Quinté du 3 septembre 2019

Pronostic quinté du 3 septembre 2019 – Prix Jean Bart

L'analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du mardi 3 septembre aura comme support le prix Jean Bart, une course d'obstacles inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome d'Auteuil. Ce gros handicap (référence +8), qui sera doté de 100000 € d'allocations, a réuni 16 partants âgés de 5 ans et plus qui s'affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 3600 mètres corde à gauche de la piste en gazon, laquelle est annoncée très souple par France Galop (indice pénétrométrique : 3,8).

Le favori du pronostic

Auteur d'une bonne rentrée, PETELLAT DU RHEU (n°5) semble tout à fait capable de capable de terminer à l'arrivée de ce tiercé à la faveur de quelques progrès. Ce représentant de la casaque de Jacques Détré entraîné par Donatien Sourdeau de Beauregard vient, en effet, d'obtenir une honorable quatrième place sur l'hippodrome de Clairefontaine alors qu'il n'avait pas couru depuis deux mois. Auparavant, il s'était classé sixième sur cette piste d'Auteuil tout en rendant deux kilos à quelques uns de ses adversaires du jour. Mardi, il sera donc mieux placé sur l'échelle des valeurs et on peut logiquement espérer le voir prendre sa revanche. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulier dans ses résultats, ZARISK (n°4) constitue une base solide dans ce quinté+. Cet élève de François-Marie Cottin se montre, en effet, très constant dans ses performances. De plus, il a largement fait ses preuves à ce niveau de la compétition ayant obtenu de nombreux accessits dans des gros handicaps au cours de la première partie de la saison. Mis au repos à la fin du printemps, il va faire son retour en piste ce mardi et son degré de forme ne sera donc pas évident à évaluer. On notera toutefois que c'est un cheval qui a déjà bien couru dans de telles conditions (voir sa cinquième place obtenue à Auteuil en mars dernier). On peut donc raisonnablement espérer le voir s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Associée à Dylan Ubeda, un jockey qui avait le choix des montes, MILLE RUBIS (n°10) semble être le bon tocard de ce quinté du 3 septembre. Cette fille de Great Pretender et Rubilite n'a certes jamais donné d'espoirs à ses preneurs lors de sa dernière sortie mais, ce jour-là, elle faisait son retour à la compétition sur un tracé assez particulier. On ne la condamnera donc pas sur cette sortie en demi-teinte d'autant qu'elle a déjà rivalisé avec quelques uns de ses rivaux du jour. Lors du dernier meeting d'hiver de Cagnes sur mer, on l'avait notamment vu faire jeu égal avec Hell's Queen et Zarisk tout en semblant assez perfectible dans ses sauts. Vainqueur d'une course pmu à Auteuil, son aptitude au parcours est largement avérée. Désormais mieux mécanisée, elle semble tout à fait capable de pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L'outsider spéculatif

SHENKO MAGIC (n°11) fait vraiment preuve d'une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque tentative. Son seul défaut est de ne pas gagner très souvent mais cela lui permet néanmoins de conserver une situation avantageuse sur l'échelle des valeurs. Mardi, ce représentant de l'entraînement de Gaëtan Taupin évoluera sur un tracé à son entière convenance et il affrontera un lot dans ses cordes tout en ayant prouvé sa bonne forme récemment. Voilà quelques semaines, il a, en effet, obtenu le second accessit d'un gros handicap disputé à Clairefontaine. Avant le coup, il aura donc pas mal d'atouts dans son jeu et il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l'arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d'un outsider spéculatif pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

DIAMOND CHARM (n°8) vient d'effectuer plusieurs courses de remise en route en province. Son degré de forme actuel est donc assez difficile à estimer mais c'est un cheval qui a des titres à faire valoir. Il a, en effet, déjà obtenu de bons résultats dans des gros handicaps disputés sur l'hippodrome de la Butte Mortemart. Il aurait donc été hasardeux de ne pas l'inclure dans ce prono même si c'est loin d'être un coup sûr gagnant.

Le gris CELTIOR (n°1) va porter le top-weight ce mardi, soit 72 kilos. Sous cette lourde charge, ce protégé de Laurent Viel aura probablement du mal à gagner cet événement mais une place parmi les cinq premiers semble à sa portée dans ce lot qui n'a vraiment rien d'extraordinaire. Avant le coup, on lui accordera un large crédit.

