Quinté PMU du 17 novembre 2019

Pronostic quinté du 17 novembre 2019 – Grand Prix de Bretagne

L'analyse complète de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 17 novembre 2019

Ce quinté du dimanche 17 novembre aura comme support le Grand Prix de Bretagne, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Vincennes. Cette épreuve préparatoire au prochain Prix d'Amérique, qui sera dotée de 110000 € d'allocations, a réuni 18 partants âgés de 4 à 10 ans qui devront avoir gagné au moins 160000 € pour être déclarés partants. Tous ces trotteurs s'affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2700 mètres corde à gauche de la grande piste et ils s'élanceront tous au même poteau de départ. A noter que le PMU met en jeu une tirelire de 500000 euros à l'occasion de cet événement. Les parieurs ayant trouvé les cinq premiers chevaux dans l'ordre exact d'arrivée se partageront donc ce jackpot.

Le favori du pronostic

Jugé sur ce qu'il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, TONY GIO (n°12) semble tout à fait capable de terminer à l'arrivée de ce tiercé. Ce pensionnaire de l'écurie de Sébastien Guarato fait preuve d'une louable régularité depuis plusieurs mois tout en affrontant les meilleurs chevaux à chaque sortie. En dernier lieu, il n'a certes pas été en mesure de monter sur le podium mais il n'a vraiment pas démérité terminant quatrième après avoir été drivé de manière offensive. Auparavant, il avait battu Bold Eagle et Looking Superb sur l'hippodrome du Croisé-Laroche. En juin dernier, on l'avait aussi vu battre le regretté Aubrion du Gers sur les 2850 mètres de la grande piste de Vincennes. Ses meilleurs résultats plaident donc largement en sa faveur et, si Jean-Philippe Monclin le drive au mieux de ses intérêts, il devrait logiquement lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Quelque peu rassurant en dernier lieu, LOOKING SUPERB (n°7) constitue une base solide et incontournable dans ce quinté+. Alors qu'il restait sur plusieurs sorties en demi-teinte, ce représentant de l'entraînement de Jean-Michel Bazire vient de fournir une belle prestation à Vincennes. Ce jour-là, après avoir longtemps trotté à l'arrière-garde, il franchissait le poteau d'arrivée en cinquième position au terme d'un très bon effort final. Déferré des 4 pieds ce dimanche, il devrait logiquement terminer encore plus près et s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Nouveau venu à ce niveau de la compétition, ENINO DU POMMEREUX (n°8) semble être le bon tocard de ce quinté du 17 novembre. Ce cheval entraîné par Sylvain Roger n'a certes encore jamais affronté des chevaux de cette trempe mais c'est un redoutable finisseur qui aime les courses avec un rythme sélectif car cela lui permet de placer sa pointe de vitesse dans la dernière ligne droite. Dimanche, il va se présenter pieds nus après une bonne rentrée et, si son driver parvient à suivre les bons dos, il semble parfaitement capable de pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L'outsider spéculatif

Lors du précédent meeting d'hiver, DAVIDSON DU PONT (n°11) avait aligné les bons résultats au plus haut niveau. On l'avait notamment vu terminer quatrième du prix d'Amérique après avoir longtemps animé les débats et tirer les marrons du feu pour ses adversaires. En fin de meeting, ce fils de Pacha du Pont et Laguna du Pont s'était également bien comporté derrière le champion Face Time Bourbon tout en ayant le handicap de lui rendre 25 mètres. Ce jour-là, il trottait 1'10'1 départ volté, ce qui est remarquable. Samedi, il se présentera dans une forme incertaine n'ayant couru qu'à deux reprises depuis son retour en piste. On notera toutefois qu'il sera déferré des 4 pieds cette fois-ci. Comme c'est une configuration qui l'améliore beaucoup, il n'y aurait rien de surprenant à le voir jouer les trouble-fête à l'arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d'un outsider spéculatif pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

En dernier lieu, BAHIA QUESNOT (n°13) a bien tenu sa partie alors qu'elle évoluait ferrée. Ce jour-là, cette élève de la famille Guelpa s'octroyait une plaisante quatrième place après avoir bénéficié d'un bon déroulement de course derrière les chevaux de tête. Dimanche, elle devra encore compter sur des circonstances de courses favorable pour tirer son épingle du jeu mais, avant le coup, elle a parfaitement sa place dans la combinaison gagnante. Il conviendra donc de lui accorder un large crédit.

