Tiercé quarté quinté pmu du mardi 23 juin 2020

Pronostic quinté du mardi 23 juin 2020 – Prix de Chantilly

Le pronostic quinté avec un tocard et une base incontournable

On se retrouve pour l'analyse de ce tiercé quarté quinté du mardi 23 juin 2020 qui aura comme support le Prix de Chantilly, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de la Butte Mortemart. Ce gros handicap sur le haies (référence +10), qui sera doté de 50000 € d'allocations, a réuni 17 chevaux âgés de 5 ans qui ne doivent pas avoir reçu, cette année en courses de haies, une allocation de 21000 € pour pouvoir être déclarés partants. Tous ces concurrents s'affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 3900 mètres corde à gauche de la piste en gazon, laquelle est annoncée très souple par France Galop (indice pénétrométrique : 4,0).

Le favori du pronostic

En pleine possession de ses moyens et régulière dans ses résultats, HEAVEN'S NIGHT (n°7) semble tout à fait capable de prendre une part active à l'arrivée de ce tiercé quarté quinté+. Cette représentante de l'entraînement de Mickaël Seror fait preuve d'une louable régularité. Elle rentre, en effet, aux balances quasiment après chaque tentative. Mise au repos durant l'hiver après toute une série de bonnes performances, elle s'était bien comportée le jour de sa rentrée sur cet hippodrome d'Auteuil en s'octroyant la sixième place d'une course pmu. Elle confirmait ensuite en prenant la troisième place d'un gros handicap analogue disputé sur l'hippodrome de Clairefontaine en Normandie. N'ayant plus à prouver sa compétitivité à ce niveau (voir ses performances de l'automne dernier sur cette piste), cette fille de Vol De Nuit et Yaven devrait logiquement lutter pour la victoire si elle fournit sa meilleure valeur. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base solide

De retour dans une catégorie plus à sa portée, LAST SPARKLER (n°1 ) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Le jour de son retour à la compétition, cet élève de la famille Lerner n'a jamais donné d'espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances mais il affrontait des chevaux d'un tout autre calibre. Il participait, en effet, à une épreuve de niveau groupe III. Il ne faut donc pas le condamner sur cet échec relatif. Mardi, ce rejeton de Rip Van Winkle et Sparkling Star redescendra donc nettement de catégorie et il sera muni d'oeillères australiennes, un artifice qui lui avait permis, durant l'automne, de s'emparer de l'accessit d'honneur d'un gros handicap à Auteuil dans des conditions de poids identiques. Sa compétitivité est donc largement avérée. Capable d'afficher des progrès sur sa tentative de rentrée, il devrait, malgré son top-weight (72 kilos), s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le meilleur tocard du quinté

Jugé sur ce qu'il a réalisé de mieux, RASTER (n°5) semble être le bon tocard de ce quinté du mardi 23 juin 2020. Présenté en plat en début de carrière, ce pensionnaire de l'écurie de Patricia Butel et Jean-Luc Beaunez a débuté en obstacles durant l'hiver à cagnes sur mer et, pour le moment, il montre de réelles dispositions pour cette discipline. Il n'a, en effet, jamais terminé plus loin que quatrième tout en affrontant des lots valables. Cette fois-ci, il va changer de registre et découvrir les haies d'Auteuil mais il ne semble pas incapable de pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L'outsider spéculatif

BROTHER BERNARD (n°10) n'a encore jamais rien réussi de bon dans les gros handicaps. a sa décharge, il était peut-être pris trop haut par la handicapeur et il affrontait des lots mieux composés. Sa valeur ayant été revue à la baisse ces derniers mois, ce protégé de Marcel Rolland pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l'arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d'un outsider spéculatif ou d'un coup de poker pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Estimé par le handicapeur, EXUPERY (n°3) va porter pas mal de poids pour ses premiers pas dans les gros handicaps. Il aura, en effet, la lourde tâche de porter 69 kilos. Avant le coup, au vu de sa situation sur l'échelle des valeurs, il n'est donc pas évident de savoir s'il est, d'ores et déjà compétitif à ce niveau d'autant qu'il n'a encore jamais couru sur l'hippodrome d'Auteuil. Ce cheval estimé par son entourage aura toutefois l'avantage d'être en excellente condition physique comme le montre sa deuxième place acquise récemment sur l'hippodrome de Pau. N'ayant encore que peu couru, on peut penser qu'il possède une certaine marge de progression. Il conviendra donc de s'en méfier un peu d'autant qu'il sera encore associé à l'habile Clément Lefebvre. FAN OF SEA (n°12) présente un profil similaire. Lui aussi n'a que peu couru et il n'a certainement pas montré toute l'étendue de ses capacités. Ayant déjà prouvé son aptitude au parcours, on lui accordera également une note de méfiance.

