Quinte PMU du 13 novembre 2019

Pronostic quinté du 13 novembre 2019 – Handicap d’Angers

L'analyse complète de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du mercredi 13 novembre aura comme support le Handicap d'Angers, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome d'Angers. Ce gros handicap de niveau Classe 2 (référence +19), qui sera doté de 52000 € d'allocations, a réuni 16 partants âgés de 4 ans et plus qui s'affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 1600 mètres corde à droite de la piste en gazon, laquelle est annoncée lourde par France Galop (indice pénétrométrique : 4,7).

Le favori du pronostic

Très bien placée au poids, LA CANCHE (n°12) semble tout à fait capable de terminer à l'arrivée de ce tiercé. Cette représentante de l'entraînement de Carina Fey n'a, en effet, cessé de dégringoler sur l'échelle des valeurs et elle est désormais prise en 36,5 de valeur contre 44,5 l'an passé à pareille époque, ce qui lui a permis de redevenir compétitive dans les gros handicap. Très performante sur les pistes détrempées, cette fille de Le Havre et L'Authie reste sur deux excellentes performances en terrain lourd dont la dernière dans un événement réservé aux seules juments. Mercredi, elle a été plutôt gâtée par le tirage au sort des places à la corde, ce qui devrait lui permettre d'occuper rapidement une place de choix, un paramètre important sur ce parcours. De plus, elle sera associée à Eddy Hardouin, un jockey qui la connaît parfaitement. Avant le coup, elle aura donc pas mal d'arguments à faire valoir et on peut raisonnablement espérer la voir s'imposer. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Jugé sur ce qu'il vient de réaliser, EL INDIO (n°16) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Ce cheval entraîné par Henri-Alex Pantall reste, en effet, sur une excellente performance à Saint-Cloud. Ce jour-là, il s'octroyait une méritoire deuxième place derrière le pensionnaire de Mathieu Boutin qu'il retrouvera avec un net avantage au poids. Il sera donc particulièrement bien placé sur l'échelle des valeurs ce mercredi. De plus, la distance à parcourir et le terrain seront à son entière convenance. Nanti d'un numéro de corde correct, il devrait logiquement s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Avantagée par le tracé coulant de l'hippodrome d'Angers, EPOUVILLE (n°10) semble être le bon tocard de ce quinté du 13 novembre. Cette pensionnaire de l'écurie de Fabrice Vermeulen adore galoper tête et corde, une tactique souvent payante sur ce parcours. On peut également remarquer qu'elle a déjà gagné une course pmu en terrain collant. Cette fille de Footstepsinthesand et Vidiyna ne devrait donc pas être pénalisée par l'état de la piste ce mercredi. En pleine possession de ses moyens à l'heure actuelle et très bien placée dans les stalles de départ, elle va trouver des conditions idéales ce mercredi et elle pourrait parfaitement pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L'outsider spéculatif

Cheval bien connu des parieurs, MILLFIELD (n°2) va disputer, ce mercredi, le 24ème gros handicap de sa carrière. Pour le moment, il compte 2 victoires et 12 places, soit plus de 58% de réussite dans les cinq premiers, un chiffre intéressant. Désormais pris en 43 de valeur par le handicapeur, sa marge de manoeuvre est quasiment inexistante. Aidé dans sa tâche par son bon numéro de corde, ce protégé de David Smaga pourrait toutefois jouer les trouble-fête à l'arrivée de cet événement si son jockey, Cristian Demuro, parvient à le positionner rapidement derrière les chevaux de tête. Les turfistes à la recherche d'un outsider spéculatif pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

LARNO (n°1) a remporté deux gros handicaps cette saison et il évolue désormais dans une zone de poids qui ne lui laisse plus de marge de manoeuvre. Néanmoins, il demeure toujours capable de se mettre en évidence comme le montre sa récente troisième place à ce niveau de la compétition. Mercredi, cet élève de Mathieu Boutin évoluera sur un tracé coulant à son entière convenance car c'est un concurrent qui aime galoper parmi les chevaux de tête. Il ne sera toutefois pas très bien placé dans les stalles de départ et va devoir porter le top-weight (63 kilos). Dans ces conditions, il conviendra de l'envisager plutôt pour une quatrième ou cinquième place.

