Quinte pmu mardi 2 juin 2020

Pronostic quinté du mardi 2 juin 2020 – Prix de Grosbois

Le pronostic quinté avec un tocard et une base incontournable

On se retrouve pour l'analyse de ce tiercé quarté quinté du mardi 2 juin 2020 qui aura comme support le prix de Grosbois, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Vichy. Cette épreuve européenne de trot attelé, qui sera dotée de 32000 € d'allocations, a réuni 16 trotteurs âgés de 7 à 10 ans inclus qui ne doivent pas avoir gagné 200000 euros pour être déclarés partants. Tous ces chevaux s'affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2950 mètres corde à droite de la piste en pouzzolane et ils seront répartis sur deux échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 110000 € ou plus).

Le favori du pronostic

S'il fournit sa meilleure valeur, DREAM (n°14) semble largement capable de prendre une part active à l'arrivée de ce tiercé. Ce représentant de l'écurie de Gregory Thorel reste certes sur deux disqualifications pour allures irrégulières mais il fait figure de cheval de classe dans un lot comme celui-ci si on se fie à ses titres obtenus dans l'ouest de la France et en région parisienne. Il possède, en effet, des lignes avec des chevaux de la trempe de Dénicheur du Vif, Douceur du Chêne ou encore Abzac de Fontaine (récent deuxième d'un événement à Vincennes). Autant de chevaux qui auraient été plébiscités par les parieurs s'ils avaient été déclarés partants ce mardi. Capable de finir vite lorsqu'il n'a rien fait du parcours, il va être grandement avantagé par la longue ligne droite de l'hippodrome de Vichy et, s'il ne se met pas au galop, il devrait logiquement lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic même si, avant le coup, il fait plutôt figure de coup de poker.

La base solide

Auteur d'une rentrée intéressante dans un lot bien composé, le régulier VALENTINO STRIX (n°13) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Voilà quelques jours, ce pensionnaire de l'écurie de Jo Corbanie s'est, en effet, bien comporté lors de son retour en piste sur l'hippodrome de Laval. Ce jour-là, il s'octroyait une honorable sixième place après avoir longtemps été contraint de trotter le nez au vent et il finissait non loin de Dénicheur du Vif, un cheval qui aurait une chance certaine à défendre en pareille société. Auparavant, on l'avait vu s'octroyer une bonne deuxième place à Vincennes en 1'11'7 sur les 2100 mètres autostart de la grande piste. En cette occasion, il n'était devancé que par Desperado, un protégé de Jean-Michel Bazire qui a largement répété par la suite. Il a donc des lignes qui plaident largement en sa faveur. N'ayant plus à prouver son aptitude aux parcours à main droite, ce rejeton de Going Kronos et Afrodite Sund se présentera pieds nus pour cet engagement favorable et il devrait logiquement s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le meilleur tocard du quinté

Bien engagé cette fois-ci, DIEGO DU CANTER (n°6) semble être le bon tocard de ce quinté du mardi 2 juin 2020. Contrairement à ses plus récentes tentatives, cet élève de jacques Bodin n'aura pas le handicap de rendre la distance ce mardi et cela va jouer en sa faveur. Confié aux bons soins de Matthieu Abrivard et sûrement préparé avec soin par son entraîneur pour ce bel engagement face aux vieux chevaux sur un tracé corde à droite qui correspondra parfaitement à ses aptitudes, ce fils de Roi du Coq et Ophea du Moleton pourrait pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L'outsider spéculatif

Comme le montre sa musique récente, DIXIT DANICA (n°15) ne semble désormais plus avoir beaucoup de marge avec ses gains élevés. De plus, il aura le handicap de rendre la distance ce mardi. Avant le coup, sa chance n'est donc pas flagrante. On notera toutefois que son entourage s'est attaché les services de JMB à l'occasion de ce bel engagement au plafond des gains face à beaucoup de chevaux plus vieux que lui. Ayant déjà devancé bon nombre de ses adversaires du jour dans des conditions similaires, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l'arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d'un outsider spéculatif ou d'un coup de poker pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

DRY OAKS (n°3) vient de renouer avec la victoire sur l'hippodrome de Lignières et, ce jour-là, il devançait Dentella Bella, une protégée de Jean-Paul Marmion qui venait de bien tenir sa partie sur l'hippodrome de Vincennes. Jugé sur cette performance de choix, cet élève de Gilles Vidal semble en mesure d'obtenir un bon résultat ce mardi d'autant qu'il retrouvera Vichy, un champ de courses qu'il apprécie. Avant le coup, on lui accordera un large crédit.

