Quinte du 12 juillet 2019

Pronostic quinté du 12 juillet 2019 – Prix du Sap

L'analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 12 juillet 2019

Ce quinté du 12 juillet aura comme support le prix du Sap, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu en nocturne sur l'hippodrome de Cabourg. Cette épreuve de trot attelé, qui sera dotée de 28000 € d'allocations, a réuni 16 chevaux âgés de 7 et 8 ans qui ne doivent pas avoir gagné 187000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants. Tous ces trotteurs s'affronteront aux alentours de 20h15 sur le parcours classique des 2750 mètres corde à droite de la piste en sable et ils seront répartis sur deux échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 97000 € ou plus). Avant le coup, un cheval semble se détacher au papier mais derrière, la lutte s'annonce extrêmement serrée pour les accessits. Le parcours devrait donc faire la différence et des surprises ne sont pas à exclure.

Le favori du pronostic

Jugé sur ce qu'il a réalisé de mieux au cours de sa carière, BRAQUO (n°14) semble tout à fait capable de terminer à l'arrivée de ce tiercé. Ce cheval entraîné par la famille Dabouis possède les meilleures lignes parmi tous les partants de cet événement. En analysant ses performances, on peut, en effet, s'apercevoir qu'il a déjà fait jeu égal avec des chevaux de la trempe de Défi Pierji, Cresta Rossa, Colonel, Colt des Essarts, Be Bop Haufor, Cyriel d'Atom, Caliu des Bosc et Docteur d'Erable. Autant de trotteurs qui auraient été plébiscités par les parieurs s'ils avaient disputé cette compétition. Vendredi, ce fils de Ludo de Castelle et Revue de Presse s'élancera donc avec une chance de premier ordre à défendre et il évoluera sur un parcours corde à droite qui correspondra parfaitement à ses réelles aptitudes (voir sa victoire à Cholet). On notera aussi qu'il sera déferré des 4 pieds, contrairement à ses deux plus récentes sorties au trot attelé. Capable de faire le tour des autres durant le dernier kilomètre, il devrait logiquement franchir le poteau en tête malgré son handicap de 25 mètres. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En pleine possession de ses moyens à l'heure actuelle, CAPORAL LA BORIE (n°6) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Ce cheval entraîné par Jean Rémy Launois reste, en effet, sur toute une série de bonnes performances. Il vient d'ailleurs de renouer avec la victoire dans un lot bien composé. Ce jour-là, il dominait, en effet, Calino Bello, un très bon cheval de l'écurie de Jean-Paul Marmion. Auparavant, il avait battu Clovis Montaval, un trotteur qui allait ensuite s'emparer de la deuxième place d'un événement disputé sur l'hippodrome de Vichy. Ce fils de Gazouillis et Pona de la Besvre a donc des lignes intéressantes à faire valoir quand on analyse ses résultats. Vendredi, il restera ferré mais il a déjà bien couru ainsi et son entraîneur s'est attaché les services de Franck Nivard. Dès lors, on peut logiquement espérer le voir s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement. Les amateurs de paris hippiques en champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Même s'il restera ferré, CALIMERO DU THIOLE (n°9) semble être le bon tocard de ce quinté du 12 juillet. Cet élève de Jean-Claude Hallais n'est pas toujours très sage au moment de la volte. Pour cette raison, ses meilleurs résultats ont eu pour cadre des courses avec départ à l'autostart. On lui trouve néanmoins quelques performances intéressantes avec départ à l'élastique et, s'il restait sage à cet endroit du parcours, il pourrait parfaitement pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L'outsider spéculatif

Vendredi, COUP CHANCEUX (n°8) sera bien engagé à la limite du recul et son entraîneur, Arnaud Hubert, le déferre des 4 pieds, contrairement à sa dernière sortie et il le confie à Eric Raffin, actuel tête de liste au classement du sulky d'or. On peut donc légitiment penser qu'il a été préparé avec soin pour cette compétition. Bien entendu, il n'a pas de marge face aux chevaux des 25 mètres mais c'est un cheval maniable et, si son driver parvient à trouver les bon dos durant le parcours, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l'arrivée de ce prix du Sap. Les turfistes à la recherche d'un outsider spéculatif pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

