Quinte pmu du jeudi 30 janvier 2020

Pronostic quinté du jeudi 30 janvier 2020 – Prix de Langeais

L’analyse complète de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du jeudi 30 janvier aura comme support le Prix de Langeais, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette épreuve de trot attelé qui sera dotée de 67000 € d’allocations a réuni 16 chevaux âgés de 7 à 11 ans qui doivent avoir gagné au moins 160000 € mais pas 471000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants. Tous ces trotteurs s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la grande piste et ils seront répartis sur deux échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 267000 €).

Le favori du pronostic

Jugé sur ses meilleurs titres, DOLLAR SOYER (n°7) largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Cet élève de Grégory Thorel reste certes sur des résultats en demi-teinte mais il vaut assurément mieux que cela si son se fie à ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière. On lui trouve, en effet, des chronos flatteurs et des lignes particulièrement favorables lorsque l’on analyse ses résultats. Il a notamment déjà trotté 1’12’9 sur le parcours qui nous intéresse. On peut également remarquer qu’il a déjà fait jeu égal avec des chevaux de la trempe de Jerry Mom, Portland, Alcoy, Duel du Gers, El Villagio ou encore Epic Julry, troisième du Critérium des 5 ans. Jugé là-dessus, on peut même estimer qu’il possède la première chance théorique de la course. Bien engagé en tête et présenté pieds nus en compagnie d’Anthony Barrier, un driver qui le connaît parfaitement, il n’y vraiment aurait rien de surprenant le voir renouer avec la victoire ce jeudi. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Bien placé au premier poteau et présenté pieds nus cette fois-ci, DELFINO (n°6) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement de la famille Mottier reste sur une sortie en demi-teinte à Vincennes mais il avait le handicap de rendre 25 mètres à un trotteur comme Douxor de Guez. De plus, il n’était déferré que des postérieurs contrairement à ce jeudi où il sera déferré des 4 pieds. On ne le condamnera donc pas sur ce faux-pas relatif et on le jugera plutôt sur ses deux sorties précédentes dans des lots analogues, notamment celle où il avait fait belle impression face à Dexter Chatho, Tellmeastory et Goofy Greenwood. Autant de chevaux qui auraient eu une chance prépondérante à défendre en pareille société. Capable de trotter, moins de 1’14 sur ce tracé, il devrait, en toute logique, s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, DRAGON DES RACQUES (n°14) semble être le bon tocard de ce quinté du jeudi 30 janvier. Descendu sur la Côte d’Azur pour participer au meeting de Cagnes sur mer, ce représentant de la casaque de Jacques Cottel n’est pas parvenu à se distinguer après avoir disputé trois courses pmu. Suite à ces échecs cuisants, son entourage s’est résigné à le remonter en région parisienne. Il va donc effectuer son retour à Vincennes, un hippodrome où on lui trouve quelques performances de choix face à Calaska de Guez et Colonel, un pensionnaire de Jean-Michel Bazire qui a fait feu de tout bois cet hiver. Il a donc quelques lignes intéressantes à faire valoir. Présenté pieds nus avec Yoann Lebourgeois aux commandes, il pourrait éventuellement pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Où en est le tout bon DIABLE DE VAUVERT (n°11) ?…. Longtemps absent des pistes, ce pensionnaire de l’écurie de Bertrand Le Beller vient d’effectuer une rentrée ni bonne, ni mauvaise dans un lot très bien composé. Ce jour-là, il avait, en effet, sur sa route des trotteurs de la trempe de Cleangame, Anzi des Liards, Blé du Gers. Jeudi, il redescendra donc de catégorie et sera présenté pieds nus, une configuration qui l’améliore beaucoup. Dans ces conditions, à la faveur de quelques progrès, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement. Il pourrait même monter sur la plus haute marche du podium en étant revenu à son meilleur niveau. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

DEFI PIERJI (n°1) n’est pas encore parvenu à tirer son épingle du jeu cet hiver mais il a parfois mieux couru que ne l’indique ses derniers résultats. Lors de son avant-dernière sortie à Vincennes, il aurait d’ailleurs lutté pour le succès s’il avait pu trouver le passage dans l’ultime ligne droite et, ce jour-là, il aurait battu le partenaire de Mathieu Mottier. Jeudi, il devra encore patienter pour obtenir un bon résultat mas, si Alexandre Abrivard parvient à suivre les bons dos, il ne semble pas incapable de se mettre en évidence. Avant le coup, on lui accordera un large crédit.

