Quinté pmu du samedi 22 février 2020

Pronostic quinté du samedi 22 février 2020 – Prix du Var

L'analyse complète du quinté

Ce quinté du samedi 22 février 2020 aura comme support le Prix du Var, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Cagnes sur mer. Ce gros handicap de niveau classe 2 (référence +19), qui sera doté de 52000 € d'allocations, a réuni 16 chevaux âgés de 4 ans et plus qui doivent avoir couru depuis le 1er août 2019 inclus pour être déclarés partants. Tous ces concurrents s'affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2000 mètres corde à droite de la piste en sable fibré.

Le favori du pronostic

En pleine possession de ses moyens à l'heure actuelle, TABULARASA (n°4) semble tout à fait capable de terminer à l'arrivée de ce tiercé. Ce protégé d'Andreas Schutz reste, en effet, sur toute une série de bons résultats. Il vient notamment de s'octroyer deux accessits consécutifs dans des gros handicaps analogues dont le dernier sur le parcours qui nous intéresse. Ce jour-là, il devançait un certain Ateem, lequel a ensuite gagné à deux reprises. La ligne est donc particulièrement favorable. Samedi, même sans Pierre-Charles Boudot sur son dos, ce fils de Sea The Stars et Recreation aura donc toutes les cartes en mains pour renouer avec la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En grande forme, MONARGENT (n°13) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Ce cheval entraîné par Frédéric Rossi vient de conclure au sixième rang de la course référence alors qu'il devait s'élancer avec un numéro de corde moins favorable. Mieux placé dans les stalles de départ ce samedi (corde 1), il devrait rapidement galoper parmi les chevaux de tête, une tactique souvent payante sur cette piste en sable fibré. Si son jockey parvient ensuite à placer sa pointe de vitesse au moment opportun, il devrait logiquement s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu'il avait montré lors de son avant-dernière tentative, ANECDOTIC (n°9) semble être le bon tocard de ce quinté du samedi 22 février 2020. Cet ancien représentant de la casaque de Wertheimer désormais entraîné par Nicolas Caullery avait, en effet, bien tenu sa partie pour ses débuts dans les gros handicaps. Ce jour-là, victime de son mauvais numéro de corde, il avait longtemps fermé la marche avant de produire un très bon effort final dans l'ultime ligne droite. Il n'a certes pas été capable de confirmer à sa sortie suivante mais il n'a pas bénéficié d'un bon déroulement de course. Plutôt gâté par le tirage au sort des places dans les stalles ce coup-ci et muni d'oeillères pour le première fois, il ne semble pas incapable de pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L'outsider spéculatif

Comme le montre sa récente performance réalisée dans un gros handicap disputé sur l'hippodrome de Cagnes sur mer, FICELLE DU HOULEY (n°1) est en pleine possession de ses moyens cet hiver. Cette pensionnaire de l'écurie de Yann Barberot vient, en effet, de s'octroyer une probante deuxième place derrière Ateem, un cheval qui a ensuite facilement doublé la mise. La ligne est donc particulièrement favorable et elle lui confère une chance théorique de premier ordre à défendre ce samedi. Cette redoutable finisseuse pourrait donc parfaitement jouer les trouble-fête à l'arrivée de cet événement si la course est suffisamment rythmée. Les turfistes à la recherche d'un outsider spéculatif pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

ALGWENDI (n°2) est invaincu cette année. Après avoir gagné une course pmu le jour de sa rentrée, cet élève de Christophe Ferland s'est ensuite imposé de bout en bout dans un gros handicap qui se disputait sur ce tracé des 2000 mètres corde à gauche de la PSF. Son aptitude au parcours est donc largement avérée et sa forme est au beau fixe à l'heure actuelle. Bien que lourdement pénalisé par le handicapeur (+5 kilos) et plutôt mal placé dans les stalles de départ, il aurait été hasardeux de ne pas l'inclure dans ce prono vu sa marge de progression. Avant le coup, on lui accordera un large crédit.

