Quinte du 30 juillet 2019

Pronostic quinté du 30 juillet 2019 – Prix de Pont L’Evêque

L'analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 30 juillet aura comme support le Prix de Pont L'Evêque, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Deauville. Ce gros handicap de niveau classe 2 (référence +25), qui sera doté de 52000 € d'allocations, a réuni 16 partants âgés de 4 ans et plus qui s'affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 1900 mètres corde à droite de la piste en sable fibré (état du terrain : standard).

Le favori du pronostic

En pleine possession de ses moyens à l'heure actuelle, SHAMSABAD (n°7) semble tout à fait capable de terminer à l'arrivée de ce tiercé. Alors qu'il est nettement plus performant sur le sable fibré, ce cheval entraîné par la famille Prod'homme reste sur toute une série de bons résultats obtenus sur des pistes en gazon dans des lots bien composés. Il a notamment déjà fait jeu égal avec des chevaux de la trempe de Just Sherry et El Manifico, deux chevaux qui viennent de conclure à l'arrivée de la première épreuve de ce handicap divisé disputé le week-end dernier. Sa chance théorique est donc de premier ordre et, pour son retour sur une surface à son entière convenance, ce fils de Rock of Gibraltar et Shamsa devrait logiquement lutter pour la victoire d'autant qu'il a hérité d'un excellent numéro de corde et sera muni d'oeillères pleines, un artifice qui lui a souvent réussi. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très confirmé à ce niveau de la compétition, MORAL GAGNANT (n°3) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce pensionnaire de l'écurie de l'habile Christophe Ferland a largement fait ses preuves dans les gros handicaps. Cette saison, on lui trouve, en effet, deux accessits en pareille société. On notera également qu'il a déjà devancé à la régulière Rizzichop et El Manifico, deux chevaux qui auraient figuré parmi les chevaux les plus joués s'ils avait été engagés dans cette modeste compétition. Il s'élancera donc avec une première chance à défendre vu l'opposition. Associé à Pierre-Charles Boudot et nanti d'un bon numéro dans les stalles de départ, il devrait logiquement s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement s'il bénéficie d'un déroulement de course limpide. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Très performante sur ce tracé des 1900 mètres corde à droite de la piste en sable fibré de Deauville, MAJURA (n°8) semble être le bon tocard de ce quinté du 30 juillet. Cette protégée d'Alain Bonin compte, en effet, 4 victoires et 5 accessits en 11 tentatives sur ce parcours, soit plus de 81% de réussite dans les trois premiers, un chiffre remarquable. Bien qu'effectuant sa rentrée après quelques mois d'absence, son aptitude au parcours pourrait lui permettre de pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L'outsider spéculatif

En net regain de forme, VIEUX MOULIN (n°2) vient de gagner une épreuve à réclamer sur ce tracé prouvant par là même son aptitude au parcours. Mardi, cet élève d'Hiroo Shimizu s'élancera complètement à l'extérieur de la piste et cela ne va pas lui faciliter la tâche mais c'est un cheval qui aime galoper parmi les chevaux de tête, une tactique souvent payante sur ce tracé. Dès lors, si son jockey parvient à le positionner rapidement aux avant-postes, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l'arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d'un outsider spéculatif pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

En début de saison, EMPIRE HURRICANE (n°15) et ZOELOLA (n°10) avait fait jeu égal terminant respectivement quatrième et troisième d'une course pmu disputés sur cette surface. Mardi, ces deux adeptes de la piste en sable fibré évolueront sur un parcours à leur entière convenance et ils s'élanceront avec un bon numéro dans les stalles de départ tout en étant bien placés sur l'échelle des valeurs. Ils auront donc pas mal d'atouts dans leur jeu et il conviendra de leur accorder un large crédit. Associée à Christophe Soumillon en étant affublée du bottom-weight et plutôt gâtée par le tirage au sort des places à la corde, FOLLE DE TOI ESQUA (n°16) va tenter de monter de catégorie avec bonheur mais elle mérite de figurer dans ce prono. En dernier lieu, alors qu'il n'avait cessé de dégringoler sur l'échelle des valeurs, SAINT POIS (n°4) s'est rappelé au bon souvenir des parieurs en renouant avec le succès en province. Malgré la pénalité de 2,5 kilos infligée par le handicapeur, il pourrait confirmer son retour en forme en complétant la combinaison gagnante de cet événement. On aurait pu en citer d'autres.