TRADERS (n°16) n'est pas le premier venu. Vainqueur du dernier prix de Cornulier, ce dur à cuire est certes plus connu sous la selle mais on lui trouve aussi quelques bons résultats dans l'autre discipline du trot attelé. Pas ridicule en dernier lieu alors qu'il faisait son retour à la compétition, ce protégé de Philippe Allaire pourrait s'octroyer un accessit à belle cote si Yoann Lebourgeois le mène à l'économie.

Derrière ces six concurrents, les possibilités sont nombreuses. On s'intéressera, en priorité, aux candidatures d'EUGENITO DU NOYER (n°2) et FELICIANO (n°3), deux trotteurs qui font partie des meilleurs de leurs générations respectives. Au top et confiés à deux cash-drivers de grand talent, il aurait été hasardeux de ne pas les inclure dans ce prono.

La dernière minute

Mise dans du coton par Alain Laurent, CHICA DE JOUDES (n°6) n'a plus le choix des engagements avec ses gains et il lui faut désormais affronter l'élite. En forme et régulière, cette fille de Jag de Bellouet et Queschua Love va devoir franchir encore un palier ce dimanche mais il n'est pas tout à fait certain qu'elle en soit capable. Avant le coup, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d'impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 17/11/2019 : 12 - 7 - 8 - 11 - 13 - 16 - 2 - 3

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les drivers et les entraîneurs participant à cet événement et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Louis Baudron (n°14) : 100% de réussite
  • Örjan Kihlström (n°9) : 100% de réussite
  • Jean-Paul Gauvin (n°1) : 58% de réussite
  • Franck Nivard (n°10) : 52% de réussite
  • Eric Raffin (n°2) : 51% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Pasi Aikio (n°9) : 100% de réussite
  • Jean-Paul Gauvin (n°1) : 64% de réussite
  • Jean-Michel Baudouin (n°2) : 59% de réussite
  • Philippe Billard (n°5) : 49% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°7, n°11, n°18) : 48% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les chevaux les plus rapides sur le parcours et ceux qui possèdent le meilleur record parmi tous les partants de ce quinté+.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Bahia Quesnot (n°13) : 1'08'7
  • Tessy d'Ete (n°5) : 1'10'0
  • Davidson du Pont (n°11) : 1'10'1
  • Traders (n°16) : 1'10'1
  • Feliciano (n°3) : 1'10'2

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Traders (n°16) : 1'10'8
  • Belina Josselyn (n°18) : 1'11'1
  • Tony Gio (n°12) : 1'11'3
  • Looking Superb (n°7) : 1'11'7
  • Davidson du Pont (n°11) : 1'11'8

Les conditions de course

Course de trot attelé s'adressant à des trotteurs âgés de 4 à 10 ans, hongres exclus, ayant gagné au moins 160000 € au cours de leur carrière. Sont seules admises à driver les pilotes ayant gagné au moins trente-cinq courses pmu dont dix dans la discipline du trot attelé (en étant titulaire d'une autorisation de monter à titre professionnel). Les 3 premiers chevaux de ce Grand Prix de Bretagne bénéficieront d'une priorité de participation dans le Grand Prix d'Amérique du présent meeting d'hiver. Distance à parcourir : 2700 mètres. Corde à gauche. Grande piste. Mâchefer. 18 partants. Météo : Temps partiellement couvert (7°). Allocations totales : 110000 € (Vainqueur : 49500 €, 1er accessit : 27500 €, 2ème accessit : 15400 €, 4ème place : 8800 €, 5ème place : 5500 €, 6ème place : 2200 €, 7ème place : 1100 €).

Les interviews des entraîneurs

Jean-Paul Gauvin : En dernier lieu, Epic Julry (n°1) a gagné une course pmu à Marseille-Borély alors qu'il n'évoluait pas sur sa distance de prédilection. Jugé sur sa performance dans le Critérium des 5 Ans, je pense qu'il ne sera pas ridicule ce dimanche. Être au départ de la première préparatoire au prix d'Amérique avec lui me procure une immense joie. Quelle tactique adopter ? On va bien voir. Je n'ai aucune pression avant de courir ce quinté du 17 novembre.

Jean-Michel Baudouin : Eugenito du Noyer (n°2) m'a beaucoup plu le jour de sa rentrée. Éric Raffin n'a pas touché aux artifices dans la dernière ligne droite. Dans ce tiercé, mon cheval sera d'un bonnet fermé, comme dans le Critérium. C'est difficile de le situer par rapport aux vieux chevaux mais on va tout faire pour qu'il se qualifie pour l'Amérique, même si je n'ai pas tout axé pour dimanche.

