. Déferré des 4 pieds cette fois-ci, elle devrait parvenir à tirer son épingle du jeu si elle est suffisamment prête. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, CHACHA DE GONTIER (n°7) constitue une base solide dans ce quinté+. Cette élève du redoutable Jean-Paul Marmion reste sur deux victoires dont une acquise sur le parcours qui nous intéresse. Ce jour-là, elle avait longtemps trotté le nez au vent mais elle faisait, tout de même, afficher 1’13’7, une réduction kilométrique intéressante pour cette catégorie de chevaux. Vendredi, cette fille d’Olitro et Diana Kaer n’affrontera encore que des femelles et elle évoluera en plein dans sa catégorie. Avant le coup, elle aura pas mal d’atouts dans son jeu et il semble légitime d’espérer la voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugée sur ce qu’elle a réalisé de mieux au cours de sa carrière, CHANELLE DU PERCHE (n°6) semble être le bon tocard de ce quinté du 9 novembre. Cette représentante de l’entraînement de Vincent Seguin n’est pas des plus régulière mais elle réussit parfois quelques exploits lorsqu’elle bénéficie de bonnes circonstances de course. A Mauquenchy, lors de son antépénultième tentative, elle avait notamment devancé un certain Caballo d’Aure, un cheval qui aurait certainement figuré parmi les plus joués s’il avait été déclaré partant. Déferrée des 4 pieds et confiée à David Thomain, cette fille de Sun Céravin et Girl Pirouette pourrait donc pimenter les rapports si elle venait à fournir sa véritable valeur.

L’outsider spéculatif

CADENCE DEL FRETTA (n°16) n’avait pas démérité lors du dernier meeting d’hiver de Vincennes prenant quelques places d’honneur dans des lots analogues. Cette élève de Sébastien Tribourdeau avait ensuite poursuivi sa carrière en province faisant preuve d’une grande régularité dans ses résultats tout en affrontant des lots valables. Au cours de l’été, elle avait notamment devancé un certain Crazy Charm sur l’hippodrome d’Avranches. Hors, ce dernier n’est pas le premier venu (8 victoires et 3 accessits d’honneur lors de ses 11 dernières tentatives au trot attelé) et il aurait eu une première chance à défendre s’il avait été engagé dans cette course. Vendredi, cette fille de Panache de l’Iton et Polka De La Frette se présentera en parfaite condition physique pour cet engagement au plafond des gains et elle sera déferrée des postérieurs pour la première fois de sa carrière. Voilà qui pourrait lui permettre de jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Gemma. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

CLARA MAZA (n°11) n’est pas une championne mais elle fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats. Voilà deux mois, cette pensionnaire de l’écurie de Sébastien Ernault avait obtenu l’accessit d’honneur d’un événement disputé sur cette petite piste de Vincennes. Ce jour-là, elle était déferrée des 4 pieds et trottait 1’14’7 sur 2850 mètres. Vendredi soir, cette fille d’Orlando Vici et Paloma du Maza devra aller beaucoup plus vite si elle veut s’imposer. Avant le coup, on la verra comme une jument capable de figurer dans la combinaison gagnante. Ayant déjà fait jeu égal avec la protégée de Sébastien Ernault, CHIMENE D’OSNY (n°10) fera partie des chances régulières pour les accessits. Confiée à Franck Nivard, cette jument entraînée par Frédéric Héon mérite évidemment qu’on lui accorde un large crédit. CHACHOO BOND (n°14) n’a pas beaucoup de marge à ce niveau de la compétition mais elle aura l’avantage d’être drivée par jean-Michel Bazire, l’indétrônable sulky d’or. Bien engagée au plafond des gains et préparée avec soin par son entraîneur, Sylvain Lelièvre, cette fille de Revel d’Anama et Filibisa a parfaitement sa place dans ce prono. CINGALA NORMANDE (n°1) sera la jument a moins riche du peloton mais elle sera aussi celle qui a le moins couru. En retard de gains actuellement, cette représentante de l’entraînement d’Hervé Daougabel est loin de constituer une impossibilité. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

CLEF DE FA (n°15) a de sérieux titres à faire valoir ayant déjà fait jeu égal avec des concurrentes de la trempe de Belle d’Hermès, Comtesse du Clos, Clédère de l’Airou, Civette du Pont. Autant de juments qui auraient été plébiscitées par les parieurs si elles avaient été déclarées partantes dans cet événement. Sa chance théorique est donc bien réelle en pareille société. Cette pensionnaire de Séverine Raimond reste toutefois sur plusieurs contre-performances et sa forme actuelle est sujette à caution. Malgré la qualité de son engagement au plafond des gains, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 09/11/2018 : 12 – 7 – 6 – 16 – 11 – 10 – 14 – 1