BE BOP HAUFOR (n°12) et BALZAC DE L’ITON (n°16) sont indissociables au papier. Ces deux trotteurs ont, en effet, souvent faut jeu égal cet hiver sur le plateau de Gravelle. Jeudi, ils se présenteront en forme mais ils auront le handicap de rendre la distance à des chevaux plus jeunes qu’eux et sûrement aussi bons. Dans ces conditions, on les verra plutôt comme des candidats aux accessits.

DASCALIA (n°2) fait preuve d’une louable régularité dans ses performances mais, comme le montre sa musique récente, elle n’a désormais plus aucune marge de manoeuvre avec ses gains. Cette protégée d’Alphonse Vanberghen doit, en effet, souvent se contenter de places d’honneur. Jeudi, elle va devoir affronter les mâles, ce qui complique encore plus sa tâche. Dans ces conditions, malgré la drive d’Eric Raffin, le sulky d’or en titre, on la verra plutôt comme une jument capable de compléter la combinaison gagnante.

La dernière minute

En dernier lieu, COLT DES ESSARTS (n°13) s’est imposé dans un événement à Vincennes alors qu’il était largement plébiscité par les parieurs. Ce jour-là, il a pu faire ce qu’il a voulu en tête sans que personne ne vienne l’attaquer, ce qui lui a grandement faciliter la tâche. Le chrono n’était d’ailleurs pas flatteur tout comme celui de son dernier kilomètre (1’14’6). Jeudi, en raison de son handicap initial de 25 mètres, ce rejeton d’Olitro et Navy Vaumicel devra aller beaucoup plus vite s’il veut obtenir un bon résultat. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 30/01/2020 : 7 – 6 – 14 – 11 – 1 – 12 – 16 – 2

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les statistiques des drivers et des entraîneurs participant à cet événement et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Eric Raffin (n°2) : 53% de réussite
  • Franck Nivard (n°16) : 48% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°4) : 47% de réussite
  • François Lagadeuc (n°13) : 46% de réussite
  • Pierre Vercruysse (n°15) : 39% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Alphonse Vanberghen (n°2) : 77% de réussite
  • Rodolphe Lagadeuc (n°13) : 62% de réussite
  • Christian Bigeon (n°12) : 48% de réussite
  • Pierre Vercruysse (n°15) : 46% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°10) : 46% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les chronos des chevaux les plus rapides sur le parcours et les réductions kilométriques des chevaux qui possèdent le meilleur record absolu parmi tous les partants de ce quinté+.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Drole de Jet (n°15) : 1’09’3
  • Dragon des Racques (n°14) : 1’11’0
  • Dayana Berry (n°10) : 1’11’1
  • Casting de Chenu (n°8) : 1’11’2
  • Callas du Bouffey (n°4) : 1’11’4

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Diable de Vauvert (n°11) : 1’11’7
  • Colt des Essarts (n°13) : 1’12’4
  • Dragon des Racques (n°14) : 1’12’6
  • Be Bop Haufor (n°12) : 1’12’7
  • Drole de Jet (n°15) : 1’12’8

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des trotteurs âgés de 7 à 11 ans inclus (D à V) ayant gagné au moins 160000 € mais pas 471000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 267000 €. Course B. 16 partants. Distance à parcourir : 2850 mètres. Grande Piste. Mâchefer. Bon terrain. Corde à gauche. Météo : Temps nuageux avec des averses (13°). Allocations totales : 67000 € (Vainqueur : 30150 €, 1er accessit : 16750 €, 2ème accessit : 9380 €, 4ème place : 5360 €, 5ème place : 3350 €, 6ème place : 1340 €, 7ème place : 670 €).

