Quinte PMU du 14 novembre 2019

Pronostic quinté du 14 novembre 2019 – Prix de la Course des Bleus

L'analyse complète de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 14 novembre 2019

Ce quinté du jeudi 14 novembre aura comme support le Prix de la Course des Bleus, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Vincennes. Cette épreuve de trot attelé qui sera dotée de 49000 € d'allocations a réuni 16 partants âgés de 7 et 8 ans qui ne doivent pas avoir gagné 205000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants. Tous ces trotteurs s'affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2100 mètres corde à gauche de la grande piste avec un départ donné derrière les ailes de l'autostart (9 chevaux en première ligne).

Le favori du pronostic

Jugé sur ses meilleurs titres, CALIU DES BOSC (n°3) semble largement capable de terminer à l'arrivée de ce tiercé. Lors du premier semestre 2019, Ce pensionnaire de l'écurie de Gabriel Angel Pou Pou avait, en effet, rivalisé avec des trotteurs de la trempe de Cocktail Desbois (récent dauphin du champion Cleangame à Nantes), Darlington Park, Duel du Gers, Calou Renardière, Delfino et Derby du Dollar. Autant de chevaux chevaux qui sont montés de catégorie avec bonheur pendant la saison estivale. On peut donc estimer qu'il possède un important retard de gains à combler si on se fie à ces lignes en béton. Il n'a d'ailleurs couru qu'à 52 reprises, ce qui est très peu pour un cheval âgé de 7 ans. Idéalement placé en première ligne derrière l'autostart et présenté pieds nus (une configuration qui lui a souvent permis d'obtenir de bons résultats), il devrait logiquement franchir le poteau d'arrivée en tête. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très à l'aise sur ce parcours de vitesse, BRIHANA (n°6) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Cette représentante de l'entraînement de Daniel Delaroche compte, en effet, plusieurs bons résultats sur ce tracé. Elle a d'ailleurs obtenu deux troisièmes places lors de ses deux dernières sorties sur ce parcours des 2100 mètres autostart de la grande piste. Jeudi, son entraîneur va la présenter déferrée des 4 pieds contrairement à ses plus récentes tentatives, signe qu'il a dû la préparer avec le plus grand soin pour ce bel engagement au plafond des gains. Nantie d'un numéro favorable en première ligne, elle devrait logiquement s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement si elle bénéficie d'un parcours sans encombres. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu'il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, JUVELS BOY (n°10) semble être le bon tocard de ce quinté du 14 novembre. Au papier, ce protégé de Bjorn Goop possède, en effet, des performances qui lui confèrent une chance théorique de premier ordre à défendre en pareille société. Au printemps dernier, il avait notamment fait jeu égal avec des chevaux de la trempe de Furious Francis, Gross Weight, Big Headache, Electric Light, Clédère de l'Airou ou encore Ce Retour d'Oscar. Autant de trotteurs qui auraient figuré parmi les chevaux les plus joués s'ils avaient été déclarés partants ce jeudi. Certes, il aura le handicap de partir en deuxième ligne le long de la corde et d'effectuer une rentrée mais, s'il est prêt, il semble parfaitement capable de pimenter les rapports pmu.

L'outsider spéculatif

BENURO D'AUVILLIER (n°1) est un bon finisseur mais il doit absolument courir caché pour donner sa pleine mesure. Son numéro coté corde ne devrait donc pas le contrarier et, s'il parvient à trouver l'ouverture au moment opportun dans la dernière ligne droite alors il pourrait pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l'arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d'un outsider spéculatif pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Voilà deux mois, CYRANO VICI (n°16) et CARAT GEDE (n°14) avaient fait jeu égal sur ce tracé terminant respectivement deuxième et troisième d'une course pmu. Ils sont donc indissociables au papier et leur aptitude au parcours est largement avérée. Jeudi, ces deux concurrents n'ont vraiment pas été gâtés par le tirage au sort des numéros derrière l'autostart. Ils auront, en effet, le handicap de s'élancer complètement à l'extérieur en seconde ligne, ce qui ne jouera pas en leur faveur. Associés à Franck Nivard et Yoann Lebourgeois, ils pourraient néanmoins prendre une part active à l'arrivée de cette compétition à l'issue d'un parcours limpide. Avant le coup, on leur accordera un large crédit.

CARESSE (n°13) n'est pas une championne mais elle se montre plutôt régulière dans l'ensemble. Jeudi, cette élève de Bjorn Goop évoluera sur un tracé qui correspondra parfaitement à ses aptitudes mais elle aura le handicap de s'élancer avec un numéro en deuxième ligne derrière la voiture, ce qui ne va pas lui faciliter la tâche. Elle pourrait néanmoins compléter la combinaison gagnante si son driver parvient à suivre les bons dos dans la montée.