La dernière minute en cas de non-partant

Longtemps absent des pistes, AZTEC DREAMS (n°12) n'a pas tardé à retrouver la bonne carburation. Ce protégé de Stéphane Wattel vient, en effet, de renouer avec le succès après avoir obtenu une bonne sixième place le jour de sa rentrée. Ce mardi, il va donc se présenter au top de sa forme pour ce gros handicap mais il aura des adversaires d'un tout autre calibre sur sa route ce coup-ci et il s'élancera avec un très mauvais numéro de corde. Dans ces conditions, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d'impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 30/07/2019 : 7 - 3 - 8 - 2 - 15 - 10 - 16 - 4

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les jockeys et les entraîneurs ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Cyrille Stéfan (n°14) : 53% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°16) : 45% de réussite
  • Jérôme Claudic (n°10) : 44% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°3) : 43% de réussite
  • Théo Bachelot (n°12) : 42% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Julien Carayon (n°16) : 100% de réussite
  • Hiroo Shimizu (n°2) : 50% de réussite
  • Patrick Monfort (n°11) : 47% de réussite
  • Pia Brandt (n°1) : 47% de réussite
  • Stéphane Wattel (n°12) : 45% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l'échelle des valeurs évoluer d'un handicap à l'autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Saint Pois (n°4) : +2,5 kilos
  • Aztec Dreams (n°12) : +2,5 kilos
  • Empire Hurricane (n°15) : +1 kilo
  • Shamsabad (n°7) : -0,5 kilo
  • Ateem (n°11) : -0,5 kilo
  • Any Guest (n°14) : -1 kilo
  • Majura (n°8) : -1,5 kilo
  • Vert Diamand (n°6) : -2,5 kilos

N'ayant disputé que des courses pmu jusqu'à présent, Folle de Toi Esqua (n°16) courra ce mardi le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +25) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et au-dessus ayant couru cette année. Après l'arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Distance à parcourir : 1900 mètres. Classe 2. Corde à droite. 16 partants. Piste en sable fibré. Etat du terrain : standard. Météo : Temps nuageux (16°). Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Pia Brandt : Dernièrement, Heir To A Throne (n°1) s'est montré très courageux d'autant que le rythme de la course a été très élevé. Il a donc un peu plafonné pour finir dans les cinquante derniers mètres mais c'est un petit cheval avec un grand cœur. Ce quinté du 30 juillet est la suite logique de son programme après ses dernières sorties dans les gros handicaps mais, cette fois-ci, mon cheval aura l'avantage de courir sur la piste en sable fibré. Sachez qu'il est nettement plus compétitif sur cette surface.

Hiroo Shimizu : En dernier lieu, Vieux Moulin (n°2) s'est imposé dans un réclamer mais le lot était bien composé. De plus, ses dauphins du jour ont pratiquement tous répété par la suite ce qui me laisse croire, qu'en 35 de valeur, il est bien situé sur l'échelle des valeurs. Mon pensionnaire connaît bien le parcours qui nous intéresse. A l'entraînement, il me paraît en aussi bonne forme voir mieux, c'est le moment de tenter notre chance à ce niveau de la compétition. A mon avis, il est tout à fait capable de prendre une part active à l'arrivée de ce tiercé. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Christophe Ferland : A Chantilly, Moral Gagnant (n°3) a coincé dans la phase finale peut-être à cause d'un gros effort en début de course dû à un mauvais numéro dans les stalles de départ. À La Teste, il devait s'élancer en dehors mais cela s'est bien déroulé pour lui et, ce jour-là, il prouvait qu'il pouvait gagner un gros handicap. Mardi, son numéro de corde est correct et logiquement, j'en attends une bon résultat d'autant qu'il est resté en excellente condition physique. Rovigo (n°5), son compagnon d'écurie, a bien tenu sa partie échouant de peu pour un meilleur classement alors qu'il faisait son retour sur 2000 mètres. Il est mieux situé au poids et va retrouver une surface qu'il affectionne. Dès lors, je le crois en mesure de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

Jean-Philippe Sauvage : Lors de sa plus récente tentative, Saint Pois (n°4) m'a fait plaisir en gagnant une course pmu sur un tracé et une piste assouplie qui convenaient à ses réelles aptitudes. Cependant, mon élève affectionne aussi la piste en sable fibré de l'hippodrome de Deauville et, malgré une valeur handicap revue à la hausse, j'en escompte un bon classement. Le matin au boulot, je le trouve en belle condition physique et je ne serais pas surpris de le voir tirer son épingle du jeu ce mardi. Selon moi, vous auriez tort de l'éliminer de votre prono.