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Antoine Wiels (n°7) : 78% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°14) : 43% de réussite
  • Franck Nivard (n°10) : 51% de réussite
  • Anthony Barrier (n°2) : 42% de réussite
  • David Thomain (n°6) : 42% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Pascal Lelièvre (n°14) : 100% de réussite
  • Séverine Raimond (n°15) : 78% de réussite
  • Jean-Paul Marmion (n°7) : 53% de réussite
  • Frédéric Héon (n°10, n°2) : 50% de réussite
  • Hervé Daougabel (n°1) : 42% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Caracas (n°13) : 1’12’1
  • Cadence Del Fretta (n°16) : 1’12’4
  • Capucine d’Avril (n°12) : 1’12’7
  • Clef de Fa (n°15) : 1’12’7
  • Chanelle du Perche (n°6) : 1’13’1

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Clef de Fa (n°15) : 1’13’1
  • Comète (n°5) : 1’13’7
  • Clara Maza (n°11) : 1’13’7
  • Chacha de Gontier (n°7) : 1’13’7
  • Caracas (n°13) : 1’13’8

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des juments âgées de 6 ans n’ayant pas gagné 139000 € au cours de leur carrière. Distance à parcourir : 2850 mètres. Petite piste. Mâchefer. 16 partants. Allocations totales : 46000 € (Vainqueur : 20700 €, 1er accessit : 11500 €, 2ème accessit : 6440 €, 4ème place : 3680 €, 5ème place : 2300 €, 6ème place : 920 €, 7ème place : 460 €).

Les interviews des entraîneurs

Hervé Daougabel : Cingala Normande (n°1) une bonne jument. Elle était déclassée lors de sa dernière victoire dans une course pmu. Dans ce quinté du 9 novembre, ma pensionnaire va certes se frotter à quelques bonne juments mais une allocation pourrait lui revenir avec un bon déroulement de course. Elle est aussi meilleure corde à gauche. A mon avis, vous auriez tort de l’éliminer de votre prono.

Frédéric Héon : Lors de sa dernière sortie, j’ai été gentil avec Croma du Guibel (n°2). Ma protégée s’est contentée de suivre le rythme en queue de peloton. Vendredi soir, je ne la juge pas mal engagée dans ce tiercé. J’ai d’ailleurs choisi cet événement. Ce tracé corde à gauche de la petite piste lui plaît et elle sera déferrée des 4 pieds. Je pense qu’elle peut s’emparer d’un accessit. Chimène d’Osny (10), sa compagne d’écurie, vient de très bien courir sur l’hippodrome de Graignes en franchissant le poteau d’arrivée en cinquième position. Elle a ainsi pu parfaitement peaufiner sa condition physique pour ce bel engagement. Le profil plat proposé ici va jouer en sa faveur. Elle a déjà gagné avec Franck Nivard. A mon avis, elle est tout à fait capable de gagner ce tiercé.

Jean-François Senet : Je voulais garder Crescendis (n°3) pour ce meeting d’hiver. Le jour de son retour à la compétition sur la piste du Croisé-Laroche, ma jument s’est octroyée une plaisante cinquième place sans avoir une course dure. Elle ne sera certes peut-être pas encore suffisamment prête pour franchir le poteau en tête mais je ne l’empêcherai pas d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Alexandre Buisson : Chiva des Racques (n°4) vient de s’imposer dans une course pmu. Ma pensionnaire va passer un test à l’occasion de ce prix Gemma. Sachez qu’elle est meilleure corde à gauche et le tracé proposé correspondra parfaitement à ses aptitudes. Elle est en forme à l’entraînement à l’heure actuelle. Vendredi, elle pourrait encore me faire plaisir en tirant son épingle du jeu.

Franck Bougon : Les deux récentes courses de rentrée de Comète (n°5), après une interruption assez longue, lui étaient nécessaires. Elle s’améliore certes lors des séances d’entraînement mais elle ne sera pas encore suffisamment affûtée et aura du mal à faire l’arrivée de ce quinté du 9 novembre. Avant le coup, la voir prendre une allocation me satisferait amplement.

Vincent Seguin : Chanelle du Perche (n°6) avait pris peur de l’élastique à Amiens d’où sa disqualification pour allures irrégulières. Elle s’était très bien comportée ensuite en queue de peloton. Par le passé, elle a eu des combats difficiles à Vincennes. Elle sera pieds nus pour ce tiercé. Elle pourrait disputer les premières places.

Jean-Paul Marmion : Chacha de Gontier (n°7) avait gagné d’entrée de jeu pour ses débuts sur cet hippodrome du plateau de Gravelle. Je souhaite la voir un peu moins offensive ce vendredi soir. Ma protégée est au mieux et elle évoluera en plein dans sa catégorie, ici. Elle devrait logiquement prendre une part active à l’arrivée de ce quinté+.  Tous les feux sont au vert.

Franck Boismartel : Calie de Pébrisy (n°8) est une gentille jument qui fait preuve d’une louable régularité. Son dernier échec sur ce parcours comporte des excuses. Ce jour-là, elle n’a pas connu un bon déroulement de course se retrouvant trop loin des chevaux de tête dans une course sans train. Elle possède une bonne pointe de vitesse finale et elle pourrait s’octroyer la quatrième ou cinquième place de ce prix Gemma si elle bénéficie de bonnes circonstances de course.