Philippe Allaire : Feliciano (n°3) a répondu à mon attente dans le Prix Marcel Laurent fournissant un bon effort dans la ligne d'arrivée. Je l'ai déclaré partant dans cette première course préparatoire car j'ai envie de le voir à ce niveau de la compétition. On va pouvoir le juger face à ses aînés. Mon pensionnaire se présentera dans une condition physique parfaite étant prêt à fournir sa meilleure valeur. Django Riff (n°15), son compagnon d'écurie, n'est peut-être pas encore au top de sa forme. Après sa quatrième place, il avait dépassé les conditions et a sauté un bel engagement. Mon protégé n'a pas été revu depuis cette tentative au trot attelé mais il a bien travaillé à l'entraînement cette semaine. Il risque toutefois d'avoir encore besoin de courir pour rivaliser avec les meilleurs chevaux. Traders (n°16) faisait sa rentrée dans le Prix Reynolds. Il court correctement. Je l'avais muni d'une nouvelle bride qui ne lui a pas forcément convenu. Selon moi, il aurait pu prétendre à la troisième place. J'ai pris la décision de le déferrer des antérieurs dans ce Grand Prix de Bretagne. Il va bien courir et, a mon avis, il n'est pas incapable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Jean-Luc Dersoir : Le jour de son retour à Vincennes Détroit Castelets (n°4) n'a jamais donné d'espoirs à ses preneurs. Je ne vous cache pas que nous sommes dans le brouillard avec lui. Il n'est pas aussi bien qu'au printemps et au début de l'été mais on tente, tout de même notre chance. On en saura plus après la course. S'il ne participe pas à l'arrivée de ce Grand Prix de Bretagne alors on lèvera alors le pied.

Alain Laurent : Lors d'une récente course pmu à Vincennes, Chica de Joudes (n°6) a été très forte. Elle a failli être prise de vitesse avant de se relancer parfaitement dans la ligne droite. Le lendemain de la course, elle était très contente et fière d'être sur la piste. Bien sûr, elle monte de catégorie mais elle va défendre chèrement ses chances. Elle sera ferrée très léger. Tous les feux sont au vert.

Jean-Michel Bazire : Looking Superb (n°7) avait des mauvaises prises de sang après son échec sur l'hippodrome de Caen. Tout est rentré dans l'ordre rapidement. Dernièrement, ses derniers cinq cents mètres ont été couverts de bonne manière. Comme Davidson du Pont, et même encore plus compte tenu de ses gains, il va jouer sa carte à fond pour obtenir son billet en vue du prix d'Amérique. Davidson du Pont (n°11) a désormais deux parcours dans les jambes. Dernièrement, il a bien tenu sa partie. Depuis cette sortie, il a bien travaillé au centre d'entraînement de Grosbois notamment lundi. Il sera déferré des quatre pieds. On envoie car, si l'on veut préparer le Prix d'Amérique sereinement, il doit finir dans les trois premiers de ce quinté du 17 novembre afin d'être qualifié rapidement. Je vous conseille de lui accorder un large crédit. Bélina Josselyn (n°18) a connu des problèmes. Dernièrement, dans une épreuve pour apprentis, elle a couru en amélioration. Ce sera encore le cas ce dimanche d'autant que sa condition physique s'est améliorée. Cela dit, elle restera ferrée dans les quatre B, l'objectif étant d'attendre pour la mettre pieds nus dans la "belle". Sa tâche s'annonce compliquée. Vous pouvez l'écarter de votre prono.

Sylvain Roger : Enino du Pommereux (n°8) n'est pas très bien parti dans le Prix Marcel Laurent et s'est retrouvé loin des chevaux de tête. Il a effectué une bonne ligne droite. Je me laisse tenter par cette belle épreuve. Si on peut être sur le podium, cela le qualifierait directement pour l'Amérique. C'est une première tentative face à ses aînés et on va voir s'il a le niveau pour rivaliser avec ces chevaux-là. Personnellement, je pense qu'il est capable d'obtenir un bon résultat dans ce tiercé. Délia du Pommereux (n°10), sa compagne de couleurs, m'a rassuré lors de son retour à Vincennes. Ma jument a réalisé un bon dernier kilomètre. Ses adversaires qui l'entouraient n'ont pas confirmé ensuite. Elle paraît de mieux en mieux. Je la laisse ferrée préservant ses pieds pour la "belle". Sur ce qu'elle a réalisé l'an dernier, elle est capable de prendre une part active à l'arrivée de cette compétition.

