Quinte du 8 septembre 2019

Pronostic quinté du 8 septembre 2019 – Grand Handicap de la Rentrée

L'analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 8 septembre 2019

Ce quinté du dimanche 8 septembre aura comme support le Grand Handicap de la Rentrée, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de ParisLongchamp. Ce gros handicap de niveau Classe 1 (référence +19) sera doté de 70000 € d'allocations. Il a réuni 16 partants âgés de 4 ans et plus qui s'affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2000 mètres corde à droite de la piste en gazon, laquelle est annoncée bon souple par France Galop (indice pénétrométrique : 3,3).

Le favori du pronostic

Très à l'aise sur ce tracé, BAGEL (n°4) semble largement capable de terminer à l'arrivée de ce tiercé. En deux sorties sur la grande piste de l'hippodrome de ParisLongchamp, ce pensionnaire de l'écurie de John-Edward Hammond compte une victoire et un accessit d'honneur, soit 100% de réussite dans les trois premiers, un chiffre remarquable. On notera également qu'il avait terminé à la deuxième place de gros handicap l'an dernier tout en étant pris en valeur 42,5 contre 39,5 cette saison. Il est donc particulièrement bien placé au poids. Certes, ce fils de Slickly et Crumpett ne s'élancera pas avec un bon numéro de corde ce dimanche mais c'est un attentiste et il a surtout besoin d'un rythme sélectif pour s'exprimer, ce qui est souvent le cas sur ce tracé. Cela ne devrait donc pas le pénaliser et, s'il ne se retrouve pas trop loin des chevaux de tête à l'entrée de la dernière ligne droite, il devrait logiquement lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Désormais très bien placé sur l'échelle des valeurs, VILARO (n°16) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Alors qu'il avait échoué lors de ses deux premières sorties de la saison dans des gros handicaps, ce représentant de l'entraînement de David Smaga s'est rappelé au bon souvenir des turfistes dès que le handicapeur l'a baissé au poids (-2,5 kilos) s'adjugeant, coup sur coup, deux accessits d'honneur. Dimanche, ce fils de Whipper et Envoûtement affrontera un lot à sa portée et il aura l'avantage de s'élancer avec un bon numéro de corde. De plus, il sera de nouveau associé à Pierre-Charles Boudot, un jockey qui le connaît parfaitement, et il évoluera sur un tracé à son entière convenance. Avant le coup, il aura donc de nombreux atouts dans son jeu et on peut logiquement espérer le voir s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu'il vient de réaliser, WETROV (n°15) semble être le bon tocard de ce quinté du 8 septembre. Ce cheval entraîné par Ralf Rohne reste sur une plaisante troisième place dans un gros handicap qui se déroulait sur la piste en sable fibré de Deauville. Ce jour-là, il fournissait un bel effort final dans la dernière ligne droite terminant non loin du protégé de David Smaga (1 longueur et demi). Nullement dérangé par le changement de surface et par l'allongement de la distance, il semble, avant le coup, tout à fait capable pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L'outsider spéculatif

EL MANIFICO (n°9) avait gagné un gros handicap sur ce parcours en début de saison. Son aptitude au parcours est donc largement avérée. Suite à ce succès, le handicapeur l'avait pénalisé de 3 kilos mais cela ne l'avait toutefois pas empêché de confirmer par la suite en s'octroyant plusieurs accessits. Il est donc encore compétitif à ce poids. Bien que seulement septième lors de sa plus récente tentative, on ne le condamnera pas sur cette sortie en demi-teinte car il évoluait sur une distance trop courte pour ses aptitudes. Dimanche, cet élève de David Smaga sera de retour sur 2000 mètres, ce qui lui conviendra mieux. Associé à Aurélien Lemaitre, un jockey qui avait le choix des montes, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l'arrivée de cet événement s'il bénéficie d'un bon déroulement de course. Les turfistes à la recherche d'un outsider spéculatif pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Voilà plusieurs semaines, MALAAW (n°8) et ELECTRON LIBRE (n°14) avaient fait jeu égal en terminant respectivement troisième et quatrième d'un gros handicap disputé sur ce parcours. Ce jour-là, ces deux chevaux avaient bénéficié d'un bon déroulement de course après avoir longtemps galopé derrière les chevaux de tête. Bien placé dans les boîtes, leurs jockeys vont sûrement appliquer la même tactique ce dimanche et un accessit pourrait leur revenir. Avant le coup, il conviendra de leur accorder un large crédit.

