Quinte du 12 juin 2019

Pronostic quinté du 12 juin 2019 – Prix de la Montagne Chérie

L'analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 12 juin 2019

Ce quinté du 12 juin aura comme support le prix de la Montagne Chérie, un gros handicap (référence +20) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Saint-Cloud. Cette course de plat dotée de 55000 € d'allocations a réuni 18 partants âgés de 3 ans qui s'affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2100 mètres corde à gauche de la piste en gazon, laquelle est annoncée bon souple par France Galop (indice pénétrométrique : 3,3). Avant le coup, il semble difficile d'y voir clair dans cette épreuve et ça sera un peu à chacun les siens. Il ne faudra donc pas hésiter à jouer des combinaisons élargies en champ réduit.

Le favori du pronostic

Très à l'aise sur ce champ de courses, SIMILAIRE (n°17) semble tout à fait capable de terminer à l'arrivée de ce tiercé. Ce représentant de l'entraînement de Gianluca Bietolini compte, en effet, une quatrième et une troisième place en deux sorties sur ce tracé de l'hippodrome de Saint-Cloud. En dernier lieu, il n'est certes pas parvenu à tirer son épingle du jeu mais, ce jour-là, il a surtout été victime du manque était plus pris de vitesse que réellement battu. La course s'est, en effet, disputée à un rythme peu sélectif. Mercredi, il sera associé à Stéphane Pasquier car Mickaël Barzalona est retenu sur le pensionnaire de l'écurie d'Henri-Alex Pantall. Il ne perd toutefois pas au change car c'est un jockey qui connaît une belle réussite dans ce type d'épreuves. De plus, il s'élancera avec un bon numéro dans les stalles de départ. Avant le coup, il a donc pas mal d'arguments à faire valoir et il devrait logiquement lutter pour les premières places. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Auteure de bons débuts dans les gros handicaps en compagnie de Christophe Soumillon, TORONADA (n°9) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Cette pensionnaire de l'écurie de Carlos et Yann Lerner vient, en effet, de conclure à la troisième place d'un événement qui se déroulait sur l'hippodrome de ParisLongchamp. Ce jour-là, elle fournissait un excellent effort final dans l'ultime ligne droite échouant de peu pour la victoire. Auparavant, elle avait gagné une course pmu sur ce tracé prouvant, par là même, son aptitude au parcours. Mercredi, cette fille de Toronado et Tocopilla aura pas mal d'atouts dans son jeu et elle devrait logiquement s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement si son jockey la monte au mieux de ses intérêts. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

De retour sur une distance plus conforme à ses aptitudes, WADDAH (n°15) semble être le bon tocard de ce quinté du 12 juin. En dernier lieu, ce fils de French Fifteen et Accordia n'a terminé qu'au cinquième rang mais les 2400 mètres se sont avérés un peu trop longs pour lui. Le raccourcissement de distance devrait donc jouer en sa faveur comme le montre sa victoire sur 1950 mètres à Châteaubriant. Monté par l'habile Olivier Peslier et nanti d'un bon numéro de corde, il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L'outsider spéculatif

Alors qu'il n'avait jamais donné d'espoirs à ses preneurs le jour de ses premiers pas dans les gros handicaps, ISKANDERHON (n°14) a montré des progrès à sa sortie suivante. Ce jour-là, il franchissait le poteau d'arrivée en cinquième position non loin des chevaux de tête. Mercredi, ce protégé d'Igor Endaltsev retrouvera Tony Piccone et il affrontera une opposition quasiment similaire. Il pourrait donc parfaitement jouer les trouble-fête à l'arrivée de ce prix de la Montagne Chérie s'il bénéficie encore d'un déroulement de course limpide. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Sur la montante, LYONS (n°6) fait preuve d'une louable régularité cette saison. Ce représentant de la casaque de Gérard Augustin-Normand reste, en effet, sur de bonnes performances dans des lots valables en province. Mercredi, malgré le poids de méfiance attribué par le handicapeur, il pourrait se révéler à ce niveau de la compétition. Avant le coup, on lui accordera donc un large crédit.
TRENTINO (n°7) possède des lignes avec des chevaux de la trempe de Colsen, Kiev, Eagle Hunter et Dave. Autant de chevaux qui auraient été plébiscités par les turfistes s'ils avaient été déclarés partants dans ce gros handicap. On notera également qu'il a déjà bien couru sur cet hippodrome du Val d'Or. Son aptitude au parcours est donc avérée, tout comme la distance à parcourir. Malgré son inexpérience, il ne semble donc pas incapable de tirer son épingle du jeu et on s'en méfiera quelque peu. KARAK (n°3) a déjà devancé quelques uns de ses adversaires du jour et Frédéric Rossi n'est pas du genre à se déplacer en région parisienne sans se voir une belle chance à défendre. Il aurait donc été hasardeux de ne pas l'inclure dans ce prono. Enfin, on s'intéressera à la candidature d'IN VERO VERITAS (n°13), un cheval qui vient de prouver sa forme dans un réclamer. La frontière étant mince entre ces épreuves et les événements, il conviendra de le surveiller de près. On aurait évidemment pu en citer d'autres.