Où en est la bonne CAPELLA DE VRIE (n°8) ?... Mise au repos un meeting d'hiver fructueux (2 victoires et 1 accessit d'honneur en 3 tentatives), cette représentante de la casaque de Roger Baudron n'a encore rien montré de bon depuis son retour à la compétition mais elle courait ferrée. Déferrée des postérieurs cette fois-ci, elle ne semble pas incapable de s'octroyer une quatrième ou cinquième place à la faveur de quelques progrès. Il aurait donc été hasardeux de ne pas l'inclure dans ce prono d'autant que c'est une jument de classe qui possède un certain retard de gains à combler.

La dernière minute

BIKINI (n°4) fait preuve d'une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. Jeudi, cet élève de Franck Ouvrie va se présenter en pleine forme pour ce bel engagement et il aura l'avantage de partir avec un numéro en première ligne. A première vue, il semble donc apporter pas mal de garanties. On notera toutefois qu'il est nettement meilleur sur les hippodrome avec piste plate. Il n'a, en effet, jamais été très performant sur la grande piste de Vincennes. Avant le coup, son aptitude est donc loin d'être avérée et le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d'impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 14/11/2019 : 3 - 6 - 10 - 1 - 16 - 14 - 13 - 8

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les drivers et les entraîneurs participant à cet événement et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Franck Nivard (n°16) : 52% de réussite
  • Björn Goop (n°15) : 51% de réussite
  • Eric Raffin (n°13) : 44% de réussite
  • Gabriel Angel Pou Pou (n°3) : 43% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°9) : 41% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Philippe Moulin (n°15) : 71% de réussite
  • Daniel Delaroche (n°6) : 66% de réussite
  • Alexandre Pillon (n°14) : 50% de réussite
  • Gabriel Angel Pou Pou (n°3) : 50% de réussite
  • Björn Goop (n°10, n°13) : 44% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les chevaux les plus rapides sur le parcours parmi tous les partants de ce quinté+.

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Caliu des Bosc (n°3) : 1'11'1
  • Cyrano Vici (n°16) : 1'11'2
  • Ballina d'Ourville (n°9) : 1'11'3
  • Carat Gede (n°14) : 1'11'3
  • Brihana (n°6) : 1'11'6

Les conditions de course

Course européenne de trot attelé s'adressant à des chevaux âgés de 7 et 8 ans n'ayant pas gagné 205000 € au cours de leur carrière. Sont seuls admis à participer à cette épreuve les chevaux n'ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classés, au trot attelé, 1er, 2ème ou 3ème d'une épreuve de Groupe I. Course D (trot). Distance à parcourir : 2100 mètres. Départ à l'autostart (9 chevaux en première ligne). Grande Piste. Mâchefer. Bon terrain. Corde à gauche. 16 partants. Météo : Temps partiellement couvert (8°). Allocations totales : 49000 € (Vainqueur : 22050 €, 1er accessit : 12250 €, 2ème accessit : 6860 €, 4ème place : 3920 €, 5ème place : 2450 €, 6ème place : 980 €, 7ème place : 490 €).

Les interviews des entraîneurs

Mathieu Mottier : Benuro d'Auvillier (n°1) reste sur plusieurs bonnes performances. Il a largement confirmé sa victoire dans un événement disputé sur l'hippodrome d'Enghien Soisy cet été. Récemment, il a participé à une course pmu réservée à des apprentis et lads-jockeys. Ici, le niveau est plus relevé mais il affiche toujours un bon degré de forme à l'entraînement. Le parcours va parfaitement convenir à ses aptitudes. Il faudra préserver sa pointe de vitesse jusqu'à l'entrée de la dernière ligne droite. Avec un déroulement de course limpide, il doit être capable de prendre une part active à l'arrivée de ce quinté du 14 novembre.

Pierre Vercruysse : Buzz Sly (n°2) a connu une baisse de régime à la fin de l'été. Il a bénéficié d'une période de repos avant de reprendre l'entraînement. Mon pensionnaire n'a pas été spécialement affûté pour ce tiercé. Il avait battu son record sur les 2100 mètres lors de sa dernière sortie mais sur ce parcours, il faut plutôt calmer ses ardeurs en début de parcours. Il risque de manquer et aura d'autres engagements. A mon avis, vous pouvez l'éliminer de votre prono.

