Quinte du 10 septembre 2019

Pronostic quinté du 10 septembre 2019 – Grand Prix Dynavena Maisagri Duran

L'analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 10 septembre 2019

Ce quinté du mardi 10 septembre aura comme support le Grand Prix Dynavena Maisagri Duran, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Toulouse. Cette épreuve européenne de trot attelé qui sera dotée de 36000 € d'allocations a réuni 15 partants âgés de 6 à 10 ans inclus qui ne doivent pas avoir gagné 335000 € pour être déclarés partants. Tous ces trotteurs s'affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2950 mètres corde à droite de la piste en sable et ils seront répartis sur deux échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 155000 €).

Le favori du pronostic

BLEU CIEL (n°15) va redescendre nettement de catégorie et, avant le coup, il semble largement capable de terminer à l'arrivée de ce tiercé s'il fournit sa meilleure valeur. Ce représentant de l'entraînement de Jean Morice reste sur deux tentatives malheureuses mais il affrontait des lots bien mieux composés que celui qu'il affrontera ce mardi. Il avait, en effet, sur sa route des chevaux de la trempe de Dorgos de Guez, Calou Renardière ou Elvis Madrik. Autant de trotteurs de classe qui seraient déclassés en pareille société. On le jugera donc plutôt sur ses sorties précédentes qui étaient très intéressantes. Voilà quelques semaines, alors qu'il avait déjà le handicap de rendre la distance, on l'avait notamment vu terminer deuxième d'un événement à Châteaubriant. Ce jour-là, ce fils de Milord Drill et Quelle Action n'était devancé que par le bon Usain Henna, un cheval qui aurait eu une première chance à défendre face à une telle opposition. Idéalement engagé au plafond des gains et très à l'aise corde à droite, il devrait logiquement renouer avec les bons résultats si Adrien Lamy le drive au mieux de ses intérêts. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulier dans ses résultats, BALZAC DE L'ITON (n°14) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce pensionnaire de l'écurie de Franck Nivard rentre, en effet, aux balances quasiment après chaque tentative. Mardi, à l'instar du protégé de Jean Morice, il va redescendre nettement de catégorie par rapport à ses dernières sorties sur les hippodromes de Vincennes et Enghien Soisy. Ce rejeton de Panache de l'Iton et Kabylie de l'Iton devait, en effet, affronter  Calaska de Guez, Cocktail Julino, Alinéa, Calou Renardière ou Tinamo Jet. Autant de trotteurs qui auraient été largement plébiscités par les parieurs s'ils avaient été engagés dans cette compétition. Sa chance théorique sera donc de premier ordre. Présenté pieds nus et sûrement préparé avec soin par son entraîneur, il devrait logiquement s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Toujours très performant sur cet hippodrome de Toulouse, CAVALIER D'AVRIL (n°3) semble être le bon tocard de ce quinté du 10 septembre. Ce cheval entraîné et drivé par Franck Marty connaît, en effet, une belle réussite sur ce champ de courses (1 victoire, 3 accessit et 3 quatrièmes places). Bien engagé au premier échelon de départ, il pourrait pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L'outsider spéculatif

Prometteur dans sa jeunesse, BUNKER DU PRIEURE (n°2) semble être désormais revenu à son meilleur niveau après avoir été moins bien pendant deux saisons. Ce fils de Ready Cash et Right Light reste, en effet, sur toute une série de bons résultats ayant obtenu une victoire et 3 accessits lors de ses six dernières sorties. Mardi, il sera déferré des 4 pieds, une configuration qui lui a permis d'obtenir deux victoires, un accessit d'honneur et deux quatrièmes places en six sorties, soit plus de 83% de réussite dans les quatre premiers, un chiffre remarquable. Bien engagé au premier poteau de départ et très à l'aise corde à droite, il semble parfaitement capable de jouer les trouble-fête à l'arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d'un outsider spéculatif pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Lors d'une récente course pmu, CAP DE NARMONT (n°12) n'a jamais donné d'espoirs à ses preneurs mais il ne doit pas être condamné sur cette sortie en demi-teinte car il avait le handicap de s'élancer au deuxième poteau de départ sur une piste qui n'est pas très sélective. On notera également qu'il faisait afficher un chrono plus qu'honorable ce jour-là (1'13'9). Mardi, cet élève de Denis Brossard retrouvera un lot dans ses cordes et le profil de la piste conviendra parfaitement à ses réelles aptitudes. Dès lors, il devrait logiquement se rappeler au bon souvenir des turfistes.