Au printemps dernier, HELL'S QUEEN (n°2) avait été pénalisée de 4 kilos par le handicapeur suite à son succès à ce niveau de la compétition. Mise au repos, elle n'a pu être jugée le jour de sa rentrée ayant refusé de s'élancer. N'ayant plus à prouver son aptitude au parcours, on s'en méfiera pour une quatrième ou cinquième place.

Enfin, on s'intéressera à la candidature de CANDOS (n°15), un cheval associé à Felix de Giles et bien placé dans le bas du tableau. Il pourrait, comme beaucoup de ses rivaux du jour, compléter la combinaison gagnante.

La dernière minute en cas de non-partant

CALAYAN (n°14) vient de gagner une course pmu et, suite à la pénalité infligée par le handicapeur, il est désormais obligé de monter de catégorie. Son entraîneur l'a donc engagé dans ce gros handicap qui se déroulera à Auteuil, un hippodrome qu'il va découvrir. Dès lors, malgré l'excellence de sa condition physique, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d'impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 03/09/2019 : 5 - 4 - 10 - 11 - 8 - 1 - 2 - 15

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les jockeys et les entraîneurs participant à ce gros handicap et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Régis Schmidlin (n°2) : 51% de réussite
  • Clément Lefebvre (n°14) : 45% de réussite
  • Ludovic Philipperon (n°1) : 37% de réussite
  • Johnny Charron (n°5) : 36% de réussite
  • Damien Mescam (n°4) : 31% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Gaëtan Taupin (n°11) : 100% de réussite
  • François Nicolle (n°6) : 47% de réussite
  • François-Marie Cottin (n°15, n°10, n°2, n°4) : 37% de réussite
  • Patrice Lenogue (n°16) : 33% de réussite
  • Jean-Philippe Dubois (n°8) : 33% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l'échelle des valeurs évoluer d'un handicap à l'autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Eclair du Maffray (n°16) : +3 kilos
  • Enfant du Large (n°7) : +2 kilos
  • Diamond Charm (n°8) : +0,5 kilo
  • Eniocanto (n°12) : -1 kilo
  • Manouka (n°13) : -1 kilo

N'ayant disputé que des courses pmu jusqu'à présent, Calayan (n°14) courra ce mardi le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +8) réservé à des chevaux de 5 ans et au-dessus, ayant couru depuis le 1er janvier de l'année dernière inclus et ayant, lors de l'une de leurs six dernières courses en obstacles, soit été classés dans les sept premiers d'une course pmu, soit ayant reçu une allocation de 7500 €, soit été classés dans les trois premiers d'un prix (à Réclamer excepté) couru sur un hippodrome de première Catégorie. La référence de ce gros handicap sera éventuellement remontée à la déclaration des partants probables afin que le top-weight soit fixé à 72 kilos. Distance à parcourir : 3600 mètres. Haies. Corde à gauche. 16 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : très souple (indice pénétrométrique : 3,8). Météo : Temps ensoleillé (24°). Allocations totales : 100000 € (Vainqueur : 45000 €, 1er accessit : 22000 €, 2ème accessit : 13000 €, 4ème place : 9000 €, 5ème place : 5000 €, 6ème place : 3500 €, 7ème place : 2500 €).

Les interviews des entraîneurs

Laurent Viel : Celtior (n°1) a fait une bonne rentrée à Clairefontaine en gentlemen-riders. Ce jour-là, mon pensionnaire n'a craqué qu'aux abords du poteau d'arrivée manquant un peu de compétition. Mardi, il évoluera sur sa distance de prédilection et aura l'avantage de bien connaître le tracé de l'hippodrome d'Auteuil. Depuis qu'il a gagné son gros handicap, il est pris haut en valeur par le handicapeur et porte souvent le top-weight. S'il n'y avait pas le poids, je serais beaucoup plus chaud car je le trouve en bonne condition physique à l'entraînement avant de courir ce quinté du 3 septembre. De plus, je le préfère en haies où il est plus fluide dans ses sauts. En dernier lieu, La Limagne (n°9) portait les œillères pour la première fois de sa carrière et elle a fait illusion jusqu'à la dernière haie. Elle a ensuite craqué dans la dernière ligne droite car je pense qu'elle en avait fait un peu de trop. On va essayer d'ajuster un peu pour qu'elle s'économise un peu durant le parcours. Elle est restée en bonne forme et fera son retour à Auteuil. Si elle fait sa course, elle va prendre une bonne allocation.

