Quinté pmu du mercredi 10 juin 2020

Pronostic quinté du mercredi 10 juin 2020 – Prix de Chantilly Capitale du Cheval

Le pronostic quinté avec un tocard et une base incontournable

On se retrouve pour l'analyse de ce tiercé quarté quinté du mercredi 10 juin 2020 qui aura comme support le Prix de Chantilly Capitale du Cheval, une course pmu qui se déroulera sur l'hippodrome des Princes de Condé à Chantilly. Ce gros handicap de niveau classe 2 (référence +19), qui sera doté de 40000 € d'allocations, a réuni 16 chevaux âgés de 4 ans qui doivent avoir couru depuis le 1er octobre 2019 inclus pour être déclarés partants. Tous ces concurrents s'affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2100 mètres corde à droite de la piste en gazon, laquelle est annoncée bon souple par France Galop (indice pénétrométrique : 3,4).

Le favori du prono

En pleine possession de ses moyens en ce début de saison, PERFECTO (n°13) semble tout à fait capable de terminer à l'arrivée de ce tiercé. Lors d'une récente course pmu disputée sur l'hippodrome de Saint-Cloud, cet élève d'Henri-Alex Pantall effectuait son retour à la compétition mais il s'est très bien défendu après avoir longtemps galopé parmi les chevaux de tête. Il est donc au summum de sa condition physique à l'heure actuelle. Mercredi, il évoluera sur une distance qui correspondra parfaitement à ses aptitudes et le tracé coulant de l'hippodrome de Chantilly devrait jouer en sa faveur. De plus, il retrouvera son adversaire direct avec un net avantage au poids car ce dernier a été pénalisé au poids par le handicapeur. De nouveau bien placé dans les stalles de départ, il devrait logiquement lutter pour la victoire si son jockey, Julien Guillochon, parvient à le positionner rapidement aux avant-postes. Il sera le favori de ce pronostic.

La base solide

Plaisante le jour de son retour en piste, LA ROSELIERE (n°7) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Cette représentante de l'entraînement de Romain Le Dren Doleuze vient, en effet, de s'emparer d'une honorable sixième place dans un gros handicap alors qu'elle n'avait pas couru depuis plus de 6 mois. Ce jour-là, après avoir longtemps galopé aux avant-postes malgré un numéro de corde peu enviable, elle a bien poursuivi son effort jusqu'au poteau d'arrivée. Mercredi, cette fille d'Enrique et Dally Cotil s'élancera avec une bien meilleure position dans les stalles de départ et elle devrait afficher de logiques progrès sur sa réapparition publique. On peut donc légitimement espérer la voir s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le meilleur tocard du tiercé quarté quinté

Jugée sur ses meilleurs titres, AMAZING GRACE (n°10) semble être le bon tocard de ce quinté du mercredi 10 juin 2020. Cette élève de Yann Barberot va effectuer son retour en piste à l'occasion de ce gros handicap. Son degré de forme est donc difficile à cerner avec précision. De plus, elle est plus connue sur des distances plus longues. On notera toutefois qu'elle semble plutôt bien placée au poids. On lui trouve, en effet, une ligne avec Matandar, un cheval qui vient de prendre la cinquième place de la course référence tout en rendant du poids à ses adversaires. En bonne forme d'après son entraîneur et associée à Stéphane Pasquier d'entrée de jeu, elle ne semble pas incapable de pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L'outsider spéculatif

MOUDIR (n°15) n'a sûrement pas autant de moyens que certains de ses adversaires du haut du tableau mais il fait preuve d'une louable régularité rentrant aux balances quasiment après chaque tentative. Mercredi, ce rejeton de Joshua Tree et Mayyadah sera, comme à l'accoutumée, muni d'oeillères pleines et il devrait afficher de logiques progrès sur sa tentative de rentrée. Nanti d'une bonne position dans les stalles de départ, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l'arrivée de cet événement s'il parvient à galoper rapidement derrière les leaders. Les turfistes à la recherche d'un outsider spéculatif ou d'un coup de poker pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

CRESSIDA (n°4) vient d'obtenir une excellente deuxième place dans la course référence alors qu'elle n'avait pas couru depuis de nombreux mois. La forme de cette fille de Sommerabend et Noble City est donc au beau fixe en ce début de saison. Mercredi, cette jument attentiste aura encore une belle carte à jouer mais elle ne sera pas avantagée par le tracé de l'hippodrome de Chantilly qui favorise souvent les chevaux qui aiment galoper parmi les chevaux de tête. Il aurait néanmoins été hasardeux de ne pas l'inclure dans ce prono vu ce qu'elle vient de réaliser.

