Quinte pmu mercredi 13 mai 2020

Pronostic quinté du mercredi 13 mai 2020 – Prix des Ducs de Normandie

Le pronostic quinté avec un tocard et une base incontournable

On se retrouve pour l'analyse de ce tiercé quarté quinté PMU du mercredi 13 mai 2020 qui aura comme support le Prix des Ducs de Normandie, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de la Prairie à Caen. Cette belle épreuve de trot attelé, qui sera dotée de 110000 € d'allocations, a réuni 16 trotteurs âgés de 4 à 10 ans inclus qui doivent avoir gagné au mois 160000 euros pour être déclarés partants. Tous ces chevaux s'affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2450 mètres corde à droite de la piste en sable et ils s'élanceront tous au même poteau de départ.

Le favori du pronostic

Meilleur que jamais à 8 ans, CLEANGAME (n°15) semble largement capable de terminer à l'arrivée de ce tiercé s'il fournit sa meilleure valeur. Ce représentant de l'entraînement de Jean-Michel Bazire reste sur toute une série de victoires et il est incontestablement le meilleur hongre en France à l'heure actuelle. Il fait même partie des trois meilleurs trotteurs français du moment avec Davidson du Pont et Face Time Bourbon. En pleine possession de ses moyens à l'entraînement selon JMB, ce fils de Ouragan de Celland et Red Bell devrait logiquement lutter pour la victoire d'autant qu'il sera pieds nus, une configuration qui l'améliore. Il sera le favori de ce pronostic.

La base solide

Jugée sur ses meilleurs titres, DELIA DU POMMEREUX (n°14) constitue une base solide et incontournable dans ce quinté+. Vainqueur d'une préparatoire au prix d'Amérique cet hiver, cette pensionnaire de l'écurie de Sylvain Roger avait joué de malchance dans l'épreuve reine avant de remettre les pendules à l'heure deux semaines plus tard à l'occasion du prix de France. Ce jour-là, elle s'octroyait une excellente troisième place tout en finissant aussi vite que Face Time Bourbon, c'est dire le niveau de sa performance. Mercredi, cette fille de Niky et Noune du Pommereux va certes débuter corde à droite mais, à Caen, les virages sont bien dessinés et cela ne devrait pas lui poser de souci particulier. En forme au travail d'après son mentor, elle devrait logiquement s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le meilleur tocard du quinté

Jugée sur ce qu'elle a réalisé de mieux au cours de sa carrière, BAHIA QUESNOT (n°12) semble être le bon tocard de ce quinté du mercredi 13 mai 2020. Cette jument entraînée par Junior Guelpa a réalisé un meeting d'hiver assez intéressant terminant notamment septième du Prix d'Amérique et quatrième du Prix de France. Mise au repos après son relatif échec dans le critérium de vitesse de la Côte d'Azur, elle va faire une petite rentrée. Son degré de forme n'est donc pas facile à évaluer et, avant le coup, ce n'est évidemment pas un coup sûr gagnant. Elle pourrait néanmoins pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L'outsider spéculatif

BOLD EAGLE (n°16) force le respect mais il a désormais 9 ans et il n'est plus le cheval qu'il a été par le passé. Ce fils de Ready Cash et Reethi Rah Jet conserve toutefois quelques beaux restes et, avec l'aide d'Eric Raffin, sulky d'or en titre, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l'arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d'un outsider spéculatif ou d'un coup de poker pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

EARL SIMON (n°9) et ENINO DU POMMEREUX (n°8) font partie des meilleurs éléments de leur génération mais ils n'ont pas de marge à ce niveau de la compétition. Ils devront donc compter sur un bon déroulement de course pour obtenir un bon résultat.

TONY GIO (n°13) a soufflé le chaud et le froid durant l'hiver à Vincennes tout en prenant la quatrième place du Grand Prix de Bretagne et la deuxième place du Grand Prix de Paris. Pas revu en piste depuis plusieurs semaines, il essaiera de grappiller une quatrième ou cinquième place.

Toujours très performant piste plate en province comme le montrent ses derniers résultats, BUGSY MALONE (n°11) sera à surveiller de près même s'il n'a peut-être pas autant de classe que certains de ses rivaux.

La dernière minute en cas de non partant

CEYLAN DAIRPET (n°5) est un cheval de qualité mais il n'a encore jamais prouvé qu'il était capable de se hisser à un tel niveau. Bien que présenté pieds nus, il devra se surpasser pour obtenir un bon classement. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera donc surtout une affaire d'impression. N'hésitez pas à le glisser sur votre ticket comme cheval de complément.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic PMU gratuit pour ce quinté du 13/05/2020 : 15 - 14 - 12 - 16 - 9 - 8 - 13 - 11

Information concernant le cheval du jour

Initialement proposé avec le pronostic pour le Tiercé Quarté Quinté, le cheval du jour de Fréquence Turf est désormais disponible par abonnement. Pour vous abonner et le recevoir chaque jour dans votre boîte mail, cliquez sur ce bouton !