En début de carrière, CLYDE BARROW (n°16) avait aligné les victoires montant rapidement en gains puis il avait ensuite montré ses limites dans des lots provinciaux. Cette saison, ce pensionnaire de l'écurie de Séverine Raimond se défend honorablement mais il est désormais incapable de faire le tour des autres n'ayant plus du tout de marge. Vendredi, il sera idéalement engagé au plafond des gains et son entourage le confie à Yoann Lebourgeois, un driver en grande forme. Il conviendra donc de s'en méfier. Alors qu'il restait sur toute une série d'échecs, CARIOCA DE LOU (n°15) vient de se rappeler au bon souvenir des parieurs en gagnant une course pmu sur l'hippodrome d'Enghien Soisy. Ce jour-là, il s'imposait facilement après avoir pris la tête au poteau du dernier kilomètre et il faisait afficher 1'12'2, un chrono flatteur. Vendredi, il changera totalement de registre puis qu'il évoluera sur un parcours de tenue corde à droite. On notera toutefois qu'il a remporté sa seule et unique sortie sur ce tracé. Son aptitude au parcours est donc largement avérée. Vendredi, ce représentant de la casaque de Christian Germain aura le handicap de rendre 25 mètres mais il aurait été hasardeux de ne pas l'inclure dans ce prono vu l'excellence de sa condition physique. BOXEUR DES BAUX (n°1) sera le cheval le moins riche du peloton mais il est loin de constituer une impossibilité. Ce fils de Lilium Madrik et Kalima des Baux traverse, en effet, une belle période de forme à l'heure actuelle et son aptitude aux pistes corde à droite n'est plus à démontrer. Ce cheval maniable va donc se plaire sur l'hippodrome de Cabourg. Bien engagé au premier poteau et déferré des 4 pieds, il pourrait compléter la combinaison gagnante de cet événement à l'issue d'un bon déroulement de course. BRIHANA (n°13), mal engagée aux 25 mètres et seulement déferrée des antérieurs, aura certainement du mal à s'imposer car elle n'a plus aucune marge de manoeuvre. Une quatrième ou cinquième place pourrait néanmoins lui revenir si Mathieu Mottier parvient à se faire ramener sans faire trop d'efforts.

La dernière minute

Vendredi, COPAIN DU CEDRE (n°4) va être idéalement engagé au premier échelon, un avantage sur ce tracé. On notera toutefois qu'il va rester ferré, une configuration qui lui a rarement permis d'obtenir de bons résultats. Dans ces conditions, malgré la drive de David Thomain, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d'impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 12/07/2019 : 14 - 6 - 9 - 8 - 16 - 15 - 1 - 13

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les drivers et les entraîneurs ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Florian Desmigneux (n°10) : 75% de réussite
  • Franck Nivard (n°6) : 53% de réussite
  • Eric Raffin (n°8) : 41% de réussite
  • Alexandre Abrivard (n°5) : 41% de réussite
  • David Thomain (n°4) : 40% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Jean-Pierre Thomain (n°4) : 47% de réussite
  • Stéphane Michel (n°10) : 40% de réussite
  • Séverine Raimond (n°16) : 33% de réussite
  • Jean-François Senet (n°2) : 31% de réussite
  • Laurent-Claude Abrivard (n°15) : 30% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les chevaux les plus rapides sur le parcours et ceux qui possèdent le meilleur record.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Caliméro du Thiole (n°9) : 1'11'5
  • Chocolat du Bourg (n°12) : 1'11'5
  • Brihana (n°13) : 1'11'6
  • Carioca de Lou (n°15) : 1'11'9
  • Clyde Barrow (n°16) : 1'12'4

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Chocolat du Bourg (n°12) : 1'15'4
  • Carioca de Lou (n°15) : 1'15'4
  • Caliméro du Thiole (n°9) : 1'15'4
  • Clyde Barrow (n°16) : 1'15'4
  • Boxeur des Baux (n°1) : 1'15'7

Les conditions de course

Course de trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 7 et 8 ans n'ayant pas gagné 187000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 97000 € ou plus. Distance à parcourir : 2750 mètres. Corde à droite. Course E (trot). Piste en sable. Bon terrain. 16 partants. Météo : averses éparses (22°). Allocations totales : 32000 € (Vainqueur : 14400 €, 1er accessit : 8000 €, 2ème accessit : 4480 €, 4ème place : 2560 €, 5ème place : 1600 €, 6ème place : 640 €, 7ème place : 320 €).