Gabriel Angel Pou Pou : La semaine dernière, Caliu des Bosc (n°3) n'était pas parfait au heat et j'ai préféré décliner la lutte en le déclarant non-partant. Il a eu une légère inflammation à une jambe mais l'échographie nous a rassurés totalement et il a pu travailler de bonne manière. Mon cheval avait prouvé sa bonne forme auparavant en province. Je le déferre des quatre pieds ce jeudi. S'il peut être caché dans la première partie du parcours, il devrait obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Franck Ouvrie : Bikini (n°4) a bien tenu sa partie à Reims alors qu'il n'est pas très à l'aise corde à droite. Il a bien travaillé depuis cette sortie. Dans ce prix de la Course des Bleus, mon élève va bénéficier d'un engagement favorable sur une distance à son entière convenance. Je préfère ne plus le déferrer désormais et il est mieux ainsi. A l'issue d'un déroulement de course sans encombres, il devrait lutter pour les toutes premières places.

Jean-Philippe Raffegeau : Cette année, Câline de Fleur (n°5) a connu des fortunes diverses. Il ne faut pas tenir compte de son dernier résultat à Graignes car le profil de la piste l'a desservie. Ma jument n'a plus le mordant qu'elle avait au moment de sa splendeur. Jeudi, elle sera très bien engagée au plafond des gains. La distance lui importe peu. L'objectif sera de lui donner un parcours favorable le long de la corde en ménageant ses efforts.

Daniel Delaroche : Brihana (n°6) a bien couru à Vincennes la dernière fois. On avait pris l'option de ne pas la démarrer et d'attendre un éventuel wagon de trois. Malheureusement, ça ne s'est pas passé comme prévu. Elle a cependant fourni un bon effort dans la ligne d'arrivée sans avoir les oreilles débouchées. Jeudi, ma pensionnaire va s'élancer en première ligne derrière l'autostart. En outre, la distance à parcourir lui conviendra parfaitement et elle sera déferrée des 4 pieds. Avec un bon déroulement de course, elle est tout à fait capable de participer activement à l'arrivée de ce quinté du 14 novembre. Tous les feux sont au vert.

Patrick Terry : Cupidon du Vivier (n°7) a été arrêté pendant plus de deux ans en raison de problèmes de jambes. Il est à la mer et il est aussi soigné par physiothérapie comme Crack Money. Sa rentrée à Graignes est correcte mais avec deux sorties seulement en plus de deux ans et demi, il va avoir besoin de plusieurs parcours pour être compétitif. Malheureusement pour courir, il n'a que des épreuves support du quinté+ à sa disposition.

Roger Baudron : Capella de Vrie (n°8) a plusieurs parcours dans les jambes mais elle n'a pas fait de vraies courses. J'ai peur qu'elle ne manque d'une vraie course pour être compétitive. L'engagement est intéressant sans les 6 ans. Le matin à l'entraînement, elle a l'air d'être en bonne forme mais elle prend de l'âge et met peut-être un peu plus de temps à se remettre en route. Les 2100 mètres lui plaisent. On va essayer d'accrocher une place parmi les cinq premiers de ce tiercé.

Matthieu Abrivard : Ballina d'Ourville (n°9) a réalisé une année intéressante sans pour autant parvenir à s'imposer. Passée de forme cet été, j'ai préféré l'arrêter, ce qui lui a permis de reprendre de la fraîcheur. Malheureusement, elle a été éliminée la semaine dernière à Maure-de-Bretagne. Jeudi, elle sera sur une distance qu'elle aime bien mais elle n'est pas suffisamment affûtée pour disputer l'arrivée de ce prix de la course des Bleus. Je vais la déferrer mais sans prétentions.

Monika Hellqvist : Juvels Boy (n°10) n'a plus été revu en piste depuis sa septième place sur l'hippodrome des Sables-d'Olonne. Il est plutôt plaisant le matin mais manque sans doute un peu de compétition. Avec ce numéro en seconde ligne il va sans doute attendre donc on espère qu'il puisse accrocher un petit chèque dans cette course. Caresse (n°13), sa compagne d'écurie, est très bien à l'entraînement et elle devrait une nouvelle fois bien se comporter comme à Enghien où elle a plutôt bien tenu sa partie. Cette fois, l'opposition s'annonce toutefois plus relevée avec la présence des mâles. Elle va essayer de compléter la combinaison gagnante de ce quinté du 14 novembre.

Dominik Locqueneux : Clemenza Am (n°11) n'était pas bien en Belgique dernièrement. Il ne faut pas le juger là-dessus. Il me paraît en meilleure forme désormais. Mon cheval aura le handicap de s'élancer en seconde ligne derrière l'autostart et il faudra de la réussite pour obtenir un bon résultat dans ce tiercé mais, si on a un déroulement limpide, il pourrait parvenir à tirer son épingle du jeu.