RAJKUMAR (n°5) fait preuve d'une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. Mercredi, ce rejeton de Lope de Vega et Ramora va certes découvrir le parcours mais il s'élancera avec un numéro de corde plutôt correct et le terrain lourd ne lui posera pas de souci particulier. De nouveau associé à Pierre-Charles Boudot, il aura encore une très belle carte à jouer. Avant le coup, on lui accordera un large crédit.

Alors qu'elle restait sur toute une série de contre-performances, HAYA OF FORTUNE (n°7) vient de renouer avec la victoire sur ce tracé. Son aptitude au parcours est donc largement avérée. Correctement placée au poids et montée par Alexandre Roussel, un jockey qui connaît une réussite constante dans l'ouest de la France, elle semble en mesure de confirmer son dernier résultat.

Enfin, on s'intéressera à la candidature de LARIS (n°11), un cheval qui se présentera au top pour cette épreuve.

On aurait évidemment pu en citer d'autres.

La dernière minute en cas de non-partant

L'hiver dernier, KIHAVAHFUSHI (n°4) avait gagné un gros handicap sur l'hippodrome de Cagnes sur mer et le handicapeur l'avait pénalisé de 4 kilos pour cette victoire. Mis au repos après un échec radical à ce niveau, cet élève d'Henri-Alex Pantall vient d'effectuer une probante rentrée au Petit Port à Nantes (2ème d'une course pmu). Sa forme est donc au beau fixe en cette fin de saison et sa fraîcheur sera un atout non négligeable face à des chevaux qui ont déjà beaucoup couru cette année. Mercredi, il va néanmoins devoir prouver qu'il est compétitif à ce poids et qu'il est capable de se sortir du terrain lourd. Sa candidature comporte donc quelques points d'interrogation et le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d'impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 13/11/2019 : 12 - 16 - 10 - 2 - 1 - 5 - 7 - 11

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les jockeys et les entraîneurs participant à ce gros handicap et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Pierre-Charles Boudot (n°5) : 52% de réussite
  • Cristian Demuro (n°2) : 36% de réussite
  • Ludovic Boisseau (n°13) : 33% de réussite
  • Damien Boche (n°3) : 33% de réussite
  • Eddy Hardouin (n°12) : 30% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Mme André Fabre (n°5) : 66% de réussite
  • David Smaga (n°2) : 52% de réussite
  • Yann Barberot (n°14) : 43% de réussite
  • Fabrice Vermeulen (n°10) : 41% de réussite
  • Stéphane Labate (n°8) : 40% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l'échelle des valeurs évoluer d'un handicap à l'autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Dhevanafushi (n°3) : +3 kilos
  • Kihavahfushi (n°4) : +3 kilos
  • Haya of Fortune (n°7) : +2,5 kilos
  • My Buddy (n°15) : +1 kilo
  • Laris (n°11) : -0,5 kilo
  • Keravnos (n°14) : -0,5 kilo

Les conditions de course

Gros handicap (référence +19) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments âgés de 4 ans et plus ayant couru depuis le 1er mai 2019 inclus. Après l'arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Distance à parcourir : 1600 mètres. Classe 2. Corde à droite. 16 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : Lourd (indice pénétrométrique : 4,7). Météo : Temps partiellement couvert (11°). Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Mathieu Boutin : Larno (n°1) est un adepte du terrain lourd, raison pour laquelle on l'a ménagé en vue de l'arrière-saison et il nous le rend bien. Dernièrement, mon cheval s'est une nouvelle fois très bien défendu jusqu'au poteau d'arrivée. Le matin à l'entraînement, il ne manifeste aucun signe de lassitude. Il devra vite occuper un bon rang sans faire trop d'efforts s'il veut obtenir un bon résultat dans ce quinté du 13 novembre. Il fera de son mieux sous ce top-weight (63 kilos).

