Quinte du 9 juillet 2019

Pronostic quinté du 9 juillet 2019 – Prix Synergie

L'analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 9 juillet 2019

Ce pronostic quinté du 9 juillet aura comme support le prix Synergie, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu en nocturne sur l'hippodrome de Châteaubriant. Cette épreuve de trot attelé, qui sera dotée de 35000 € d'allocations, a réuni 16 chevaux âgés de 6 à 10 ans inclus qui ne devaient pas gagné 330000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants. Tous ces trotteurs s'affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours classique des 3000 mètres corde à droite de la piste en sable et ils seront répartis sur deux échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 176000 € ou plus).

Le favori du pronostic

En pleine possession de ses moyens à l'heure actuelle, USAIN HENNA (n°14) semble largement capable de terminer à l'arrivée de ce tiercé. Ce pensionnaire de l'écurie de Jörgen Westholm vient, en effet, de prouver l'excellence de sa condition physique en terminant à la troisième place d'un événement qui se disputait sur l'hippodrome de Vincennes, une piste qui n'était pourtant pas à son avantage. Ce jour-là, il bouclait son dernier kilomètre sur le pied d'1'11 tout en effectuant ses derniers 500 mètres en 1'10, un excellent chrono. Auparavant, ce fils du petit champion Super Light avait joué de malchance à Saint-Galmier étant considérablement gêné par un adversaire dans le dernier tournant alors qu'il se rapprochait avec énormément de ressources. On ne le condamnera donc pas sur cette disqualification pour allures irrégulières. Mardi, il aura certes le handicap de rendre 25 mètres mais le tracé plat et la longue distance devraient jouer en sa faveur. Dès lors, s'il y a suffisamment de rythme, il devrait logiquement lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Meilleure que jamais à l'heure actuelle, BELLE LOUISE MABON (n°9) semble constituer une solide base de jeu dans ce quinté+. Cette représentante de l'entraînement d'Yves Dreux aligne, en effet, les bons résultats tout en affrontant des lots bien composés. En dernier lieu, elle a vraiment bien couru à Vincennes améliorant même son record (1'11'3). Auparavant, cette fille de Derby Du Gite et Nefertiti Mabon s'était octroyée la troisième place d'une étape du Grand National du Trot au terme d'un superbe effort final. Ce jour-là, elle n'était devancée que par Delfino et Calaska de Guez, deux chevaux de qualité. Mardi, elle ne sera déferrée que des antérieurs mais elle va redescendre un peu de catégorie par rapport à ses sorties précédentes et cela ne devrait pas l'empêcher de s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement. Les turfistes qui aiment parier en champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses performances du dernier semestre 2018, ATINO DE L'ORMERIE (n°12) semble être le bon tocard de ce quinté du 9 juillet. A cette période, ce rejeton de Qualmio de Vandel et Padine du Lac avait, en effet, aligné les bons résultats dans des lots analogues. On l'avait notamment vu dominer le pensionnaire de Franck Leblanc sur la piste du Croisé-Laroche. Il avait également bien couru à Bordeaux le Bouscat terminant dans le sillage du protégé de Jörgen Westholm. Il est donc loin de constituer une impossibilité dans cette épreuve au trot attelé. Cette année, il est certes à la recherche de son meilleur niveau mais, à la faveur de quelques progrès, il semble parfaitement capable de pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L'outsider spéculatif

CAP MATYSS (n°13) fait figure de cheval de classe dans un lot comme celui-ci et il possède largement la pointure de ses adversaires du jour si on se fie à ce qu'il a réalisé de mieux au cours de sa carrière. Voilà quelques semaines, ce fils de Love You et Ode Matyss avait trotté 1'12'1 sur les 2700 mètres de la grande piste franchissant le poteau d'arrivée avec plusieurs longueurs d'avance sur ses poursuivants. Avant ce brillant succès, il s'était intercalé entre Diable de Vauvert et Dayana Berry, deux chevaux qui auraient été plébiscités par les parieurs s'ils avaient été déclarés partants ce mardi. Sa chance théorique est donc de premier ordre. Il reste certes sur deux tentatives en demi-teinte mais on ne le condamnera pas là-dessus car, s'il fournit sa véritable valeur, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l'arrivée de ce prix Synergie. Les turfistes à la recherche d'un outsider spéculatif pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