François-Marie Cottin : Dernièrement, Hell's Queen (n°2) est restée au poteau. Pareille mésaventure lui était déjà arrivée le 6 janvier dernier à Cagnes sur mer. À chaque fois, ce sont des faux départs à répétition qui la font monter en pression. Mardi, elle revient à Auteuil, un champ de courses où elle ne fait pas de difficultés et où les faux départs sont plus rares. En pleine possession de ses moyens et confirmée à ce niveau de la compétition, elle devrait fournir sa meilleure valeur. Zarisk (n°4) a réalisé un bon premier semestre dans cette catégorie des gros handicaps. C'est une rentrée mardi mais il a eu un été studieux et il me semble, d'ores et déjà en bonne forme à l'entraînement. Cela reste une reprise de contact et il pourrait évidemment manquer légitimement d'un petit quelque chose mais je trouve qu'il évolue dans le bon sens à l'heure actuelle. Je ne prends pas au pied de la lettre la plus récente sortie de Mille Rubis (n°10). Les aléas d'avant course et les faux départs à répétition n'ont pas joué en sa faveur. Dernièrement, je pensais cette jument droitière dans ses sauts, capable de se plaire sur l'hippodrome de Clairefontaine mais ce ne fut pas le cas. Elle a déjà obtenu de bons résultats à Auteuil. Elle apprend à gérer ses efforts et saute de mieux en mieux. Candos (n°15), mon quatrième partant, aurait été probablement plus compétitif en seconde épreuve avec plus de poids à porter. C'est un cheval qui dévoile de jolies choses le matin au boulot mais il ne les confirme que partiellement l'après-midi. Ayant souvent mis un certain temps à ouvrir son palmarès, il n'est pas toujours courageux mais intrinsèquement, il aura une bonne chance théorique à défendre dans ce tiercé.

Arnaud Chaillé-Chaillé : En dernier lieu, pour son premier essai à ce niveau, Vesroli (n°3) a payé ses efforts de débuts de course en fin de parcours. Néanmoins, je trouve qu'il a fini avec quelques ressources. Je retente ma chance dans ce gros handicap car l'engagement s'y prête. C'est un cheval qui n'apprécie pas les pistes souples et, pour la réouverture d'Auteuil, il devrait y avoir du rythme. Avec un bon parcours, il peut participer activement à l'arrivée de ce quinté+.

Donatien Sourdeau de Beauregard : Petellat du Rheu (n°5) est un brave serviteur qui fait pratiquement toutes ses courses. Il est compétitif à cette valeur, mais on peut s'apercevoir qu'il n'a pas beaucoup de marge pour le succès. Depuis sa dernière tentative, tout va bien. Mardi, mon élève va retrouver un hippodrome qui ne lui pose pas de problème. De plus, terrain et distance sont dans ses cordes. Logiquement, il devrait obtenir un bon résultat dans ce prix Jean Bart.

François Nicolle : Deportetoi (n°6) est un cheval tout neuf qui vient d'effectuer des débuts encourageants dans la catégorie des handicaps sur la piste de La Teste. Mardi, les conditions changent sensiblement et cette sortie aura surtout valeur de test, d'autant qu'il découvre la piste d'Auteuil pour la circonstance. On va voir s'il est capable de prendre une part active à l'arrivée de ce quinté du 3 septembre.

Philippe Vidotto : Enfant du Large (n°7) a bien couru dans la Grande Course de Haies à la Teste même si le jockey a démarré un peu tôt. A sa sortie suivante, il s'est baladé dans une épreuve à réclamer. On tente notre chance dans ce tiercé car il affiche un bon degré de forme au travail et je profite du terrain actuel. Il est prêt par rapport à d'autres concurrents qui effectueront leurs rentrées. Il faut donc en profiter. Il aime galoper à sa main. La distance à parcourir ne devrait pas le déranger. À voir maintenant s'il vaut un tel lot.

Gaëtan Taupin : La dernière fois, Shenko Magic (n°11) a fait sa course et il a plutôt sauté correctement, tout en étant un peu pris de vitesse lors de l'accélération à l'avant-dernière haie. Il n'y a rien à lui reprocher. Mon pensionnaire est toujours en forme ne montrant pas de signes de fatigue au boulot. Selon moi, il devrait participer activement à l'arrivée de ce quinté+, lui qui est plus performant en bon terrain. Tous les feux sont au vert.

Jean-Luc Beaunez : Eniocanto (n°12) a repris de la fraîcheur cet été, ayant le droit à quelques vacances. En vue de cette rentrée, il a bien bossé. Il est de mieux en mieux placé sur l'échelle des valeurs. Le fait de rentrer dans un gros handicap avec un cheval en valeur 56, prouve que le lot de mardi n'a rien d'exceptionnel. Performant sur la fraîcheur, il pourrait, d'entrée de jeu, figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 3 septembre. Selon moi, vous auriez peut-être tort de l'éliminer de votre prono.

