Quinte du 11 juillet 2019

Pronostic quinté du 11 juillet 2019 – Prix de l’Ile de la Jatte

L'analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 11 juillet 2019

Ce pronostic quinté du 11 juillet aura comme support le Prix de l'Ile de la Jatte, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de ParisLongchamp. Ce gros handicap (référence +21), qui sera doté de 52000 € d'allocations, a réuni 16 partants âgés de 5 ans et plus qui s'affronteront aux alentours de 20h15 sur le parcours des 2000 mètres corde à droite de la piste en gazon, laquelle est annoncée bon souple par France Galop (indice pénétrométrique : 3,5). Avant le coup, cet événement n'est pas facile à analyser avec de nombreux chevaux qui ne répètent que rarement leur meilleure valeur. Le parcours devrait donc départager tous ces concurrents.

Le favori du pronostic

Pas ridicule le jour de ses débuts dans les gros handicaps, BID ADIEU (n°7) semble tout à fait capable de terminer à l'arrivée de ce tiercé. Ce pensionnaire de l'écurie de Guillaume Courbot vient, en effet, de prendre la huitième place d'un événement qui se courait sur cet hippodrome de ParisLongchamp. Ce jour-là, il a longtemps galopé aux avant-postes alors que la distance était plus longue (2400 mètres) et il a ensuite fait bonne contenance jusqu'au poteau d'arrivée. Jeudi, ce cheval qui aime animer les débats ne sera pas dérangé par le raccourcissement de la distance et il sera grandement avantagé par le tracé coulant de la moyenne piste de Longchamp. Il pourrait donc luter pour la victoire s'il parvient à rapidement prendre tête et corde. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En pleine possession de ses moyens, ZARIYANO (n°8) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de l'entraînement de Ludovic Gadbin reste sur deux excellentes performances dans des gros handicaps analogues. Il vient, en effet, de prendre le premier accessit d'un événement qui se courait à La Teste. Auparavant, ce rejeton de Linngari et Zariyana avait obtenu une probante troisième place à Saint-Cloud sur la distance qui nous intéresse dominant plusieurs de ses adversaires du jour. Jeudi, ce bon finisseur s'élancera avec un bon numéro dans les stalles de départ, un avantage sur ce tracé de la moyenne piste. Associé à Stéphane Pasquier, un jockey qui s'entend bien avec lui, il devrait logiquement s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement s'il peut placer sa pointe de vitesse au moment opportun. Les turfistes qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur sa troisième place obtenu l'an dernier dans un gros handicap disputé sur la piste en sable fibré de Deauville, BLACK CANYON (n°4) semble être le bon tocard de ce quinté du 11 juillet. Ce jour-là, ce cheval tchèque était moins bien placé au poids mais il avait, tout de même, dominé facilement le pensionnaire de Ludovic Gadbin, lequel sera certainement installé favori de l'épreuve par les parieurs. Très performant sur le gazon, sa chance théorique est donc de premier ordre si on se fie à cette performance de choix. A la faveur de quelques progrès, il pourrait donc pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L'outsider spéculatif

OCTOKING (n°2) reste sur un succès dans une course pmu que l'on peut apparenter à un gros handicap. Ce jour-là, ce protégé de Ronny Martens héritait de la victoire sur tapis vert après le distancement du lauréat. Bizarrement, il n'a pas été pénalisé par le handicapeur et il va recourir cet événement avec un poids identique. De nouveau muni d'oeillères et bien placé dans les boîtes, il pourrait doubler la mise. Les turfistes à la recherche d'un outsider spéculatif pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Alors qu'il était quelque peu surestimé par le handicapeur en début de saison, VILARO (n°6) n'a cessé de dégringoler sur l'échelle des valeurs et il arrive désormais dans une zone de poids plus favorable. Jeudi, cet élève de David Smaga s'élancera avec un bon numéro de corde et il évoluera sur une piste qui lui a déjà réussi. De plus, il sera associé à Pierre-Charles Boudot, un jockey qui connaît une belle réussite dans les gros handicaps. Il aura donc quelques atouts dans son jeu et il conviendra de le surveiller de près même si c'est loin d'être un coup sûr gagnant. ZOELOLA (n°16) fait preuve d'une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque tentative. En trois sorties dans les gros handicaps, cette élève de Patricia Butel et Jean-Luc Beaunez compte une troisième et une septième place. Elle n'a donc plus à faire ses preuves dans cette catégorie. Nantie du Bottom-weight, elle ne semble pas incapable de compléter la combinaison gagnante à l'issue d'un parcours limpide. L'hiver dernier à Cagnes sur mer, alors qu'il effectuait ses premiers pas à ce niveau de la compétition, SAVILE ROW (n°15) n'avait jamais donné d'espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. A sa décharge, ce jour-là il était pris en valeur 40,5 contre 33,5 à l'heure actuelle. Il est donc désormais beaucoup mieux placé au poids. Plutôt gâté par le tirage au sort des places à la corde, il aurait été hasardeux de ne pas l'inclure dans ce prono. Comme le montre ses derniers résultats obtenus en pareille société, HOUT BAY (n°3) n'a aucune marge au poids. Il est toutefois loin de constituer une impossibilité pour une quatrième ou cinquième place. On aurait pu en citer d'autres.

