Quinté PMU du 4 décembre 2019

Pronostic quinté du 4 décembre 2019 – Prix de la Ville de Royan

L'analyse complète de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 4 décembre 2019

Ce quinté du mercredi 4 décembre 2019 aura comme support le Prix de la Ville de Royan, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Vincennes. Cette épreuve de trot attelé qui sera dotée de 37000 € d'allocations a réuni 16 partants âgés de 6 et 7 ans qui ne doivent pas avoir gagné 165000 euros pour être déclarés partants. Toutes ces juments s'affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la grande piste et ils seront répartis sur deux échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 85000 € ou plus).

Le favori du pronostic

Jugée sur ses meilleurs titres, DEVISE DU VIVIER (n°16) semble tout à fait capable de terminer à l'arrivée de ce tiercé. Cette jument entraînée par Laurent-Claude Abrivard reste certes sur deux disqualifications pour allures irrégulières mais elle vaut largement mieux que cela. Par le passé, elle s'est d'ailleurs déjà mise en évidence à ce niveau de la compétition. Par exemple, au cours de l'été dernier à Enghien soisy, cette fille de Real de Lou et Melusine du Vivier n'avait trouvé que la bonne Diane des Loyaux pour lui barrer le chemin de la victoire mais elle battait, tout de même, Diva Beauregard, récente lauréate d'un événement. Avant cette bonne performance, elle avait également bien tenu sa partie à Vincennes derrière une jument de la trempe de Datcha (lauréate d'une course pmu à Vincennes la semaine dernière) tout en devançant quelques unes de ses rivales du jour. Elle a donc des lignes intéressantes à faire valoir quand on analyse ses résultats. Mercredi, elle sera idéalement engagée au plafond des gains et elle aura l'avantage d'évoluer de nouveau pieds nus, une configuration qui l'améliore. Elle n'est certes pas à l'abri d'une faute mais elle pourrait parfaitement franchir le poteau en tête si elle voulait bien rester dans les bonnes allures d'un bout à l'autre du parcours. Elle sera donc la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Bien engagée au premier poteau de départ, DE LA CHENEVIERE (n°4) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Lors de sa dernière sortie sur le parcours qui nous intéresse, cette pensionnaire de l'écurie de Luc Gaborit n'a certes jamais donné d'espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances mais, ce jour-là, elle était ferrée et nul doute que cette tentative avait pour but de l'amener au mieux pour ce bel engagement en tête face aux seules femelles. Mercredi, elle sera d'ailleurs déferrée des 4 pieds, une configuration qui lui avait permis, au printemps dernier, de faire jeu égal avec Egérie du Vivier, Elmika de Viette, Earth Victory et Duchesse de Brion. Autant de concurrentes qui ont ensuite largement confirmé en région parisienne. Pieds nus, elle avait également dominé le bon Denzo de Guez sur l'herbe d'Ecommoy quelques jours plus tard. Jugée sur ces lignes en béton, cette fille de Ti Punch River et Olina des Caillons va s'élancer avec une chance de premier ordre à défendre dans cette compétition et elle devrait logiquement s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Bien placée en tête, DROTTNING VIKING (n°2) semble être le bon tocard de ce quinté du 4 décembre. Cette représentante de l'entraînement de Didier Brohier aura, en effet, l'avantage de s'élancer au premier poteau de départ ce mercredi et, contrairement à ses dernières tentatives, elle sera déferrée des antérieurs, une configuration qui lui avait permis de devancer la partenaire de Léo Abrivard à poteau égal en début d'année à Vincennes. Sa chance théorique sera donc de premier ordre si on se fie à ce brillant résultat. On peut également remarquer qu'elle sera confiée aux bons soins de Yoann Lebourgeois tout en évoluant sur un tracé à son entière convenance, ce qui ne sera pas le cas de toutes ses rivales du jour. Avant le coup, elle aura donc quelques atouts dans son jeu et il n'y aurait rien d'étonnant à la voir pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L'outsider spéculatif

DECOLORATION (n°14) est une jument de qualité qui n'a plus à prouver sa compétitivité dans cette catégorie mais, comme le montre sa musique récente, elle ne s'amende pas en vieillissant. Cette élève de la famille Pellerot reste, en effet, sur toute une série de contre-performances. Elle totalise d'ailleurs 6 disqualifications pour allures irrégulières lors de ses 8 dernières sorties. Mercredi, elle aura l'avantage d'être drivée par Jean-Michel Bazire et d'évoluer sur un tracé à son entière convenance. Elle pourrait donc parfaitement jouer les trouble-fête à l'arrivée de cet événement si elle daignait reste sage jusqu'au poteau. Les turfistes à la recherche d'un outsider spéculatif pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Meilleure que jamais à l'heure actuelle, DEESSE NOIRE (n°15) reste sur deux victoires à Vincennes dans des lots un peu moins huppés mais la manière y était. Bien engagée au plafond des gains et confiée aux bons soins d'Eric Raffin, futur sulky d'or 2019, elle devrait encore parvenir à tirer son épingle du jeu malgré son handicap initial de 25 mètres. Avant le coup, on lui accordera donc un large crédit même si sa marge de manoeuvre ne semble pas si élevée que cela.

