Quinté+ du 7 juin 2019

Pronostic quinté du 7 juin 2019 – Prix Titania

L'analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 7 juin 2019

Ce pronostic quinté du 7 juin aura comme support le prix Titania, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu en nocturne sur l'hippodrome de Vincennes. Cette compétition dotée de 48000 € d'allocations a réuni seulement 14 partants âgés de 6 à 10 ans inclus n'ayant pas gagné 225000 € au cours de leur carrière. Tous ces chevaux s'affronteront aux alentours de 20h15 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la grande piste et ils s'élanceront tous au même poteau de départ.

Le favori du pronostic

Meilleure que jamais à l'heure actuelle, DIVA DU GRANIT (n°4) semble largement capable de terminer à l'arrivée de ce tiercé. Cette jument entraînée par Jean-Marie Monclin a franchi un palier depuis qu'elle court déferrée des 4 pieds. Dans cette configuration, elle compte, en effet, 5 accessits et 2 victoires, soit 70% de réussite dans les trois premiers, un chiffre remarquable. En forme, elle vient de bien tenir sa partie sur ce tracé de la grande piste terminant à la deuxième place d'une course pmu. Ce jour-là, elle était devancée par la protégée d'Alphonse Vanberghen après rapidement trotté aux avant-postes. Elle ne déméritait toutefois pas en poursuivant bien son effort dans la dernière ligne droite. Vendredi, son driver devra se montrer plus patient car l'opposition sera un peu plus relevée mais elle devrait renouer avec la victoire si elle reste dans les bonnes allures jusqu'au poteau d'arrivée. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Préparée avec soin par son entraîneur, DIMMIDISIA (n°13) semble constitue une base solide dans ce quinté+. Bien engagée, cette fille de Phlegyas et Prune Rouge fera face à un engagement sur mesure au plafond des gains et Loris Garcia l'a certainement amenée au mieux pour cette compétition. Contrairement à sa dernière sortie où elle n'a jamais donné d'espoirs à ses preneurs, elle sera d'ailleurs pieds nus, un signe qui ne trompe pas. On notera également que cette redoutable finisseuse apprécie particulièrement le tracé sélectif de la grande piste. Elle aura donc pas mal d'atouts dans on jeu et on peut raisonnablement espérer la voir s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugée sur ce qu'elle a réalisé de mieux au cours de sa carrière, INGA IN HEAVEN (n°5) semble être le bon tocard de ce quinté du 7 juin. Cette jument scandinave reste certes sur des performances en demi-teinte mais elle vaut assurément mieux que cela. En analysant ses performances, on lui trouve, en effet, des lignes avec des chevaux de la trempe de Draft Life, Délia du Pommereux, Django Riff, Dragon des Racques ou encore le tout bon Davidson du Pont, quatrième du dernier prix d'Amérique. Autant de chevaux qui seraient archi déclassés en pareille société. Sa chance théorique est donc bien réelle et il n'y aurait rien d'étonnant à la voir pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L'outsider spéculatif

Jument bien née, DASCALIA (n°6) n'est autre que la propre soeur du bon Balando, un trotteur de qualité qui était déjà entraîné par Alphonse Vanberghen. Sans avoir le moteur de son illustre aîné, cette fille de Norginio n'en possède pas moins une certaine qualité ayant, tout de même, accumulé près de 200000 € de gains en 55 tentatives. En dernier lieu, alors qu'elle n'avait pas franchi le poteau en tête depuis plus de deux ans, elle s'est imposée sur ce parcours sélectif faisant afficher 1'14'3, un chrono valable. Sa forme est donc sûre et elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l'arrivée de ce prix Titania si elle bénéficie encore d'un bon déroulement de course. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

TALISKER HORSE (n°14) n'est pas une championne. Il lui manque, en effet, la petite étincelle qui fait la différence. Ce pensionnaire de l'écurie de la famille Levesque demeure toutefois largement compétitive dans cette épreuve où elle n'affrontera que des juments en étant idéalement engagée au plafond des gains. Avant le coup, on lui accordera donc un large crédit tout en la voyant plutôt comme une concurrente capable de s'octroyer un accessit. DEUX ETOILES GEDE (n°8) est un peu dans la même cas que la protégée de Thomas Levesque. A Vincennes, cette représentante de l'entraînement d'Alexandre Pillon ne monte que rarement sur la plus haute marche du podium. On l'envisagera donc plutôt pour les places que pour la victoire. DEESSE DE GUERON (n°9) n'a pas une marte énorme mais c'est une jument maniable et volontaire qui donne toujours le meilleure d'elle-même. On regrettera qu'elle ne soit pas confiée à François Lagadeuc, son driver habituel, mais il aurait été hasardeux de ne pas l'inclure dans ce prono vu sa grande régularité. Elle pourrait, en effet, compléter la combinaison gagnante. Enfin, on s'intéressera à la candidature de CRESCENDIS (n°10), un pensionnaire de Jean-François Senet qui compte un succès sur ce tracé en 1'14'2. Si elle répète pareille réduction kilométrique, elle sera à l'arrivée.