BOLERO DU SABLIER (n°9) reste sur des sorties en demi-teinte mais il a déjà obtenu de bons résultats sur cette piste. Malgré sa forme incertaine, il aurait été hasardeux de ne pas l'inclure dans ce prono.

Seul partant de Franck Leblanc au cours de cette réunion premium, CENZO DU GUEMONT (n°5) n'a pas montré grand chose lors de sa rentrée sur cette piste mais il n'avait pas couru depuis de nombreux mois. Il ne faut donc surtout pas le condamner là-dessus. Mardi, ce fils d'Orlando Vici et Trieste va bénéficier d'un engagement idéal au premier échelon et il devrait afficher de logiques progrès. Cela pourrait lui permettre de prendre la quatrième ou cinquième place de cette compétition.

Le vrai CRACK ATOUT (n°1) aurait une première chance théorique face à des chevaux de cette trempe mais il n'a pas montré grand chose depuis son retour en piste. Bien placé en tête, il pourrait cependant se rappeler au bon souvenir des turfistes si Pierre Vercruysse parvient à le maintenir dans les bonnes allures d'un bout à l'autre du parcours.

La dernière minute en cas de non partant

Mardi, BREIL PIERJI (n°7) va se présenter pieds nus et il va bénéficier d'un engagement idéal à la limite du recul. Il aura toutefois le désavantage d'effectuer une rentrée. Ce cheval entraîné par Rémi Mourlon n'a, en effet, pas été revu en compétition depuis le début de l'année 2020. Sa forme est donc sujette à caution. Dans ces conditions, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d'impression. Néanmoins, n'hésitez pas à le glisser sur votre ticket de jeu comme cheval de complément.

Le pronostic quinté en chiffres

14 - 13 - 6 - 15 - 3 - 9 - 5 - 1

Information cheval du jour

Initialement proposé avec l'analyse du Tiercé Quarté Quinté+, le cheval du jour est désormais disponible par abonnement (cheval du jour + sélections en jeu simple gagnant ou placé). Pour vous abonner et recevoir ce pronostic PMU chaque jour dans votre boîte mail, cliquez sur ce bouton !

Je m'abonne

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les statistiques des drivers et des entraîneurs participant à ce quinté du mardi 2 juin 2020 et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté+ PMU du jour.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Jean-Michel Bazire (n°15) : 63% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°6) : 53% de réussite
  • Martin Cormy (n°16) : 50% de réussite
  • Christophe Martens (n°13) : 42% de réussite
  • Pierre Vercruysse (n°1) : 40% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Maxime Busset (n°15, n°10) : 57% de réussite
  • Mickaël Cormy (n°16) : 50% de réussite
  • Grégory Thorel (n°14) : 50% de réussite
  • Franck Leblanc (n°5) : 53% de réussite
  • Tomas Malmqvist (n°1) : 50% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les réductions kilométriques des chevaux les plus rapides sur le parcours et les chronos des chevaux qui possèdent le meilleur record parmi tous les partants de ce Tiercé Quarté Quinté+.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Amiral de Beaulieu (n°10) : 1'11'7
  • Valentino Strix (n°13) : 1'11'7
  • Dixit Danica (n°15) : 1'11'8
  • Casanova du Corta (n°16) : 1'11'9
  • Banjo Charentais (n°11) : 1'12'0

Les 4 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Drop des Duriez (n°12) : 1'13'8
  • Bolero du Sablier (n°9) : 1'14'2
  • Duc du Vivier (n°8) : 1'14'7
  • Diego du Canter (n°6) : 1'14'8
  • Breil Pierji (n°7) : 1'14'8

Les conditions de course

Course européenne de trot attelé s'adressant à des trotteurs âgés de 7 à 10 ans inclus n'ayant pas gagné 200000 € au cours de leur carrière. Sont seuls admis à participer à cette épreuve les chevaux n'ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classés, au trot attelé, à l'une des trois premières places d'une épreuve de niveau Groupe I. Sont seules admises à driver les pilotes ayant gagné au moins cinq courses PMU (en étant titulaire d'une autorisation de monter à titre professionnel). Distance à parcourir : 2950 mètres. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 110000 € ou plus. Piste en pouzzolane. 16 partants. Corde à droite. Bon terrain. Météo : Temps orageux (25°). Allocations totales : 32000 € (Vainqueur : 14400 €, 1er accessit : 8000 €, 2ème accessit : 4480 €, 4ème place : 2560 €, 5ème place : 1600 €, 6ème place : 640 €, 7ème place : 320 €).