La dernière minute

CAMPROND (n°4) n'a pas démérité lors de sa première tentative dans un gros handicap terminant à la huitième place. Ce protégé de Pia Brandt montrait néanmoins qu'il était pris un peu trop haut par le handicapeur. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d'impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 12/06/2019 : 17 - 9 - 15 - 14 - 6 - 7 - 3 - 13

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les jockeys et les entraîneurs ayant terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté au cours des 12 derniers mois.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Stéphane Pasquier (n°17) : 42% de réussite
  • Théo Bachelot (n°13) : 42% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°9) : 42% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°2) : 42% de réussite
  • Maxime Guyon (n°3) : 41% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Gianluca Bietolini (n°17) : 50% de réussite
  • Pia Brandt (n°13, n°4) : 41% de réussite
  • Igor Endaltsev (n°14) : 40% de réussite
  • Laurent Loisel (n°11) : 37% de réussite
  • Ecurie de Carlos et Yann Lerner (n°12) : 36% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l'échelle des valeurs évoluer d'un handicap à l'autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Houesville (n°12) : -1 kilo
  • Camprond (n°4) : -0,5 kilo
  • Arum (n°16) : +2,5 kilos
  • Haman Ville (n°18) : +2,5 kilos

N'ayant disputé que des courses pmu jusqu'à présent, Bellariva (n°1), Samothrace (n°2), Karak (n°3), Camprond (n°4), Driven (n°5), Lyons (n°6), Trentino (n°7), Wishcape (n°8), Joe Blining (n°10), Marrakech Express (n°11), In Vero Veritas (n°13), Waddah (n°15) courront ce mercredi le premier gros handicap de leur carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +20) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments de 3 ans. Après l'arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Distance à parcourir : 2100 mètres. Corde à gauche. 18 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : bon souple (indice pénétrométrique : 3,3). Météo : Temps orageux (19°). Allocations totales : 55000 € (Vainqueur : 27500 €, 1er accessit : 10450 €, 2ème accessit : 7700 €, 4ème place : 4400 €, 5ème place : 2200 €, 6ème place : 1650 €, 7ème place : 1100 €).

Les interviews des entraîneurs

Christophe Ferland : En dernier lieu, Bellariva (n°1) effectuait une petite rentrée et elle s'est, tout de même, très bien comportée dans un lot de bonne facture. Le matin à l'entraînement, ma pouliche est restée en bonne forme et les 100 mètres supplémentaires ne devraient pas la gêner. Avant le coup, je pense donc qu'elle devrait bien courir malgré son top-weight et son mauvais numéro de corde. Il lui faudra néanmoins bénéficier d'un bon déroulement de course pour obtenir un bon résultat dans ce quinté du 12 juin.

Francis-Henri Graffard : En valeur 38, Samothrace (n°2) est en mesure de gagner un tiercé. Cette pouliche sérieuse s'est déjà bien comportée sur ce tracé et elle semble être restée en bonne forme à l'entraînement. Mon seul point d'interrogation concerne la distance à parcourir. Je pense qu'elle peut tenir les 2100 mètres mais il faut qu'elle me le prouve car, lors de sa tentative toulousaine, le parcours s'était mal déroulé.