BRAVEHEART JIEL (n°7) et BRUNISSIO BELLO (n°1) restent tous les deux sur une victoire dans des lots moins huppés. Au papier, ces deux concurrents possèdent une chance à peu près similaire et le déroulement de course devrait les départager. Bien placés en tête, il essaieront de conserver une quatrième ou cinquième place.

Jugée sur une ancienne valeur, BOHEME DU JUILLE (n°6) est loin de constituer une impossibilité mais son degré de forme actuel est incertain. Drivée par Frédéric Clozier, un driver très habile, cette jument entraînée par Eric Beudard mérite néanmoins une note de méfiance même si c'est évidemment loin d'être un coup sûr gagnant.

La dernière minute

CHICAGO BLUES (n°13) vient de changer d'écurie et il est désormais entraîné par Pierrick Le Moel. Comme bon nombre de ses adversaires du jour, il n'a plus de marge avec ses gains. Il devra donc compter sur plusieurs défaillances pour obtenir un bon classement et, avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d'impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 10/09/2019 : 15 - 14 - 3 - 2 - 12 - 7 - 1 - 6

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les drivers et les entraîneurs participant à cet événement et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Eric Audebert (n°11) : 100% de réussite
  • Franck Marty (n°3) : 100% de réussite
  • Denis Brossard (n°12) : 66% de réussite
  • Franck Nivard (n°14) : 53% de réussite
  • Adrien Lamy (n°15) : 29% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Denis Brossard (n°12) : 66% de réussite
  • Yannick Henry (n°2) : 50% de réussite
  • Jean Morice (n°15) : 44% de réussite
  • Franck Nivard (n°14) : 40% de réussite
  • Christophe Feyte (n°9) : 40% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les chevaux les plus rapides sur le parcours et ceux qui possèdent le meilleur record.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Bleu Ciel (n°15) : 1'12'3
  • Chicago Blues (n°13) : 1'13'0
  • Cap de Narmont (n°12) : 1'13'0
  • Arcangues (n°9) : 1'13'1
  • Bingo d'Attaque (n°11) : 1'13'4

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Cavalier d'Avril (n°3) : 1'14'9
  • Addax du Vivier (n°8) : 1'15'4
  • Bingo d'Attaque (n°11) : 1'15'8
  • Calvia (n°4) : 1'16'8
  • Brunissio Bello (n°1) : 1'17'4

Les conditions de course

Course européenne de trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus n'ayant pas gagné 335000 €. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 155000 € ou plus. Sont seuls admis à driver les pilotes ayant gagné au moins cinq courses pmu dont dix dans la discipline du trot attelé (en étant titulaire d'une autorisation de monter à titre professionnel). Distance à parcourir : 2950 mètres. Piste en sable. Bon terrain. Corde à droite. 15 partants. Météo : Temps pluvieux (18°). Allocations totales : 36000 € (Vainqueur : 16200 €, 1er accessit : 9000 €, 2ème accessit : 5040 €, 4ème place : 2880 €, 5ème place : 1800 €, 6ème place : 720 €, 7ème place : 360 €).

Les interviews des entraîneurs

Pierrick Le Moel : Brunissio Bello (n°1) vient de gagner une course pmu sur l'hippodrome de Beaumont-de-Lomagne. Il est donc en pleine forme à l'heure actuelle. Mardi, mon cheval aura l'avantage de se plaire à Toulouse et de bénéficier d'une avance de 25 mètres. Bien sûr, le lot est relevé et il a moins de chance que ses deux compagnons d'écurie mais, en cas de défaillance des favoris, la moindre allocation est toujours bonne à prendre. Il doit absolument courir déferré pour donner sa pleine mesure. En dernier lieu, Braveheart Jiel (n°7) a bien gagné. Il affiche un bon degré de forme à l'entraînement... Bien sûr, il monte de catégorie mais il aura l'avantage de partir au premier poteau de départ. A Toulouse et face à de tels adversaires, il vaudra mieux lui cacher l'effort jusqu'à l'entrée de la dernière ligne droite. A l'issue d'un bon parcours, il pourrait s'octroyer la quatrième ou cinquième de ce quinté du 10 septembre. Avec un peu de chance, une place dans les trois premiers n'est pas impossible. J'ai Chicago Blues (n°13) depuis peu à l'écurie. Sa sortie du mois dernier à Beaumont-de-Lomagne où il était muni de petites oeillères ne compte surtout pas. Il a mal respiré et n'a pu fournir sa vraie valeur. Il a eu quelques soins depuis cette sortie et je pense qu'il devrait montrer un tout autre visage cette fois-ci. Il évoluera en plein dans sa catégorie et il est capable de finir vite. Selon moi, un accessit est possible. Il est meilleur que Braveheart Jiel.

