Quinte du 19 juin 2019

Pronostic quinté du 19 juin 2019 – 7ème Etape du Grand National du Trot

L'analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 19 juin aura comme support la 7ème Etape du Grand National du Trot, un course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Reims. Cette belle épreuve de trot attelé qui sera dotée de 85000 € d'allocations a réuni 16 partants âgés de 5 à 10 ans inclus. Tous ces chevaux s'affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2550 mètres corde à droite de la piste en sable et ils seront répartis sur trois échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 263000 € ou plus et handicap de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 461000 € ou plus).

Le favori du pronostic

En important retard de gains actuellement, DELFINO (n°3) semble largement capable de terminer à l'arrivée de ce tiercé s'il reste dans les bonnes allures jusqu'au poteau. Mercredi, ce représentant de l'entraînement de la famille Mottier sera certes l'un des chevaux les moins riches du peloton mais il n'a couru qu'à 32 reprises, ce qui est vraiment très peu pour un cheval âgé de 6 ans. Il devrait donc récompenser son entourage de sa patience dans les mois qui viennent. En dernier lieu, ce fils de Speedy Blue et Miss Volo n'a pas démérité prenant une honorable quatrième place dans un lot bien composé. Ce jour-là, après avoir longtemps patienté à l'arrière-garde, il effectuait un excellent effort final dans l'ultime ligne droite bouclant son dernier kilomètre sur le pied d'1'11 et ses derniers 500 mètres en 1'10. Comme le montrent ces réductions kilométriques flatteuses, il est meilleur que jamais à l'heure actuelle et il devrait donc logiquement lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En grande forme à l'heure actuelle, DAYANA BERRY (n°11) semble constituer une base incontournable dans ce quinté+. Cette jument entraînée par Jean-Michel Bazire est en pleine possession de ses moyens à l'heure actuelle et elle enchaîne les bons résultats. En dernier lieu, elle s'est remarquablement comportée derrière Détroit Castelets et Aldo d'Argentré, deux chevaux de qualité. Auparavant, elle avait fait jeu égal avec Diable de Vauvert et Cap Matyss tout en devançant Candidat d'Ortige, futur troisième de l'étape lavalloise. Elle a donc des lignes vraiment intéressantes à faire valoir quand on analyse ses performances. Mercredi, elle sera bien placée à la limite du recul et Jean-Michel Bazire a encore émis l'intention de la déferrer des 4 pieds, une configuration qui lui convient parfaitement. Cette fille de Scipion du Goutier et Idée du Corta n'a certes pas énormément d'expérience sur les tracés corde à droite mais son redoutable entraîneur pense que cela ne va pas la contrarier. On notera également qu'Alexandre Abrivard, son driver du jour, s'entend bien avec elle comme le montre leur victoire dans une course pmu à Vincennes. Elle aura donc pas mal d'atouts dans son jeu et, à l'issue d'un déroulement de course limpide, elle devrait donc pouvoir s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement. Les amateurs de paris hippiques en champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Idéalement engagé à la limite du recul, COMTE DU VIVIER (n°10) semble être le bon tocard de ce quinté du 19 juin. Ce représentant de la casaque de François Lemoine sera, en effet, placé au premier poteau de départ dans cette épreuve. Quelque peu décevant lors d'une récente étape du Trophée Vert, il n'a jamais donné le moindre espoir aux parieurs qui avaient misé sur lui ce jour-là. A sa décharge, il courait à une semaine d'intervalles et il n'avait sûrement pas récupéré de ses efforts. On ne le condamnera donc pas sur cette sortie en demi-teinte d'autant que, cette fois-ci, il se présentera avec de la fraîcheur et il évoluera sur un tracé qui devrait jouer en sa faveur. Ce cheval dur à l'effort peut, en effet, suivre tous les trains et il est capable de trotter aux avant-postes, un avantage sur cette piste. Avant le coup, ce rejeton de Prince Gédé et Jonque du Vivier aura donc quelques atouts dans son jeu et il n'y aurait rien de surprenant à ce qu'il pimente les rapports en cas de défaillance des favoris.

