Quinté+ pmu du vendredi 13 mars 2020

Pronostic quinté du vendredi 13 mars 2020 – Prix de Pierrefitte-sur-Seine

Le pronostic quinté avec un tocard et une base incontournable

On se retrouve pour l'analyse de ce tiercé quarté quinté PMU du vendredi 13 mars 2020 qui aura comme support le prix de Pierrefitte-sur-Seine, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome d'Enghien-Soisy. Cette épreuve de trot attelé, qui sera dotée de 58000 € d'allocations, a réuni 14 trotteurs âgés de 7 à 11 ans inclus qui ne doivent pas avoir gagné 295000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants. Tous ces chevaux s'affronteront aux alentours de 20h15 sur le parcours des 2150 mètres corde à gauche de la piste en sable avec un départ donné derrière les ailes de l'autostart (8 chevaux en première ligne).

Le favori du pronostic

Meilleur que jamais à l'heure actuelle, MONI VIKING (n°14) semble largement capable de terminer à l'arrivée de ce tiercé malgré son mauvais numéro en deuxième ligne derrière l'autostart. Ce représentant de l'entraînement de Pierre Vercruysse vient, en effet, de laisser une forte impression sur l'hippodrome de Vincennes en gagnant un événement similaire. Ce jour-là, après avoir attendu son heure au sein du peloton, ce bon finisseur s'imposait facilement faisant afficher 1'12'4 sur les 2700 mètres de la grande piste tout en bouclant son dernier kilomètre sur le pied d'1'11'1 et ses derniers 500 mètres en 1'09'2. Autant de chronos qui lui confère un important retard de gains à combler dans les mois qui viennent. Vendredi, ce rejeton de Maharajah et Jeunesse Dorée affrontera encore une opposition à sa portée et, s'il a bien récupéré de ses récents efforts, il devrait logiquement ajouter un nouveau succès à son palmarès. Il sera le favori de ce pronostic.

La base solide

Véritable modèle de régularité, DOUM JENILOU (n°7) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Ce pensionnaire de l'écurie de Grégory Thorel est un métronome qui rentre aux balances quasiment après chaque sortie. Pas ridicule lors du dernier meeting d'hiver de Vincennes alors que ce n'est pas là qu'il est meilleur, il va trouver des conditions idéales pour se mettre en évidence ce vendredi. Ce fils de Rancho Gédé et Prairie Jénilou retrouvera, en effet, une piste plate qui correspondra parfaitement à ses aptitudes et il sera idéalement engagé au plafond des gains face à une opposition dans ses cordes. En pleine possession de ses moyens comme le montre sa dernière tentative à Caen, il devrait logiquement s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le meilleur tocard du quinté

En net regain de forme, DIVINE MESLOISE (n°8) semble être le bon tocard de ce quinté du vendredi 13 mars 2020. Cette élève de Pierre Belloche vient, en effet, de se rappeler au bon souvenir des turfistes en terminant troisième à 34/1 derrière la protégée de Pierre Vercruysse. Ce jour-là, elle fournissait un superbe effort dans la ligne droite et montrait qu'elle avait retrouvé son meilleur niveau après des pépins de santé. Vendredi, cette jument de qualité aura certes le handicap de s'élancer à l'extérieur mais, si Gabriele Gelormini parvient à trouver un dos, elle pourrait, une nouvelle fois, pimenter les rapports pmu.

L'outsider spéculatif

En plein boum, DATCHA (n°5) ne cesse de repousser ses limites. Cette représentante de la casaque du Comte Pierre de Montesson a réalisé un superbe meeting d'hiver de Vincennes s'octroyant 5 accessits et deux victoires en 9 tentatives, soit plus de 77% de réussite dans les trois premiers, un chiffre remarquable. Vendredi, cette fille de The Best Madrik et Quoska des Arris aura l'avantage de s'élancer avec un bon numéro en première ligne derrière la voiture et, comme le montre sa victoire dans une course pmu disputée sur ce tracé à l'automne dernier, elle retrouvera un parcours à son entière convenance. Avantagée par la longue ligne droite de l'hippodrome d'Enghien Soisy, cette redoutable finisseuse pourrait donc parfaitement jouer les trouble-fête à l'arrivée de cet événement si elle bénéficie d'un bon déroulement de course. Les turfistes à la recherche d'un outsider spéculatif pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

CALOU RENARDIERE (n°1) et CANULAR (n°2) sont indissociables au papier et ils présentent un profil similaire. Ils n'ont, en effet, désormais plus de marge avec leurs gains et ils doivent bénéficier d'un bon parcours pour obtenir un bon résultat. Associés respectivement à Eric Raffin et Franck Nivard pour ce bel engagement sur un parcours à leur entière convenance, il conviendra de leur accorder un large crédit mais on les envisagera plutôt pour les accessits.