Yannick Henry : Dans un premier temps, je ne pensais pas courir ce tiercé avec Bunker du Prieuré (n°2) mais il sera bien en tête et, avant le coup, j'estime qu'il a une belle carte à jouer. C'est un cheval régulier. Sachez que mon pensionnaire va se plaire sur cette distance de longue haleine. J'ai attendu qu'il trouve de bonnes conditions pour le déferrer des quatre pieds. Il n'a pas trop de défauts et il reste en retard de gains. Il a toute ma confiance.

Franck Marty : Cavalier d'Avril (n°3) avait été très longtemps arrêté l'an dernier et il a prouvé ces derniers temps qu'il revenait petit à petit à un bon niveau. Il a encore besoin de courir pour revenir au top de sa forme. Ce quinté+ n'est pas un objectif visé de longue date. Comme il n'a pas couru depuis plusieurs semaines, ses pieds ont poussé. Je vais donc le déferrer. En faisant le petit parcours le long de la corde, il pourrait compléter la combinaison gagnante. Banco Dry (n°5), son compagnon d'écurie, a été arrêté plusieurs mois après avoir avoir aligné les bons résultats et réalisé une excellente saison. Il n'avait pas un bon programme ces derniers temps. Cette course aura surtout pour but de la maintenir en condition en attendant de meilleurs engagements. Il sera déferré des postérieurs et muni de plaques aux antérieurs. Je vais demander à son driver de le mener sagement. Il n'est, malgré tout, pas hors d'affaire pour la cinquième place. (non-partant)

Eric Beudard : Bohème du Juillé (n°6) a peu couru cette année car elle a été malade. Ma jument a toussé pendant plusieurs mois et j'ai mis du temps pour la soigner. Elle a l'air de revenir en forme comme l'atteste son dernier parcours à Meslay-du-Maine. Mardi, elle sera déferrée des postérieurs et j'ai hâte de voir son comportement dans ce Grand Prix Dynavena Maisagri Duran. Si elle retrouve son bon niveau, elle reste en retard de gains. Elle devrait refaire parler d'elle.

Nicolas Mathias : Addax du Vivier (n°8) n'a pas brillé cette année mais il n'a pas eu un bon programme. Faute d'engagements, il est même resté éloigné de la compétition pendant quelques mois. Ses derniers parcours sont encourageants. Il est sur la montante et il va trouver une occasion en or de se rappeler au bon souvenir des parieurs. Il tourne aussi bien corde à droite que corde à gauche. Il a besoin d'être ferré. A mon avis, il est capable de participer activement à l'arrivée quinté du 10 septembre.

Christophe Feyte : Arcangues (n°9) vient de bien se comporter plusieurs fois de suite après avoir connu une mauvaise période. On a modifié pas mal de choses et ça a l'air de porter ses fruits. Elle aura pour elle de bénéficier d'une avance dans ce tiercé mais sa marge de manoeuvre est désormais réduite. Il y a de bons chevaux au deuxième échelon et ils seront avantagés par le profil de l'hippodrome de Toulouse. Si elle se classe cinquième ou sixième alors je serais satisfait de son résultat.

Igor Pierre Blanchon : Dernièrement, Actarus de Chambe (n°10) retrouvait de bonnes conditions de course et il en a profité pour renouer avec la victoire. C'est un chic cheval qui fait ce qu'il peut mais, avec ses gains, cela se complique. Il aura toutefois pour lui sa bravoure et maniabilité. Mon protégé donne toujours le meilleur de lui-même. Ce quinté+ va lui permettre de rester en forme avant d'aller courir une épreuve sur l'herbe. On prendra ce qu'on peut.