La dernière minute en cas de non-partant

HEIR TO A THRONE (n°14) a beaucoup progressé cette saison et le voilà désormais au départ de son premier événement en compagnie de maxime Guyon. Avant le coup, il n'est pas facile à situer face à des chevaux de ce niveau. Le retenir ou non dans une sélection sera donc surtout une affaire d'impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 11/07/2019 : 7 - 8 - 4 - 2 - 6 - 16 - 15 - 3

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les jockeys et les entraîneurs ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Fabien Lefebvre (n°7) : 66% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°6) : 43% de réussite
  • Maxime Guyon (n°14) : 42% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°12) : 42% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°8) : 42% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Gianluca Bietolini (n°12) : 60% de réussite
  • Pia Brandt (n°14) : 48% de réussite
  • Stéphane Wattel (n°9, n°11) : 45% de réussite
  • Patrick Monfort (n°1) : 45% de réussite
  • Mario Hofer (n°3) : 45% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l'échelle des valeurs évoluer d'un handicap à l'autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Rebel Lightning (n°1) : +2,5 kilos
  • Jungleboogie (n°5) : -0,5 kilo
  • Vilaro (n°6) : -0,5 kilo
  • Bid Adieu (n°7) : -1 kilo
  • Goderville (n°9) : -1 kilo
  • Furious des Aigles (n°10) : -1 kilo
  • Black Canyon (n°4) : -1,5 kilo
  • Galdan (n°11) : -2 kilos

N'ayant disputé que des courses pmu jusqu'à présent, War Asset (n°12) courra ce jeudi le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +21) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments âgés de 5 ans et plus ayant couru cette année. Après l'arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Distance à parcourir : 2000 mètres. Classe 2. Corde à droite. 16 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : bon souple (indice pénétrométrique : 3,5). Météo : Temps nuageux (28°). Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

François Monfort : Rebel Lightning (n°1) fait preuve d'une louable régularité dans ses performances. Au regard de toutes ses places obtenues dans les gros handicaps, le voir s'imposer dernièrement était une juste récompense. Il est resté en pleine possession de ses moyens à l'entraînement. désormais, c'est à lui de nous montrer qu'il est capable de surmonter la pénalisation de 2,5 kilos infligées par le handicapeur. À l'issue d'un bon parcours, on espère qu'il va prendre une part active à l'arrivée de ce quinté du 11 juillet.

Ronny Martens : Octoking (n°2) vient de gagner une course pmu sur tapis vert après le distancement de Red Mountain dont on connaît l'histoire. À cette occasion, mon cheval nous a montré que l'on pouvait toujours compter sur lui même s'il n'a pas beaucoup de marge au poids. Sa forme est toujours au beau fixe et il a déjà obtenu de bons résultats sur l'hippodrome de ParisLongchamp. On se déplace avec de logiques prétentions en espérant qu'il participe à l'arrivée de ce tiercé. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit.

Mario Hofer : Lors de sa dernière sortie, Hout Bay (n°3) a galopé un peu trop tôt aux avant-postes. Il faut attendre un peu plus avec lui pour qu'il donne sa pleine mesure. Mon protégé est en belle condition physique à l'heure actuelle. J'espère simplement qu'il va bénéficier d'un bon parcours. Je pense qu'il est capable de tirer son épingle du jeu dans ce quinté+.

