Tiercé Quarté Quinté PMU du samedi 20 juin 2020

Pronostic quinté du samedi 20 juin 2020 – Prix Fondation Claude Pompidou

Le pronostic quinté avec un tocard et une base incontournable

On se retrouve pour l'analyse de ce tiercé quarté quinté du samedi 20 juin 2020 qui aura comme support le Prix Fondation Claude Pompidou, une course pmu qui se déroulera sur l'hippodrome du Putois à Compiègne. Ce gros handicap de niveau classe 2 (référence +19,5), qui sera doté de 40000 € d'allocations, a réuni 18 chevaux âgés de 4 ans et plus qui doivent avoir couru depuis le 1er octobre 2019 inclus pour être déclarés partants. Tous ces concurrents s'affronteront aux alentours de 16h20 sur le parcours des 2800 mètres corde à gauche de la piste en gazon, laquelle est annoncée souple par France Galop (indice pénétrométrique : 3,6). A noter que le PMU met en jeu une tirelire de 500000 euros à l'occasion de cet événement. Les parieurs ayant trouvé les cinq premiers chevaux dans l'ordre exact d'arrivée se partageront donc ce jackpot.

Le favori du pronostic

Très confirmé à ce niveau de la compétition, KARLSTAD (n°6) semble tout à fait capable de prendre une part active à l'arrivée de ce tiercé quarté quinté+. Ce représentant de l'entraînement de Pia Brandt compte, en effet, 1 victoires et 6 places en 7 sorties dans les gros handicaps, soit 100% de réussite dans les cinq premiers, un chiffre remarquable. On peut également remarquer qu'il avait terminé quatrième de cette même épreuve l'an dernier tout en évoluant dans une zone de poids moins avantageuse (valeur 38 contre valeur 37 cette année). Son aptitude au parcours est donc largement avérée tout comme sa compétitivité à ce poids. Auteur d'une rentrée intéressante sur l'hippodrome des Princes de Condé à Chantilly, ce rejeton de Stormy River et Kill the Crab est en grande forme à l'heure actuelle et, avant le coup, il aura de très nombreux atouts dans son jeu. Il est donc logique d'en attendre un bon résultat ce samedi malgré son numéro de corde peu enviable. Il sera le favori de ce pronostic.

La base solide

Auteure d'une excellente performance le jour de sa réapparition publique sur l'hippodrome de Dieppe, GODERVILLE (n°5) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Cette représentante de la casaque de Gérard Augustin-Normand vient, en effet, de s'emparer de la deuxième place d'un gros handicap alors qu'elle n'avait pas couru depuis le mois de mars. Ce jour-là, après avoir longtemps patienté au sein du peloton, elle fournissait un superbe effort dans la ligne d'arrivée étant seulement battu par le bon Dalvini. Samedi, elle évoluera sur un piste qui correspondra parfaitement à ses aptitudes et la distance à parcourir ne lui posera aucun problème. De plus, elle s'élancera avec un numéro de corde avantageux tout en étant montée par Théo Bachelot, un jockey qui s'entend bien avec elle. Avant le coup, cette fille d'Air Chief Marshal et La Folie aura donc de nombreux atouts dans son jeu et on peut légitimement espérer la voir s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le meilleur tocard du tiercé quarté quinté

Jugée sur ses meilleurs titres, MORTREE (n°16) semble être le bon tocard de ce quinté du samedi 20 juin 2020. Cette pensionnaire de l'écurie de Jess Parize reste certes sur deux échecs mais elle a des excuses à faire valoir. En dernier lieu, elle courait sur l'hippodrome du Petit Port à Nantes et elle ne s'est pas adaptée au tracé particulier de ce champ de courses. Auparavant, elle effectuait sa rentrée sur l'hippodrome de Chantilly et, ce jour-là, elle n'avait pas démérité après avoir longtemps galopé aux avant-postes. On ne la condamnera donc pas sur ces faux-pas et on retiendra plutôt ses bons résultats obtenus l'an dernier dans des gros handicaps analogues. Evidemment, ce n'est évidemment pas un coup sûr gagnant dans cette épreuve, surtout avec ce mauvais numéro dans les stalles de départ, mais elle ne semble pas incapable de pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L'outsider spéculatif