L'outsider spéculatif

ELISEO (n°1) fait preuve d'une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque sortie tout en affrontant des trotteurs de qualité. On l'a notamment vu déjà bien tenir sa partie face à des chevaux de la trempe d'Alcoy, Excellent, Broadwell, Ghazi B.R, Current Affair ou encore Classic Connection. Autant de chevaux qui auraient été plébiscités par les turfistes s'ils avaient été déclarés partants dans cette épreuve au trot attelé. Sa chance est donc indéniable si son se fie à ces lignes favorables. Mercredi, ce pensionnaire de l'écurie de Frédéric Prat partira en tête, un avantage sur ce champ de courses, et il ne sera pas dérangé par le tracé corde à droite. Dès lors, on peut légitimement espérer le voir jouer les trouble-fête à l'arrivée de cette 7ème Etape du Grand National du Trot si son jeune driver le mène au mieux de ses intérêts. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Voilà quelques semaines, BAMOUR (n°6) et CANULAR (n°8) avaient fait jeu égal à Vincennes lors d'un événement disputé sur la grande piste. Bien engagés en tête, ces deux chevaux de qualité s'élanceront avec une bonne chance théorique à défendre dans cette compétition. On les envisagera toutefois plutôt pour une quatrième ou cinquième place que pour la victoire car ils affronteront quelques chevaux qui sont certainement meilleurs qu'eux en classe pure. CALASKA DE GUEZ (n°12) ne cesse de repousser ses limites. Cette jument de classe vient, en effet, de gagner la précédente étape de ce tournoi sur l'hippodrome de Laval. Ce jour-là, elle dominait facilement ses adversaires avec Jean-Michel Bazire au sulky. Mercredi, cette fille de Pomerol de Laumac et Miss de Guez ne sera pas associé au sulky d'or mais à Eric Raffin et elle aura le handicap de rendre la distance. A priori, sa tâche est donc plus ardue. Il aurait néanmoins été hasardeux de ne pas l'inclure dans ce prono vu sa grande forme du moment. Enfin on s'intéressera à la candidature de BROSSES TROUBADOUR (n°5), un cheval en forme qui n'a plus de marge de manoeuvre avec ses gains. Bien placé en tête, il pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante à l'issue du bon déroulement de course.

La dernière minute en cas de non-partant

Comme le montrent sa musique, BELLE LOUISE MABON (n°7) est actuellement en excellente condition physique et elle enchaîne les bonnes performances tant en province qu'en région parisienne. Cette protégée d'Yves Dreux s'élancera donc avec une belle chance à défendre. On notera toutefois qu'elle doit absolument courir cachée pour donner sa pleine mesure, une tactique assez hasardeuse sur cet hippodrome de Reims car le tracé peu sélectif ne favorise guère les attentistes. Avant le coup, la retenir ou non dans une sélection sera donc surtout une affaire d'impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 19/06/2019 : 3 - 11 - 10 - 1 - 6 - 8 - 12 - 5

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les drivers et les entraîneurs ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Franck Nivard (n°8) : 52% de réussite
  • David Thomain (n°13) : 40% de réussite
  • Eric Raffin (n°12) : 40% de réussite
  • Romain Derieux (n°2) : 40% de réussite
  • Alexandre Abrivard (n°11) : 38% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Gilles Lefebvre (n°9) : 57% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°11, n°12) : 53% de réussite
  • Jean-Pierre Thomain (n°13) : 50% de réussite
  • Didier Brohier (n°8) : 50% de réussite
  • Antonio Ripoll Rigo (n°5) : 50% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les chevaux les plus rapides sur la distance et ceux qui possèdent le meilleur record.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Calaska de Guez (n°12) : 1'11'5
  • Canular (n°8) : 1'11'5
  • Bamour (n°6) : 1'11'6
  • Baladin Hongrois (n°14) : 1'11'7
  • Easy des Racques (n°15) : 1'11'8