BLEU CIEL (n°16) vieillit remarquablement bien. Cet élève de Jean Morice n'a, en effet, jamais été aussi performant qu'à l'heure actuelle. Très à l'aise corde à droite, ce cheval dur à l'effort est capable de faire le tour de ses adversaires, un avantage non négligeable car beaucoup de ses adversaires du jour doivent courir cachés pour donner leur pleine mesure. Il devrait donc, malgré son handicap de 25 mètres, parvenir à tirer son épingle du jeu. FURIOUS FRANCIS (n°2) et JUVELS BOY (n°6) sont deux chevaux qui se valent au papier. Par le passé, ils ont, en effet, souvent fait jeu égal dans des courses pmu en province. Bien engagés au premier poteau de départ, ces deux élèves de Bjorn Goop devraient logiquement prendre une part active à l'arrivée de cette compétition s'ils bénéficient d'un bon déroulement de course. Avant le coup, on leur accordera un large crédit. Comme le montre sa récente quatrième place à Caen, STARO ITALY (n°7) retrouve progressivement la bonne carburation après avoir été absent des pistes durant de longs mois. Bien engagé à la limite du recul, ce protégé des frères Martens devrait figurer dans la combinaison gagnante à la faveur de quelques progrès. On s'en méfiera donc particulièrement en espérant qu'il ne subisse pas le contre-coup de sa belle rentrée.

La dernière minute en cas de non-partant

Mardi, DEMOISELLE MIKA (n°8) aura l'avantage d'être idéalement engagée à la limite du recul et d'être associée à l'habile Matthieu Abrivard. Cette élève de Sylvain Roger devra néanmoins compter sur un bon déroulement de course pour s'octroyer une quatrième ou cinquième place car elle évolue désormais dans une catégorie où elle doit raser les murs pour obtenir un bon classement. Avant le coup, la retenir ou non dans une sélection sera donc surtout une affaire d'impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 09/07/2019 : 14 - 9 - 12 - 13 - 16 - 2 - 6 - 7

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les drivers et les entraîneurs ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Franck Nivard (n°13) : 54% de réussite
  • Erno Szirmay (n°10) : 50% de réussite
  • François Lagadeuc (n°2) : 50% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°8) : 41% de réussite
  • Eric Raffin (n°1) : 41% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Jérôme Duclos (n°12) : 100% de réussite
  • Björn Goop  (n°6, n°2) : 46% de réussite
  • Jean Morice (n°16) : 42% de réussite
  • Yves Dreux (n°9) : 40% de réussite
  • Jörgen Westholm (n°14) : 38% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les chevaux les plus rapides sur le parcours et ceux qui possèdent le meilleur record.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Furious Francis (n°2) : 1'10'1
  • Usain Henna (n°14) : 1'11'3
  • Belle Louise Mabon (n°9) : 1'11'3
  • Juvels Boy (n°6) : 1'11'7
  • Demoiselle Mika (n°8) : 1'11'8

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Aperto Wild (n°4) : 1'16'0
  • Atino de l'Ormerie (n°12) : 1'16'0
  • Au Delà de Bouère (n°5) : 1'16'7
  • Alinlor (n°3) : 1'17'3
  • Verso de Crennes (n°10) : 1'17'4

Les conditions de course

Course européenne de trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus n'ayant pas gagné 330000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 176000 € ou plus. Sont seules admis à driver les pilotes ayant gagné au moins cinq courses pmu (en étant titulaire d'une autorisation de monter à titre professionnel). Distance à parcourir : 3000 mètres. Corde à droite. Piste en sable. Bon terrain. 16 partants. Météo : Temps ensoleillé (29°). Allocations totales : 35000 € (Vainqueur : 15750 €, 1er accessit : 8750 €, 2ème accessit : 4900 €, 4ème place : 2800 €, 5ème place : 1750 €, 6ème place : 700 €, 7ème place : 350 €).