Jugé sur ses meilleurs titres, BIG HEADACHE (n°6) est loin de constituer une impossibilité pour une place dans un lot comme celui-ci mais il va faire une rentrée n'ayant pas couru depuis plus de deux mois. De plus, il évoluera sur un tracé qui ne lui a pas souvent réussi par le passé. Dans ces conditions, on le verra plutôt comme un cheval capable de compléter la combinaison gagnante.

Lors de la première étape du Grand National du Trot (GNT) à Amiens, CALIU DES BOSC (n°10) s'est élancé au galop et il avait ensuite trop de chemin à refaire. On ne le condamnera évidemment pas sur ce relatif faux-pas.

La dernière minute

Où en est CRESCENDIS (n°4) à l'heure actuelle ?... Alors qu'elle n'était pas spécialement fautive, cette représentante de l'entraînement de Jean-François Senet vient de prendre le galop par deux fois. Peut-être accuse t-elle le coup après un meeting d'hiver bien rempli ?... Vendredi, elle se présentera certes au départ de cette compétition avec une chance de premier ordre à défendre mais la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d'impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 13/03/2020 : 14 - 7 - 8 - 5 - 1 - 2 - 6 - 10

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les statistiques des drivers et des entraîneurs participant à ce quinté du vendredi 13 mars 2020 et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Eric Raffin (n°1) : 57% de réussite
  • Gabriel Angel Pou Pou (n°11) : 56% de réussite
  • Philippe Daugeard (n°6) : 56% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°10) : 50% de réussite
  • Franck Nivard (n°2) : 45% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Didier Brohier (n°2) : 66% de réussite
  • Gabriel Angel Pou Pou (n°11, n°10) : 64% de réussite
  • Philippe Daugeard (n°6) : 50% de réussite
  • Jean-Pierre Thomain (n°3) : 50% de réussite
  • Jean-Michel Baudouin (n°1) : 48% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les réductions kilométriques des chevaux les plus rapides sur le parcours et les chronos des chevaux qui possèdent le meilleur record parmi tous les partants de ce quinté+.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Caliu des Bosc (n°10) : 1'11'1
  • Doum Jenilou (n°7) : 1'11'2
  • Moni Viking (n°14) : 1'11'4
  • Crescendis (n°4) : 1'11'5
  • Canular (n°2) : 1'11'5

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Calou Renardière (n°1) : 1'12'4
  • Crescendis (n°4) : 1'12'5
  • Doum Jenilou (n°7) : 1'12'8
  • Coumba Kuky (n°11) : 1'12'8
  • Datcha (n°5) : 1'12'9

Les conditions de course

Course de trot attelé s'adressant à des trotteurs âgés de 7 à 11 ans inclus n'ayant pas gagné 295000 € au cours de leur carrière. Sont seuls admis à participer à cette épreuve les chevaux n'ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classés, au trot attelé, 1er, 2ème ou 3ème d'une épreuve de Groupe I. Distance à parcourir : 2150 mètres. Départ à l'autostart (8 chevaux en première ligne). 14 partants. Corde à gauche. Piste en sable. Bon terrain. Météo : ciel partiellement couvert (12°). Allocations totales : 58000 € (Vainqueur : 26100 €, 1er accessit : 14500 €, 2ème accessit : 8120 €, 4ème place : 4640 €, 5ème place : 2900 €, 6ème place : 1160 €, 7ème place : 580 €).

Les interviews des entraîneurs

Jean-Michel Baudouin : Calou Renardière (n°1) avait repris un peu de fraîcheur après sa dernière sortie de Vincennes. Sa plus récente tentative sur l'hippodrome de Caen lui a fait du bien. Mon cheval sera présenté pieds nus cette fois-ci. Evoluer sur un parcours de vitesse ne le dérange surtout pas. L'hippodrome d'Enghien Soisy lui a souvent permis d'obtenir de bons résultats. Il faudra battre Doum Jénilou mais, aidé par ce numéro côté corde, il devrait prendre une part active à l'arrivée de ce quinté du vendredi 13 mars 2020.

Didier Brohier : J'ai fait l'impasse avec Canular (n°2) sur la toute fin de meeting d'hiver de Vincennes car il n'avait pas de bons engagements et devait affronter les jeunes chevaux. J'ai préféré le faire décompresser un peu. Il n'a pas arrêté de s'entraîner pour autant. Il avait gagné une course pmu lors de son unique essai sur ce tracé de l'hippodrome d'Enghien Soisy. Vendredi, mon pensionnaire évoluera en plein dans sa catégorie et, selon moi, il a les moyens de disputer activement l'arrivée de ce tiercé. Sachez qu'il court toujours bien sur sa fraîcheur.