Thierry de Laurière : Après une longue interruption de carrière, Vert Diamand (n°6) revient en très bonne forme comme en atteste sa dernière tentative. Son poids ayant été revu à la baisse par le handicapeur, je l'ai déclaré partant dans ce quinté du 30 juillet. A mon avis, s'il répète sa dernière sortie, il devrait bien tenir sa partie même si, avant le coup, le fait de découvrir cette surface reste une interrogation.

Didier Prod'homme : Shamsabad (n°7) est un cheval compliqué. Idéalement, il lui faudrait des œillères descendantes comme pour les trotteurs. Dernièrement, cela ne s'est pas très bien goupillé à Longchamp. Il a besoin d'un rythme sélectif afin de finir sur les chevaux de tête dans la dernière ligne droite. C'est un cheval qui est, selon moi plus, efficace sur le sable que sur le gazon et on lui remet les œillères pour ce tiercé. Ça peut être un pari amusant.

Alain Bonin : Majura (n°8) était un peu moins bien ce printemps. Je lui donc accordé un break afin d'arriver pour ce meeting deauvillais avec de la fraîcheur. Depuis son arrivée à Deauville où elle est en meeting, elle revit. La jument a l'air d'être en bonne forme même si elle pourrait manquer d'une course. Elle court toutefois bien fraîche. Bref je suis dans l'expectative avant de courir ce quinté+.

Eric Libaud : Engelburg (n°9) est un cheval très régulier dans l'effort. C'est un adepte du bon terrain. Son classement à l'arrivée de ce Prix de Pont-l'Evêque dépendra donc principalement de l'état de la piste. J'espère qu'elle ne sera pas aussi profonde que lors de sa dernière sortie. Ce jour-là, il n'a pas été très volontaire quand sa partenaire l'a déboîté. Voilà pourquoi il sera muni d'une petite paire d'œillères ce mardi.

Jean-Luc Beaunez : Zoelola (n°10) a peut-être montré ses limites dans les gros handicaps sur le gazon ces derniers temps. On compte sur le changement de surface pour pourquoi pas la voir franchir ce palier. Elle est, en effet, très performante sur la PSF. Elle n'était pas très à l'aise dernièrement sur le terrain un peu léger de Longchamp. Le lot s'est creusé et sachez que, le matin à l'entraînement, elle est restée en bonne condition physique.

François Monfort : Ateem (n°11) n'était pas prêt le jour de sa rentrée. Plus récemment, il a fini bon second, battu aux abords du poteau d'arrivée. Pour moi, le lot est à sa portée. Mon élève est extra au travail étant encore monté sur sa dernière sortie. La seule chose négative, c'est qu'il n'a pas hérité d'un bon numéro de corde. Possédant beaucoup d'abattage, il lui faut une course très rythmée pour donner sa pleine mesure. Avec un bon déroulement de course, il pourrait conclure parmi les cinq premiers de ce quinté du 30 juillet.

Stéphane Wattel : Aztec Dreams (n°12) a eu des problèmes de santé. Cela a pris beaucoup de temps mais on a eu de la chance qu'il ait totalement récupéré. Il vient de gagner une course pmu. Mardi, le rallongement de la distance ne le dérangera pas du tout, au contraire. Il est aussi performant sur le sable fibré. En raison de sa dernière sortie victorieuse, mon protégé n'a plus de marge au poids mais il possède quand même une chance de participer à l'arrivée de ce tiercé.

Danny de Waele : Dernièrement, Admire Fuji (n°13) a montré qu'il était en forme, en courant bien à Vichy. Le lot est peut-être un peu plus relevé ce coup-ci mais vous auriez tort de l'écarter de votre prono car, dans un bon jour, (il a un peu de caractère), il pourrait tirer son épingle du jeu. Il évolue dans son jardin sur ce parcours et le numéro 12 à la corde ne me dérange pas vraiment, car c'est un attentiste.