Alors qu'il effectuait une rentrée après deux mois d'absence,  LINARDO (n°12) vient de se rappeler au bon souvenir des turfistes en s'octroyant le second accessit d'un gros handicap au terme d'un bon effort final dans la dernière ligne droite. Sa forme est donc au beau fixe en ce début de saison. Samedi, ce représentant de la casaque de Gilles Barbarin retrouvera l'hippodrome de Compiègne, un champ de courses qui lui a déjà permis de s'imposer à ce niveau et il sera de nouveau associé à Thierry Thulliez, un jockey qui le connaît parfaitement. Bien que mal loti par le tirage au sort des places à la corde, ce redoutable finisseur pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l'arrivée de cet événement si la course est suffisamment rythmée. Les turfistes à la recherche d'un outsider spéculatif ou d'un coup de poker pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

CHECKPOINT CHARLIE (n°2) et MOONWALK STEP (n°7) avaient fait jeu égal dans la course référence s'octroyant respectivement la deuxième et troisième place. Ils sont donc indissociables au papier et Avant le coup, on leur accordera un large crédit.

SARENDAM (n°4) est un cheval bien connu des parieurs qui fait preuve d'une louable régularité. Il rentre, en effet, aux balances quasiment après chaque sortie. Samedi, cet élève de Yann Barberot s'élancera avec un bon numéro dans les stalles départ et, contrairement à ses deux dernières tentatives, il sera associé à Tony Piccone, un jockey expérimenté. Ayant déjà bien couru sur cet hippodrome du Putois, il semble en mesure de figurer dans la combinaison gagnante malgré un manque de marge au poids. On s'en méfiera donc particulièrement mais plus pour les accessits que pour la victoire.

A ce poids, ALACOVIA (n°9) n'a pas une grande marge de manoeuvre sur l'échelle des valeurs et, à priori, il lui sera encore difficile de franchir le poteau d'arrivée en tête ce samedi. Cette protégée de Stéphan Cerulis aura toutefois l'avantage d'évoluer sur un hippodrome qui convient parfaitement à ses aptitudes (2 accessits d'honneur en 2 sorties à Compiègne, soit 100% de réussite). Bien que nantie d'un mauvais numéro de corde, il aurait donc été hasardeux de ne pas l'inclure dans ce prono.

On aurait évidemment pu en citer beaucoup d'autres car les possibilités sont très nombreuses.

La dernière minute en cas de non partant

PORT DEAUVILLE (n°14) reste sur deux sixièmes places dans des gros handicap du même acabit. Sa chance théorique sera donc bien réelle ce samedi. Cet élève de Franck Forési ne semble toutefois pas avoir beaucoup de marge au poids et, avant le coup, d'autres candidatures lui semblent préférables. Dans ces conditions, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d'impression. Néanmoins, n'hésitez pas à le glisser sur votre ticket de jeu comme cheval de complément.

Le pronostic quinté gratuit en chiffres

6 - 5 - 16- 12 -  2 - 7 - 4 - 9

Information cheval du jour

Initialement proposé avec l'analyse du Tiercé Quarté Quinté+, le cheval du jour est désormais disponible par abonnement (cheval du jour + sélections en jeu simple gagnant ou placé). Pour vous abonner et recevoir ce pronostic PMU chaque jour dans votre boîte mail, cliquez sur ce bouton !

Je m'abonne

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les statistiques des jockeys et des entraîneurs participant à ce tiercé quarté quinté+ du samedi 20 juin 2020 et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU du jour.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Sophie Chuette (n°17) : 100% de réussite
  • Théo Bachelot (n°5) : 40% de réussite
  • Cristian Demuro (n°18) : 39% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°2) : 39% de réussite
  • Maxime Guyon (n°6) : 37% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Pia Brandt (n°6) : 100% de réussite
  • Loïc Edon (n°1) : 100% de réussite
  • Mickaël Seror (n°7) : 51% de réussite
  • Andrea Marcialis (n°2) : 46% de réussite
  • Yann Barberot (n°4) : 45% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des décharges ou des pénalités au poids infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l'échelle des valeurs évoluer d'un handicap à l'autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Angelo Dream (n°1) : +4,5 kilos
  • Glory Days (n°11) : +3 kilos
  • Noblesse d'Argent (n°10) : -0,5 kilo
  • Tennessee Song (n°13) : -0,5 kilo
  • Mortrée (n°16) : -0,5 kilo
  • Silver Condor (n°17) : -0,5 kilo
  • Bellariva (n°8) : -1 kilo
  • Hard Talk (n°15) : -1 kilo