La dernière minute

CHIC ET BELLE (n°12) est en pleine possession de ses moyens à l'heure actuelle. Cette élève de Pierre-Alain Rynwalt-Boulard vient, en effet, de remporter une épreuve à Laval sur une piste plate qui correspondait parfaitement à ses réelles aptitudes. Vendredi, malgré la drive de Yoann Lebourgeois, elle aura certainement plus de mal à tirer son épingle du jeu car elle a souvent du mal à passer la montée. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d'impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 07/06/2019 : 4 - 13 - 5 - 6 - 14 - 8 - 9 - 10

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les drivers et les entraîneurs ayant terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté au cours des 12 derniers mois.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Franck Nivard (n°8) : 53% de réussite
  • Thomas Levesque (n°14) : 45% de réussite
  • Björn Goop (n°3) : 42% de réussite
  • Anthony Barrier (n°7) : 40% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°13) : 39% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Christophe Hamel (n°7) : 100% de réussite
  • Loris Garcia (n°13) : 66% de réussite
  • Pierre-Alain Rynwalt-Boulard (n°12) : 50% de réussite
  • Jean-Marie Monclin (n°4) : 50% de réussite
  • Björn Goop (n°3, n°1) : 47% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Inga In Heaven (n°5) : 1'11'2
  • Caresse (n°3) : 1'11'3
  • Talisker Horse (n°14) : 1'11'9
  • Deux Etoiles Gédé (n°8) : 1'11'9
  • Chic et Belle (n°12) : 1'1123

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Dascalia (n°6) : 1'12'9
  • Caresse (n°3) : 1'13'2
  • Deux Etoiles Gédé (n°8) : 1'13'7
  • Diva du Granit (n°4) : 1'13'9
  • Belle d'Hermès (n°7) : 1'14'2

Les conditions de course

Course européenne de trot attelé réservée à des juments âgées de 6 à 10 ans inclus, n'ayant pas gagné 225000 € au cours de leur carrière. Sont seules admises à participer à cette épreuve les juments n'ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classées, au trot attelé, à l'une des trois premières places d'une épreuve de niveau Groupe I. Distance à parcourir : 2850 mètres. Corde à gauche. Grande piste. Mâchefer. Bon terrain. 14 partants. Météo : Temps nuageux dans l'ensemble (17°). Allocations totales : 48000 € (Vainqueur : 21600 €, 1er accessit : 12000 €, 2ème accessit : 6720 €, 4ème place : 3840 €, 5ème place : 2400 €, 6ème place : 960 €, 7ème place : 480 €).

Les interviews des entraîneurs

Björn Goop : Merles Simone (n°1) s'est bien défendue depuis son arrivée en France sans être des plus heureuses. Elle n'a pas été revue sa facile victoire ayant eu lieu voilà trois mois. Cependant, ma pensionnaire a continué à travailler régulièrement. J'espère qu'elle ne manquera pas trop de rythme. Elle va affronter les 6 ans mais c'est une bonne jument à l'aise sur la grande piste de Vincennes. Caresse (n°3), sa compagne d'écurie, se montre régulière dans ses résultats. Elle évoluera en plein dans sa catégorie et je profite de cet engagement avec les seules juments pour revenir sur l'hippodrome du Plateau de Gravelle. À Machecoul, elle n'a pas démérité mais elle avait le handicap de rendre la distance, ce qui n'était pas évident. Il faudra la préserver un maximum et avoir une bonne course pour qu'elle obtienne un bon résultat dans ce quinté du 7 juin mais j'espère accrocher une petite place, même si l'opposition est de taille.