Guy Verva : A Amiens, la dernière fois, Bella du Vivier (n°12) a couru ni bien, ni mal. A l'entraînement, elle donne pourtant satisfaction et elle est bien d'allures. Ma jument a désormais 8 ans et elle a pris pas mal de gains. Peut-être a-t-elle montré ses limites ?... J'ai besoin d'être rassuré en tout cas. Elle sera déferrée des postérieurs mais cela n'a pas une grande incidence sur son comportement. Bien entendu, je me garderai de tout pronostic.

Alexandre Pillon : Carat Gédé (n°14) répète bien ses courses depuis quelques temps. Comme il est souhaitable de lui cacher l'effort, le fait de partir en deuxième ligne ne sera pas un problème. Il sera déferré des quatre pieds, muni d'un débouche-oreilles et d'oeillères qui s'abaissent. La grande piste va lui convenir. Avec un bon parcours et même s'il ne gagne pas souvent, il est capable de terminer parmi les cinq premiers de ce quinté+. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Franck Leblanc : En dernier lieu, Cyrano Vici (n°16) n'a jamais donné d'espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Parti sur une incartade, mon élève s'est retrouvé mal embarqué et il lui était difficile de revenir de l'arrière-garde. Auparavant, il ne restait que sur des bonnes sorties depuis le mois d'août. Il va aborder ce parcours de la grande piste pour la première fois mais il ne manque pas tenue. Avec Franck Nivard au sulky, il n'a jamais déçu ce qui devrait être le cas une nouvelle fois.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette163151513618
Turfomania.fr314151613182
Equidia381461615131
Geny Courses151614416133
Canalturf.com316846141513
Zeturf.fr381661415134
Radio Balances316815713149
Bilto316141311584
RTL131631415618
Tierce Mag.316114615138

L'analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 14 novembre 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Damien Bazerque.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Quinté+ qui aura lieu ce jeudi sur l'hippodrome de Vincennes, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d'abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d'ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l'ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d'enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce jeudi, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l'hippodrome de Vincennes aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l'arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s'adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d'écurie n'est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l'arrivée car il s'élance souvent à une cote spéculative. C'est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l'on analyse ses résultats. Afin d'augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l'inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d'ordre.

HIPPODROME DE VINCENNES - Réunion premium n°1 - Course pmu n°5 (Prix de Belfort) - Course B (trot) - Départ prévu aux alentours de 16h10 - Trot attelé - Mâles - Allocations totales : 50000 € - Distance à parcourir : 2700 mètres - Grande piste -  Mâchefer - 12 partants - Corde à gauche - Pour chevaux entiers et hongres âgés de 5 ans ayant gagné au moins 45000 € mais pas 180000 € au cours de leur carrière. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia ce jeudi et elle se déroulera sur l'hippodrome de Vincennes avec en point d'orgue le quinté du jour. C'est donc sur cette piste sélective que se produira ELIZIR DU HOME (n°10), le cheval du jour de FT. Ce trotteur élevé et entraîné par Yves Marie Vallée participera à la cinquième épreuve du programme, une course au trot attelé où les trotteurs étrangers seront absents, un gros avantage. Très bon depuis ses premiers pas en piste, ce fils d'Offshore Dream et Rivière Javanaise totalise 7 victoires, 5 accessits et plus de 150000 € de gains en seulement 22 courses, ce qui est remarquable. On notera également qu'il semble avoir encore une certaine marge de progression n'ayant couru déferré des 4 pieds qu'à bon escient. Lors de son avant-dernière tentative à Vincennes, il avait d'ailleurs bien tenu sa partie alors qu'il évoluait dans cette configuration. Ce jour-là, il trottait 1'13'3 sur les 2850 mètres de la grande piste tout en faisant jeu égal avec Violetto Jet et Valzer Di Poggio, deux chevaux de classe qui auraient été plébiscités par les parieurs s'ils avaient été déclarés partants dans cette compétition. Sa chance sera donc de premier ordre si on se fie à cette ligne en béton. Seulement quatrième lors de sa dernière sortie alors qu'il était le grand favori (2/1), on ne le condamnera pas sur ce résultat en demi-teinte car il effectuait une rentrée après deux mois d'absence et sa prestation est meilleure qu'il n'y paraît. Ce jour-là, la course s'est, en effet, jouée sur un déboulé mais il ne déméritait pas effectuant ses derniers 500 mètres sur le pied d'1'08 et son dernier kilomètre en 1'10. Autant d'excellents chronos qui le montre en très bonne forme à l'aube du meeting d'hiver. En important retard de gains à l'heure actuelle, il devrait logiquement lutter pour la victoire à l'occasion de ce bel engagement disputé sur un parcours à son entière convenance (1 victoire et 2 accessits en 4 sorties à Vincennes GP). Il conviendra donc de suivre sa performance avec une grande attention.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c'est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s'il ne franchit pas le poteau d'arrivée en vainqueur.