KHOCHENKO (n°5) est un peu dans le même cas que l'élève de Christophe Ferland. Ce cheval entraîné par la famille Prod'homme reste sur un succès dans un gros handicap disputé sur ce parcours et il a été pénalisé par le handicapeur. Il va donc devoir prouver, lui aussi, qu'il est encore compétitif sous ce poids.

Le jour de sa rentrée après trois mois d'absence, MORAL GAGNANT (n°6) n'a pas été ridicule demandant à souffler dans la ligne droite après avoir longtemps galopé aux avant-postes. Samedi, il devrait afficher de logiques progrès. Cela pourrait lui permettre de figurer dans la combinaison gagnante.

Enfin, on s'intéressera à la candidature de LAND OF MIND (n°10), un cheval qui retrouvera le sable fibré, une surface qui correspond parfaitement à ses aptitudes. Bien que nanti d'un mauvais numéro de corde, il pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante si le rythme de la course est suffisamment sélectif.

On aurait évidemment pu en citer d'autres.

La dernière minute en cas de non-partant

Titulaire de deux victoires et un accessit lors de ses trois dernières sorties, HAVANA (n°14) est en pleine forme cet hiver. Cette pensionnaire de l'écurie de Sascha Smrczek va toutefois monter de catégorie et, avant le coup, sa compétitivité en pareille société reste à démontrer. Dans ces conditions, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d'impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 22/02/2020 : 4 - 13 - 9 - 1 - 2 - 5 - 6 - 10

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les statistiques des jockeys et des entraîneurs participant à ce quinté du samedi 22 février 2020 et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Delphine Santiago (n°4) : 38% de réussite
  • Mickaël Berto (n°11) : 35% de réussite
  • Cristian Demuro (n°6) : 35% de réussite
  • Alexandre Chesneau (n°16) : 33% de réussite
  • Eddy Hardouin (n°5) : 33% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Claudia Barsig (n°12) : 100% de réussite
  • Marc Comas Molist (n°8) : 100% de réussite
  • Andreas Schutz (n°4) : 55% de réussite
  • Yann Barberot (n°1) : 42% de réussite
  • Gérald Geisler (n°16) : 33% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l'échelle des valeurs évoluer d'un handicap à l'autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Algwendi (n°2) : +5 kilos
  • Khochenko (n°5) : +3,5 kilos
  • Gnily (n°8) : +3 kilos
  • Laquyood (n°16) : +1 kilo
  • Vuelta Di Baci (n°15) : +0,5 kilo
  • Land of Mind (n°10) : -0,5 kilo
  • Sayann (n°3) : -1 kilo
  • Anecdotic (n°9) : -1 kilo
  • Allez Henri (n°7): -1,5 kilo

Les conditions de course

Gros handicap (référence +19) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments âgés de 4 ans et plus ayant couru depuis le 1er août 2019 inclus. Après l'arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Classe 2. Distance à parcourir : 2000 mètres. Corde à gauche. 16 partants. Piste en sable fibré. Etat du terrain : standard. Météo : ensoleillé dans l'ensemble (16°). Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Yann Barberot : En dernier lieu, Ficelle du Houley (n°1) a été battue de pas grand-chose par Ateem, qui vient de confirmer sur une distance plus longue. Elle est restée en bel état physique, sur place. Je la préfère sur les pistes en gazon mais elle a déjà montré qu'elle pouvait réussir sur le sable fibré. Ma pensionnaire a hérité d'un bon numéro de corde mais le rythme devra être sélectif afin qu'elle soit bien détendue durant le parcours. Personnellement, je serais déçu qu'elle ne figure pas dans la combinaison gagnante de ce quinté du samedi 22 février 2020. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Christophe Ferland : Pour son premier essai dans les gros handicaps, Algwendi (n°2) nous fait plaisir puisqu'il s'est imposé de belle manière. Maintenant, samedi, les données changent. Mon cheval va devoir surmonter la pénalité de 10 livres infligée par le handicapeur et il va affronter ses aînés pour la première fois de sa carrière. Néanmoins, au regard de sa forme actuelle, je tente ma chance d'autant qu'il semble à l'aise sur ce tracé. J'espère qu'il va participer activement à l'arrivée de ce tiercé. En dernier lieu, Moral Gagnant (n°6) m'a un peu laissé sur ma faim car il a un peu plafonné dans la dernière ligne droite. Il mérite un rachat car, jugé sur ses tentatives antérieures, il a prouvé qu'il était compétitif à ce niveau. Il est resté en belle forme à l'entraînement et revient à Cagnes avec l'ambition d'obtenir un bon résultat. Je l'estime capable de se rappeler au bon souvenir des parieurs.