David Smaga : Lors du dernier tiercé qu'il a couru, Millfield (n°2) n'est pas rentré éprouvé ayant joué de malchance ce jour-là. Mon pensionnaire apprécie les pistes pénibles et il n'a plus à faire ses preuves à ce niveau de la compétition. Reste à espérer qu'il bénéficie d'un parcours limpide ce mercredi

Henri-Alex Pantall : Dhevanafushi (n°3) n'a pas été revu en piste depuis le mois de juin. Le cheval est en bonne condition physique et il va apprécier le terrain lourd mais il va probablement avoir besoin de cette course pour retrouver la bonne carburation. Kihavahfushi (n°4), son compagnon d'écurie, reste sur une bonne performance à Nantes où il a fait une bonne rentrée. Il est bien ayant progressé sur cette réapparition publique. En principe, il ira courir à Cagnes sur mer cet hiver. El Indio (n°16), mon troisième partant, n'est pas mal placé sur l'échelle des valeurs. Sachez qu'il est resté en forme depuis sa dernière sortie. En dernier lieu, il était probablement un petit peu moins bien. Mercredi, mon élève va devoir s'adapter au tracé de l'hippodrome d'Angers où il faut se placer assez vite parmi les chevaux de tête. Il va donc falloir que tout se passe bien pour qu'il participe activement à l'arrivée de ce quinté+.

Carina Fey : Lors du dernier gros handicap qu'il a disputé, Esperitum (n°6) s'est retrouvé un peu enfermé et son jockey n'a pu le lancer que très tardivement. Dans ces conditions, il était très difficile de refaire des longueurs dans la dernière ligne droite. Il apprécie les pistes pénibles et je pense qu'il va être bien pour ce Handicap d'Angers. Maintenant, ça reste des compétitions assez dures à courir car il y a beaucoup de partants. La Canche (n°12), sa compagne d'entraînement, semble en bonne forme à l'entraînement. Il faut qu'elle confirme sa dernière performance mais je pense qu'elle a retrouvé la forme et le moral. Je crois qu'elle va de nouveau bien se comporter. Elle aime beaucoup le terrain lourd.

Norbert Leenders : Dernièrement, Haya of Fortune (n°7) s'est bien rattrapée de son année un peu ratée. J'espère que l'arrière-saison sera la sienne mais le terrain sera plus lourd qu'en dernier lieu. Je ne sais pas si cela va convenir à ses réelles aptitudes. Elle est toujours en pleine possession de ses moyens au boulot. J'espère qu'elle va pouvoir terminer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 13 novembre.

Stéphane Labate : En dernier lieu, Shielding (n°8) a réalisé une très bonne valeur derrière un cheval de qualité. Le coup d'avant, c'était une rentrée et on l'avait probablement monté trop près des chevaux de tête. Il est au top de sa forme au travail et adore les pistes lourdes. Il patientera jusqu'à la sortie du tournant final en espérant une course rythmée.

Joël Boisnard : O'Goshi (n°9) n'a désormais plus le choix des engagements. Peut-être est-il venu un peu tôt dernièrement. Je pense qu'il faut mieux attendre le dernier moment pour placer sa pointe de vitesse. Le cheval est en pleine possession de ses moyens avant de courir ce tiercé et il ne sera dérangé ni par la piste, ni par le terrain. Par contre, il n'est pas très bien placé sur l'échelle des valeurs handicap.

Jérémy Para : Epouville (n°10) vient de sauter un engagement. Sa préparation n'a pas été vraiment contrariée. Elle aborde ce gros handicap avec pas mal de fraîcheur. Elle a prouvé lors de sa dernière course qu'elle conservait son mot à dire en 37 de valeur. Elle se sort bien des pistes souples. Sauf incident de parcours, je l'estime capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

Damien de Watrigant : Par le passé, Laris (n°11) avait enlevé un gros handicap en valeur 37,5. On l'a récupéré après des vacances et il s'est bien acclimaté à son nouvel environnement. Lors de sa plus récente sortie, il a gagné très facilement une course pmu. On a choisi des petites épreuves pour lui redonner du moral. A l'entraînement, mon pensionnaire a l'air d'être en bonne forme et il adore les pistes lourdes. Cela dit, il doit avoir ses aises et être détendu pour donner sa pleine mesure.

