Quinte du 13 octobre 2019

Pronostic quinté du 13 octobre 2019 – Prix Le Parisien (Prix Paul’s Cray)

L'analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 13 octobre 2019

Ce quinté du dimanche 13 octobre aura comme support le Prix Le Parisien (Prix Paul's Cray), une course d'obstacles inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome d'Auteuil. Ce gros handicap (référence +17,5), qui sera doté de 54000 € d'allocations, a réuni 16 partants âgés de 3 ans qui s'affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 3600 mètres corde à gauche de la piste en gazon, laquelle est annoncée très souple par France Galop (indice pénétrométrique : 4,0). Avant le coup, hormis notre favori qui semble solide, il est vraiment difficile d'y voir clair dans cette épreuve. La plupart de ces jeunes chevaux manquent, en effet, d'expérience sur l'hippodrome d'Auteuil et leur valeur est loin d'être établie avec précision.

Le favori du pronostic

Ayant déjà bien couru sur l'hippodrome d'Auteuil, KING WILLIAM (n°1) semble tout à fait capable de terminer à l'arrivée de ce tiercé. Ce représentant de la casaque de Gérard Augustin-Normand compte, en effet, deux accessits d'honneur sur cette piste et, à chaque fois, il a été battu par des chevaux qui ont ensuite répété. Le jour de ses débuts sur la Butte Mortemart, il était notamment battu par Kool Has, un cheval qui allait ensuite prendre la deuxième place d'une listed-race derrière un pensionnaire de Guillaume Macaire qui est invaincu en trois sorties. La ligne est donc très favorable. On notera également qu'il possède également une ligne avec Gardons Le Sourire, lequel a ensuite gagné une course pmu à Compiègne. Avant le coup, malgré son top-weight, ce fils de Makfi et Kyurem semble vraiment offrir pas mal de garanties et il devrait logiquement lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

MONTE CRISTO (n°5) progresse constamment et, avant le coup, il semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Après avoir laissé quelques belles impressions en retrait, cet élève de Jean-Philippe Dubois vient d'obtenir une probante deuxième place à Clairefontaine derrière un protégé de François Nicolle qui est estimé. Ce jour-là, ce rejeton de Montmartre et Rylara des Brosses fournissait un bel effort final dans l'ultime ligne droite pour s'octroyer le premier accessit. Sur la montante à l'heure actuelle, il devrait logiquement s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

De retour dans une catégorie plus en rapport avec ses capacités, COTE FLEURIE (n°7) semble être le bon tocard de ce quinté du 13 octobre. Cette pouliche entraînée par David Cottin reste, en effet, sur une performance honorable face à quelques bons chevaux parmi lesquels Fujimoto Flyer, Want of a Nail ou encore Invincible Dina. Autant de concurrents qui figurent parmi les bons éléments de cette génération. Avant cette sixième place, elle n'avait pas été ridicule à Clairefointaine et Auteuil en prenant quelques places. Munie d'oeillères pleines pour la première fois de sa carrière, elle pourrait pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L'outsider spéculatif

BRENUS D'ARTAIX (n°6) fait preuve d'une louable régularité dans ses résultats mais il n'a été vu qu'en province et n'a donc encore jamais couru en région parisienne. S'il s'adapte au profil de l'hippodrome d'Auteuil, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l'arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d'un outsider spéculatif pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

AUTOUR DE MINUIT (n°2) reste sur une chute mais, auparavant, il avait bien tenu sa partie sur ce champ de courses. En classe pure, il semble certes inférieur à son compagnon d'écurie mais un accessit pourrait lui revenir.

HELL DREAM (n°8) apprend gentiment son métier.. A la faveur de quelques progrès, elle pourrait participer activement à l'arrivée de cet événement.

JOSHUA DREAM (n°4) reste sur des sorties en demi-teinte mais, jugé sur sa troisième place obtenue au printemps derrière notre préféré, il est loin de constituer une impossibilité pour une quatrième ou cinquième place.

FAMILIA CRUZ (n°3) a joué de malchance le jour de sa rentrée en chutant. On ne la condamnera évidemment pas sur cette sortie.