DOTKA DE LOIRON (n°12) n'est pas une championne mais elle fait preuve d'une louable régularité dans ses performances rentrant aux balances quasiment après chaque tentative au trot attelé. Lors de ses deux plus récentes sorties à Vincennes, cette élève de Franck Leblanc a d'ailleurs terminé à chaque fois dans la combinaison gagnante. Sa forme est donc au beau fixe à l'heure actuelle. Mercredi, elle aura le handicap de rendre la distance et, comme elle n'est pas capable de faire le tour des autres, il faudra que Loïc Guinoiseau la drive au mieux de ses intérêts si elle veut prendre une part active à l'arrivée de cette épreuve. Si c'est le cas, un accessit semble dans ses cordes.

Derrière ces six concurrentes, c'est très ouvert avec de nombreuses possibilités pour les places d'honneur. En priorité, on s'intéressera aux juments du premier échelon ayant montré un bon degré de forme récemment. Cela sera le cas de DIVA D'OUVILLE (n°1), confiée à l'habile David Thomain et de DIVA DES BLEUETS (n°7), bien placée à la limite du recul et confiée à Franck Ouvrie, un driver qui s'entend bien avec elle.

On aurait évidemment pu en citer d'autres.

La dernière minute

COOL STAR (n°13) vient de confirmer sa bonne forme du moment en s'emparant de la troisième place d'un événement disputé sur la petite piste. Mercredi, cette protégée de la famille Dabouis aura, cette fois, le handicap de rendre la distance et elle évoluera sur la grande piste, un tracé qui ne lui a jamais réussi jusqu'à présent. Avant le coup, sa candidature comporte donc du pour et du contre. Dans ces conditions, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d'impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 04/12/2019 : 16 - 4 - 2 - 14 - 15 - 12 - 1 - 7

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les drivers et les entraîneurs participant à cet événement et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Jean-Michel Bazire (n°14) : 59% de réussite
  • Eric Raffin (n°15) : 50% de réussite
  • Loïc Guinoiseau (n°12) : 50% de réussite
  • Eric Audebert (n°5) : 50% de réussite
  • Charles Julien Bigeon (n°10) : 45% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Didier Brohier (n°2) : 62% de réussite
  • Loïc Chaudet (n°15) : 57% de réussite
  • Laurent-Claude Abrivard (n°16) : 40% de réussite
  • Filip Sap (n°11) : 40% de réussite
  • Sébastien Hardy (n°8) : 38% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les chevaux les plus rapides sur le parcours et ceux qui possèdent le meilleur record parmi tous les partants de ce quinté+.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Dolly du Quesne (n°11) : 1'12'0
  • Decoloration (n°14) : 1'12'5
  • Devise du Vivier (n°16) : 1'12'7
  • Deesse Noire (n°15) : 1'12'9
  • Dotka de Loiron (n°12) : 1'13'1

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Decoloration (n°14) : 1'12'9
  • Cool Star (n°13) : 1'13'4
  • Dotka de Loiron (n°12) : 1'13'5
  • Deesse Noire (n°15) : 1'13'6
  • Dolly du Quesne (n°11) : 1'13'7

Les conditions de course

Course de trot attelé s'adressant à des juments âgées de 6 et 7 ans n'ayant pas gagné 165000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les juments ayant gagné 85000 € ou plus. Distance à parcourir : 2850 mètres. Grande Piste. Mâchefer. Bon terrain. Corde à gauche. 16 partants. Météo : Temps ensoleillé dans l'ensemble (6°). Allocations totales : 37000 € (Vainqueur : 16650 €, 1er accessit : 9250 €, 2ème accessit : 5180 €, 4ème place : 2960 €, 5ème place : 1850 €, 6ème place : 740 €, 7ème place : 370 €).

Les interviews des entraîneurs

Julien Gosselin : Diva d'Ouville (n°1) a réalisé une belle année 2019 en province et elle a conservé un bon degré de forme. Cette course, c'est une bonne occasion de revenir à Vincennes. L'an dernier lors de sa venue sur ce champ de courses, ma jument n'avait jamais donné d'espoirs à ses preneurs mais elle était fatiguée. Le tracé sélectif de la grande piste ne devrait pas la déranger. Elle va affronter des juments d'un bon niveau aux vingt-cinq mètres mais en tête, c'est jouable. A mon avis, elle pourrait participer activement à l'arrivée de ce quinté du 4 décembre.