Emmanuel Varin : Azelie de Neuvy (n°2) s'est montrée un peu feignante sous la selle à Vichy mardi, comme elle avait pu le faire à Rambouillet déjà, dans la spécialité. Elle peut courir de façon rapprochée. Cela risque même de la stimuler comme le changement de spécialité. La cinquième place de ce tiercé serait comme une victoire pour nous. J'y vais avec un 4 ans au monté lors de cette réunion pmu. Elle va donc compléter le camion.

Jean-Philippe Monclin : Diva du Granit (n°4) a encore très bien tenu sa partie dernièrement sur ce parcours et n'a été devancée que tout à la fin par Dascalia, qui nous avait pistés. Je ne pouvais pas vraiment la lâcher dans la dernière ligne droite. Elle est restée au mieux et retrouve un engagement favorable réservé uniquement aux seules femelles. A mon avis, elle a encore une très belle carte à jouer dans ce quinté+. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Fredrik Wallin : Inga In Heaven (n°5) n'était pas bien cet hiver étant touchée par un virus et j'ai préféré la faire revenir en Suède. Elle s'est reposée puis a travaillé de façon conséquente avant d'arriver samedi dernier au centre d'entraînement de Grosbois. Elle est prête à donner son maximum et je pense qu'elle devrait fournir sa meilleure valeur dans ce prix Titania. Elle peut se révéler fraîche à la volte et on va faire un heat soutenu. Elle me paraît aussi bien que lors de l'hiver 2017-2018.

Eric Raffin : Dascalia (n°6) vient de renouer avec le succès après avoir bénéficié d'un bon déroulement de course. Elle ne gagne pas souvent mais cette victoire est méritée d'autant qu'elle répète toutes ses courses. Certes, il faudra à nouveau la mener à l'économie pour préserver sa pointe de vitesse mais avant le coup, c'est une base incontournable pour les turfistes. Elle devrait, en effet, terminer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 7 juin. Tous les feux sont au vert.

Christophe Hamel : Belle d'Hermès (n°7) avait besoin de me rassurer après ses deux dernières sorties de l'hiver. Elle a effectué une bonne rentrée à Laval. Elle n'a qu'une course dans les jambes ce printemps et j'ai peur que cela ne soit un peu juste pour tirer son épingle du jeu sur la grande piste de Vincennes d'autant qu'elle se frotte aux 6 ans et n'a pas couru depuis un mois. Ma jument va courir le long de la corde et tenter d'accrocher la quatrième ou cinquième place de ce tiercé.

Alexandre Pillon : Deux Etoiles Gédé (n°8) traverse une belle période de forme en ce moment. Dernièrement à Cherbourg, elle n'a été battue que tout à la fin. Dans la foulée, elle bénéficie d'un bel engagement face uniquement aux femelles sur un parcours qu'elle apprécie. Elle sera, cette fois, déferrée des quatre pieds. Il faut désormais lui masquer l'effort jusqu'à la sortie du tournant final pour qu'elle donne sa pleine mesure, une tactique qui comporte des aléas. Je pense néanmoins qu'elle devrait prendre une part active à l'arrivée de ce quinté+.

Pierre Louis Desaunette : Déesse de Guéron (n°9) a donné naissance à un poulain (yearling en 2019) et elle a repris la compétition puis a été retardée après un souci à Graignes avec un concurrent. Depuis le début de l'année, elle a retrouvé son meilleur niveau. Elle n'est pas trop droitière et n'était pas à l'aise sur la piste corde à droite d'Agen La Garenne. Elle ne soufflait pas après l'arrivée. Vendredi, ma pensionnaire retrouvera Vincennes à l'occasion de ce prix Titania. Elle aura certainement un peu plus de mal à se mettre en évidence sur ce champ de courses mais en courant battue, elle est loin de constituer une impossibilité pour l'une des cinq premières places.

Jean-François Senet : Crescendis (n°10) est plus performante en venant sur les autres chevaux dans la ligne d'arrivée mais, en raison du faible nombre de partants le dernier coup à Laval, elle a trotté aux avant-postes. Ce jour-là, elle n'a pas démérité en étant devancée après lutte par une jument pieds nus qui avait eu la bonne course. Avant de lui accorder un break (elle n'a pas un super programme ensuite), je la présente déferrée des 4 pieds. Elle a gagné en 1'14'2 avec des flaps cet hiver. Elle peut faire mieux et être à l'arrivée de ce quinté du 7 juin.