La dernière minute en cas de non-partant

TARAPOUR (n°10) n'a pas montré grand chose depuis qu'elle a débuté sur les obstacles se contenant de petites places dans des lots de moyenne facture. Sa récente deuxième place devant Joshua Dream lui donne néanmoins une chance de tirer son épingle du jeu. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d'impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 13/10/2019 : 1 - 5 - 7 - 6 - 2 - 8 - 4 - 3

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les jockeys et les entraîneurs participant à ce gros handicap et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Maëlle Daubry-Barbier (n°16) : 100% de réussite
  • Théo Chevillard (n°2) : 71% de réussite
  • Tristan Lemagnen (n°1) : 60% de réussite
  • Morgan Regairaz (n°15) : 54% de réussite
  • Régis Schmidlin (n°8) : 50% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Ecurie Philippe et Camille Peltier (n°6) : 100% de réussite
  • David Cottin (n°7) : 50% de réussite
  • François Nicolle (n°1, n°2) : 42% de réussite
  • David Windrif (n°11) : 40% de réussite
  • Jean-Philippe Dubois (n°5) : 38% de réussite

Les évolutions de poids

N'ayant disputé que des courses pmu jusqu'à présent, tous les chevaux disputeront ce dimanche le premier gros handicap de leur carrière. Aucun concurrent n'a donc vu son poids évoluer à la hausse ou à la baisse.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +6) réservé à des chevaux de 3 ans. Seront qualifiés pour cette épreuve, les poulains et les pouliches auxquels le handicapeur aura attribué une valeur handicap égale ou inférieure à 64. La référence de ce gros handicap sera éventuellement remontée à la déclaration des partants probables afin que le top-weight soit fixé à 69 kilos. Après l'arrivée de cet événement, un souvenir sera offert par Monsieur Romain POREE, Chef de service adjoint au Pôle Hippique du journal LE PARISIEN, au propriétaire, à l'entraîneur, au jockey et au cavalier d'entraînement du cheval gagnant. Distance à parcourir : 3600 mètres. Haies. Corde à gauche. 16 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : très souple (indice pénétrométrique : 4,0). Météo : Temps partiellement couvert (24°). Allocations totales : 54000 € (Vainqueur : 24300 €, 1er accessit : 11880 €, 2ème accessit : 7020 €, 4ème place : 4860 €, 5ème place : 2700 €, 6ème place : 1890 €, 7ème place : 1350 €).

Les interviews des entraîneurs

François Nicolle : King William (n°1) est irréprochable depuis ses premiers pas en compétition n'ayant été devancé que par des bons chevaux. Dimanche, il va découvrir les handicaps avec des ambitions malgré le top-weight. Sachez que le terrain assoupli devrait jouer en sa faveur. Autour de Minuit (n°2), son compagnon d'écurie, est tombé lors d'une récente course pmu alors que je comptais fermement le voir s'imposer. C'est un cheval que j'ai toujours estimé. Comme mon autre cheval au départ de ce quinté du 13 octobre, il va disputer son premier handicap avec des ambitions d'autant qu'il se plaît en terrain souple. Il sera ensuite amené à être dirigé vers le steeple-chase. C'est un gros poulain tardif.

Marcel Rolland : Familia Cruz (n°3) est tombée le jour de sa rentrée. C'est évidemment décevant. Elle aurait pu faire l'arrivée sans cette chute. C'est une origine qui apprécie les pistes assouplies. Je ne pense pas que le tracé d'Auteuil lui pose de problème. Elle a pris de la force durant l'été. Elle sera correctement placée sur l'échelle des valeurs. On tente notre chance avec l'espoir d'obtenir un bon résultat dans ce tiercé.

Hubert de Waele : Joshua Dream (n°4) est en forme à l'entraînement mais sa dernière prestation dans une épreuve à réclamer n'a pas été fameuse. Avant le coup, je doute de sa capacité à participer à l'arrivée de ce quinté+ car je pense qu'il s'attaque à trop forte partie.

Philippe Peltier : Brenus d'Artaix (n°6) a vraiment craqué dans les derniers mètres à Clairefontaine. Il soufflait beaucoup après la course et avait un tout petit souci pulmonaire, ce qui a été soigné. Mon pensionnaire a bien travaillé cette semaine mais il est pris un peu haut sur l'échelle des valeurs pour un cheval qui n'a pas gagné. Néanmoins, c'est un cheval maniable qui a de l'action et il devrait bien s'adapter au profil sélectif de l'hippodrome d'Auteuil.

David Cottin : Cote Fleurie (n°7) est une vraie pouliche de terrain lourd. On a attendu ce gros handicap même si elle est peut-être prise un peu haute sur l'échelle des valeurs. Ce n'est pas une mauvaise pouliche mais elle ne vaut pas une valeur 59. Courageuse, elle fera ce qu'elle peut. Barrée pour gagner, elle est cependant capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 13 octobre.

François-Marie Cottin : Hell Dream (n°8) a fourni une rentrée encourageante à l'occasion d'une course pmu disputée sur l'hippodrome de Compiègne. Avant le coup, la valeur handicap qui lui est attribuée ce dimanche semble cohérente. Ma protégée pourrait pêcher par manque d'expérience dans des pelotons touffus même si elle ne sera pas la seule à courir son premier tiercé. Je demande enfin à la voir en terrain collant.

Pascal Adda : Tarapour (n°10) est une récente recrue. C'est un transfuge des épreuves à réclamer. N'ayant pas de course de ce type à courir pour le moment, je tente ma chance dans ce quinté+ réservé aux seuls chevaux âgés de trois ans. Il s'agit donc d'un essai avec un poulain que je connais encore assez peu et avec lequel je n'ai fait que des exercices d'entretien.