Didier Brohier : Drottning Viking (n°2) connaissait des problèmes d'allures en début d'année et elle avait dû être arrêtée. Elle s'est montrée fautive dernièrement au Croisé-Laroche mais ses deux sorties précédentes étaient bonnes. Elle est revenue à son meilleur niveau. Mercredi, elle sera déferrée des antérieurs et confiée à Yoann Lebourgois pour ce bel engagement au premier poteau de départ. Selon moi, elle est en mesure d'obtenir un bon résultat dans ce tiercé si elle bénéficie d'un bon déroulement de course. Tous les feux sont au vert.

Mickaël Messager : Cassiopée du Meyx (n°3) a repris du moral. Cela a payé à Parilly où elle a gagné une course pmu en fournissant un bon effort final dans la ligne d'arrivée. Elle n'a pas grand-chose d'intéressant à son programme actuellement. Je me laisse tenter par ce quinté+ à Vincennes avant d'aller courir sur l'hippodrome de Cagnes sur mer. La grande piste est un point d'interrogation. Il faut lui cacher l'effort jusqu'à la sortie du tournant final mais elle est assez dure à l'effort.

Luc Gaborit : De la Chenevière (n°4) a donné satisfaction lors de sa dernière sortie sur la piste de Vincennes. Elle est en excellente condition physique à l'entraînement. Pour tout vous dire, ce Prix de la Ville de Royan reste un objectif visé de longue date. Seul bémol, on doute toujours de son aptitude à la grande piste et notamment à la montée. Avant le coup, on espère que tout ira bien.

Eric Audebert : Clara de Thyl (n°5) avait gagné sûrement chez les amateurs l'avant-dernière fois. Comme elle n'a pas trop de courses à son programme, je l'ai déclarée partante dans ce quinté du 4 décembre. Sa forme est sûre et l'engagement est très favorable. Je pense qu'elle est limitée à ce niveau mais il faut bien tenter notre chance. La cinquième place me satisferait.

Jean-Philippe Borodajko : Danae d'Ela (n°6) est très délicate à driver. On ne sait pas toujours à quel saint se vouer avec elle. En revanche, je la trouve plutôt bien disposée ces derniers temps. Elle vient d'accomplir une semi rentrée encourageante. Mercredi, j'en attends une confirmation. Si ma pensionnaire fournit sa valeur, elle est capable de prendre une part active à l'arrivée de ce tiercé.

Frédéric Ledoux : Diva des Bleuets (n°7) est une jument que nous avons achetée à réclamer et autant vous dire qu'elle ne cesse de nous apporter des satisfactions. À Graignes, elle rendait 25 mètres et ça ne s'est pas passé comme prévu. Elle démarre bien et elle est pratique. Elle aime les courses qui bardent. Avec un bon dos, elle est capable de finir vite. Elle pourrait s'octroyer la quatrième ou cinquième place de ce quinté+.

Sébastien Hardy : Dolly Si (n°8) n'a pas démérité lors de ses dernières sorties. Elle a joué de malchance au début et n'a pas bénéficié d'un bon déroulement de course en dernier lieu. Il lui manque souvent la petite étincelle pour obtenir un meilleur classement. Je profite de cet engagement sur mesure pour retenter l'aventure parisienne. Nos ambitions se limiteront aux petites places.

Jean-Marc Maurice Riaud : Calba du Pont (n°9) n'a pas bénéficié de bons déroulements de course ces derniers temps. Sa forme ne fait pourtant aucun doute. Je profite de cet engagement idéal à la limite du recul pour faire un nouvel essai sur la grande piste de Vincennes mais sachez qu'elle a souvent du mal à monter la côte. Face uniquement aux femelles, elle essaiera d'obtenir le meilleur résultat possible.

Daniel Béthouart : Douce Gergauderie (n°10) s'est ensuite bien comportée après sa faute à Laval. Elle a bien travaillé afin de préparer cet engagement sur mesure à la limite du recul. Elle sera déferrée des antérieurs et menée par Charles Bigeon, ce qui sera un plus à mon avis. Si tout se passe bien, elle est en mesure d'obtenir un bon résultat dans ce quinté du 4 décembre.

Filip Sap : Dolly du Quesne (n°11) n'a pas eu une course dure vendredi dernier où elle s'est retrouvée bloquée au sein du peloton. J'ai attendu de voir sa récupération et étudier son programme avant de valider sa participation à ce tiercé. Elle n'a pas été marquée. Il faut rendre la distance, mais c'est possible sur la grande piste à condition de se faire ramener.