Georgios Alimpinisis : Any Guest (n°14) n'a pas couru au printemps faute d'engagements sur sa surface de prédilection. Ce n'est, en effet, pas le même cheval lorsqu'il court sur le gazon. Il a fait une course de préparation pour préparer cet événement. Il a montré cet hiver à Cagnes sur mer qu'il pouvait se mettre en évidence à ce niveau de la compétition. Sachez qu'il est en bonne forme à l'entraînement. Il s'élancera avec toute ma confiance. S'il est dans un bon jour, en courant caché en bon rang, il pourrait obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Andreas Bolte : Empire Hurricane (n°15) reste sur toute une série de bons résultats et il affiche un bon degré de forme à l'entraînement. La piste en sable fibré, c'est ce qu'il y a de mieux pour lui. Il connaît ce parcours, où il s'est distingué il y a deux ans. Il est dans le même état de forme que l'été dernier, quand il avait participé à l'arrivée de gros handicaps à deux reprises. Le niveau n'est pas très relevé. Nous attendons une très belle performance de sa part.

Julien Carayon : Folle de Toi Esqua (n°16) vient de fournir une bonne rentrée dans une course pmu. Même si ce jour-là la piste en sable était lourde à son goût. Elle n'était pas affûtée ce jour-là. Elle est donc logiquement montée sur cette course. Si la PSF n'est pas trop profonde et pénible, je compte sur elle mardi et je serais d'ailleurs déçu de ne pas la voir conclure dans la combinaison gagnante.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette132151610117
Turfomania.fr3612151447
Equidia173132121511
Geny Courses351271511610
Canalturf.com14231191554
Zeturf.fr121131671158
Radio Balances31515210128
Bilto1513161251011
RTL11535122716
Tierce Mag.103915111712

L'analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du 30 juillet 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Deauville. Les consultants : Philippe Thévenon et Ludovic Conio.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mardis, le départ de la course du quinté du jour sera donné en début d'après-midi aux alentours de 13h50. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l'hippodrome de Deauville. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s'adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d'écurie n'est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l'arrivée car il s'élance souvent à une cote spéculative. C'est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l'on analyse ses résultats. Afin d'augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l'inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d'ordre.

HIPPODROME DE PORNICHET - Réunion premium n°4 - Course pmu n°6 - Départ prévu aux alentours de 18h05 - Trot monté - Allocations totales : 30000 € - Distance à parcourir : 2725 mètres - Piste en sable - 10 partants - Corde à gauche - Pour mâles, femelles et hongres âgés de 7 à 10 ans inclus n'ayant pas gagné 220000 € au cours de leur carrière. Avantage au poids pour les chevaux montés par des apprentis et lads jockeys. Deux réunions réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusée sur Equidia ce mardi. La première se déroulera sur la piste corde à gauche de Pornichet puis l'hippodrome de Cabourg prendra ensuite le relais en début de soirée pour une réunion riche de sept compétitions qui ont toutes fait le plein de partants. C'est en Loire-Atlantique que se produira CELINIA DU PONT (n°7), le cheval du jour de FT. Cette représentante de la casaque de Gérard Augustin-Normand disputera la sixième course du programme, une épreuve sous la selle d'un bon niveau. N'ayant encore que peu couru pour une jument âgée de 7 ans, elle est en important retard de gains à l'heure actuelle si on la juge sur ses meilleurs titres. Elle vient, en effet, de faire jeu égal avec des chevaux de la trempe de Daniel Bon, Disco des Molands, Diamant de Tréabat ou Castanella. Autant de trotteurs qui auraient été plébiscités par les turfistes s'ils avaient été déclarés partants dans cette compétition. Mardi, cette pensionnaire de l'écurie de Laurent-Claude Abrivard n'aura pas les 6 ans sur sa route et elle affrontera bon nombre de vieux chevaux qui n'ont plus aucune marge. De plus, elle sera déferré des postérieurs et elle évoluera sur un tracé corde à gauche assez coulant qui devrait jouer en sa faveur. Elle aura donc pas mal d'atouts dans son jeu et il conviendra de suivre sa performance avec un grand intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c'est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s'il ne franchit pas le poteau d'arrivée en vainqueur.