Romain Roger Boucault : A Meslay-du-Maine, Bingo d'Attaque (n°11) a mieux couru que prévu d'autant que le manque de train l'a desservi. Mardi, mon partenaire aura le handicap de rendre la distance et il affrontera quelques trotteurs de qualité. Il n'a désormais plus de marge avec ses gains et, s'il parvient à décrocher la moindre allocation, alors on sera amplement satisfait de son résultat. Il sera muni de plaques sous les pieds.

Denis Brossard : À Beaumont, Cap de Narmont (n°12) a concédé un peu de terrain au départ et il s'est retrouvé un peu loin des chevaux de tête. Ensuite, revenir était trop compliqué. Il ne m'a pas déçu ce jour-là. Il est toujours aussi bien physiquement. Mon pensionnaire aura encore le handicap de rendre la distance mais il peut le faire sur les 2950 mètres de Toulouse. Je crains en priorité Bunker du Prieuré et Bleu Ciel mais il devrait se racheter et jouer un très bon rôle à l'arrivée de ce quinté du 10 septembre.

Franck Nivard : Balzac de l'Iton (n°14) vient de bien se comporter à deux reprises sur l'hippodrome de Vincennes tout en affrontant des lots bien composés. Le profil de la piste de Toulouse ne va pas le déranger. Je profite de ce bel engagement au plafond des gains pour effectuer un long déplacement. Cap de Narmont et Bleu Ciel sont de sérieux clients mais, selon moi, mon partenaire a parfaitement sa place sur le podium de ce tiercé.

Jean Morice : Bleu Ciel (n°15) vient de jouer de malchance à Vincennes se retrouvant un peu loin dans le bas de la descente. Pour finir, il a dû changer de ligne et il s'est mis au galop. C'est dommage... A l'entraînement, il est en excellente condition physique. Mardi, il retrouve un tracé corde à droite qui conviendra parfaitement à ses aptitudes. L'opposition me paraît moins relevée. J'ai d'ailleurs préféré ce quinté+ à d'autres courses pmu.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette121514273118
Turfomania.fr1231415131129
Equidia121514276313
Geny Courses141527125106
Canalturf.com121521471315
Zeturf.fr151412762313
Radio Balances12215147153
Bilto.fr1514127132103
RTL1514121072131
Tierce Mag.151214325137

L'analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 10 septembre 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Toulouse. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mercredis, le départ de la course du quinté du jour sera donné en début d'après-midi aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct depuis l'hippodrome de Toulouse sur votre téléviseur, il faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l'arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s'adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d'écurie n'est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l'arrivée car il s'élance souvent à une cote spéculative. C'est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l'on analyse ses résultats. Afin d'augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l'inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d'ordre.

HIPPODROME DE TOULOUSE - Réunion premium n°1 - Course pmu n°4 - Course D (trot) - Départ prévu aux alentours de 15h35 - Trot attelé - Allocations totales : 31000 € - Distance à parcourir : 2750 mètres - Départ à l'autostart (8 chevaux en première ligne) - Piste en sable - 12 partants - Corde à droite - Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5 à 10 ans inclus, n'ayant pas gagné 185000 € au cours de leur carrière. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce mardi. La première aura lieu sur l'hippodrome de Toulouse en début d'après-midi avec en point d'orgue le quinté du jour et la seconde aura pour cadre la traditionnelle réunion en nocturne à Vincennes. C'est dans la ville rose que se produira DZAROF DE GUEZ (n°8), le cheval du jour de FT. Ce fils de Magnificent Rodney et Phélia de Guez disputera la quatrième épreuve du programme, une course au trot attelé avec départ à l'autostart. Alors qu'il restait sur toute une série de bons résultats, ce protégé de Benoit Robin n'est pas parvenu à tirer son épingle du jeu lors de sa dernière tentative sur l'hippodrome de Vincennes mais sa tentative est meilleure qu'il n'y paraît car le lot très bien composé ce jour-là. Il avait, en effet, sur sa route des chevaux de la trempe de Django du Bocage, Dextase Montaval ou Darlington Park. Autant de trotteurs qui auraient été plébiscités par les parieurs s'ils avaient été déclarés partants ce mardi. Très à l'aise corde à droite et confié à Franck Nivard pour ce bel engagement au plafond des gains, il devrait logiquement renouer avec la victoire s'il bénéficie d'un parcours sans encombres. Il conviendra donc de suivre sa performance avec un grand intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c'est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s'il ne franchit pas le poteau d'arrivée en vainqueur.