Les interviews des entraîneurs

Thierry Gauchet : Dernièrement, Aragonaise (n°1) m'a déçu. Ce jour-là, ma jument n'a jamais donné d'espoirs à ses preneurs étant incapable d'accélérer dans la ligne droite après avoir pourtant bénéficié d'un déroulement de course favorable. Elle était visiblement en chaleur. Elle est en forme le matin à l'entraînement et apprécie les pistes corde à droite. Cela dit, elle va devoir affronter des chevaux plus jeunes et des trotteurs étrangers en retard de gains. A mon avis, elle devra bénéficier d'un bon parcours pour accrocher une place parmi les cinq premiers de ce quinté du 9 juillet.

Monika Hellqvist : En dernier lieu, Furious Francis (n°2) a fourni un bel effort dans la dernière ligne droite terminant juste derrière son compagnon d'écurie. Encore une fois, il faudra que tout se passe bien pour qu'il puisse faire parler sa pointe de vitesse finale. L'opposition est coriace notamment au deuxième poteau avec des trotteurs de qualité mais, si tout se passe bien, j'espère qu'il va participer activement à l'arrivée de ce tiercé. Juvels Boy (n°6) s'est bien comporté récemment à Caen et il a conservé un bon degré de forme depuis cette course. Comme pour mon autre partant, on a rien changé à l'entraînement et tout semble aller pour le mieux. Certains chevaux du deuxième poteau ont de la qualité mais, avec le bon parcours, il pourrait tirer son épingle du jeu ce mardi. Tous les feux sont au vert.

Nicolas Perrelle : Lors de sa plus récente tentative au trot attelé, Alinlor (n°3) a trébuché et il s'est montré fautif étant disqualifié pour allures irrégulières. Mon cheval est sur la montante après avoir été arrêté plusieurs mois. Les conditions de course sont favorables puisqu'il sera idéalement engagé à la limite du recul. L'opposition sera néanmoins très relevée. Je pense qu'il est désormais plus à son affaire sur les pistes en herbe. Sur ce tracé roulant, il n'aura pas la partie facile et il aura sûrement du mal à obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Didier Dauverné : Aperto Wild (n°4) ne m'a pas laissé une impression tellement favorable le dernier coup sur cette piste de Châteaubriant comme lors de ses sorties précédentes d'ailleurs. Mon pensionnaire n'est plus aussi performant que par le passé. En vieillissant, il a tendance à tirer et il respire mal, ce qui explique ses fins de courses pénibles. Mardi, je vais le démarrer et attendre l'ouverture le long la corde. Au boulot, je ne l'ai pas comme souhaité. Il sera pieds nus mais je suis réservé avant de courir ce prix Synergie.

Sébastien Poilane : Au Delà de Bouère (n°5) reste sur deux échecs et, à chaque fois, il n'a pas terminé. Il a certainement accusé un coup de moins bien. A l'entraînement, mon élève affiche pourtant une forme satisfaisante. Il sera bien placé aux gains dans ce quinté du 9 juillet mais sachez que je l'ai déclaré partant afin de le maintenir en forme. Il sera déferré des postérieurs. Je tiens à signaler aux parieurs qu'il est davantage à son affaire sur les parcours corde à gauche.

Vincent Martens : Staro Italy (n°7) a très bien tenu sa partie pour sa rentrée à Caen. Il a bien pris sa course et sa condition physique s'est améliorée. C'est un très bon cheval. Malheureusement, il connaît des problèmes de santé régulièrement. J'espère que tout ira bien ce mardi. En théorie, je pense qu'il dispose d'une chance de premier ordre à défendre dans ce tiercé.