PRESTIGE VENDOME (n°12) vient de prouver l'excellence de sa condition physique en terminant cinquième d'un gros handicap alors qu'il devait s'élancer avec un mauvais numéro de corde. Dimanche, ce protégé de Fabrice Vermeulen sera un peu mieux placé dans les stalles de départ et Christophe Soumillon lui sera encore associé. Il aurait donc été hasardeux de ne pas l'inclure dans ce prono même s'il fait plus figure de placé potentiel que de lauréat en puissance.

A ce poids, OCTOKING (n°3) n'a plus de marge de manoeuvre mais il donne toujours le meilleur de lui-même. Muni d'oeillères australiennes cette fois-ci, il essaiera de compléter la combinaison  gagnante malgré un numéro de corde peu enviable. On aurait pu en citer d'autres.

La dernière minute

Comme le montre sa musique récente, LE PARRAIN (n°10) reste sur toute une série de bons résultats et il devrait logiquement être plébiscités par les parieurs d'autant qu'il aura Maxime Guyon sur son dos. Ce cheval entraîné par Christophe Escuder n'a cependant pas encore fait ses preuves à ce niveau de la compétition et son aptitude au parcours est loin d'être avérée. C'est donc loin d'être un coup sûr gagnant et, dans ces conditions, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d'impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 08/09/2019 : 4 - 16 - 15 - 9 - 8 - 14 - 12 - 3

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les jockeys et les entraîneurs participant à ce gros handicap et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Pierre-Charles Boudot (n°16) : 47% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°12) : 44% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°2) : 44% de réussite
  • Théo Bachelot (n°11) : 41% de réussite
  • Maxime Guyon (n°10) : 39% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Mikel Delzangles (n°2) : 47% de réussite
  • Sylvain Dehez (n°13, n°1) : 45% de réussite
  • Stéphane Wattel (n°11) : 45% de réussite
  • Fabrice Vermeulen (n°12) : 40% de réussite
  • David Smaga (n°16, n°9) : 39% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l'échelle des valeurs évoluer d'un handicap à l'autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Chasselay (n°1) : +4 kilos
  • Le Parrain (n°10) : +4 kilos
  • Bid Adieu (n°6) : -0,5 kilo
  • Pascasha d'Or (n°11) : -0,5 kilo
  • Allez Henri (n°5) : -1 kilo
  • Bagel (n°4) : -2 kilos
  • King Platin (n°7) : -6 kilos

Les conditions de course

Gros handicap (référence +19) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments âgés de 4 ans et plus ayant couru depuis le 1er mars 2019 inclus. Après l'arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Distance à parcourir : 2000 mètres. Corde à droite. 16 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : bon souple (indice pénétrométrique : 3,3). Météo : Temps partiellement ensoleillé (19°). Allocations totales : 70000 € (Vainqueur : 35000 €, 1er accessit : 13300 €, 2ème accessit : 9800 €, 4ème place : 5600 €, 5ème place : 2800 €, 6ème place : 2100 €, 7ème place : 1400 €).

Les interviews des entraîneurs

Sylvain Dehez : Chasselay (n°1) a fourni le lauréat d'un gros handicap dernièrement à Deauville. Cet adepte de la piste en sable fibré était dans son élément ce jour-là mais le port des oeillères a, selon moi, joué en sa faveur. Dimanche, les données changent mais je lui renouvelle ma confiance car il est resté en très bonne forme au travail. Calaconta (n°13), sa compagne d'écurie, est restée en excellente condition physique, ayant d'ailleurs remarquablement bien travaillé mardi matin avec mon autre partant. Mes deux pensionnaires sont des adeptes du bon terrain. Je serais nullement surpris de la voir disputer l'arrivée de ce quinté du 8 septembre. Tous les feux sont au vert.