Les interviews des entraîneurs

Tomas Malmqvist : Crack Atout (n°1) est resté longtemps absent des pistes. Pour sa rentrée, le cheval a eu un bon comportement en dépit de sa faute. Peu après, toujours à Cherbourg, il s'est encore montré fautif. Mon élève est en forme à l'entraînement mais il risque d'avoir encore besoin de courir pour retrouver son meilleur niveau. J'en attends un parcours propre à l'occasion de ce quinté du mardi 2 juin 2020.

Alexandre Bonnefoy : Bella Nova (2) est plus performante quand elle court de façon régulière. J'ai peur que ma jument ne manque de rythme ce mardi. C'est dommage car elle était bien en début d'année. Le profil de la piste de Vichy ne jouera pas en sa faveur. A mon avis, elle ne détient qu'une chance secondaire à défendre dans ce tiercé. Je vais patienter avant de la déferrer.

Gilles Vidal : Dry Oaks (n°3) est revenu en bonne condition physique le matin à l'entraînement. C'est un cheval qui aime imposer son rythme. Mardi, il s'élancera au premier poteau de départ sur une piste corde à droite qu'il affectionne. Tous les ans, mon pensionnaire parvient, en effet, à gagner une course pmu sur ce champ de courses de Vichy. J'espère qu'il connaîtra la même réussite à l'occasion de ce quinté+.

Bertrand Ruet : Cachou d'Em (n°4) n'a pas de marge à ce niveau de la compétition. C'est un trotteur brave et sérieux. Il va courir le long de la corde et patienter jusqu'à l'entrée de la ligne droite pour placer sa pointe de vitesse finale. À ce niveau, il est barré pour la victoire, c'est certain. Les plus jeunes et les D s'annoncent redoutables. Il aura néanmoins l'avantage d'être en forme avant de courir ce prix de Grosbois et de bénéficier d'une avance initiale de 25 mètres. Il sera aussi déferré des quatre pieds. Malgré cela, c'est plus un cheval de petite province.

Franck Leblanc : Cenzo du Guémont (n°5) est monté en condition physique depuis sa rentrée. C'est un vrai droitier et il aura l'avantage de partir en tête. Il sera déferré des postérieurs. Il est probablement barré pour la victoire mais il est capable de terminer dans la combinaison gagnante de ce quinté du mardi 2 juin à l'issue d'un parcours à sa convenance, c'est à dire caché.

Jacques Bodin : En dernier lieu, Diego du Canter (n°6) n'était pas dans la bonne cadence. Pendant le confinement, il a été arrêté et peut-être avait-il besoin de se remettre en route ?... À l'entraînement, il paraît en bonne forme. J'ai fait appel à Matthieu Abrivard pour qu'il le drive. C'est une belle course en tête. Pour moi, ça va être tout ou rien.

Mathieu Daougabel : Breil Pierji (n°7) est un cheval que je connais bien. L'an passé à Saint-Galmier, il avait démarré à cinq cents mètres de l'arrivée et n'avait pas été revu dans la dernière ligne droite. Mardi, mon cheval effectuera une rentrée mais on peut faire confiance à Rémy Mourlon, le cheval doit être suffisamment prêt pour ce retour à la compétition. Pieds nus, je pense qu'il est capable de participer activement à l'arrivée de ce tiercé.

Rémy Desprès : Duc du Vivier (n°8) a bien travaillé. Ses derniers résultats ne sont pas mauvais. Dans ce quinté+, il va partir au premier poteau de départ. Il est capable de suivre tous les trains. Son driver aura les ordres de raser les murs. Si tout se passe bien, je ne serais pas étonné de le voir se classer quatrième ou cinquième de ce quinté+.