Pierre-Alain Rynwalt-Boulard : Lors de son avant-dernière sortie face aux seules juments, Chic et Belle (n°12) trouvait un engagement valable et, ce jour-là, elle avait vraiment bien sprinté pour s'imposer au terme d'un bon parcours. Ensuite à Enghien Soisy, l'opposition était plus forte. Elle était vite au combat, mais n'a pas démérité en trottant 1'13''. Elle est sans doute meilleure sur la petite piste mais à l'issue d'une course à l'abri, elle pourrait obtenir un bon résultat dans ce tiercé.

Loris Garcia : Dimmidisia (n°13) s'est bien défendue à Marseille alors qu'elle avait le handicap de s'élancer en seconde ligne avec les fers. Ici, elle fait face à une course visée de longue date. Elle s'est frottée aux mâles ce printemps en courant très bien. A mon avis, face aux seules juments, elle peut envisager sérieusement la victoire dans ce quinté+. Bien entendu, ma protégée ne court pas seule. Selon moi, elle fait partie des quatre ou cinq juments capables de franchir le poteau en tête. Il lui faut la bonne course à l'abri. Matthieu Abrivard la connaît parfaitement. Avant le coup, j'espère qu'elle va obtenir un bon classement.

Thomas Levesque : Talisker Horse (n°14) se montre irréprochable depuis le début de l'année. Sa dernière sortie dans une course pmu est encore très bonne. Vendredi, elle va découvrir un engagement idéal au plafond des gains et surtout sans les mâles. Nous avons essayer de la préparer au mieux pour ce prix Titania qui constitue un objectif. Elle affronte quelques 6 ans de bonne valeur mais, sauf incident de parcours, elle apparaît comme un coup sûr dans les cinq premières.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette61413984103
Turfomania.fr681413104511
Equidia13104653148
Geny Courses6413851093
Canalturf.com641310128914
Zeturf.fr106413148312
Radio Balances61343141087
Bilto.fr101386491412
RTL146101312843
Tierce Mag.10613414183

L'analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 7 juin 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports du Quinté pmu. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Vincennes. Les consultants : Paul-Roland Casabianca et Alexia Beaucourt.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les vendredis en nocturne, le départ de la course du quinté sera donné en début de soirée aux alentours de 20h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l'hippodrome de Vincennes. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s'adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d'écurie n'est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l'arrivée car il s'élance souvent à une cote spéculative. C'est plus un outsider capable de générer de beaux rapports car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l'on analyse ses résultats. Afin d'augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l'inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE CAEN - Réunion premium n°2 - Course pmu n°4 (Prix de Buais) - Départ prévu aux alentours de 13h35 - Trot monté - Course E(trot) - Allocations totales : 18000 € - Distance à parcourir : 2450 mètres - Piste en sable - 12 partants - Corde à droite - Pour mâles, femelles et hongres 6 n'ayant pas gagné 70000 € au cours de leur carrière. Les turfistes auront l'embarras du choix ce vendredi avec trois réunions premium réservées aux trotteurs qui seront diffusées sur Equidia. Les deux premières se dérouleront en province à Caen et à Nantes puis l'hippodrome de Vincennes en région parisienne prendra le relais avec en point d'orgue la course support du Quinté pmu du jour. C'est sur l'hippodrome de la Prairie que se produira DAISY DU BELLAY (n°8), le cheval du jour de FT. Cette représentante de l'entraînement de Cédric Mégissier disputera la quatrième épreuve du programme, une course sous la selle réservée aux apprentis et lads-jockeys. N'ayant couru qu'à 31 reprises depuis ses premiers pas en compétition, elle possède certainement une belle marge de progression et un important retard de gains à combler. Elle vient d'ailleurs de bien se comporter dans un lot supérieur terminant platoniquement à la troisième place mais dans des allures jugées répréhensibles par les commissaires. Ce jour-là, après avoir longtemps trotté parmi les chevaux de tête, elle n'était battu que par Diktat du Start et Crack d'Ariane, deux bons chevaux. On notera également qu'elle devançait facilement Dona de Froulay qu'elle retrouvera au départ de cette compétition. Auparavant, cette fille d'Olitro et Polka du Bellay avait obtenu une bonne deuxième place derrière Coucou de l'Epine, un cheval de qualité. Elle a donc des lignes favorables à faire valoir et, même en restant ferrée, elle devrait logiquement renouer avec la victoire si elle reste dans les bonnes allures jusqu'au poteau d'arrivée. On suivra donc sa performance avec un grand intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner aux courses : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c'est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s'il ne franchit pas le poteau d'arrivée en vainqueur.