Les interviews des entraîneurs

Alexandre Abrivard : Dernièrement,  Défi Pierji (n°1) n’a pas bénéficié d’un déroulement de course favorable. La fois précédente, mon partenaire n’avait jamais pu s’exprimer dans la dernière ligne droite alors qu’il possédait beaucoup de ressources. Il a l’air d’avoir conservé un bon degré de forme le matin à l’entraînement. Il y a certes de bons chevaux au deuxième poteau de départ mais il est maniable et facile à driver. Selon moi, il a sa place dans la combinaison gagnante de ce quinté du jeudi 30 janvier. Tous les feux sont au vert.

Alphonse Vanberghen : Dascalia (n°2) avait le choix des engagements. Je préfère courir contre les mâles même si le niveau est un peu plus relevé. La jument est restée en pleine possession de ses moyens. Elle répète toutes ses courses et fournit toujours un bon effort final. Jeudi, ma pensionnaire n’aura pas le handicap de rendre la distance. A mon avis, elle est capable de participer activement à l’arrivée de ce tiercé.

Jean-Marie Monclin : En dernier lieu, Charme de Star (n°3) nous a agréablement surpris en gagnant une course pmu à Vincennes. Il s’est imposé en allant de l’avant, une tactique que l’on utilise peu avec lui. Ici, l’opposition est coriace. Pour doubler la mise, ce ne sera pas facile mais il peut prétendre se placer en courant plus à l’économie le long de la corde. Il sera muni de petits fers aux postérieurs.

Michel Lenoir : Callas du Bouffey (n°4) cherche sa course. Sa dernière sortie est excellente même si elle a été dominée à la régulière. Niveau condition physique, mon élève est toujours aussi bien. La distance lui importe peu. Jeudi, elle aura l’avantage de s’élancer au premier poteau. Si elle bénéficie d’un déroulement de course favorable, elle devrait obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Philippe Masschaele : Altius Fortis (n°5) a toujours l’envie d’aller au combat malgré ses 10 ans. Mais il vaut mieux lui cacher l’effort jusqu’à la sortie du tournant final car il n’est plus capable de faire le tour des autres. Si je parviens à lui donner un parcours sur mesure côté corde alors il n’est pas incapable de tirer son épingle du jeu.

Mathieu Mottier : Delfino (n°6) a été gardée pour ce bel engagement. Lors de sa dernière course, mon cheval avait le handicap de rendre vingt-cinq mètres. Ce jour-là, je l’avais muni d’œillères mais l’essai ne s’est pas révélé concluant. Mieux vaut le juger sur ses performances précédentes. Il sera cette fois déferré des quatre pieds. Il doit pouvoir jouer les premiers rôles à l’arrivée de ce prix de Langeais. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Grégory Thorel : Lors de sa plus récente tentative au trot attelé à Vincennes, Dollar Soyer (n°7) a pleinement répondu à nos attentes. Après avoir été malade en décembre, je pensais qu’il serait un peu à court de compétition. Depuis cette tentative, il est retourné à la campagne qu’il n’avait pas vue depuis longtemps, avant de préparer activement cet engagement idéal. Mon pensionnaire affiche un bon degré de forme le matin à l’entraînement. A mon avis, il devrait bien tenir sa partie.

Franck Pellerot : Casting de Chenu (8) a recouvré une bonne partie de ses moyens. Ses derniers résultats sont bons. À Agen, mon protégé a été battu par un bon cheval mais il était mieux d’allures que lors de sa précédente cinquième place acquise dans une course pmu à Vincennes. Cet engagement représente une belle opportunité. S’il peut bénéficier d’un parcours caché, il a sa place parmi les cinq premiers de quinté du jeudi 30 janvier.

Pierre Louis Desaunette : Bloomer (n°9) aura des ambitions limitées ce jeudi. Je le présente au trot attelé pour lui changer les idées avant de revenir au trot monté. Il a des engagements en février. Il manque de maniabilité dans cette spécialité et, face à une telle opposition, il aura beaucoup de mal à participer à l’arrivée de ce tiercé. Vous pouvez l’éliminer de votre prono.