Dominique Bernard Leclerc : Dotka de Loiron (n°12) a joué de malchance en dernier lieu. Très bien partie en dedans, elle n'a cessé de reculer et de prendre des coups. Si cela s'était bien déroulé, nul doute qu'elle aurait pu lutter pour les premières places. Je la présente de façon rapprochée car elle n'a pas eu une course dure. Selon moi, elle a parfaitement sa place dans la combinaison gagnante de ce quinté+. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Antoine Dabouis : En dernier lieu, Cool Star (n°13) ne m'a pas surpris en prenant la troisième place d'un événement. Elle traverse une belle période de forme à l'heure actuelle. La jument a bien récupéré de ses efforts et les conditions de course sont favorables même si elle aura le handicap de rendre vingt-cinq mètres. Je la crois capable de confirmer en accrochant un accessit.

Pierre Pellerot : Décoloration (n°14) a un peu de vice et elle a échappé à ses drivers dernièrement. À Chartres, elle aurait terminé sur le podium alors qu'à Lignières car j'avais beaucoup de ressources. A mon avis, elle n'aurait qu'à rester au trot pour jouer un premier rôle à l'arrivée de ce prix de la Ville de Royan. On va lui mettre un bonnet fermé. Physiquement, ma protégée est en pleine possession de ses moyens.

Loïc Chaudet : Déesse Noire (n°15) a très bien fait pour son retour à Vincennes sur la petite piste. Elle a gagné une course pmu avec la manière en courant pieds nus. Elle le sera encore ce mercredi. Évoluer sur la grande piste va jouer en sa faveur. Personnellement, je pense que ma pensionnaire est encore un peu déclassée dans cette catégorie. J'attends donc un bon résultat ce mercredi.

Alexandre Abrivard : Devise du Vivier (n°16) s'est élancée au galop derrière l'autostart en dernier lieu. Elle sera plus à son affaire avec ce départ volté. Elle affiche une excellente condition physique à l'entraînement. Elle sait finir vite lorsqu'on peut lui masquer l'effort dans une course rythmée. A mon avis, il ne faudra pas l'éliminer de votre prono.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette1512162134146
Turfomania.fr141514216710
Equidia15161012142413
Geny Courses15411121316114
Canalturf.com15141221016134
Zeturf.fr152161413412
Radio Balances15121421611316
Bilto15142161312410
RTL1513214121416
Tierce Mag.15161113712211

L'analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 4 décembre 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Alexia Beaucourt.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Quinté+ qui aura lieu ce mercredi sur l'hippodrome du Plateau de Gravelle, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d'abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d'ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l'ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d'enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce mercredi, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l'hippodrome de Vincennes aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l'arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s'adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d'écurie n'est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l'arrivée car il s'élance souvent à une cote spéculative. C'est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l'on analyse ses résultats. Afin d'augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l'inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d'ordre.

HIPPODROME DE VINCENNES - Réunion premium n°1 - Course pmu n°2 (Prix de la Ferté-Vidame) - Course F (trot) - Départ prévu aux alentours de 14h17 - Trot attelé - Allocations totales : 29000 € - Distance à parcourir : 2700 mètres - Grande piste - Mâchefer - 15 partants - Corde à gauche - Pour pouliches de 3 ans n'ayant pas gagné 21000 € au cours de leur carrière. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce mercredi. La première aura lieu sur l'hippodrome de Vincennes avec en point d'orgue le quinté du jour et la deuxième débutera en milieu d'après-midi sur la petite piste de Marseille-Vivaux. C'est en région parisienne que se produira GRAZIA (n°11), le cheval du jour de FT. Cette pensionnaire de l'écurie de Laurent-Claude Abrivard participera à la deuxième course du programme, une épreuve au trot attelé réservée à des pouliches de sa génération. Disqualifiée au départ en dernier lieu alors qu'elle effectuait ses grands débuts sur l'hippodrome de Vincennes, on ne la condamnera pas sur cette sortie en demi-teinte et on la jugera plutôt sur ses précédents résultats dans des lots analogues. Lauréate d'une course pmu à Reims le jour de sa rentrée, elle avait ensuite pris une excellente deuxième place sur l'hippodrome d'Enghien Soisy. Ce jour-là, elle effectuait son dernier kilomètre en 1'12'4 et ses derniers 500 mètres sur le pied d'1'10'6. Autant de chronos flatteurs qui lui confèrent une chance de premier ordre en pareille société. On notera également, qu'en cette occasion, elle faisait jeu égal avec Gourgandine, future lauréate d'une course pmu à Vincennes puis quatrième d'un semi-classique dans la foulée. La ligne est donc très favorable. Mercredi, cette fille de Severino et Voscova va bénéficier d'un engagement intéressant au plafond des gains et, si elle ne commet pas l'irréparable dans les premiers mètres, elle devrait logiquement lutter pour la victoire. Il conviendra donc de suivre sa performance avec un grand intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c'est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s'il ne franchit pas le poteau d'arrivée en vainqueur.