Les conditions de course

Gros handicap (référence +19,5) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et au-dessus ayant couru depuis le 1er octobre 2019 inclus. Après l'arrivée de cet événement, la Société des Courses de Compiègne offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Classe 2. Distance à parcourir : 2800 mètres. Corde à gauche. 18 partants. Lice 0 mètre. Piste en gazon. Etat du terrain : souple (indice pénétrométrique : 3,6). Météo : ciel partiellement couvert (23°). Départ de la course vers 16h20. Allocations totales : 40000 € (Vainqueur : 20000 €, 1er accessit : 7600 €, 2ème accessit : 5600 €, 4ème place : 3200 €, 5ème place : 1600 €, 6ème place : 1200 €, 7ème place : 800 €).

Les interviews des entraîneurs

Loïc Edon : Lors du dernier quinté+ qu'il a disputé, Angelo Dream (n°1) nous a fait plaisir mais, ce jour-là, il était dans son jardin sur l'hippodrome de Nantes. La distance un poil courte ce samedi m'embête un peu. Je n'ai pas l'habitude de courir rapproché mais je n'ai pas d'autres engagements sur la distance. Mon cheval n'a pas pris dur et il se porte aussi bien qu'en dernier lieu. Un peu de pluie sur Compiègne jouerait en sa faveur et augmenterait ses chances.

Andrea Marcialis : Checkpoint Charlie (n°2) a fait une bonne rentrée. Il avait été castré durant l'intersaison et n'était pas spécialement affûté. Cette deuxième place est donc très encourageante. Mon pensionnaire est monté en condition physique. Il s'adapte un peu à tous les terrains quand ils ne sont pas trop lourds. Selon moi, il mériterait de gagner ce quinté du samedi 20 juin 2020.

Carla O'Halloran : Letty's Marvel (n°3) manquait d'un peu de travail lors de sa dernière tentative sur la piste de Dieppe. Mes élèves progressent en enchaînant les courses. Je le trouve au moins aussi bien. Maniable, il ne va pas être dérangé par la distance. Il va dans tous les terrains mais est peut-être un petit peu mieux en terrain plus souple. J'en espère une bon résultat dans ce tiercé de samedi.

Yann Barberot : Dernièrement, Sarendam (n°4) aurait gagné une course pmu s'il n'avait pas été piégé au sprint. Il revient sur une distance qu'il apprécie. Mon protégé est resté en bonne forme le matin au travail. Même s'il est porte pas mal de poids (il n'a pas de marge sur l'échelle des valeurs), il va être compétitif, ayant montré récemment son aptitude au bon terrain.

Stéphane Wattel : Goderville (n°5) reste sur une bonne deuxième place à ce niveau de la compétition. Ce jour-là, ma jument s'est bien adaptée au profil de l'hippodrome de Dieppe alors qu'elle apprécie les longues lignes droites. Elle semble en bonne forme, raison pour laquelle elle recourt à peine trois semaines après sa dernière course. L'allongement de la distance ne devrait pas être gênant pour ses aptitudes. Noblesse d'Argent (n°10), sa compagne d'écurie, avait besoin de courir le jour de sa rentrée. C'est toujours dur de rentrer directement dans des gros handicaps mais je n'avais pas le choix des engagements. Cette sortie lui a fait du bien. Pour l'instant, elle n'a pas prouvé qu'elle était compétitive à ce niveau, surtout sur le gazon, mais elle est en forme à l'entraînement.

Pia Brandt : Karlstad (n°6) a accompli une rentrée très prometteuse, montrant qu'il est toujours compétitif dans une telle catégorie. Mon cheval est monté en condition physique. J'en attends un bon résultat dans ce quinté du samedi 20 juin 2020 si le terrain n'est pas trop pénible. Comme il pratique la course d'attente, il faudra aussi compter sur un déroulement favorable.