Je m'abonne

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les statistiques des drivers et des entraîneurs participant à ce quinté du mercredi 13 mai 2020 et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU du jour.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Jean-Michel Bazire (n°15) : 65% de réussite
  • Eric Raffin (n°16) : 59% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°8) : 53% de réussite
  • Dominique Chéradame (n°4) : 50% de réussite
  • Franck Nivard (n°14) : 47% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Tony Le Beller (n°5) : 50% de réussite
  • Dominique Chéradame (n°4) : 50% de réussite
  • Philippe Allaire (n°10, n°11) : 45% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°15, n°6) : 44% de réussite
  • Sylvain Roger (n°14, n°8) : 42% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les réductions kilométriques des chevaux les plus rapides sur le parcours et les chronos des chevaux qui possèdent le meilleur record parmi tous les partants de ce quinté+ du mercredi 13 mai 2020.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Bold Eagle (n°16) : 1'08'4
  • Bahia Quesnot (n°12) : 1'08'7
  • Earl Simon (n°9) : 1'09'9
  • Détroit Castelets (n°3) : 1'10'2
  • Délia du Pommereux (n°14) : 1'10'2

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Bugsy Malone (n°11) : 1'12'1
  • Bold Eagle (n°16) : 1'12'6
  • Cleangame (n°15) : 1'13'2
  • Blues des Landiers (n°4) : 1'13'4
  • Bolide Jénilou (n°2) : 1'16'3

Les conditions de course

Course de trot attelé s'adressant à des trotteurs âgés de 4 à 10 ans inclus ayant gagné au moins 160000 €. Sont seules admises à driver les personnes ayant gagné au moins trente-cinq courses PMU dont dix au trot attelé (en étant titulaire d'une autorisation de monter à titre professionnel). Distance à parcourir : 2450 mètres. 16 partants. Corde à droite. Piste en sable. Bon terrain. Météo : Temps nuageux (14°). Allocations totales : 110000 € (Vainqueur : 49500 €, 1er accessit : 27500 €, 2ème accessit : 15400 €, 4ème place : 8800 €, 5ème place : 5500 €, 6ème place : 2200 €, 7ème place : 1100 €).

Les interviews des entraîneurs

Adrien Lamy (son driver) : Sans sa faute, Carla du Châtelet (n°1) aurait pu accrocher la deuxième place d'une course pmu en novembre. Elle n'est pas dénuée de moyens au trot attelé mais, ici, elle se frotte aux meilleurs chevaux. Ce ne sera pas la même affaire. Évoluer à main droite ne lui posera pas de problèmes. Elle va faire de son mieux pour obtenir une allocation mais cela s'annonce difficile, avant le coup, de participer à l'arrivée de ce quinté du mercredi 13 mai 2020.

Grégory Thorel : Bolide Jénilou (n°2) n'a pas été revu en piste depuis début octobre car il a connu des problèmes de santé à répétition. Il a eu des soins et est allé au pré pendant pas mal de temps. Depuis qu'il a repris l'entraînement, il progresse régulièrement mais seule la compétition lui permettra de se remettre dans le bain. Au top de sa forme, il aurait pu prendre la cinquième ou sixième place de ce tiercé. Là, vu son état et ferré, il aura fort à faire pour tirer son épingle du jeu.

Jean-Luc Dersoir : Détroit Castelets (n°3) s'est bien comporté à plusieurs reprises cet hiver, alors qu'il n'est pas toujours performant à cette époque. Il arrive dans sa meilleure saison mais n'est pas affûté pour cette rentrée. Je vais le driver et il restera ferré. Ce quinté+ a pour but de le préparer en vue d'un prochain engagement sur l'hippodrome de Vincennes. Il est préférable de l'écarter de votre prono.

Dominique Chéradame : Malgré les événements, Blues des Landiers (n°4) a pu s'entraîner normalement. J'ai eu la chance de pouvoir le travailler la semaine dernière sur l'hippodrome d'Argentan. Je pense qu'il a tout de même un peu perdu en condition physique. Le lot est relevé ; c'est le Prix d'Amérique du Calvados en quelque sorte. Sa prestation me permettra de mieux cerner ses possibilités actuelles. A mon avis, cette sortie lui sera profitable.

Tony Le Beller : Pour sa rentrée à Caen, Ceylan Dairpet (n°5) n'était pas au top. Je le trouve bien mieux depuis. Il a bien travaillé et va se présenter prêt. Bien sûr, on affronte de sérieux clients mais il ne va pas terminer à cent mètres des chevaux de tête. Selon moi, il peut tirer son épingle du jeu et se glisser à l'arrivée de ce quinté du mercredi 13 mai 2020.