Sylvain Roger : Demoiselle Mika (n°8) n'a pas démérité à Vincennes franchissant le poteau d'arrivée en sixième position. Ma jument s'est retrouvée trop loin avec les relais avant de bien finir. Elle est dépendante du parcours car sa marge est désormais réduite avec ses gains. Je l'engage en province où elle est susceptible de faire mieux à l'occasion de ce bel engagement au premier échelon. Il y aura de l'opposition avec les trotteurs étrangers et Cap Matyss mais elle peut se glisser à l'arrivée de ce quinté+.

Yves Dreux : En prenant de l'âge, Belle Louise Mabon (n°9) s'est beaucoup assagie et elle rentre désormais aux balances après chaque tentative. Depuis sa dernière sortie à Vincennes, elle a gardé une forme irréprochable. Mardi, ma jument aura certes le handicap de rendre la distance mais l'engagement reste valable. Le parcours corde à droite va jouer en sa faveur. Comme elle a usé un peu de pied derrière, elle ne sera déferrée que des antérieurs. J'en attends, tout de même, un bon résultat. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit.

Erno Szirmay : Autant sa rentrée à Alençon m'avait plu, autant Verso de Crennes (n°10) m'a déçu la fois suivante où il a lâché prise de bonne heure. Sur le sable, il a tout de même moins de marge que sur l'herbe. En revanche, mon pensionnaire est en pleine possession de ses moyens à l'entraînement. Je vais essayer de lui apporter du confort dans sa ferrure. S'il réalise en course ce qu'il montre le matin au boulot, je le crois capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 9 juillet.

Alexandre Abrivard (son driver) : Barack (n°11) a réalisé un excellent premier semestre sous la selle. Il va bénéficier d'un bon engagement au trot monté à la fin du mois. Nous ne voulions pas qu'il reste trop longtemps sans courir. Ce tiercé va donc lui permettre de se maintenir en bonne condition physique. Il n'a jamais réussi à se distinguer au sulky. Je vous conseille vivement de l'écarter de votre prono.

Jérôme Duclos : Atino de l'Ormerie (n°12) a maintenant trois courses dans les jambes et il est sur la montante. Dernièrement, un adversaire lui a brûlé la politesse et il a fait la faute. Sinon, il aurait été dans le coup. Il est meilleur corde à droite et disposera d'un engagement valable. Je le crois d'ores et déjà prêt à fournir sa meilleure valeur. Dès lors, il doit être capable de prendre un part active à l'arrivée de ce quinté+.

Franck Leblanc : Dernièrement, sur la grande piste de Vincennes, Cap Matyss (n°13) s'est précipité dans le premier tournant et il a pris le galop. C'est une course à effacer. Le changement de piste va servir ses intérêts. Il devrait être aussi à l'aise à main droite. Mon cheval aura certes le handicap de rendre 25 mètres mais il est tout à fait capable de se rappeler au bon souvenir des turfistes. Sachez que je vais le déferrer des quatre pieds.

Jörgen Westholm : Usain Henna (n°14) a très bien couru dernièrement sur l'hippodrome de Vincennes tout en affrontant un très bon lot. Depuis cette tentative, mon pensionnaire a très bien récupéré de ses efforts. Il est en super forme au travail. Je pense qu'il pourrait prendre un accessit dans cet événement mais, pour la victoire, ça sera plus difficile. La distance à parcourir et le profil de la piste de Châteaubriant devraient lui plaire.

Laurent-Michel David : Chicago Blues (n°15) est arrivé à l'écurie depuis une quinzaine de jours. Il a bien travaillé, à droite comme à gauche. C'est visiblement un amour de cheval. Il sera déferré mais je vais le découvrir en course. Je pars dans l'inconnu bien entendu. Comme il devra rendre 25 mètres, je vais attendre le plus possible avant de placer sa pointe de vitesse. J'espère qu'il va bien sprinter. Il devrait ensuite aller à Cagnes-sur-Mer pour le meeting estival.