Bernard Thomas : Boléro du Sablier (n°9) a bon moral mais il n'est pas toujours facile à driver. Il se montre souvent fautif comme dernièrement à Moulins alors qu'il avait du gaz. Il n'est pas toujours très souple. Il aime toutefois courir sur l'hippodrome de Vichy. mardi, je vais le remettre comme lors de sa victoire sur cette piste l'an dernier. Pour tout dire, je suis un peu dans le doute.

Maxime Busset : Amiral de Beaulieu (n°10) est meilleur sur les parcours de vitesse et avait quelques courses PMU en mars et avril, mais c'est tombé à l'eau. Il a effectué sa rentrée à Cavaillon mais il est encore enrobé et a besoin de courir pour retrouver la bonne carburation. Mon pensionnaire rencontre des tâches compliquées désormais face aux jeunes. A mon avis, il aura du mal à tirer son épingle du jeu dans cette épreuve au trot attelé. Vous pouvez l'écarter de votre prono. Dixit Danica (n°15) aurait pu accrocher une place sur le podium à Vincennes, sans une faute à l'intersection des pistes. Il a tapé dans la roue d'un rival alors qu'il avait encore des ressources. Depuis, il a bien évolué. Il a bien travaillé mercredi et samedi. J'ai pu m'assurer les services de Jean-Michel Bazire pour ce quinté du mardi 2 juin. J'y compte.

Dominik Cordeau : Banjo Charentais (n°11) est irréprochable. Chaque année, il nous surprend agréablement. Ses derniers résultats sont bons. Au travail, il est en pleine possession de ses moyens. À Beaumont-de-Lomagne, il a terminé son parcours avec des ressources. Il a confirmé la fois suivante à Agen. En revanche, il aura le handicap de rendre 25 mètres. Avant le coup, sa tâche me paraît difficile.

Grégoire Raffestin : Drop des Duriez (n°12) avait du mal dans ses allures et corde à gauche l'année dernière. Il a fallu l'arrêter. Pour sa rentrée, il avait besoin d'une vraie course. Sa tentative est bonne face à une opposition de qualité. Il doit monter en puissance là-dessus. Je le déferre des quatre pieds ce mardi. Il doit détenir un peu de marge en pareille société.

Jo Corbanie : Valentino Strix (n°13) n'a pas démérité à Laval. Il est meilleur quand il ne peut faire que les trois cents derniers mètres. Dans ces conditions, il a été courageux jusqu'au poteau d'arrivée. Mon protégé n'a pas été marqué par ses efforts et il se plaît à main droite. Il aura certes le handicap de rendre la distance mais l'engagement est bon au plafond des gains. Selon moi, il est en mesure d'obtenir un bon résultat dans ce tiercé.

Grégory Thorel : Dream (n°14) avait été mis hors course lors d'un événement à Vincennes. La fois suivante sur l'hippodrome de Laval, je pense que l'état de la piste ne lui a pas convenu. Au travail, mon cheval est parfait d'allures. Mardi, il disposera d'un engagement favorable au plafond des gains. Il sera déferré et Jean-Philippe Monclin s'entend bien avec lui. Pour moi, il ne doit pas sortir des trois premiers de ce quinté+.

Mickaël Cormy : Casanova du Corta (n°16) a été victime d'une entorse l'été dernier et a dû observer une longue période de repos. Il s'agit d'une véritable rentrée pour lui. Mon élève n'a pas été bousculé au travail. Ce prix de Grosbois ne constitue pas un objectif. Ce sera sans doute difficile. Il est préférable de le revoir. Je conseille aux parieurs de faire l'impasse sur ses chances.

Source : Geny courses

Synthèse des meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette141513312679
Turfomania.fr614151213513
Equidia312614151913
Geny Courses315141131297
Canalturf.com141263151317
Zeturf.fr1215131493166
Radio Balances1413361512111
Bilto.fr1263151491113
RTL1311141253157
Tierce Mag.151431261139

L'analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic pmu gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté pmu du mardi 2 juin 2020 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Vichy. Le consultant : Philippe Thévenon.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Tiercé Quarté Quinté+ qui aura lieu ce mardi 2 juin 2020 sur l'hippodrome de Vichy, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d'abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d'ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l'ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d'enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce mardi 2 juin 2020, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l'hippodrome de Vichy aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l'arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Lorsque vous jouez en formule unitaire, c'est très simple de calculer le prix de votre ticket car il suffit de connaître la mise de base du pari. Par contre, les choses se compliquent si vous souhaitez jouer en formule combiné. Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254