Mikel Delzangles : En dernier lieu, Ego Dancer (n°2) s'est retrouvée un peu loin des chevaux de tête. Comme la piste n'était pas bonne du tout, elle a pris plein de projections ce qui ne lui a pas du tout plu. Ce dimanche, ma jument retrouvera l'hippodrome de ParisLongchamp. Elle a déjà gagné une course pmu et un tiercé sur ce champ de courses. De plus, elle a tiré un bon numéro dans les stalles de départ. La piste devrait être plutôt bonne. A mon avis, elle va bien courir.

Ronny Martens : Octoking (n°3) est en super forme au boulot étant égal à lui-même. Logiquement, on revient à ParisLongchamp avec l'ambition d'obtenir un bon résultat dans ce quinté+. Mon élève connaît parfaitement la piste. En outre, le terrain et la distance à parcourir sont à son entière convenance. Ces paramètres me laissent penser qu'il est capable de réaliser une nouvelle belle performance.

Frédéric Rossi : Allez Henri (n°5) est resté sur Deauville et ses derniers canters sont satisfaisant. Maintenant, il n'évoluera pas sur sa surface de prédilection même s'il a déjà bien couru sur des pistes en gazon. Il est vrai qu'il est pris un peu haut sur l'échelle des valeurs pour espérer gagner ce Grand Handicap de la Rentrée mais une place parmi les cinq premiers est possible. Vous auriez donc peut-être tort de l'écarter de votre prono.

Guillaume Courbot : En dernier lieu, Bid Adieu (n°6) a déçu sans trop d'explications. Mon cheval était pourtant bien. On lui a laissé le temps de reprendre de la fraîcheur. On espère que c'est juste une histoire de PSF et qu'il va pouvoir se rappeler au bon souvenir des parieurs ce dimanche. Il a travaillé correctement mais il faut qu'il nous rassure. Un bon terrain serait préférable.

Corine Barande Barbe : King Platin (n°7) a effectué une bonne course de rentrée. Il avait besoin de retrouver le rythme de la compétition et devrait afficher des progrès d'autant qu'à l'entraînement, je le trouve en bonne forme. Son jockey le connaît et pour son retour dans un handicap, mon protégé devrait bien courir. Personnellement, je lui vois une chance de participer à l'arrivée de ce quinté du 8 septembre.

Miroslav Rulec : Dernièrement, Malaaw (n°8) s'est bien comporté malgré le contexte défavorable. Il a montré ces derniers temps qu'il était compétitif à ce niveau. Il apprécie le bon terrain. Peut-être que la saison est un peu trop longue pour lui mais je pense qu'il peut encore obtenir un bon résultat dans ce tiercé.

David Smaga : El Manifico (n°9) se présentait de façon un peu rapprochée, dernièrement, sur une distance plus courte. Et il n'a pas été très chanceux ce jour-là. Ayant repris de la fraîcheur, de retour sur sa distance de prédilection et confirmé à ce niveau, il devrait logiquement prendre une part active à l'arrivée de ce quinté+. Vilaro (n°16), mon autre partant, reste sur deux accessits d'honneur dans des gros handicaps analogues. Depuis, Rien A Signaler, tout va bien à l'entraînement. Dimanche, il est donc légitime d'espérer un nouveau très bon résultat de sa part. Je vous conseille de leur accorder un large crédit.

Christophe Escuder : Le Parrain (n°10) reste sur de bonnes performances et il est actuellement en pleine forme au boulot. Mon pensionnaire a été pénalisé au poids par le handicapeur mais il reste peut-être encore compétitif. C'est un cheval de bon terrain et de corde à droite. Il n'a certainement plus de marge de manœuvre mais on retente notre chance dans ce quinté du 8 septembre pour voir si, en valeur 38, il est encore compétitif.