MOONLIGHT SYMPHONY (n°6) présente un profil similaire à celui de la protégée de Stéphane Wattel. C'est, en effet, une jument qui doit patienter jusqu'à l'entrée de la dernière ligne droite pour donner sa pleine mesure. Mal placée dans les stalles de départ, elle risque de se retrouver loin des chevaux de tête dans la phase finale. On la verra donc plutôt comme une candidate aux accessits.

En dernier lieu, MARRAKECH EXPRESS (n°8) s'est retrouvé loin durant le parcours après s'être élancé en dehors mais il a, tout de même, fourni un excellent effort final dans la ligne d'arrivée franchissant le poteau d'arrivée en troisième position. Mercredi, ce cheval entraîné par Hedi Ghabri a encore hérité d'un numéro de corde peu enviable. Il essaiera néanmoins de compléter la combinaison gagnante.

Contraint de porter le top-weight (60 kilos), ROYALIST (n°1) sera plutôt vu comme un cheval capable de prendre une quatrième ou cinquième place. C'est d'ailleurs les classements qu'il a obtenu lors de ses deux dernières sorties dans des gros handicaps analogues.

On aurait évidemment pu en citer d'autres.

La dernière minute en cas de non partant

Alors qu'il s'était montré régulier tout au long de la saison dernière, KIEV (n°9) n'a été que l'ombre de lui-même le jour de sa rentrée. Ce jour-là, après avoir galopé au sein du peloton, ce pensionnaire de l'écurie d'Etienne et Grégoire Leenders n'a jamais donné le moindre espoir à ses preneurs terminant dernier décollé. Mercredi, pour le motiver, son entourage lui remet les oeillères australiennes, un artifice qui lui a déjà permis de tirer son épingle du jeu. Malgré cela, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d'impression. Néanmoins, n'hésitez pas à le glisser sur votre ticket de jeu comme cheval de complément.

Le pronostic quinté en chiffres

13 - 7 - 10 - 15 - 4 - 6 - 8 - 1

Information cheval du jour

Initialement proposé avec l'analyse du Tiercé Quarté Quinté+, le cheval du jour est désormais disponible par abonnement (cheval du jour + sélections en jeu simple gagnant ou placé). Pour vous abonner et recevoir ce pronostic PMU chaque jour dans votre boîte mail, cliquez sur ce bouton !

Je m'abonne

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les statistiques des jockeys et des entraîneurs participant à ce tiercé quarté quinté+ du mercredi 10 juin 2020 et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU du jour.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Ambre Molins (n°14) : 66% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°5) : 60% de réussite
  • Théo Bachelot (n°4) : 41% de réussite
  • Cristian Demuro (n°12) : 40% de réussite
  • Maxime Guyon (n°1) : 38% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Yann Barberot (n°10) : 47% de réussite
  • Mikel Delzangles (n°6) : 43% de réussite
  • Stéphane Wattel (n°12, n°4) : 41% de réussite
  • Francis-Henri Graffard (n°5) : 37% de réussite
  • Stéphan Cerulis (n°2) : 36% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l'échelle des valeurs évoluer d'un handicap à l'autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Il Decamerone (n°3) : +3,5 kilos
  • Gaius (n°5) : -0,5 kilo
  • Kiev (n°9) : -0,5 kilo
  • Shikami (n°14) : -0,5 kilo
  • Trentino (n°16) : -0,5 kilo
  • Alabaa (n°2) : -1 kilo
  • Amazing Grace (n°10) : -1 kilo
  • Rosissim (n°11) : -1 kilo

Les conditions de course

Gros handicap (référence +19) réservé à des poulains entiers, hongres et pouliches de 4 ans ayant couru depuis le 1er octobre 2019 inclus. Après l'arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Classe 2. Distance à parcourir : 2100 mètres. Piste du Jockey-Club. Corde à droite. 16 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : bon souple (indice pénétrométrique : 3,4). Météo : ensoleillé dans l'ensemble (21°). Allocations totales : 40000 € (Vainqueur : 20000 €, 1er accessit : 7600 €, 2ème accessit : 5600 €, 4ème place : 3200 €, 5ème place : 1600 €, 6ème place : 1200 €, 7ème place : 800 €).