Cestmir Olehla : En dernier lieu, Black Canyon (n°4) a longtemps animé les débats puis il s'est retrouvé sans ressources. Son jockey va changer de tactique ce jeudi. On va le faire un peu attendre pour qu'il vienne finir sur les chevaux de tête. Le lot étant de qualité, on a plus une chance de prendre une place que de gagner.

Carina Fey : Jungleboogie (n°5) reste sur deux relatives contre-performances. Il est vrai qu'il est sur la brèche depuis le début de l'année, qu'il a d'ailleurs entamée tôt. Mon pensionnaire bénéficiera donc d'un break mérité après ce quinté du 11 juillet. Sachez qu'il affiche un bon degré de forme le matin à l'entraînement et, à l'issue d'un bon déroulement de course, je pense qu'il n'est pas incapable de faire partie de la combinaison gagnante. Savile Row (n°15), son compagnon d'écurie, reste sur plusieurs performances honorables. Cependant, sans démériter, je le trouve un peu mou, manquant de réactivité au moment de l'accélération. Voilà pourquoi après réflexion j'ai pris la décision de le munir d'œillères pour cet événement afin de l'encadrer au moment de l'effort.

David Smaga : Vilaro (n°6) vient de courir en amélioration dans un gros handicap analogue. Tout va bien depuis le matin au boulot. De mieux en mieux placé sur l'échelle des valeurs, il pourrait obtenir un bon résultat dans ce tiercé.

Guillaume Courbot : Bid Adieu (n°7) n'a pas si mal couru dans une épreuve où on ne l'a pas laissé faire et sur une distance qui est le bout du monde. Il avait aussi besoin de prendre de la maturité dans cette catégorie. Il sera mieux sur 2000 mètres. Un peu plus calme et détendu, mon cheval commence à assimiler le rythme des courses françaises. Cela va l'aider d'avoir été baissé d'un kilo sur l'échelle des valeurs. S'il prenait une place parmi les cinq premiers de ce quinté+ alors je serais pleinement satisfait de ce classement.

Ludovic Gadbin : Même si Zariyano (n°8) a échoué de peu pour le succès, j'ai apprécié sa dernière course car il s'est retrouvé assez loin dans le parcours et a conclu de plaisante façon. À cette valeur, il est compétitif mais sa marge au poids n'est pas grande et il faudra compter sur un déroulement de course favorable pour participer à l'arrivée de ce Prix de l'Ile de la Jatte. Sachez qu'il est resté dans un très bel état de forme.

Stéphane Wattel : Après une bonne fin de saison, Goderville (n°9) s'est reposée au premier semestre. La jument est dans un bel état de forme au travail et son moral est au beau fixe. Maintenant, elle aura certainement besoin de courir pour retrouver la bonne carburation tout en sachant que la distance devrait s'avérer un peu courte pour ses réelles aptitudes. Dans ces conditions, il m'est difficile de la recommander chaudement aux parieurs pour cette reprise de contact avec la compétition. Galdan (n°11), son compagnon d'entraînement, va très bien et, comme mon autre partant, il devrait logiquement manquer de rythme pour cette rentrée. À l'image des autres pensionnaires de mon écurie, cette sortie devrait lui faire du bien et je conseille aux turfistes de parier sur ses chances lors de ses prochains engagements.

Corine Barande Barbe : Furious des Aigles (n°10) hérite toujours de très mauvais numéros à la corde, d'une façon qui défie toutes les statistiques. Jeudi, mon élève a encore hérité du numéro le plus à l'extérieur dans les stalles de départ. Les bras m'en tombent. Comme il est en pleine forme, nous sommes confiants mais, sur ce parcours de la moyenne piste, avoir cette position en dehors constitue quand même un sacré handicap.

Gianluca Bietolini : Après avoir enlevé sa course pmu le mois dernier, War Asset (n°12) n'a que partiellement confirmé dans la foulée. Le cheval est en excellente condition physique au boulot. Jeudi, il disputera son premier quinté+ sur le sol français. Et à la valeur qui lui a été attribuée par le handicapeur, j'ai bien peur que sa tâche ne s'avère compliquée et qu'il n'ait du mal à tirer son épingle du jeu.