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur la distance :

  • Canular (n°8) : 1'13'2
  • Brosses Troubadour (n°5) : 1'13'4
  • Altius Fortis (n°4) : 1'13'5
  • Delfino (n°3) : 1'13'9
  • Belle Louise Mabon (n°7) : 1'13'9

Les conditions de course

Course de trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 5 à 10 ans inclus. Les chevaux âgés de 5, 6 et 7 ans devront avoir gagné au moins 40000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants, les 8 ans au moins 80000 €, les 9 et 10 ans au moins 160000 €. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 263000 € ou plus et handicap de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 461000 € ou plus. Sont seuls admis à courir, les trotteurs n'ayant pas remporté une épreuve de niveau Groupe I dans les 12 mois précédant cette compétition. Sont seuls admis à driver les pilotes ayant gagné au moins trente-cinq courses pmu dont dix dans la discipline du trot attelé (en étant titulaire d'une autorisation de monter à titre professionnel). Distance à parcourir : 2550 mètres. Piste en sable. Bon terrain. Corde à droite. 16 partants. Météo : Temps orageux (24°). Allocations totales : 85000 € (Vainqueur : 38250 €, 1er accessit : 21250 €, 2ème accessit : 11900 €, 4ème place : 6800 €, 5ème place : 4250 €, 6ème place : 1700 €, 7ème place : 850 €).

Les interviews des entraîneurs

Frédéric Prat : En dernier lieu, Eliséo (n°1) est venu au commandement quand la course s'est lancée. De plus, la distance à parcours était un peu longue pour ses aptitudes. Il faut désormais que nous soyons moins offensif pour qu'il obtienne un bon classement. Mon pensionnaire est resté en bonne forme à l'entraînement et le profil de l'hippodrome de Reims ne va pas le déranger. Bien engagé au premier poteau de départ, je l'estime capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 19 juin.

Romain Derieux : En dernier lieu, Alpha d'Azif (n°2) a voulu se précipiter lorsque son driver lui a baissé les oeillères et il a pris le galop. C'est dommage car il aurait pu prétendre au premier accessit sans cette disqualification. Comme il est resté éloigné de la compétition pendant pas mal de temps, il est frais comme un gardon et courir de façon rapprochée ne sera donc pas un handicap. Mon protégé courra pieds nus, une configuration dans laquelle il a déjà gagné une course pmu. Il faut bien tenter quelque chose pour essayer d'obtenir un bon résultat dans ce tiercé.

Mathieu Mottier : Dernièrement à Vincennes, Delfino (n°3) a encore très bien tenu sa partie fournissant une excellente fin de course dans un lot bien composé. À Lyon-la-Soie, au mois d'avril, même s'il s'était montré fautif pour finir alors qu'il avait course gagné, Mon élève avait prouvé qu'il n'était pas dérangé par la corde à droite. Mon élève est en pleine forme à l'heure actuelle et il sera bien engagé en tête ce mercredi. Selon moi, il est tout à fait capable de terminer parmi les trois premiers de ce quinté+.Je vous conseille de lui accorder un très large crédit. Bamour (n°6), son compagnon d'entraînement, est vraiment un chic cheval. Il fait preuve d'une louable régularité. Après sa dernière deuxième place obtenue sur l'hippodrome de Vincennes, nous avons volontairement attendu cet engagement favorable au premier échelon. Il est encore meilleur en province et il apprécie les tracés à main droite. Il sera cette fois déferré des quatre pieds. Même s'il n'est pas déclassé, il a sa place dans la combinaison gagnante.

Philippe Masschaele : Altius Fortis (n°4) est tombé sur un os à La Capelle mais sa prestation est vraiment bonne. Il était déferré pour cet engagement après plusieurs courses de remise en route. Il se présente de façon rapprochée mais ce n'est pas un souci. Mon cheval est meilleur corde à gauche mais il a déjà figuré à main droite. Comme il n'y a pas d'épouvantail au départ de cette compétition au trot attelé, il me paraît compétitif pour une place parmi les cinq premiers de cet événement.