Les interviews des entraîneurs

Frédéric Rossi : Après sa victoire dans une course pmu disputée à cagnes sur mer, Royalist (n°1) s'est bien comporté dans les gros handicaps Malheureusement, en valeur 41, sa marge au poids est désormais plus réduite. Il sera raccourci a l'occasion de ce quinté du mercredi 10 juin 2020 car je préfère le présenter face aux seuls 4 ans. Néanmoins, avec un parcours sans encombre, mon protégé pourrait s'imposer mais il faudra que tout se passe au mieux. Une chose est sûre, il est resté en bonne forme le matin à l'entraînement.

Nicolas Paysan : Il Decamerone (n°3) a très bien couru dernièrement alors qu'il effectuait une semi-rentrée. Il s'entend bien avec son jockey. Mon pensionnaire était prêt pour son retour à la compétition mais il est monté sur cette course, étant resté en belle condition physique au boulot. Mercredi, il va monter de catégorie et a été remonté sur l'échelle des valeurs par le handicapeur. C'est un bon finisseur mais ce n'est jamais un avantage de tirer un tel numéro de corde et de se retrouver loin des chevaux de tête.

Stéphane Wattel : Cressida (4) a très bien couru pour sa rentrée dans un tiercé disputé sur l'hippodrome de Saint-Cloud qu'elle apprécie particulièrement. Elle était même étonnante d'avoir été aussi compétitive d'entrée de jeu. Elle est très généreuse. Le seul bémol c'est qu'elle a eu une course assez dure. Comme elle était compétitive, son jockey l'a sollicitée jusqu'au poteau d'arrivée tout à fait logiquement. Elle paraît bien mais j'espère qu'elle ne nous en tiendra pas rigueur. Ca a été une erreur de ma part de la raccourcir la dernière fois. Noblesse d'Argent (n°12) avait très bien couru sur la piste en sable fibré (PSF) et, tout d'un coup, il y a eu un changement de distance. Je me suis obnubilé à la conserver sur la fibrée sur laquelle elle avait obtenu de bons résultats tout l'hiver mais elle a juste été débordée du départ à l'arrivée, sans jamais prendre son action. La distance sera mieux mais elle devrait avoir besoin de rentrer pour retrouver la bonne carburation.

Francis-Henri Graffard : Lors de ses deux premières sorties de la saison, Gaius (n°5) n'a pas bénéficié de circonstances de courses favorables étant contraint de galoper le nez au vent en épaisseur. Ce mercredi, je vais lui enlever les œillères australiennes et son jockey aura les ordres de le monter de façon à être caché, sans faire d'efforts inutiles en espérant pouvoir terminer correctement sa course. Avant le coup, j'espère que mon pensionnaire va obtenir un bon résultat dans ce quinté+. Ses dernières sorties comportent des excuses mais il a besoin de nous rassurer. Le retenir ou non dans un prono sera une affaire d'impression.

Mikel Delzangles : Lors de sa rentrée dans un gros handicap, Moonlight Symphony (n°6) a fourni un bon effort dans la dernière ligne droite. C'était très bien ce jour-là. Je la trouve en bonne condition physique le matin au travail. La jument est vraiment belle avec un moral au beau fixe. Si elle bénéficie d'un bon déroulement de course, elle devrait confirmer sa dernière prestation et participer à l'arrivée de ce Prix de Chantilly Capitale du Cheval. La distance à parcourir va convenir à ses réelles aptitudes. Quant au terrain, rien ne la dérange.

Romain Le Dren Doleuze : Lors de sa rentrée dans un gros handicap, La Roseliere (n°7) s'est très bien comportée compte tenu de son mauvais numéro de corde et du terrain un peu léger pour ses réelles aptitudes. Cette course lui a fait du bien et, si elle venait à trouver une piste plus souple, cela ne pourrait que jouer en sa faveur. En 37 de valeur handicap, ma jument est en mesure de gagner ce quinté du mercredi 10 juin 2020. Par la suite, on pourra sûrement la rallonger. On part confiant. Tous les feux sont au vert.