Jean-Michel Bazire : Dorgos de Guez (n°6) a décompressé après sa victoire dans le Prix du Plateau de Gravelle. Mercredi, il effectuera une rentrée. Il n'est pas suffisamment affûté et je préfère ne pas le déferrer pour le moment. Je conseille aux parieurs de simplement le regarder courir. Depuis son succès dans le Prix de Brest, tout s'est déroulé normalement à l'entraînement. Cleangame (n°15) est fringant et, sur le plan physique, il est au top de sa forme pour ce tiercé à Caen. Il s'adapte à tous les tracés et il tourne aussi bien à droite qu'à gauche. Avec lui, il faut toujours redoubler d'attention durant les deux cents premiers mètres. Après, il est capable de progresser en force et ne lâche pas le morceau.

Pierre Levesque : Longuement arrêté, suite à des problèmes de jambes, Dexter Fromentro (n°7) avait bien couru au mois de mars à l'occasion de son deuxième parcours après un an d'absence. Même s'il a continué à travailler durant le confinement, il va avoir besoin de courir pour revenir au top. Il aura du mal à rivaliser avec de tels adversaires. Il est plus confirmé sous la selle et c'est dans cette spécialité qu'il faudra le suivre.

Sylvain Roger : Enino du Pommereux (n°8) a bénéficié d'un très bon parcours dans le Prix de Sélection et a très bien terminé. Il a réalisé une bonne fin de meeting. Depuis, il a pas mal décompressé, tout en débutant la saison de monte, avant de reprendre piscine et travail. Il a de bons pieds et je le déferre. S'il est bien, il n'est pas très affûté pour autant. J'ai une préférence pour sa compagne d'écurie. Je m'attendais à un peu mieux à Cagnes sur mer avec le bon parcours qu'elle a eu mais Délia du Pommereux (n°14) n'a pu changer de vitesse dans la dernière ligne droite. À sa décharge, elle avait démarré assez vite. Elle a décompressé trois semaines, avant de reprendre sérieusement. J'ai un petit doute à main droite mais elle a travaillé deux fois à Grosbois à cette corde, donnant satisfaction. Elle est plus affûtée que mon autre partant.

Jarmo Niskanen : Après un très bon hiver, Earl Simon (n°9) est entré au haras pour saillir. Il a décompressé avant d'être préparé pour ce quinté+. Je l'ai travaillé à deux reprises au centre d'entraînement de Grosbois, où j'ai mes marques. Il était aussi bien, sinon mieux, que cet hiver à Vincennes. À l'entraînement, il est encore plus à l'aise à droite qu'à gauche. Cleangame (n°15) et Bold Eagle (n°16) sont de sérieux clients mais il peut terminer dans les trois premiers de ce quinté du mercredi 13 mai 2020.

Junior Guelpa : Lors de sa dernière course à Cagnes-sur-Mer, Bahia Quesnot (n°12) était ferrée et avait hérité d'un numéro défavorable. Elle a ensuite effectué un break volontaire. Elle est allée se ressourcer à la mer. Depuis, elle a bien travaillé et est prête à faire une bonne rentrée. Elle ne sera pas dérangée par ce tracé. Bien que ferrée, je la crois capable de s'immiscer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Sébastien Guarato : Tony Gio (n°13) a raté son meeting après une bonne prestation dans le Grand Prix de Bretagne. Je l'ai travaillé un peu moins fort ensuite et il a pris une bonne deuxième place dans le Grand Prix de Paris. Ici, il aime la piste plate mais n'évoluera pas sur sa distance de prédilection. Je le préfère sur plus long. Pour autant, s'il démarre bien et peut attendre non loin des premiers, il peut accrocher une bonne place. Après un bon début de meeting d'hiver, Bold Eagle (n°16) était un peu fatigué en début d'année. Il a décompressé, débuter la saison de monte. Il a beau poil et paraît bien physiquement. L'idée est de le remonter gentiment en condition physique pour les échéances outre-Atlantique. On va essayer de faire une course propre. Je serais satisfait de le voir sur le podium de ce tiercé.

Source : Geny courses

Synthèse des meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette1591611510148
Turfomania.fr1516111495138
Equidia15169111481312
Geny Courses91516148111312
Canalturf.com15161114981312
Zeturf.fr15149813161110
Radio Balances15916811141312
Bilto1511161498513
RTL15916141311812
Tierce Mag.1511161489135

L'analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic pmu gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du mercredi 13 mai 2020 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Caen. Le consultant : Philippe Thévenon.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Quinté+ qui aura lieu ce mercredi 13 mai 2020 sur l'hippodrome de la Prairie à Caen, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d'abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d'ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l'ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d'enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce mercredi 13 mai 2020, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l'hippodrome de Caen aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l'arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Lorsque vous jouez en formule unitaire, c'est très simple de calculer le prix de votre ticket car il suffit de connaître la mise de base du pari. Par contre, les choses se compliquent si vous souhaitez jouer en formule combiné. Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254