Andréas Schütz : Mes pensionnaires n'ont pas très bien couru ces derniers temps à Cagnes-sur-Mer, connaissant des problèmes respiratoires. J'espère que Tabularasa (n°4) n'est pas touché. Il me paraît en bonne forme, comme lors de sa dernière belle prestation dans cette catégorie. Si tout se déroule comme souhaité, je compte sur lui.

Didier Prod'homme : Khochenko (n°5) est en bonne forme mais il a un peu accusé le coup physiquement après sa victoire. Il est un peu fragile. Du coup, on n'a pas pu le travailler comme on le voulait. On l'amène avec un peu de fraîcheur. Les trois kilos de pénalité sont là mais il battait Ateem, qui a gagné deux gros handicaps ensuite. En classe pure, mon protégé est encore capable de gagner un quinté+. Nous avons racheté Allez Henri (n°7) à réclamer avant le meeting. On n'a pas pu le présenter dans le Prix de Marseille, car il s'était donné un coup. Le cheval est en forme au boulot et il a été baissé d'un kilo suite à sa plus récente tentative, où il n'a pas été très chanceux, dans un lot bien composé. Il a déjà gagné cinq gros handicaps et le voir en remporter un sixième serait une vive satisfaction.

Comas Molist : Je savais que Gnily (n°8) était en forme mais je ne m'attendais pas à la voir gagner la dernière fois, à ce niveau. Comme elle n'a pas le choix des engagements, je la présente sur 2000 mètres ce samedi. Ma protégée est en forme et elle a déjà obtenu de bons résultats sur cette distance. C'est plus difficile avec 3 kilos de plus mais, si elle dispose d'un bon parcours, elle peut terminer dans les cinq premiers de ce quinté du samedi 22 février 2020.

Nicolas Caullery : Dernièrement, le déroulement de course n'a pas été favorable à Anecdotic (n°9). Précédemment, il avait bien tenu sa partie dans un tiercé. Certes, il va devoir affronter ses aînés ce samedi mais on peut le retenir pour les accessits.

Christophe Escuder : Pour sa première sortie sous ma férule, je n'ai pas trouvé Land of Mind (n°10) très volontaire au moment de l'effort. Il allait bien à l'entrée de la ligne droite et est venu comme pour lutter pour les places, avant de faire preuve de beaucoup de mauvais vouloir. Voilà pourquoi je vais le munir d'œillères pour la circonstance ce samedi. À terme, il devrait être dirigé vers la Corse. Vuelta Di Baci (n°15) est une nouvelle venue à l'écurie. Aux engagés, il était difficile de la penser au départ de la première épreuve du handicap divisé. La course s'est beaucoup creusée. Elle se retrouve finalement dans le quinté+. Le matin au travail, elle me donne entière satisfaction mais je lui aurais vu une très bonne chance en deuxième épreuve. Là, on serait déjà content qu'elle termine dans la combinaison gagnante.

Jérôme Reynier : Lors de sa première sortie pour mon entraînement, Wetrov (n°11) s'est bien comporté sur une distance, peut-être, un peu courte pour ses aptitudes. Je le préfère sur le gazon mais mon cheval a déjà montré qu'il pouvait obtenir de bons résultats sur la PSF comme en atteste sa dernière bonne valeur à Deauville. Il a repris du moral et j'espère le voir bien courir dans ce prix du Var. A mon avis, une place est dans ses cordes.