Frédéric Rossi : Karak (n°3) reste sur une bonne sortie derrière un cheval qui a répété depuis. Donc, au papier, tous les feux sont au vert mais cela reste un poulain un peu délicat quand même. Il lui faudra une course rythmée et un parcours limpide afin de fournir sa juste valeur dans ce quinté+. Enfin, en termes de terrain, je n'ai pas de repères quant à son aptitude aux pistes assouplies.

Pia Brandt : Camprond (n°4) a fait des débuts corrects dans les gros handicaps. Mon cheval n'avait pas couru depuis longtemps et il avait besoin de s'habituer aux pelotons riche en partants. Il a progressé sur cette sortie et il devrait se présenter en meilleure condition physique. Il aura donc de légitimes prétentions. Je trouve très correcte la performance de In Vero Veritas (n°13) dans une épreuve à réclamer car elle n'avait pas couru depuis longtemps. Ma pensionnaire a été devancée de peu par un élément pris un peu plus haut en valeur et qui portait le même poids. Elle a été défendue par son propriétaire ce jour-là et tente sa chance à ce niveau désormais.

Carlos Laffon-Parias : On ne peut rien reprocher à Lyons (n°6), car il fait preuve d'une louable régularité dans ses performances. Dernièrement, mon élève a réussi à gagner une course pmu. Cet événement représente donc la suite logique de son programme. Sachez qu'il est resté en bonne forme au boulot. De plus, il est capable de s'adapter aux terrains et aux distances que l'on lui propose. Maintenant, à lui de nous montrer qu'il peut réussir à s'illustrer en portant ce poids. Avant le coup, j'en escompte un bon résultat dans ce quinté du 12 juin.

Markus Nigge : Trentino (n°7) est un poulain qu'on a volontairement façonné dans des courses avec assez peu de partants car c'est un poulain un peu susceptible. Il nous a agréablement surpris à Châteaubriant. C'est un poulain qui galope un peu. Mercredi, ce sera son premier tiercé. On va le voir dans un peloton fourni. L'état du terrain lui importe peu.

Philippe Sogorb : Wishcape (n°8) fait preuve d'une louable régularité. Dernièrement, il s'est très bien comporté face à des adversaires de bonne facture. En 36,5, je pense qu'il est pris à sa juste valeur et qu'il n'a pas beaucoup de marge. Il détient néanmoins un brin d'expérience et semble très polyvalent en distance comme avec l'état du terrain. Avant le coup, je m'attends à le voir bien tenir sa partie à l'occasion de ce quinté+.

Yann Lerner : Après avoir enlevé une deuxième épreuve de handicap divisé, Toronada (n°9) a confirmé dernièrement dans un événement en prenant un méritoire accessit. Sur sa lancée, j'espère un confirmation de sa part d'autant qu'elle est restée dans un bel état de forme le matin à l'entraînement. Elle avait montré à Lyon qu'elle s'adaptait aux pistes assouplies. Elle devrait fournir sa meilleure valeur ce mercredi. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit. Houesville (n°12), mon autre partant, faisait office de leader l'autre jour pour une compagne de casaque. Précédemment, elle n'avait pas démérité à ce niveau de compétition. Voilà pourquoi il sera intéressant de la revoir dans les gros handicaps.

Laurent Loisel : Après sa dernière sortie, j'ai laissé à Marrakech Express (n°11) un peu de temps pour reprendre de la fraîcheur car il avait pas mal couru et il va se présenter pour son premier handicap en très bonne forme. Il affectionne le tracé de l'hippodrome de Saint-Cloud et la distance sera parfaite pour ses aptitudes. sachez également que l'état du terrain ne le dérangera pas. Avant le coup, je l'estime capable de participer activement à l'arrivée de ce quinté du 12 juin.

Igor Endaltsev : Iskanderhon (n°14) vient de répondre à nos attentes fournissant une bonne valeur. C'est un cheval de qualité dont la première idée était d'en faire un étalon mais il a finalement été castré en février. Mon protégé n'est pas encore à 100 % de ses capacités physiques mais il a progressé sur sa dernière tentative. A l'avenir, il pourrait gagner un tiercé comme celui-ci. Il est possible qu'il ait un petit repos ensuite pour être revu cet été.