Mickaël Seror : Lors d'un récent tiercé, Moonwalk Step (n°7) n'a pas démérité étant surtout pris de vitesse. J'aurais évidemment préféré un peu plus de temps entre ses deux sorties mais le programme est ainsi fait. Samedi, il devrait encore fournir sa meilleure valeur tout en rappelant qu'un terrain assoupli serait évidemment providentiel pour lui.

Christophe Ferland : Bellariva (n°8) manquait d'un peu de condition physique lors de sa rentrée sur l'hippodrome de Lyon-Parilly. En principe, ma jument peut avoir le niveau pour participer à l'arrivée de ce quinté+ de samedi. Normalement, le tracé de Compiègne devrait servir ses intérêts car elle se monte parmi les chevaux de tête. J'espère qu'elle va courir en progrès.

Norbert Leenders : En dernier lieu, Glory Days (n°11) été pris de vitesse et il s'est bien ressaisi. Il me semble mieux que lors de sa dernière sortie. C'est un cheval qui a du fond. Il aime le terrain bien souple et même le lourd. Mon pensionnaire va certes découvrir l'hippodrome de Compiègne mais il est dur et il ne va pas être gêné par la ligne droite en montée. A mon avis, il devrait bien courir.

Marie-Claire Chaalon : Tennessee Song (n°13) aurait été mieux en deuxième épreuve du handicap divisé, d'autant qu'il affronte des chevaux qui ont l'avantage d'avoir couru ces derniers temps. D'autre part, très droitier, ce n'est pas corde à gauche qu'il est le plus à l'aise mais je n'ai pas le choix des engagements. Sinon, sachez qu'il est en pleine possession de ses moyens au boulot.

Franck Forési : Port Deauville (n°14) reste sur de bons résultats à ce niveau, sans être, hélas, parvenu à conclure parmi les cinq premiers. A sa décharge, on est dépendant du déroulement de course car il doit impérativement être détendu à l'arrière-garde pour donner sa pleine mesure. Il se sort de tous les terrains. Reste à espérer une course avec un rythme sélectif.

Wolfgang Gülcher : Hard Talk (n°15) est un gros cheval et je crains que son modèle important combiné au fait qu'il n'ait pas couru depuis plusieurs mois lui soit préjudiciable. Cette course va lui faire du bien pour sa prochaine sortie. Sachez que la distance est bonne et qu'un terrain souple serait un sérieux avantage. Selon moi, il a une petite chance de participer à l'arrivée de ce quinté du samedi 20 juin 2020.

Jess Parize : Mortrée (n°16) a des excuses à faire-valoir en dernier lieu. A revoir... La course vient vite et on effectue de nouveau le déplacement depuis Wissembourg. On espère une piste bien souple pour ce tiercé de samedi. J'aurais été toutefois plus confiant si ma jument avait été en seconde épreuve du handicap divisé.

Mikel Delzangles : Silver Condor (n°17) vient de bien se comporter dans un quinté+. Maintenant, il faut qu'il confirme. Il était déjà bien en dernier lieu mais est monté un petit peu là-dessus. Il faut qu'il prenne du métier dans les gros handicaps. C'est plutôt un finisseur, ce qui n'est pas forcément l'idéal sur ce champ de courses.

Source : Geny courses

Synthèse des meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette527461239
Turfomania.fr2765918412
Equidia4261295314
Geny Courses1142765149
Canalturf.com26144571612
Zeturf.fr526129734
Radio Balances264975123
Bilto265973128
RTL2518674118
Tierce Mag.762945312

L'analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic pmu gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du samedi 20 juin 2020 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Compiègne. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du tiercé quarté quinté+ qui se courra ce samedi 20 juin 2020 sur l'hippodrome du Putois à Compiègne, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d'abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d'ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l'ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d'enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce samedi 20 juin 2020, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l'hippodrome de Compiègne aux alentours de 16h20. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques, ou sur RMC Découverte, canal 24 de la TNT. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l'arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Lorsque vous jouez en formule unitaire, c'est très simple de calculer le prix de votre ticket car il suffit de connaître la mise de base du pari. Par contre, les choses se compliquent si vous souhaitez jouer en formule combiné. Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254