Vainqueur d'un gros handicap à Auteuil durant l'automne, SAINT CORNEILLE (n°2) dominait, ce jour-là, ses contemporains avec un réel brio. Pénalisé de 4 kilos par le handicapeur suite à cette victoire, il évolue désormais en valeur 60, ce qui ne lui laisse guère de marge de manoeuvre. Il aurait néanmoins été hasardeux de ne pas l'inclure dans ce prono car il pourrait parfaitement compléter la combinaison gagnante vu la faiblesse des chevaux du bas de tableau.

N'ayant couru qu'à deux reprises, COURCH VIREENNE (n°6) pourrait manquer d'expérience mais sa performance sera intéressante à suivre car elle semble posséder un certain potentiel.

On aurait pu en citer d'autres.

La dernière minute en cas de non partant

Jugé sur ses meilleurs titres, MESTER (n°4) possède une chance théorique de premier ordre à défendre en pareille société mais il est nettement meilleur en terrain collant voire lourd. Il n'est donc pas certain que tous les paramètres soient réunis pour qu'il parvienne à tirer son épingle du jeu ce mardi. Dans ces conditions, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d'impression. Néanmoins, n'hésitez pas à le glisser sur votre ticket de jeu comme cheval de complément.

Le pronostic quinté gratuit en chiffres

Le prono : 7 - 1 - 5 - 10 - 3 - 12 - 2 - 6

Information cheval du jour

Initialement proposé avec l'analyse du Tiercé Quarté Quinté+, le cheval du jour est désormais disponible par abonnement (cheval du jour + sélections en jeu simple gagnant ou placé). Pour vous abonner et recevoir ce pronostic PMU chaque jour dans votre boîte mail, cliquez sur ce bouton !

Je m'abonne

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les statistiques des jockeys et des entraîneurs participant à ce tiercé quarté quinté+ du mardi 23 juin 2020 à Auteuil et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU du jour.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Thomas Henderson (n°17) : 66% de réussite
  • Bertrand Lestrade (n°9) : 60% de réussite
  • Clément Lefebvre (n°3) : 53% de réussite
  • Morgan Regairaz (n°4) : 44% de réussite
  • Felix de Giles (n°7) : 39% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Isabelle Gallorini (n°2) : 60% de réussite
  • Gabriel Leenders (n°3) : 60% de réussite
  • Mickaël Seror (n°7) : 50% de réussite
  • Donatien Sourdeau de Beauregard (n°8) : 37% de réussite
  • Ecurie Etienne et Grégoire Leenders (n°12) : 30% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des décharges ou des pénalités au poids infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l'échelle des valeurs évoluer d'un handicap à l'autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Brother Bernard (n°10) : -1 kilo
  • Fun des Mottes (n°11) : -1 kilo
  • Fin de l'Histoire (n°14) : -1 kilo
  • King of Run (n°17) : -1 kilo

N'ayant disputé que des courses pmu jusqu'à présent, Exupery (n°3), Raster (n°5), Courch Viréenne (n°6), Valentin Rose (n°8), Fahawro (n°9), Fan of Sea (n°12), New Bresil (n°13) et Tigresse Tianjin (n°15) courront, à l'occasion de ce tiercé quarté quinté du mardi 23 juin 2020, le premier gros handicap de leur carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +10) réservé à des tous chevaux de 5 ans n'ayant pas, en courses de haies, cette année, reçu une allocation de 21000 €. La référence de cette épreuve sera éventuellement remontée à la déclaration des partants probables, afin que le top-weight soit fixé à 72 kilos. Les remises de poids, prévues par l'Article 104 du Code des Courses au Galop, ainsi que les remises de poids accordées aux femmes jockeys ne sont pas applicables dans cette compétition. Après l'arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Haies. Distance à parcourir : 3900 mètres. Corde à gauche. 17 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : très souple (indice pénétrométrique : 4,0). Départ de la course vers 13h50. Météo : ensoleillé dans l'ensemble (28°). Allocations totales : 50000 € (Vainqueur : 22500 €, 1er accessit : 11000 €, 2ème accessit : 6500 €, 4ème place : 4500 €, 5ème place : 2500 €, 6ème place : 1750 €, 7ème place : 1250 €).

Les interviews des entraîneurs

Yann Lerner : Dernièrement, Last Sparkler (n°1) n'a été que l'ombre de lui-même se montrant vraiment peu appliqué dans ses sauts. Cela lui arrive car c'est un cheval intermittent. La distance était longue ce jour-là et c'était une rentrée, voilà pourquoi on ne l'avait pas muni d'oeillères. On va rectifier le tir à l'occasion de ce quinté du mardi 23 juin 2020. Je le préfère en terrain souple mais il s'adapte au bon terrain. S'il est dans un bon jour, mon pensionnaire possède une bonne chance à défendre.