Edouard Lyon : Lors d'un récent tiercé disputé sur cet hippodrome de ParisLongchamp, Dame d'Id (n°13) n'a jamais donné d'espoirs à ses preneurs. Elle a été montée de façon offensive ce jour-là. Son jockey, Anthony Crastus, va ajuster le tir ce jeudi. Il aura les ordres de la faire patienter au sein du peloton. Elle est certes plus titrée corde à gauche mais nous composons avec le programme. On va voir comment elle se comporte. Avant le coup, je ne suis pas particulièrement optimiste.

Pia Brandt : Heir To A Throne (n°14) est un cheval utile, qui fait toujours de son mieux. Il est courageux et je n'ai rien à lui reprocher. Je lui ai donné un peu de fraîcheur. Mon cheval est en pleine forme avant de courir cet événement. En outre, il évoluera en plein sur sa distance de prédilection. S'il a un bon déroulement de course, je l'estime capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 11 juillet.

Jean-Luc Beaunez : Zoelola (n°16) est très régulière dans ses résultats et très confirmée dans cette catégorie des gros handicaps. Dernièrement on plaide coupables. En effet, à cause du numéro de corde en dehors, on l'a obligée à bien s'élancer. Elle l'a payé dans la dernière ligne droite. Elle est plus efficace quand on la respecte en partant. Elle finit ainsi mieux ses parcours. Elle est indifférente à l'état du terrain et, selon moi, elle a sa place dans les cinq premiers car elle est restée au top. Tous les feux sont au vert.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette2814116367
Turfomania.fr81221461163
Equidia6816145231
Geny Courses38616971514
Canalturf.com8261316149
Zeturf.fr82166141315
Radio Balances1623681147
Bilto8146163125
RTL28141163612
Tierce Mag.81016142163

L'analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du 11 juillet 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de ParisLongchamp. Les consultants : Philippe Thévenon et Eric Brosselin.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les jeudis en semi-nocturne, le départ de la course du quinté du jour sera donné en début de soirée aux alentours de 20h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l'hippodrome de ParisLongchamp. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s'adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d'écurie n'est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l'arrivée car il s'élance souvent à une cote spéculative. C'est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l'on analyse ses résultats. Afin d'augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l'inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d'ordre.

HIPPODROME DE BEAUMONT DE LOMAGNE - Réunion premium n°2 - Course pmu n°1 - Course E (trot) - Départ prévu aux alentours de 11h50 - Trot attelé - Allocations totales : 17000 € - Distance à parcourir : 2400 mètres - Piste en sable - 12 partants - Corde à droite - Pour mâles, femelles et hongres âgés de 3 ans inclus n'ayant pas gagné 10200 € au cours de leur carrière. Les turfistes n'auront pas grand chose à jouer ce jeudi car une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia et elle se déroulera sur l'hippodrome de Beaumont de Lomagne dans le sud-ouest de la France. C'est donc sur cette piste peu sélective que se produira GRAVITY BOND (n°6), le cheval du jour de FT. Cette représentante de l'entraînement de Pascal Lelièvre disputera la première course du programme, une épreuve dont le départ sera donné derrière les ailes de l'autostart. Mise au repos en fin d'année dernière après plusieurs tentatives infructueuses sur l'hippodrome de Vincennes, cette fille de Sam Bourbon et Standing Ovation vient d'effectuer une plaisante rentrée sur l'hippodrome du Mont saint-Michel faisant afficher 1'17'7 sur 2675 mètres tout un affrontant un lot de bonne facture. Elle avait, en effet, sur sa route des chevaux de la trempe de Géla de Bellouet, Gloria du Rib, Granita Bella ou Gloria Ranaise. Autant de trotteurs qui tenteront leur chance en région parisienne dans les mois qui viennent. On notera également qu'elle est très confirmée sur les hippodrome corde à droite. On lui trouve, en effet, 1 victoire, une troisième et une quatrième place en 3 tentatives, soit 100% de réussite dans les 4 premiers. Jeudi, elle redescendra un peu de catégorie et elle sera confiée à Cédric Terry, un driver qui connaît une belle réussite depuis le début de l'année. Bien placée en première ligne derrière l'autostart, elle aura de très nombreux atouts ans son jeu avant le coup. Il conviendra donc suivre donc sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c'est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s'il ne franchit pas le poteau d'arrivée en vainqueur.