David Windrif : En dernier lieu, Miami Sunny (n°11) n'était pas du tout prêt. Il faut qu'il soit dans les chevaux de tête, ce qui sera le cas ce dimanche. Le terrain collant va jouer servir ses intérêts. Il est maniable et semble pris à un poids qui lui donne une chance d'obtenir un bon résultat dans ce quinté du 13 octobre. Maintenant, il faut juste voir si les autres concurrents ont été estimés à leur juste valeur.

Joël Boisnard : Prince du Roume (n°12) n'est pas trop mal pris en valeur handicap à mon sens. Mon élève me montre de belles choses le matin à l'entraînement mais ne confirme pas l'après-midi en course jusqu'à maintenant. Le profil de l'hippodrome d'Auteuil ne devrait pas l'empêcher de tirer son épingle du jeu. L'état du terrain lui est aussi égal.

Jean-Marc Lucas : James du Berlais (n°13) nous a déçus depuis ses premiers pas en piste. Il n'est pas digne de son frère, Goliath du Berlais. Il a été castré cet été. On descend de catégorie et on va attaquer les gros handicaps. Il faut que mon pensionnaire reprenne ses marques.

Dominique Bressou : Gochetial (n°15) court mieux en dernier lieu. Il confirme un peu ce que je pensais de lui, c'est à dire que ce n'est pas un précoce. Ce jour-là, mon cheval m'a un tout petit peu rassuré et cette course lui a fait du bien. Il a peu d'expérience mais connaît bien le parcours. J'aimerai qu'il me montre que c'est bien le cheval taillé pour réussir sur l'hippodrome d'Auteuil.

Olivier Regley : Over The Valley (n°16) a encore besoin de se façonner. Elle confond parfois vitesse et précipitation. La dernière fois, on l'a courue à Vichy pour l'endurcir mais l'hippodrome ne lui a pas convenu. Elle a été prise de vitesse. C'est pour ça qu'elle revient à Auteuil. On va s'appliquer à lui donner une bonne course.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette125631047
Turfomania.fr271510469
Equidia25911381115
Geny Courses6111421398
Canalturf.com3861551211
Zeturf.fr182563913
Radio Balances1275391011
Bilto.fr215361584
RTL126375915
Tierce Mag.121159437

L'analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du 13 octobre 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome d'Auteuil. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur cette course support du quinté du jour qui se courra sur l'hippodrome d'Auteuil, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d'abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d'ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l'ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente traditionnels du PMU (e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d'enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce dimanche, le départ de la course support du tiercé quarté quinté sera donné sur l'hippodrome de la Butte Mortemart aux alentours de 15h15. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur internet, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l'arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s'adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d'écurie n'est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l'arrivée car il s'élance souvent à une cote spéculative. C'est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l'on analyse ses résultats. Afin d'augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l'inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d'ordre.

HIPPODROME DE TOULOUSE - Réunion premium n°4 - Course pmu n°2 - Course C (trot) - LeTROT Open des Régions - Départ prévu aux alentours de 12h40 - Trot attelé - Allocations totales : 24000 € - Distance à parcourir : 2750 mètres - Départ à l'autostart (8 chevaux en première ligne) - Piste en sable - 12 partants - Corde à droite - Pour mâles, femelles et hongres âgés de 3 ans n'ayant pas gagné 26000 € au cours de leur carrière. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia ce dimanche et elle se déroulera dans le sud-ouest de la France sur l'hippodrome de Toulouse. C'est donc sur ce champ de courses que se produira GEORGIO DU DERBY (n°1), le cheval du jour de FT. Ce représentant de la casaque de Philippe Dewulf participera à la deuxième épreuve du programme, une course au trot attelé réservée à des chevaux de sa génération. Alors qu'il était entraîné par Sébastien Guarato, ce fils de Quilien d'Isques et Kélinotte du Derby avait obtenu quelques bons résultats dans des lots valables. Voilà quelques mois à Cabourg, il s'était notamment intercalé entre Gédéon Dairpet et Gilgamesh de Babel, deux chevaux de qualité. Passé sous la responsabilité de la famille Terry après un échec sur l'hippodrome de Lisieux, il s'imposait d'entrée de jeu sur cette piste corde à droite de Toulouse avant d'être disqualifié pour empiétement. Sa forme est donc toujours au beau fixe à l'heure actuelle. Dimanche, il va bénéficier d'un très bon engagement au plafond des gains face à une opposition largement à sa portée et, s'il fournit sa meilleure valeur, il devrait trouver une compensation à ses récents malheurs. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c'est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s'il ne franchit pas le poteau d'arrivée en vainqueur.