Jean Morice : À Vincennes, Bleu Ciel (n°16) est sorti un peu tôt. Il a pris l'avantage trop longtemps, ce qu'il n'aime pas. Il faut absolument patienter au côté d'un adversaire, même à deux, le nez au vent, ce n'est pas un problèmepour lui. Il tourne bien dans les deux sens mais il est meilleur corde à droite. C'est un bel engagement au plafond des gains. David Thomain, son driver, le connaît parfaitement. S'il peut venir sur les chevaux de tête dans la dernière ligne droite alors il sera redoutable.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette61413216971
Turfomania.fr87131496162
Equidia91671314628
Geny Courses91672131468
Canalturf.com139716122614
Zeturf.fr71391661428
Radio Balances62713149168
Bilto713166214128
RTL61314728916
Tierce Mag.76216139812

L'analyse du Quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du tiercé quarté quinté du 9 juillet 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Châteaubriant. Les consultants : Mickaël Afriat et Mathieu Mortagne.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mardis, le départ de la course du quinté du jour sera donné en début d'après-midi aux alentours de 13h50. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l'hippodrome de Châteaubriant. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder cette course événement sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques propose, sur leur site web, un live de toutes les courses pmu du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s'adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d'écurie n'est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l'arrivée car il s'élance souvent à une cote spéculative. C'est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l'on analyse ses résultats. Afin d'augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l'inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d'ordre.

HIPPODROME DE CHATEAUBRIANT - Réunion premium n°1 - Course pmu n°4 - Départ prévu aux alentours de 15h35 - Mâles - Trot monté - Allocations totales : 17000 € - Course E - Distance à parcourir : 2400 mètres - Apprentis et Lads jockeys - Piste en sable - 10 partants - Corde à droite - Pour chevaux entiers et hongres âgés de 5 à 8 ans inclus n'ayant pas gagné 126000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 59000 € ou plus. Ce sont deux réunions premium réservées aux trotteurs qui seront diffusées sur Equidia ce mardi. La première se déroulera sur la piste corde à droite de Châteaubriant avec le quinté du jour comme épreuve principale. En début de soirée, l'hippodrome de Cabourg prendra ensuite le relais pour sa traditionnelle réunion nocturne. C'est en Loire-Atlantique que se produira DEKER MAHCATH (n°3), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l'entraînement de Cyril Chenu disputera la quatrième course du programme, une épreuve sous la selle où tous les chevaux seront montés par des apprentis et lads jockeys. Né pour porter l'homme, ce fils de Quif de Villeneuve et Ozabelle du Surf n'est pas de tous les jours mais il est capable de réaliser de belles choses lorsqu'il est en pleine possession de ses moyens. Cette saison, après une honorable rentrée, il avait montré de gros progrès à sa sortie suivante. Ce jour-là, malgré sa disqualification, il avait laissé une impression très favorable terminant en roue libre tous près des chevaux de tête. Il avait ensuite confirmé à sa sortie suivante en gagnant une course pmu sur l'hippodrome de Caen en 1'13'9, un excellent chrono. Mis au repos après un échec à Vire où il avait le handicap de rendre la distance à des chevaux âgés de 5 ans, il va faire son retour à la compétition ce mardi. Avant le coup, son degré de forme n'est donc pas évident à cerner. On notera toutefois qu'il a déjà obtenu de bons résultats sur la fraîcheur. Il n'y aurait donc rien de surprenant à le voir tirer son épingle du jeu dans cette épreuve qui n'a pas réuni que des foudres de guerre. Bien engagé au premier poteau de départ, on suivra sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c'est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s'il ne franchit pas le poteau d'arrivée en vainqueur.