Stéphane Wattel : Lors d'un récent tiercé, Pascasha d'Or (n°11) a plafonné dans la dernière ligne droite. A sa décharge, il n'a pas bénéficier d'un bon déroulement de course. Il reste évidemment sur des performances en demi-teinte mais je n'ai pas de mauvaises sensations avec lui à l'entraînement. J'espère qu'il va nous montrer des progrès.

Jérémy Para : Prestige Vendôme (n°12) vient de très bien se comporter au niveau qui nous intéresse. C'était sur la piste en sable fibré mais il est aussi à l'aise sur le gazon. Mon élève est resté bien le matin à l'entraînement et il prêt à répéter la valeur affichée l'autre jour. On adaptera la tactique en fonction du rythme de la course et nous composerons avec son numéro de corde.

François-Xavier Belvisi : Dernièrement, Electron Libre (n°14) avait un numéro ingrat dans les stalles de départ sur une surface qui n'était pas sa préférée. D'où le non partant ce jour-là. Le cheval est bien même si on peut craindre un manque de rythme en n'ayant pas couru depuis plus d'un mois. Il sera muni d'oeillères pour ce quinté+.

Ralf Rohne : Wetrov (n°15) reste sur une bonne performance dans un événement disputé à Deauville et il a montré, ce jour-là, qu'il pouvait encore être quelque peu rallongé. Le niveau est le même ce dimanche et j'en attends une bonne prestation à l'occasion de ce Grand Handicap de la Rentrée. Mon pensionnaire est en forme et il est plus performant en terrain assoupli. Cela dit, il va aussi en bon terrain.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette169381541114
Turfomania.fr161915812143
Equidia164315910148
Geny Courses1516941471210
Canalturf.com1615128914411
Zeturf.fr1649810151412
Radio Balances431691481510
Bilto91615487121
RTL1691582413
Tierce Mag.16394158121

L'analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du 8 septembre 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de ParisLongchamp. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les dimanches, le départ de la course du quinté du jour sera donné en milieu d'après-midi aux alentours de 15h15. Pour regarder cette course pmu en direct depuis l'hippodrome de ParisLongchamp sur votre téléviseur, il faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l'arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s'adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d'écurie n'est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l'arrivée car il s'élance souvent à une cote spéculative. C'est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l'on analyse ses résultats. Afin d'augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l'inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d'ordre.

HIPPODROME DE LYON-PARILLY - Réunion premium n°4 - Course pmu n°4 (Prix d'Enghien) - Course F (trot) - Départ prévu aux alentours de 13h42 - Trot attelé - Allocations totales : 18000 € - Distance à parcourir : 2850 mètres - Piste en pouzzolane - 18 partants - Corde à gauche - Pour trotteurs âgés de 6 ans n'ayant pas gagné 86000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 43000 € ou plus. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce dimanche. La première débutera sur l'hippodrome de Lyon-Parilly aux alentours de midi et la seconde aura pour cadre l'hippodrome de Nancy. C'est sur ce champ de courses que se produira DUC DE CLARBEC (n°1), le cheval du jour de FT. Cet ancien pensionnaire de l'écurie d'Amaury Tessandier vient de rejoindre les boxes de Maxime Busset après avoir aligné les mauvais résultats. Cette année, il n'est, en effet, que l'ombre de lui-même. Il avait pourtant donné quelques espoirs à son entourage l'année dernière en rivalisant avec des chevaux de la trempe de Don Huberto, Duc de Boisney, Docteur de Muze, Défi de la Basle ou Dorlic du Palais. Autant de chevaux qui allaient ensuite montés de catégorie avec bonheur. Jugé sur ses meilleurs titres, il possède donc une chance de premier ordre à défendre en pareille société. Dimanche, ce rejeton de L'As du Cap Vert et Sarah de Clarbec aura l'avantage de s'élancer au premier poteau de départ et il sera associé à Lucas Verrière, un driver qui est loin d'être maladroit. Avant le coup, il aura donc quelques atouts dans son jeu et, si le changement d'environnement porte ses fruits, il ne semble pas incapable de se rappeler au bon souvenir des parieurs.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c'est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s'il ne franchit pas le poteau d'arrivée en vainqueur.