Jean-Pierre Thomain : Je sais que les deux derniers parcours de Contrée d'Erable (n°3) lui ont fait le plus grand bien. Je sais aussi qu'elle n'a pas déplu à mon fils David le 20 février. Elle est revenue à la campagne où elle affiche une forme irréprochable. Elle devrait être munie de plaques. Elle sera bien engagée au plafond des gains dans ce quinté+. Bref, elle doit être capable de tirer son épingle du jeu dans un tel lot.

Jean-François Senet : Il ne faut pas tenir compte des deux dernières courses de Crescendis (n°4). L'avant-dernière fois, je pense qu'on a abusé du déferrage et elle s'est mise à l'amble dans la dernière ligne droite. La fois suivante, bien que ferrée, elle a appréhendé la piste de Caen qui était ferme. Elle n'était pas spécialement affûtée également. Elle ne m'a pas spécialement rassuré mais l'engagement de vendredi est favorable. Elle aime Enghien.

Emmanuel Ruault : Datcha (n°5) a réalisé un superbe meeting d'hiver et a encore été à la hauteur le 29 février, n'étant devancé que par Moni Viking. Je comptais lui accorder un peu de vacances mais cet engagement en première ligne tombe à pic. Elle n'a rien perdu de sa bonne forme au boulot. Elle a gagné une course pmu sur le parcours cet automne. Avec un parcours à l'économie, elle a sa place parmi les trois premiers de ce quinté du vendredi 13 mars 2020.

Philippe Daugeard : Faute de programme favorable, j'ai décidé de laisser Big Headache (n°6) souffler un peu car il avait bien travaillé cet hiver. Mon cheval a encore une belle année à accomplir si tout va bien. Il a repris de la fraîcheur. A l'entraînement, il donne entière satisfaction. Il a eu quelques petits soins. Il sera sur un tracé qui convient très bien à ses aptitudes. Il connaît bien son travail et je pense qu'il va donner le meilleur de lui-même ce vendredi.

Grégory Thorel : Doum Jénilou (n°7) n'a pas démérité à Caen où il avait le handicap de rendre la distance. Il avait un peu besoin de cette course pour retrouver la bonne carburation. Depuis, il est parfait au travail, frais et tonique. Il est vraiment à 100% de ses capacités physiques. Il sait démarrer et demeure assez complet. J'aurais logiquement préféré un numéro plus à la corde mais il devrait logiquement obtenir un bon résultat dans ce tiercé. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Pierre Belloche : Divine Mesloise (n°8) a réalisé une grosse performance le 29 février après être partie au galop même si elle a pu se rapprocher sans faire d'efforts. Elle a parfaitement encaissé ses efforts. Evoluer sur un parcours de vitesse ne lui posera pas de problème, pas plus qu'être à Enghien où elle a été malheureuse pour son unique sortie. Elle détient une bonne chance à défendre dans ce quinté+. Il faudra juste gérer le numéro 8 derrière l'autostart.

Alexandre Abrivard : Duke of Carless (n°9) est un peu délicat à la volte et il a commis une faute en dernier lieu. Ensuite, il aurait fallu que je me rabatte à la corde mais je me suis fait contrer. Il a logiquement baissé de pied dans la ligne d'arrivée. Il a toutefois bien récupéré de ses efforts. Il a quitté le centre d'entraînement de Grosbois qu'il appréciait peu pour aller à la campagne où il est mieux. Je m'attends à le voir réaliser une belle performance dans ce Prix de Pierrefitte-sur-Seine.

Gabriel Angel Pou Pou : Caliu des Bosc (n°10) a accompli un bon meeting d'hiver. C'est un cheval adorable qui répète ses courses. A Amiens, ça s'est mal passé. En partant, il a concédé de précieuses longueurs. Mais dans le parcours, je l'ai trouvé avec moins de mordant. A sa décharge, il était resté éloigné de la compétition pendant quelques semaines. Le déferrage lui importe peu. Il aura des alus ici. Matthieu Abrivard le connaît bien. J'y compte. Cet hiver, Coumba Kuky (n°11) n'est pas parvenue à concrétiser. Pourtant, elle n'a pas démérité à chaque fois mais elle a affronté des lots relevés. La longue ligne droite d'Enghien Soisy va lui aller. En revanche, les 2150 mètres-autostart ne sont pas véritablement sa tasse de thé. Sur cette piste, je préfère ne pas la déferrer. Je vais en profiter pour l'essayer avec des alus. Une course sélective jouerait en sa faveur.