Jean-Charles Piton : Brosses Troubadour (n°5) aligne les bons résultats depuis plusieurs mois. Il a encore gagné plaisamment dernièrement à Meslay-du-Maine, une piste semblable à celle de Reims. Dans la foulée, il bénéficie d'un bel engagement au premier échelon, ce qui est primordial sur ce tracé. C'est un trotteur qui est capable de trotter aux avant-postes ou d'attendre son heure au sein du peloton. Il est aussi performant avec ses fers. A mon avis, il devrait obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Yves Dreux : Belle Louise Mabon (n°7) reste sur de bonnes courses. De condition physique, ma jument a gardé des ressources intactes. Personnellement, je suis convaincu qu'elle est encore plus à son affaire corde à droite. Partir devant à Reims est un gros avantage. En revanche, notez bien que ce n'est pas une grande débouleuse. Elle sera déferrée des quatre pieds ce mercredi et je pense qu'elle devrait participer activement à l'arrivée de ce tiercé.

Didier Brohier : En dernier lieu, Canular (n°8) n'a jamais donné d'espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances car il n'était pas réglé pour ce genre d'épreuves. Il a repris de la fraîcheur depuis cet échec et sa bonne forme ne fait aucun doute avant de courir ce quinté+. En prenant la troisième place de l'étape de Beaumont-de-Lomagne, mon cheval a prouvé qu'il était aussi à l'aise à gauche qu'à droite. Il va se plaire sur l'hippodrome de Reims. De plus, Franck Nivard le connaît bien et je vais le déferrer des quatre pieds. Il devrait logiquement tirer son épingle du jeu. Tous les feux sont au vert.

Gilles Lefebvre : Lors de sa dernière tentative au trot attelé, Amour Orageux (n°9) n'était pas dans un grand jour. La fois précédente à Vincennes, il avait bien tenu sa partie. Je ne le sens pas au mieux de sa forme à l'entraînement. Mon pensionnaire n'a pas son mordant habituel même s'il n'est pas démonstratif. Il restera ferré mais avec des alus de 40 grammes sous chaque pied. Il a souvent obtenu de bons résultats dans cette configuration. Il faut voir comment il va se comporter.

François Lemoine : Comte du Vivier (n°10) ne doit pas être condamné sur sa dernière sortie à Niort où ça s'est vraiment mal passé. Mercredi, le fait de retrouver une piste en sable devrait jouer en sa faveur. Mon protégé disposera d'un engagement favorable et il sera muni de petits fers collés. Sachez que ce quinté du 19 juin ne constitue pas un objectif visé de longue date. Il n'est donc pas spécialement affûté. On verra bien.

Jean-Michel Bazire : Dayana Berry (n°11) ne reste que sur des bonnes sorties à Vincennes. Récemment, ma jument courait très bien face à une opposition relevée. Elle s'est peu présentée sur des parcours à main droite mais cela ne va pas lui poser de problème particulier. Pour ce bel engagement en tête, elle sera munie d'oeillères fermées. A mon avis, elle détient une première chance théorique à défendre. Calaska de Guez (n°12), sa compagne d'écurie, est actuellement au top de sa forme comme en témoigne son facile succès dans l'étape du Grand National du Trot à Laval, après avoir du faire plusieurs relais en tête du peloton. Elle aura le handicap de rendre la distance, ce qui n'est jamais facile à réaliser sur cette piste de Reims mais sait-on jamais. Sur un malentendu, elle peut gagner ce tiercé même si, avant le coup, je lui préfère mon autre pensionnaire.

David Thomain : Dernièrement, après un départ au galop, Chablis d'Herfraie (n°13) est revenu prendre une encourageante septième place terminant non loin des chevaux de tête. Même s'il reste encore délicat au moment de la volte, mon cheval semble s'amender au trot attelé. Ce n'est jamais facile de rendre 25 mètres sur cette piste mais il est meilleur droitier que gaucher. Ne l'éliminez pas de votre prono car je le crois capable de compléter la combinaison gagnante de ce quinté+.