Claudia Barsig : La dernière fois, c'était sur le gazon. Or, Legacy (n°12) est meilleur sur la PSF. Lors de son avant-dernière prestation, il avait fini cinquième d'un gros handicap avec un très mauvais numéro dans les stalles de départ. J'espère que cela se passera mieux cette fois-ci. Il a une très bonne chance à défendre dans ce quinté du samedi 22 février 2020.

Anthony Crastus (son jockey) : Lors d'un récent tiercé à Cagnes sur mer, nous avons attendu avant de venir en pleine piste. Monargent (n°13) a bien fini mais il ne s'est pas montré très courageux. Il faut filer au maximum entre les chevaux avant de placer sa pointe de vitesse.

Sascha Smrczek : Il s'agit de la première tentative de Havana (n°14) à ce niveau de la compétition mais il a très bien couru en dernier lieu. Ce jour-là, peut-être qu'il a été un peu trop offensif mais ce n'est pas un cheval facile. Il a l'avantage de porter un poids léger. S'il répète sa dernière performance, je pense qu'il peut prendre une part active à l'arrivée de ce quinté+.

Gérald Geisler : Laquyood (n°16) est en très bonne forme, apprécie la distance et la surface. Toutefois, c'est une course très difficile pour lui. Cela sera compliqué de gagner, mais il pourrait prendre une place.

Source : Geny courses

Synthèse des meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette42611351412
Turfomania.fr
Equidia21341611814
Geny Courses42112561013
Canalturf.com24101312561
Zeturf.fr14265131114
Radio Balances4139216115
Bilto714528136
RTL428511476
Tierce Mag.2415137614

L'analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du samedi 22 février 2020 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Cagnes sur mer. Les consultants : Philippe Thévenon et Damien Bazerque.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du quinté+ qui se courra ce samedi 22 février 2020 sur l'hippodrome de Cagnes sur mer, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d'abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d'ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l'ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d'enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce samedi 22 février 2020, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l'hippodrome de Cagnes sur mer aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l'arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s'adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d'écurie n'est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l'arrivée car il s'élance souvent à une cote spéculative. C'est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l'on analyse ses résultats. Afin d'augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l'inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d'ordre.

HIPPODROME D'AMIENS - Réunion premium n°2 - Course pmu n°4 (Prix Car Entr'Aid) - Course D (trot) - Départ prévu aux alentours de 12h30 - Trot attelé - Allocations totales : 22000 € - Distance à parcourir : 2400 mètres - Piste en pouzzolane - Corde à droite - 14 partants - Pour trotteurs âgés de 6 ans (E) n'ayant pas gagné 80000 € au cours de leur carrière. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce samedi 22 février 2020. La première débutera en fin de matinée sur l'hippodrome d'Amiens et la deuxième aura lieu vers 16h00 sur la piste de Toulouse. C'est en Picardie que se produira EUDES DE L'AUNAY (n°13), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l'entraînement de Laurent-Michel David participera à la cinquième épreuve du programme, une course au trot attelé où il sera idéalement engagé au plafond des gains. En forme, ce bon droitier vient de bien courir à deux reprises en province. Quatrième à Argentan mi-janvier, il confirmait, quelques semaines plus tard, en s'octroyant le premier accessit d'une course pmu disputée sur la piste de Bordeaux le Bouscat. Ce jour-là, il échouait même de peu pour la victoire après avoir joué de malchance dans la dernière ligne droite. Samedi, ce fils de Rodrigo Jet et Volvoretta retrouvera un lot dans ses cordes sur un tracé corde à droite à son entière convenance et on peut légitimement espérer le voir renouer avec la victoire à l'issue d'un bon déroulement de course. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c'est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s'il ne franchit pas le poteau d'arrivée en vainqueur.