Les interviews des entraîneurs

Patrice Picot : Boxeur des Baux (n°1) nous fait particulièrement plaisir en se montrant des plus réguliers. C'est un pisteur à l'aise sur les petits anneaux comme Amiens ou Cabourg où il a toujours obtenu de bons résultats. Il sait démarrer et se placer rapidement derrière les chevaux de tête. Paul Ploquin, son driver, le connaît très bien. Avec lui, il aurait pu gagner une course pmu s'il avait eu le passage un peu plus tôt dans la dernière ligne droite. Mon pensionnaire va encore fournir sa meilleure valeur. Je serais déçu qu'il ne participe pas activement l'arrivée de ce quinté du 12 juillet. Tous les feux sont au vert.

Jean-François Senet : Baraka de Monchel (n°2) s'est régulièrement montrée fautive depuis son retour à la compétition. Lors de sa dernière sortie au trot attelé, elle était encore bien en course lorsqu'elle a pris le galop dans le tournant final. Je ne l'ai pas drivée depuis longtemps. Ce tiercé va donc me permettre de mieux situer son degré de forme actuel. Jugée sur ce qu'elle vient de faire, je ne peux pas la recommander chaudement aux parieurs.

Jean-Pierre Thomain : Dernièrement à Enghien-soisy, Copain du Cèdre (n°4) était déferré des antérieurs et il n'a pas apprécié la piste trop dure. Mon cheval avait prouvé sa forme à plusieurs reprises lors de ses sorties précédentes. Vendredi, il sera bien engagé au premier poteau de départ et il évoluera sur une piste corde à droite, ce qui jouera en sa faveur. Il sera muni de plaques. Dur à l'effort et capable de prendre le train à son compte, je le crois capable d'obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Jérémy Koubiche : Cette année, Coconut Bond (n°5) ne s'est pas mal défendue. Mais il faut savoir qu'elle ne répète pas toujours ses courses car elle connaît parfois quelques soucis pulmonaires. Actuellement, ma jument est bien disposée à l'entraînement. Elle est meilleure corde à droite et piste plate. Elle a déjà couru également sur l'hippodrome de Cabourg. Comme elle part en tête, on tente notre chance dans cet événement. Avant le coup, une quatrième ou cinquième place me satisferait pleinement.

Jean Rémy Launois : Caporal La Borie (n°6) vient de nous faire plaisir à deux reprises. Il est vraiment en très grande forme. Vendredi soir, mon cheval va bénéficier d'un engagement idéal au premier échelon. Il revient sur le sable mais cela ne va pas le déranger. Il est sur la montante à l'heure actuelle et il sera allégé dans sa ferrure (un alu sous chaque pied). Avec l'aide de Franck Nivard, il devrait logiquement poursuivre sur sa lancée et tirer son épingle du jeu. Franck va gérer au mieux la tactique de course.

Stéphane Meunier : Carat de Chahains (n°7) est désormais chargé en gains et cela se complique désormais pour lui. Il s'est un peu retrouvé cette année, dans des lots moyens, mais il ne détient plus de marge de manœuvre. Il est brave et met son cœur sur la piste mais il est barré. Il aura l'avantage de partir en tête à Cabourg mais ce n'est qu'un outsider. Il essaiera de compléter la combinaison gagnante de ce quinté du 12 juillet.

Arnaud Hubert : À Laval le mois dernier, Coup Chanceux (n°8) se présentait pour préparer un bel engagement à Enghien. Malheureusement, il a été victime d'un coup de chaud et a dû être déclaré non-partant. Tout est rentré dans l'ordre et j'ai essayé de le préparer au mieux pour ce tiercé qui constitue un objectif. Il sera pieds nus pour l'occasion et confié à Éric Raffin pour mettre toutes les chances de son côté. Avant le coup, mon élève a de nombreux atouts dans son jeu.