Arnaud Desmottes : Baladin Hongrois (n°14) a joué de malchance dernièrement à Vincennes où il s'est montré fautif lorsqu'il a fallu accélérer dans le dernier tournant après avoir reculé derrière un cheval fatigué. Il me paraît toujours aussi bien à l'entraînement. Je retente l'aventure à main droite mais il va perdre du temps dans les tournants. Avant le coup, j'espère le voir accrocher un accessit. Sachez que je ne me serais pas déplacé uniquement pour lui.

Pierre Coignard : Al Capone Jet (n°16) a plusieurs parcours de remise en route. Lors de son retour au trot monté, mon élève a pris un coup de tampon en bas de la descente. C'est vraiment dommage car il aurait pu s'emparer de la troisième place. Il aura le handicap de s'élancer au deuxième échelon avec des sujets comme Dayana Berry et Belle Louise Mabon en tête mais il a 9 ans et il faut courir. Certes, il reste délicat mais sur sa vraie valeur, il peut s'immiscer en bout de combinaison.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette1183625112
Turfomania.fr8376114141
Equidia1137812615
Geny Courses7118312645
Canalturf.com1112178365
Zeturf.fr12311876215
Radio Balances11138376115
Bilto1136871251
RTL1211873651
Tierce Mag.11783612510

L'analyse du quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des pronostiqueurs de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du 19 juin 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Reims. Les consultants : Philippe Thévenon et Benjamin Nisol.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mercredis, le départ de la course du quinté du jour sera donné en début d'après-midi aux alentours de 13h50. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l'hippodrome de Reims. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder cette course événement sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques propose, sur leur site web, un live de toutes les courses pmu du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s'adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d'écurie n'est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l'arrivée car il s'élance souvent à une cote spéculative. C'est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l'on analyse ses résultats. Afin d'augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l'inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d'ordre.

HIPPODROME DE REIMS - Réunion premium n°1 - Course pmu n°3 (Prix de l'UNAT) - Amateurs - Départ prévu aux alentours de 15h00 - Trot attelé - Allocations totales : 8000 € - Distance à parcourir : 2550 mètres - Piste en sable - 14 partants - Corde à droite - Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 9 ans inclus n'ayant pas gagné 130000 € à leur première participation au Grand National des Amateurs en 2019. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 64000 € ou plus et handicap de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 130000 € ou plus. Sont seuls admis à driver les amateurs, membres de l'UNAT ayant gagné au moins deux courses PMU ou ayant couru au moins trente fois. Les turfistes n'auront pas grand chose à se mettre sous la dent ce mercredi car une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia. Elle se déroulera sur la piste corde à droite de Reims avec en point d'orgue le quinté du jour. C'est donc sur cette piste peu sélective que se produira DIAMOND BOURBON (n°2), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l'entraînement de Thierry Gauchet disputera la troisième épreuve du programme, une course pour drivers amateurs. Mis au repos en fin d'année dernière, ce fils d'Orlando Vici et Troïka Bourbon vient d'afficher un net regain de forme en prenant la quatrième place d'une course au trot attelé sur l'hippodrome de Châteaubriant. Ce mercredi, il évoluera sur un tracé corde à droite à son entière convenance en étant confié à un amateur assez habile et il sera encore déferré des postérieurs, une configuration qui lui convient parfaitement. De plus, il affrontera pas mal de chevaux plus vieux que lui et il sera bien engagé au premier échelon de départ, un avantage indéniable sur ce champ de courses. Avant le coup, il aura donc pas mal d'atouts dans son jeu et il conviendra de suivre sa performance avec une grande attention car il a un certain retard de gains à combler.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c'est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s'il ne franchit pas le poteau d'arrivée en vainqueur.