Henri-Alex Pantall : C'est un petit peu un essai pour Waddah (n°15). La distance à parcourir dans ce quinté+ va jouer en sa faveur. À Dieppe, ça ne s'était pas très bien passé car c'est un cheval imposant qui a besoin d'avoir ses aises pour donner sa pleine mesure. Il sera donc mieux sur un grand tracé. Le cheval est bien à l'entraînement. Arum (n°16), sa compagne d'écurie, reste sur une victoire. Elle va donc devoir composer avec un poids revu à la hausse. Elle a bien fait en venant de derrière ce jour-là. Elle aura peut-être un peu plus de mal à tirer son épingle du jeu en raison de la pénalisation au poids infligée par le handicapeur mais la pouliche est en forme.

Gianluca Bietolini : Similaire (n°17) est un poulain très régulier dans ses résultats. En dernier lieu, mon élève n'a certes pas conclu dans la combinaison gagnante mais il a cependant bien fini ce jour-là. Sachez qu'il affiche un bon degré de forme au travail. La seule interrogation selon moi, c'est son aptitude à un terrain éventuellement très assoupli car on annonce de la pluie en région parisienne d'ici à mercredi.

Olivier Trigodet : Haman Ville (n°18) est une chic pouliche qui fait toutes ses courses. Après avoir remporté son handicap, on a tenté l'aventure dans une listed-race et ma pensionnaire s'est fort bien défendue. Je pense qu'à cette valeur, elle demeure compétitive. Elle est nantie d'un bon numéro de corde, a déjà bien fait sur ce tracé et est maniable. Dès lors, on se déplace avec des ambitions. Elle a parfaitement sa place dans un prono.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette49176531318
Turfomania.fr49617185153
Equidia7536917211
Geny Courses79115174113
Canalturf.com19186315178
Zeturf.fr16935171884
Radio Balances36172791816
Bilto16213941317
RTL93161716411
Tierce Mag.9453121718

L'analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 12 juin 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Saint-Cloud. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mercredis, le départ de l'épreuve événement support du quinté du jour sera donné en début d'après-midi aux alentours de 13h50. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l'hippodrome de Saint-Cloud. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s'adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d'écurie n'est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l'arrivée car il s'élance souvent à une cote spéculative. C'est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l'on analyse ses résultats. Afin d'augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l'inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE VICHY - Réunion premium n°4 - Course pmu n°8 (Prix de Bost) - Départ prévu aux alentours de 20h15 - Trot attelé - Allocations totales : 18000 € - Distance à parcourir : 2950 mètres - Piste en pouzzolane - 14 partants - Corde à droite - Pour mâles, femelles et hongres âgés de 3 ans (G) n'ayant pas gagné 3500 € au cours de leur carrière. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce mercredi. La première se déroulera sur la piste corde à droite de Bordeaux le Bouscat. L'hippodrome de Vichy prendra ensuite le relais en milieu d'après-midi. C'est sur les Bords de l'Allier que se produira GALAXY DE CASTELLE (n°14), le cheval du jour de FT. Cette représentante de l'entraînement de l'habile Xavier Lignel disputera la dernière épreuve du programme, une course de trot attelé où elle sera idéalement engagée au plafond des gains. Auparavant entraînée par Miguel Mestre Suner, cette fille de Bird Parker et Salsa de Castelle avait été acquise suite à sa disqualification pour allures irrégulières survenue sur l'hippodrome de Châteaubriant. Très plaisante le jour de son retour à la compétition, elle faisait, d'entrée de jeu, plaisir à son nouvel entourage s'intercalant entre deux pouliches estimées. Ce jour-là, elle s'octroyait, en effet, une probante deuxième place derrière Gezireha d'Orgères, une pouliche de l'écurie Baudron, et elle dominait Gloire des Loyaux, une pensionnaire de l'écurie de Matthieu Abrivard. Mercredi, cette bonne finisseuse n'aura pas les mêmes concurrentes sur son chemin à l'exception de la pensionnaire de l'écurie Bazire. Elle affrontera donc un lot à sa portée et la longue ligne droite de l'hippodrome de Vichy jouera certainement en sa faveur. Dès lors, elle devrait logiquement obtenir un bon résultat si son driver parvient à placer sa redoutable pointe de vitesse finale au moment opportun. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c'est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s'il ne franchit pas le poteau d'arrivée en vainqueur.