Jean-William Hallais : Le mois dernier, Caliméro du Thiole (n°9) avait gagné une course pmu après avoir bénéficié d'un bon déroulement de course. À la volte, il est un peu moins pratique. Il a d'ailleurs compromis ses chances récemment avec ce mode de départ. Vendredi, mon pensionnaire aura le handicap de rendre la distance et il faudra un déroulement de course favorable pour qu'il obtienne un bon classement dans ce quinté+. Si c'est le cas, il peut prétendre à une allocation. Il restera ferré avec des alus sous chaque pied.

Stéphane Michel : Be Good (n°10) a été poissard et a souffert d'un boulet. On a pris notre temps pour le soigner. Mon cheval est en bonne condition physique à l'entraînement et ses dernières sorties sont encourageantes. On s'est laissé tenter par cet engagement car il se plaît sur cette piste de Cabourg. Bien sûr, il aura le handicap de s'élancer au deuxième échelon mais, s'il peut bénéficier d'un parcours à sa convenance, il n'est pas incapable de participer à l'arrivée de ce prix du Sap. Il retrouve Florian Desmigneux que j'apprécie.

Virginie Moquet : Après avoir été malade, Choomy Deladou (n°11) a bouclé plusieurs parcours encourageants. En revanche, ses dernières sorties sont assez décevantes. Rendre 25 mètres à Cabourg n'est jamais facile. Il va falloir qu'il s'élance correctement, ce qui n'est pas toujours le cas. S'il part sur la bonne jambe et qu'il peut se faire ramener ensuite, alors il n'est pas incapable de compléter la combinaison gagnante de ce quinté du 12 juillet.

Joël Van Eeckhaute : À Caen, après un bon départ, Chocolat du Bourg (n°12) n'a cessé de reculer avant de revenir bien finir. Auparavant, il avait bien tenu sa partie dans une course pmu à Vincennes puis il a ensuite gagné à Marseille. Vendredi, mon élève aura certainement du mal à obtenir un bon résultat dans ce tiercé car il devra rendre vingt-cinq mètres en restant ferré. Je l'ai déclaré partant afin de le maintenir en forme pour des engagements plus favorables. A mon avis, vous pouvez l'éliminer de votre prono.

Daniel Delaroche : À Montmirail, Brihana (n°13) a eu un mauvais parcours. Mal partie, ma jument est venue dans le dernier tournant en dehors, tout en étant contrariée, puis elle a repiqué le long de la corde avant d'être bloquée. Elle n'a pas pris dur ce jour-là. De condition, je la trouve vraiment bien. Mathieu Mottier la connaît. Elle est à l'aise en étant déferrée des antérieurs. Si elle parvient à se faire ramener, elle n'est pas incapable de prendre une part active à l'arrivée de ce tiercé.

Michel Dabouis : En dernier lieu, Braquo (n°14) a très bien couru. Tout d'abord, il s'agissait d'un lot qui tenait la route. Ensuite, il était ferré. Et enfin, l'herbe n'est pas sa surface de prédilection. Physiquement, le cheval est en pleine possession de ses moyens. Il sera bien placé aux gains dans ce quinté+. Par contre, on connaît la piste de Cabourg sur laquelle il n'est jamais évident de rendre la distance. Une course rondement menée jouerait en sa faveur.

Laurent-Claude Abrivard : Carioca de Lou (n°15) vient de s'imposer plaisamment à Enghien en prenant rapidement le train à son compte. Mon pensionnaire traverse une belle période de forme ce qui n'est pas toujours le cas. Ce n'est jamais facile de rendre vingt-cinq mètres sur l'hippodrome de Cabourg mais mon cheval possède de sérieux moyens. Comme en dernier lieu, il sera muni d'un bonnet fermé. Tout sera une question de sagesse mais il devrait terminer dans les trois premiers de cette compétition. Je vous conseille donc de lui accorder un très large crédit.