Michel Lelièvre : Racing Bay (n°13) va très bien. Il connaît Angers puisqu'il y a déjà gagné. Un terrain trop lourd ne jouera pas en sa faveur. Par rapport à sa dernière participation à un gros handicap, il est plutôt bien placé au poids dans ce quinté du 13 novembre. C'est un cheval qui aime galoper aux avant-postes et il a une petite revanche à prendre (NDLR : a été déclaré non partant en dernier lieu pour vaccination).

Yann Barberot : Keravnos (n°14) ne fait pas face à un objectif visé de longue date. A un moment ou à un autre, il fallait qu'il fasse sa rentrée en vue de l'hiver et de la piste en sable fibré, des conditions qu'il aime particulièrement. Comme il est prêt à la faire, je l'ai déclaré partant ce mercredi mais il va avoir besoin de courir pour retrouver son meilleur niveau. Selon moi, il aura très certainement du mal à obtenir un bon résultat dans ce tiercé car ce n'est pas un spécialiste de terrain lourd. A mon avis, vous pouvez l'écarter de votre prono.

Eric Libaud : My Buddy (n°15) reste sur un franc succès. Il court de façon assez répétée ces derniers temps mais il paraît resté en belle condition physique au boulot. Ce quinté+ sera sa dernière sortie publique de l'année. Il a déjà gagné une course pmu sur ce parcours et se transcende en terrain lourd. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette12411681526
Zeturf.fr21281656151
Equidia25121587116
Geny Courses21612156810
Canalturf.com71162124115
Turfomania.fr12216861551
Radio Balances1216423716
Bilto16219125810
RTL2121616578
Tierce Mag.1221546168

L'analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du 13 novembre 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome d'Angers. Les consultants : Philippe Thévenon et Sébastien Longubardo.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du quinté+ qui se courra ce mercredi sur l'hippodrome d'Angers, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d'abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d'ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l'ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d'enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce mercredi, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l'hippodrome d'Angers aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l'arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s'adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d'écurie n'est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l'arrivée car il s'élance souvent à une cote spéculative. C'est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l'on analyse ses résultats. Afin d'augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l'inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d'ordre.

HIPPODROME DE REIMS - Réunion premium n°4 - Course pmu n°7 - Course E (trot) - Départ prévu aux alentours de 19h45 - Trot attelé - Allocations totales : 18000 € - Distance à parcourir : 2550 mètres - Piste en sable - 14 partants - Corde à droite - Pour pouliches âgées de 3 ans n'ayant pas gagné 14000 € au cours de leur carrière. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia ce mercredi et elle aura lieu sur l'hippodrome de Reims en milieu d'après-midi. C'est donc sur ce champ de courses que se produira GLORIA GWEN (n°8), le cheval du jour de FT. Cette pouliche bien née par Un Amour d'Haufor et Orée de Strata (mère de Viva de Luna et Don Diego Gwen) participera à la septième épreuve du programme, une course au trot attelé réservée aux seules pouliches de sa génération. Très bien qualifiée au centre d'entraînement de Grosbois (1'16'5) au début de l'été, cette élève des frères Martens a rapidement montré qu'elle sortait de l'ordinaire en s'imposant d'entrée de jeu à Saint-Omer. Disqualifiée lors sa sortie suivante alors qu'elle trottait dans la sillage de la future lauréate, elle remettait aussitôt les pendules à l'heure en gagnant facilement une course pmu sur l'hippodrome de Lisieux. Ce jour-là, elle s'imposait sans avoir à forcer son talent et ralliait le poteau d'arrivée avec plusieurs longueurs d'avance sur Grande Ligneries, une protégée de Yann Lorin qui s'est imposée ensuite sur l'hippodrome de Caen dans un très bon lot. La ligne est donc particulièrement favorable et elle lui confère une chance de premier ordre à défendre en pareille société. Mercredi, elle affrontera donc un lot à sa portée sur un tracé corde à droite qui correspondra parfaitement à ses aptitudes. Avant le coup, elle aura donc de nombreux atouts dans son jeu et il n'y aurait vraiment rien de surprenant à la voir ajouter une nouvelle victoire à son palmarès. On suivra donc sa performance avec un grand intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c'est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s'il ne franchit pas le poteau d'arrivée en vainqueur.