Ronny Kuiper : Who's Who (n°9) est un vrai bon cheval comme l'était son père. Je suis content qu'il soit arrivé dans mes boxes cet hiver. À l'entraînement, il n'est pas compliqué. L'objectif est de se qualifier pour le Prix d'Amérique en prenant l'une des trois premières places de ce quinté+. Dur à l'effort, il va se plaire sur la grande piste de Vincennes. Maintenant, il faut le voir évoluer à ce niveau de la compétition.

Sébastien Guarato : Dernièrement, Tony Gio (n°12) s'est rapidement retrouvé aux avant-postes alors qu'il est préférable d'attendre au sein du peloton. Il a légèrement coincé dans la ligne droite. Auparavant, il avait gagné une course pmu en devançant Bold Eagle. Le cheval est au top de sa forme à l'entraînement. S'il peut patienter non loin du groupe de tête, un accessit est à sa portée.

Junior Guelpa : Lors de sa plus récente sortie, Bahia Quesnot (n°13) a très bien couru en prenant une bonne troisième place derrière Cleangame. Elle prouvait ainsi que son voyage aux USA ne l'avait pas marquée. Sa bonne forme ne fait aucun doute. Comme beaucoup, j'aimerais la voir terminer dans les trois premiers de ce quinté du 17 novembre. Si ce n'est pas ce dimanche, ça sera un autre jour.

Louis Baudron : Draft Life (n°14) a deux courses dans les jambes après une longue absence. Elle avait besoin de retrouver le rythme de la compétition. C'est le moment de voir vraiment où elle en est. Je la déferre des quatre pieds et on va courir de façon plus offensive. Suivant son résultat dans ce tiercé, on établira la suite de son programme.

Alexandre Abrivard (son driver) : Bilibili (n°17) avait connu un problème de jambes après sa victoire dans le Prix de Cornulier et a fait la monte. Il est désormais prêt à effectuer une rentrée. Au trot attelé, mon cheval perd tous ses moyens en course. Il stresse et se montre fautif. Ce quinté+ va lui permettre de gagner en condition physique. Vous pouvez l'écarter de votre prono.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette8921171313
Turfomania.fr76161142813
Equidia71181312236
Geny Courses9761113328
Canalturf.com28371113126
Zeturf.fr8117969123
Radio Balances91176210813
Bilto1178612239
RTL71126313128
Tierce Mag.7112831261

L'analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 17 novembre 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Emmanuel Ballot.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Quinté+ qui aura lieu ce dimanche sur l'hippodrome de Vincennes, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d'abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d'ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l'ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d'enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce dimanche, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l'hippodrome de Vincennes aux alentours de 15h15. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l'arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s'adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d'écurie n'est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l'arrivée car il s'élance souvent à une cote spéculative. C'est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l'on analyse ses résultats. Afin d'augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l'inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d'ordre.

HIPPODROME DE VINCENNES - Réunion premium n°1 - Course pmu n°9 (Prix de Senonnes) - Femelles - Course D (trot) - Départ prévu aux alentours de 18h10 - Trot attelé - Allocations totales : 33000 € - Distance à parcourir : 2850 mètres - Petite piste - Mâchefer - 15 partants - Corde à gauche - Pour pouliches âgées de 3 ans n'ayant pas gagné 38000 € au cours de leur carrière. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia ce dimanche et elle se déroulera sur l'hippodrome de Vincennes avec en point d'orgue le quinté du jour. C'est donc sur cette piste que se produira GAIA JIEL (n°7), le cheval du jour de FT. Cette représentante de la casaque de Monsieur Jean Luck participera à la dernière course du programme, une épreuve réservée à des pouliches de sa génération. Elle n'a certes pas réussi à tirer son épingle du jeu en dernier lieu mais, ce jour-là, elle n'a jamais pu s'exprimer dans la ligne d'arrivée alors qu'elle possédait suffisamment de ressources pour s'imposer. On ne la condamnera donc pas sur ce relatif faux-pas et on la jugera plutôt sur sa précédente victoire acquise le jour de ses débuts sur l'hippodrome du Plateau de Gravelle. Ce jour-là, alors qu'elle restait sur deux victoires consécutives en province (Laval et Rambouillet), cette fille de Goetmals Wood et Playa Jiel avait fait très grosse impression en bouclant son dernier kilomètre en 1'12'4 et ses derniers 500 mètres sur le pied d'1'10. Autant de chronos qui lui confèrent un important retard de gains à combler. Samedi, elle s'élancera donc avec une première chance théorique à défendre dans ce lot à sa portée et il conviendra donc de suivre sa performance avec un grand intérêt car elle sort visiblement de l'ordinaire.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c'est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s'il ne franchit pas le poteau d'arrivée en vainqueur.