Vitale Ciotola : Les dernières performances de Ticket To Ride (n°12) à Vincennes sont encourageants. Il est en bonne condition physique au travail et il sera à son affaire piste plate. Il aura le handicap de s'élancer avec le numéro 12 derrière l'autostart, ce qui va obliger son driver à patienter le long de la corde. Il ne manque pas de vitesse et, s'il trouve l'ouverture au moment opportun dans la dernière ligne droite alors il n'est pas incapable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du vendredi 13 mars 2020.

Mathieu Mottier : Il s'agira d'une rentrée pour Benuro d'Auvillier (n°13). Non seulement il n'est pas assez prêt mais il va aussi garder ses fers. Mon pensionnaire aura du mal à obtenir un bon résultat dans ce tiercé. c'est certain. En deuxième ligne, il va tenter d'aller le plus loin possible mais je peux difficilement le recommander chaudement aux parieurs. A mon avis, vous pouvez l'éliminer de votre prono.

Bryan Coppens : Moni Viking (n°14) a réalisé un meeting d'hiver parfait même s'il a connu un petit contre-temps assez vite résolu. Dernièrement, le cheval a gagné avec la manière. Evoluer piste plate et sur un parcours de vitesse ne sera pas un problème. Il retrouve une opposition similaire. Il aura juste le handicap de partir en seconde ligne. Il est prêt à fournir sa meilleure valeur. Avec un bon parcours, il devrait participer activement à l'arrivée de ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

Source : Geny courses

Synthèse des meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette14175106811
Turfomania.fr5847214101
Equidia147452198
Geny Courses211457346
Canalturf.com151427694
Zeturf.fr141957264
Radio Balances517146492
Bilto511472468
RTL617145284
Tierce Mag.1143527910

L'analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du vendredi 13 mars 2020 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome d'Enghien-Soisy. Les consultants : Philippe Thévenon et Laurent Souchet.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Quinté+ qui aura lieu ce vendredi 13 mars 2020 sur l'hippodrome d'Enghien-Soisy, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d'abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d'ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l'ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d'enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce vendredi 13 mars 2020, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l'hippodrome d'Enghien-Soisy aux alentours de 20h15. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l'arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s'adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d'écurie n'est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l'arrivée car il s'élance souvent à une cote spéculative. C'est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l'on analyse ses résultats. Afin d'augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l'inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d'ordre.

HIPPODROME DE MAUQUENCHY - Réunion premium n°3 - Course pmu n°6 (Prix de la Société des Courses de Gournay-en-Bray) - Course F (trot) - Départ prévu aux alentours de 14h45 - Trot attelé - Allocations totales : 16000 € - Distance à parcourir : 2850 mètres - Piste en sable - 14 partants - Corde à gauche - Pour trotteurs âgés de 4 ans n'ayant pas gagné 14000 € au cours de leur carrière. Les turfistes vont avoir du pain sur la planche ce vendredi 13 mars 2020. Ce sont, en effet, pas moins de trois réunions premium réservées aux trotteurs qui seront diffusées sur Equidia. La première débutera sur l'hippodrome de Mauquenchy en fin de matinée et la seconde débutera vers 16h00 sur l'hippodrome de Cagnes sur mer. Enfin, l'hippodrome d'Enghien-Soisy prendra le relais en début de soirée pour une réunion en nocturne avec en point d'orgue le quinté du jour, le Prix de Pierrefitte-sur-Seine. C'est en Normandie que se produira GALON D'AMIRAL (n°14), le cheval du jour de FT. Trotteur bien né par Amiral Sacha et la bonne Qui Saura (elle-même soeur de la toute bonne Nuit Torride), cet élève de Guillaume Gillot ne manque pas de moyens mais il n'est pas spécialement précoce étant encore capable de faire des fautes sans prévenir. Ce fut notamment le cas lors de sa dernière tentative à Amiens où il a échappé à la vigilance d'Eric Raffin alors qu'il trottait parmi les chevaux de tête. Contraint ensuite d'effectuer un gros effort au premier passage devant les tribunes pour revenir se placer aux avant-postes, il ne déméritait pas dans l'ultime ligne droite et s'octroyait une honorable quatrième place. Vendredi, il va bénéficier d'un bel engagement au plafond des gains face à une opposition dans ses cordes et son entraîneur se décide à le présenter pieds nus pour la première fois de sa carrière, ce qui devrait l'aider dans sa tâche. De plus, il le confie encore au driver vendéen, sulky d'or 2019. Capable du meilleur comme du pire, il devrait logiquement lutter pour la victoire s'il se montre appliqué jusqu'au poteau d'arrivée. Il conviendra donc de suivre sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c'est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s'il ne franchit pas le poteau d'arrivée en vainqueur.