Isabelle Gallorini : La dernière fois, ce n'était pas un bon engagement pour Saint Corneille (n°2) et le terrain était bien trop léger mais cette course lui a fait du bien. Lors de sa sortie précédente dans un gros handicap disputé sur l'hippodrome d'Auteuil, il y avait eu un faux-départ et il s'était contracté en se retrouvant à l'arrière-garde puis il avait mal respiré par la suite. J'espère que cela va bien se passer, avec un parcours fluide. Mon cheval est régulier dans ses performances mais il est désormais mal placé sur l'échelle des valeurs. Il fera ce qu'il pourra pour obtenir le meilleur résultat possible dans ce tiercé de mardi.

Gabriel Leenders : La ligne d'Exupery (n°3) de Pau est très bonne car La Môme a battu une jument de groupe jeudi dernier. En plus de cela, ça n'a pas été une course pour lui car ça a été très vite ce jour-là et sa faute à la dernière haie lui a coûté la victoire. Il est en forme le matin au travail, étant monté là-dessus. Il va découvrir le profil de l'hippodrome d'Auteuil mais on a un super cheval. Sachez que je suis confiant avant de courir ce quinté+.

Jean-Luc Beaunez : Mester (n°4) est un cheval bien connu des turfistes qui est rompu à ce genre d'épreuves. C'est un cheval saisonnier adepte des pistes profondes. Il est dur à l'effort et aime enrouler de loin. Avant le coup, au vu des prévisions météorologiques, il n'aura probablement pas tous les atouts dans son jeu. En espérant toutefois qu'un orage vienne s'abattre sur la région parisienne d'ici le départ de la course. Raster (n°5), son compagnon d'entraînement, est un cheval qui se façonne gentiment sur les obstacles. Ses prestations sont dans l'ensemble satisfaisantes. Il va découvrir les handicaps dans la discipline des haies ce mardi. A la valeur qui est la sienne, il devrait pouvoir être compétitif. Mon élève va certes découvrir la piste d'Auteuil mais il devrait s'y adapter. Pour mardi, il peut à l'issue d'un bon parcours espérer compléter la combinaison gagnante.

Pascal Journiac : Courch Viréenne (n°6) a été un petit peu décevante à Moulins mais ce n'est pas vraiment un parcours pour elle, étant dans le rouge dès le départ. J'avais un petit peu levé le pied entre les deux courses et elle manquait de cela. On a intensifié le travail depuis cette tentative. Elle était prête à courir à 3 ans mais a connu des soucis successifs. ma jument a certes  le profil d'Auteuil mais elle a besoin de métier et elle est prise haute par le handicapeur.

Mickaël Seror : Heaven's Night (n°7) a pas mal d'atouts dans son jeu avant de participer à ce gros handicap. En effet, ma pensionnaire est confirmée à ce niveau de la compétition et elle vient de prouver sa bonne forme actuelle. De plus, elle a des titres sur la butte Mortemart et me semble sur la montante le matin à l'entraînement. Logiquement, j'en attends donc un bon résultat ce quinté du mardi 23 juin 2020.

Donatien Sourdeau de Beauregard : Je pense que Valentin Rose (n°8) n'a vraiment pas fait sa course en dernier lieu, raison pour laquelle je me permets de l'aligner à nouveau, à huit jours d'intervalle, ce qui n'est pas trop dans mes habitudes. Il est quand même relativement régulier et a déjà terminé deuxième d'une course pmu sur les haies d'Auteuil. J'espère donc qu'il va se rappeler au bon souvenir des parieurs bien qu'il aurait préféré une piste plus souple que celle prévue.

Pascal Adda : Fahawro (n°9) vient de prouver sa forme sur les haies de Clairefontaine. Mon cheval a 5 ans et c'est une année charnière en obstacle. Il est certes meilleur selon moi en steeple chase mais il est mieux placé au poids sur les haies. Il a progressé sur sa course de rentrée et a déjà obtenu de bons résultats à Auteuil. Face à ses seuls contemporains, l'engagement est intéressant dans ce tiercé de mardi. Je n'ai pas fait le papier mais, selon moi, il a le droit de bien tenir sa partie.

Marcel Rolland : Brother Bernard (n°10) est plus un cheval de pistes très souples, voire lourdes. La dernière fois, le terrain trop ferme pour ses aptitudes ne lui a donc pas convenu. En outre, contrairement à ses dernières performances, il sera muni d'œillères pour ce quinté+ car il n'est pas très courageux.