Brigitte Renk : En dernier lieu, Manouka (n°13) débutait sur le steeple et, même si elle s'est bien comportée, je m'attendais à mieux, raison pour laquelle je la ramène sur les haies. Elle est restée en bonne forme, connaît le parcours et, au regard de ses dernières sorties à ce niveau, elle est capable d'obtenir un bon résultat dans ce tiercé. Avant le coup, j'espère donc la voir finir parmi les cinq premiers.

Camille Peltier : Calayan (n°14) a connu des soucis de santé mais il a de la qualité. À Clairefontaine, il a bien couru. Il est resté en bonne forme, court mieux espacé et a un poids convenable. Il découvre Auteuil, mais ne consomme pas et est relativement maniable étant facile à monter. A mon avis, il peut continuer sur sa lancée et encore tirer son épingle du jeu. Le bon terrain et la piste neuve devraient convenir à ses réelles aptitudes. On a hâte de le voir évoluer à ce niveau. Une bon classement est attendu dans ce prix Jean Bart. Je vous donc conseille de lui accorder un très large crédit.

Hubert de Waele : Comme en attestent ses récentes sorties, Eclair du Maffray (n°16) traverse une belle période de forme. Cependant, pénalisé aux poids, on est obligé de monter de catégorie. Il mettra à profit sa bonne forme actuelle et son expérience pour tenter de finir à l'arrivée de ce quinté+. Personnellement, je l'estime capable de lutter pour les accessits.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette14411616523
Turfomania.fr41411523610
Equidia414865111615
Geny Courses3524611158
Canalturf.com1445821163
Zeturf.fr11521464312
RTL24118516146
Bilto5648111432
Radio Balances2411651283
Tierce Mag.4931114281

L'analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du 3 septembre 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome d'Auteuil. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mardis, le départ de la course du quinté du jour sera donné en début d'après-midi aux alentours de 13h50. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l'hippodrome d'Auteuil. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l'arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s'adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d'écurie n'est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l'arrivée car il s'élance souvent à une cote spéculative. C'est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l'on analyse ses résultats. Afin d'augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l'inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d'ordre.

HIPPODROME DE TOULOUSE- Réunion premium n°4 - Course pmu n°3 (Prix du Syndicat National des Propriétaires) - Course E (trot) - Départ prévu aux alentours de 14h17 - Trot attelé - Allocations totales : 26000 € - Distance à parcourir : 2150 mètres - Départ à l'autostart (8 chevaux en première ligne) - Piste en sable - 8 partants - Corde à droite. Pour mâles, femelles et hongres âgés de 7 ans n'ayant pas gagné 140 000 € au cours de leur carrière. Les turfistes auront du pain sur la planche ce mardi. Ce sont, en effet, pas moins de trois réunions premium réservées aux trotteurs qui seront diffusées sur Equidia. La première débutera sur l'hippodrome du Mont Saint-Michel aux alentours de midi puis l'hippodrome de Toulouse prendra le relais en milieu d'après midi avant que Vincennes ne clôture la journée avec sa traditionnelle nocturne. C'est sur la piste de La Cépière que se produira CHANELLE DU PERCHE (n°3), le cheval du jour de FT. Alors qu'elle évoluait sous la férule de Vincent Seguin, cette fille de Sun Céravin et Girl Pirouette a rejoint les box des Benjamin Goetz à la fin du printemps dernier. Il est vrai qu'elle commençait à trouver des tâches délicates dans l'ouest de la France ayant souvent le handicap de rendre 25 mètres dans des lots bien composés. Elle avait, en effet, souvent sur sa route des chevaux de la trempe de Cyrus de Cayola, Concerto des Dunes ou Cliché Meslois. Autant de chevaux qui auraient été plébiscités par les parieurs s'ils avaient été déclarés partants dans cette compétition. Mardi, sa chance théorique sera de premier ordre face à une telle opposition et elle évoluera sur un tracé corde à droite qui lui a déjà permis d'obtenir de bons résultats (voir sa troisième place acquise dans une course pmu disputée sur cette piste en janvier dernier). Bien engagée au plafond des gains et présentée pieds nus par son entraîneur, elle devrait logiquement lutter pour la victoire si elle reste au trot durant tout le parcours. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c'est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s'il ne franchit pas le poteau d'arrivée en vainqueur.