Séverine Raimond : Clyde Barrow (n°16) a pris des gains et évolue dans sa catégorie désormais. On n'a plus les moyens d'aller de l'avant après avoir fait le tour des autres. Mon protégé est vraiment revenu au top de sa forme à l'heure actuelle. Lors d'une récente course pmu, il a fourni une bonne performance en patientant au sein du peloton. Il a un dernier kilomètre rapide quand il est préservé en début de parcours. vendredi, Yoann Lebourgeois va s'installer à son sulky. Il a beaucoup de vitesse et de tenue. A mon avis, il devrait disputer l'arrivée de cet événement.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette415165814135
Turfomania.fr161158141365
Equidia151464813161
Geny Courses156841410516
Canalturf.com151684146113
Zeturf.fr16658145131
Radio Balances141681156135
Bilto151461168413
RTL16151654813
Tierce Mag.4166978141

L'analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 12 juillet 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Cabourg. Les consultants du jour : Philippe Thévenon et Alexia Beaucourt.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les vendredis, le départ de la course du quinté du jour sera donné en début de soirée aux alentours de 20h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l'hippodrome de Cabourg. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder cette course événement sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques propose, sur leur site web, un live de toutes les courses pmu du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s'adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d'écurie n'est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l'arrivée car il s'élance souvent à une cote spéculative. C'est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l'on analyse ses résultats. Afin d'augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l'inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d'ordre.

HIPPODROME DE SAINT-MALO - Réunion premium n°4 - Course pmu n°2 (Prix de la Richardais) - Départ prévu aux alentours de 14h05 - Femelles - Trot attelé - Course F (trot) - Allocations totales : 15000 € - Distance à parcourir : 2950 mètres - Piste en sable - 14 partants - Corde à droite - Pour pouliches âgées de 4 ans n'ayant pas gagné 19000 € au cours de leur carrière. Les turfistes n'auront du pain sur la planche ce vendredi car ce sont pas moins de trois réunions premium réservées aux trotteurs qui seront diffusées sur Equidia. Les deux premières se dérouleront sur les hippodromes de Saint-Malo et Cagnes sur mer puis l'hippodrome de Cabourg en Normandie prendra ensuite le relais en début de soirée avec en point d'orgue le quinté du jour. C'est en Bretagne que se produira FAYAMA CHATHO (n°9), le cheval du jour de FT. Cette pouliche bien née par Kid Blue et Okoyama n'est autre que la soeur de Dexter Chato, un pensionnaire de l'écurie de Christian Bigeon qui totalise plus de 235000 € de gains pour un record d'1'11'7. pour le moment, cette représentante de l'entraînement de Tony Le Beller n'a pas encore montré qu'elle était capable de marcher sur les traces de son aîné mais elle a prouvé qu'elle avait suffisamment de qualité pour remporter une course de ce niveau. On lui trouve, en effet, quelques lignes particulièrement intéressantes quand on analyse ses performances. L'an dernier, elle avait notamment fait jeu égal avec des pouliches de la trempe de Fontaineauxperles, Fanta d'Ep, Fille de Nuit ou Front Line. Autant de concurrentes qui auraient été plébiscitées par les parieurs si elles avaient été déclarées partantes ce vendredi. On l'avait également vu terminer juste derrière Freyja du Pont sur l'hippodrome de Cabourg. Ce jour-là, elle abaissait d'ailleurs son record à 1'15'1, le meilleur chrono de la course. Cette saison, alors qu'elle avait effectué une excellente rentrée (2ème à Caen), elle n'a pas confirmé étant ensuite disqualifiée à trois reprises. A sa décharge, elle a parfois joué de malchance tout en laissant des impressions favorables. On ne la condamnera donc pas là-dessus et on la rachètera volontiers car c'est une bonne droitière et elle semble tout à fait capable de gagner cette course pmu si elle reste au trot durant tout le parcours. On suivra donc sa performance avec un grand intérêt même si c'est plus un coup de poker qu'un coup sûr gagnant.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c'est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s'il ne franchit pas le poteau d'arrivée en vainqueur.