Yannick Fouin : Fun des Mottes (n°11) reste sur une performance correcte à ce niveau sur l'hippodrome de Clairefontaine. La course a été rapide à son goût. Un peu prudente dans ses sauts dans la phase finale, elle aurait pu finir plus près des chevaux de tête. A l'entraînement, ma protégée me paraît vraiment en excellente condition physique. Ce coup-ci, son jockey va la faire patienter jusqu'à l'entrée de la dernière ligne droite et elle sera munie d'une paire d'oeillères. A mon avis, elle est capable de participer à l'arrivée de ce quinté du mardi 23 juin 2020 surtout si la piste s'assouplit.

Grégoire Leenders : La rentrée de Fan of Sea (n°12) dans une course pmu sur l'hippodrome de Dieppe fut très bonne puisqu'il est rentré déferré d'un antérieur. On est de plus battu par un cheval qui galope un petit peu. Très allant, mon protégé a pris de la maturité et il tire beaucoup moins, étant très fluide sur l'obstacle. Son jockey arrive à le monter off et la patience semble porter ses fruits. Il avait besoin de cette rentrée pour se remettre en rythme et se défraîchir.

Serge Foucher : Je pense que New Bresil (n°13) est tombé de fatigue la dernière fois puisqu'il n'avait pas couru depuis plus d'un an et demi. A mon avis, sa valeur handicap de 55 est trop élevée. Selon moi, il mériterait, en effet, 48 ou 49. Ensuite, il ira faire les parcours de campagne. Cela me semble un peu compliqué pour lui de faire l'arrivée de ce tiercé. Ce bon sauteur travaille néanmoins de bonne manière le matin à l'entraînement.

François-Marie Cottin : D'entrée de jeu, Fin de l'Histoire (n°14) avait tracé une bonne rentrée, qu'elle n'a que partiellement confirmé dans la foulée. C'est une pouliche qui s'aguerrit. Elle n'a pour le moment pas encore obtenu de bons classements sur la piste d'Auteuil mais je ne vois pas de raison objective à ce qu'elle ne réussisse pas sur ce tracé sélectif. selon moi, elle pourrait compléter la combinaison gagnante de ce quinté+. Et on ne l'empêchera évidemment pas d'obtenir éventuellement un meilleur classement.

Christophe Plisson : Quand Tigresse Tianjin (n°15) était tombée sur l'hippodrome d'Auteuil, elle s'était fait mal au garrot. On l'a reprise gentiment et je pense qu'elle va manquer d'une course ce mardi. La jument a quand même l'air en forme le matin au boulot. De plus, je la préfère sur le steeple même si les haies sont bien pour la remettre en route. J'ai une petite préférence pour Cima Well (n°16), son compagnon d'écurie. Ce dernier va encore affronter un lot bien composé. On va profiter de son poids léger pour monter progressivement de catégorie. Il manque encore un peu de force, étant tendre. Il a très bien sauté samedi matin tout en étant un peu gaucher. Il avait bien récupéré de ce travail, ne soufflait pas. Il va être sur la montante. Il peut accrocher une petite place mais, de là à gagner ce gros handicap, ça va être compliqué.

Christophe Aubert : La dernière fois, cela s'est mal passé avec King of Run (n°17) ; c'est une course à effacer. Précédemment, il a bien couru à un niveau un peu inférieur, notamment lors d'une course pmu disputée sur l'hippodrome d'Auteuil. N'ayant pas le choix des engagements, je le présente dans ce prix de Chantilly où il est plus chargé que sa valeur handicap réelle. Mon élève est un peu juste dans cette catégorie mais il est parfait au travail et il donnera le meilleur de lui-même ce mardi. A mon avis, il va bien courir.

Source : Geny courses

Synthèse des meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette371259214
Turfomania.fr321275498
Equidia49711231110
Geny Courses71235121116
Canalturf.com3127215116
Zeturf.fr12749173110
Radio Balances347512298
Bilto1732591210
RTL3271215179
Tierce Mag.1273125410

L'analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic pmu gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du mardi 23 juin 2020 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome d'Auteuil.

Vidéo à venir... 😉

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du tiercé quarté quinté+ qui se courra ce mardi 23 juin 2020 sur l'hippodrome d'Auteuil, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d'abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d'ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l'ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d'enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce mardi 23 juin 2020, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l'hippodrome de la Butte Mortemart aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques, ou sur RMC Découverte, canal 24 de la TNT. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l'arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Lorsque vous jouez en formule unitaire, c'est très simple de calculer le prix de votre ticket car il suffit de connaître la mise de base du pari. Par contre, les choses se compliquent si vous souhaitez jouer en formule combiné. Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254