Hedi Ghabri : Dernièrement, c'était une rentrée et une première sous ma férule. Marrakech Express (n°8) a très bien fini son parcours. Mon protégé était déjà bien avancé en condition ce jour-là, même s'il peut monter sur cette reprise de contact avec la compétition. Le numéro 15 dans les stalles de départ, c'est moins gênant pour un attentiste comme lui. Il devrait logiquement confirmer en prenant une part active à l'arrivée de ce tiercé. Je le préfère certes en terrain souple mais il a montré dernièrement qu'il s'adaptait aussi au terrain léger.

Grégoire Leenders : Lors de sa rentrée, Kiev (n°9) n'était pas muni d'œillères australiennes et il était complètement endormi. Il faut oublier cette sortie en demi-teinte. Néanmoins, cette course lui aura permis de monter en condition physique et on a changé un peu son plan de travail quotidien. Il nous paraît en bonne forme au boulot et une réhabilitation est attendue. A mon avis, il est capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Yann Barberot : Amazing Grace (n°10) avait manqué de peu sa victoire à ce niveau. Mercredi, elle va effectuer sa rentrée et j'aurais préféré une distance un peu plus longue. Maintenant, je n'ai pas le choix des engagements face aux seuls 4 ans. Elle peut manquer d'une course, mais elle n'est pas hors d'affaire pour accrocher un zccessit car elle a bien travaillé dernièrement. Elle peut trouver la distance un peu courte, mais elle n'est pas dénuée de qualité.

Alexandre Chesneau (son jockey) : En dernier lieu, Rosissim (n°11) a un peu tiré. On n'a pas bénéficié du meilleur déroulement de course possible. Il faut le revoir. Mon partenaire a donc des excuses à invoquer et il serait hasardeux de l'écarter radicalement de votre prono.

Henri-Alex Pantall : La dernière fois, Perfecto (n°13) a été monté aux avant-postes. Mon cheval est resté en bonne condition physique, se trouve sur sa distance et a tiré un bon numéro de corde.

Frank Sheridan : La dernière fois, Shikami (n°14) manquait et avait besoin de retrouver la compétition. Cela dit, il a toutefois bien couru. Il a bien progressé là-dessus. Je ne peux pas vous certifier qu'il va gagner ce quinté du mercredi 10 juin 2020 mais j'en attends un bon résultat. Il a déjà gagné une course pmu à Chantilly mais c'était sur la piste en sable fibré (PSF). Le numéro de corde n'est pas fantastique mais son jockey devra faire avec.

Elias Mikhalides : Moudir (n°15) vient de fournir une rentrée encourageante, coinçant légitimement dans les derniers mètres. Il est logique d'espérer des progrès de sa part ce mercredi. Il a tiré un bon numéro de corde. Ce qui est un avantage sur cette piste en bon terrain. Mon pensionnaire n'a pas beaucoup de marge ici, mais peut tout à fait viser une place parmi les cinq premiers de ce tiercé à l'issue d'un bon déroulement de course.

Markus Nigge : Cela s'est mal passé à Cagnes. Trentino (n°16) a manqué sa mise en jambes et n'a pas très bien pris le premier tournant. Mercredi, il fera son retour en piste mais il me paraît en bonne forme au travail. Il a tiré un bon numéro de corde. On espère le voir bien faire d'entrée de jeu. Il est toutefois plus titré en terrain souple et doit encore faire ses preuves dans les quinté+.

Source : Geny courses

Synthèse des meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette6481317129
Turfomania.fr7468113210
Equidia645781016
Geny Courses469157211
Canalturf.com1647281312
Zeturf.fr641713283
Radio Balances71864121311
Bilto.fr4685133110
RTL4679181312
Tierce Mag.716413895

L'analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic pmu gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du mercredi 10 juin 2020 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Chantilly. Le consultant : Philippe Thevenon.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du tiercé quarté quinté+ qui se courra ce mercredi 10 juin 2020 sur l'hippodrome des Princes de Condé à Chantilly, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d'abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d'ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l'ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d'enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce mercredi 10 juin 2020, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l'hippodrome de Chantilly aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l'arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Lorsque vous jouez en formule unitaire, c'est très simple de calculer le prix de votre ticket car il suffit de connaître la mise de base du pari. Par contre, les choses se compliquent si vous souhaitez jouer en formule combiné. Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254