Maxime Bézier : En dernier lieu, Cannelle des Prés (n°9) ne courait pas si mal. Je dois reconnaître que je l’ai préparé spécialement pour ce quiné du 9 novembre. Sa récente sortie dans une course pmu lui aura été profitable. Personnellement, je la préfère sur la petite piste. Elle pourrait se placer même si elle ne déboule pas très vite.

Sébastien Ernault : Clara Maza (n°11) fait une grande saison 2018. sachez que je vais la présenter pieds nus vendredi soir. Voilà deux mois, ma pensionnaire avait prouvé son aptitude au parcours et sa compétitivité à ce niveau. Elle ne peut pas être mieux engagée étant bien placée aux gains. Elle devrait prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé.

Charles-Antoine Mary : Je viens de driver gentiment Capucine d’Avril (n°12). Elle va s’aligner au départ de ce quinté+ en étant très proche de son meilleur niveau. Je la préfère certes corde à droite mais le parcours proposé va lui convenir. Elle doit être capable de se mettre en évidence si elle est décidée. elle sera munie d’un bonnet fermé et déferrée des 4 pieds.

Pierre Vercruysse : Caracas (n°13) a eu plusieurs petits problèmes de santé et elle ne parvient pas à recouvrer un niveau valable même si elle travaille bien le matin à l’entraînement. Elle restera encore ferrée pour ce prix Gemma. Elle aura un bon programme hivernal mais je suis actuellement dans l’expectative.

Pascal Lelièvre : Je voulais être sage avec Chachoo Bond (n°14) récemment à Laval avant cet engagement au plafond des gains. C’était une excellente préparation pour cet événement. J’ai fait appel à Jean-Michel Bazire, qui la connaît par coeur. Elle peut trotter aux avant-postes mais elle est aussi bien en attendant derrière les chevaux de tête. Je vous conseille de lui accorder un large crédit

Séverine Raimond : Clef de Fa (n°15) affichait un bon degré de forme à l’entraînement avant ses dernières sorties en demi-teinte. Vendredi, ma jument va bénéficier de conditions de course idéales étant bien engagée au plafond des gains. De plus, elle évoluera aussi sur un parcours qui correspondra parfaitement à ses aptitudes et je vais encore pouvoir la déferrer des 4 pieds. Je ne peux pas vous en dire beaucoup plus à son sujet.

Sébastien Tribourdeau : Cadence Del Fretta (n°16) m’a vraiment fait plaisir durant toute cette saison 2018. Ma jument doit être économisée dans le dos des leaders pour donner sa pleine mesure. Vendredi soir, je pense qu’elle peut viser une place sur le podium. Elle a vraiment bien progressé cette année. Notez aussi qu’elle sera déferrée des postérieurs.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette111474161013
Turfomania.fr71161612151014
Equidia1176141012816
Geny Courses710141126412
Canalturf.com71114610289
Zeturf.fr111471096164
Radio Balances71410411619
Bilto1011141676124
RTL1110714616212
Tierce Mag.147111011298

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 9 novembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Laurent Notarianni.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les vendredis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début de soirée aux alentours de 20h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE LAVAL – Réunion premium n°5 – Course pmu n°1 (Prix Henri Levesque) – Départ prévu aux alentours de 15h25 – Trot attelé – Allocations totales : 25000 € – Distance à parcourir : 2875 mètres – Piste en sable – 16 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 7 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 232000 € au cours de leur carrière : Dans l’ensemble, BE ONE DES THIRONS (n°13) est un cheval qui fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant très souvent aux balances. Après avoir aligné les bons résultats au printemps, cet élève de Philippe Daugeard avait connu quelques soucis de santé et son entraîneur l’avait écarté des pistes durant deux mois afin de le soigner. De retour à la compétition en fin d’été, il avait laissé une belle impression pour sa rentrée sur l’hippodrome de Châteaubriant s’octroyant une quatrième place dans un lot de bonne facture. Il confirmait ensuite en terminant à la troisième place d’une course pmu à Toulouse derrière Cocktail Julino, récent lauréat à Vincennes . Après à ces deux bonnes performances, ce bon finisseur avait ensuite tenté sa chance dans un événement disputé sur l’hippodrome d’Enghien Soisy et il n’avait pu se mettre en évidence ce jour-là sans toutefois démériter. A sa décharge, il avait le handicap de s’élancer en deuxième ligne derrière l’autostart et il avait, tout de même, améliorer son record trottant 1’13’2, un chrono valable. Mercredi, ce fils de Roi du Coq et Miss des Thirons retrouvera un parcours de tenue plus en rapport avec ses réelles aptitudes et il affrontera un lot largement à sa portée. Seul bémol, il est meilleur sur les pistes corde à droite. Il a néanmoins déjà réussi de bonnes prestations à main gauche comme le prouvent ses victoire du printemps sur les hippodromes du Mans et de Vincennes. Il pourrait donc tout aussi bien gagner cette course s’il négocie correctement les virages. Malgré cette petite réserve, on suivra sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.