Jean-Michel Bazire : Dayana Berry (n°10) a décompressé après avoir réalisé un bon début de meeting. Jeudi, il s’agira pour elle d’une rentrée. Non seulement elle aura le handicap de rendre 25 mètres mais elle va également garder ses fers. Je conseille aux turfistes de parier sur ses chances lors de ses prochaines sorties.

Bertrand Le Beller : Lors d’un récent quinté+ à Vincennes, Diable de Vauvert (n°11) a effectué une très bonne rentrée. Il était muni de quatre plaques. En revanche, il est meilleur lorsqu’il est déferré, ce qui sera le cas ce jeudi. Comme il est sujet à avoir des seimes, on ne peut pas le déferrer trop souvent. Il a bien pris sa course. L’opposition est moins relevée cette fois-ci. Il faut lui faire confiance.

Christian Bigeon : Be Bop Haufor (n°12) a été victime d’un léger ralentissement dernièrement. Lors de ses sorties précédentes sur cet hippodrome, mon cheval avait aligné les bonnes performances. Il est toujours en forme mais il aura le handicap de rendre 25 mètres à des chevaux qui sont capables de trotter 1’13 »5, voir moins. Il aura donc du mal à gagner ce quinté du jeudi 30 janvier.

François Lagadeuc : Lors de sa dernière sortie, Colt des Essarts (n°13) n’avait pas raté son objectif mais il ne m’avait pas laissé une super impression ce jour-là. Il a ensuite connu un léger contretemps mais tout est rentré dans l’ordre. L’engagement est correct, mais ce n’est jamais facile de rendre la distance. Selon moi, il garde, tout de même, capable d’obtenir un bon résultat dans ce tiercé.

Alexandre Abrivard : Dragon des Racques (n°14) a besoin de rassurer et de reprendre du moral. Après quelques bonnes tentatives dans des courses pmu à Vincennes, en début de meeting d’hiver, nous l’avons envoyé sur la Côte d’Azur mais il ne s’est pas acclimaté. Face à une telle opposition, sa tâche s’annonce compliquée.

Pierre Vercruysse : Drôle de Jet (n°15) n’a pas été revu depuis plusieurs mois car il était très fatigué de sa saison. Il a eu un long break. Ce Prix de Langeais est l’occasion pour lui d’effectuer une rentrée. Cette reprise de contact lui sera nécessaire. Il n’a pas travaillé de façon poussée et il n’est pas prêt. J’ajoute qu’il restera ferré.

Franck Nivard : Balzac de l’Iton (n°16) s’est élancé au galop sous la selle. Auparavant, il s’était montré irréprochable. Jeudi, il sera bien engagé au plafond des gains mais il aura le handicap de s’élancer au deuxième échelon. Cela dit, il est toujours au top de sa forme et il apprécie ce parcours. Sauf incident, il doit prendre une part active à l’arrivée de ce quinté+.

Source : Geny courses

Synthèse des meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette711136161224
Turfomania.fr2861117413
Equidia711613121618
Geny Courses117168161312
Canalturf.com711613168212
Zeturf.fr117136161122
Radio Balances11131681672
Bilto11616713821
RTL11113476216
Tierce Mag.161281131176

L’analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du jeudi 30 janvier 2020 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Alexia Beaucourt.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Quinté+ qui aura lieu ce jeudi 30 janvier sur l’hippodrome de Vincennes, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce jeudi 30 janvier, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l’hippodrome de Vincennes aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE LYON LA SOIE – Réunion premium n°4 – Course pmu n°7 (Prix du Parc du Massif des Bauges) – Course E (trot) – Apprentis et Lads jockeys – Départ prévu aux alentours de 19h45 – Trot attelé – Allocations totales : 16000 € – Distance à parcourir : 2725 mètres – Piste en pouzzolane – 14 partants – Corde à droite – Pour chevaux âgés de 5 ans (F) n’ayant pas gagné 44000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux drivés par des apprentis ayant gagné cinq courses ou plus. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce jeudi 30 janvier. La première aura pour cadre la traditionnelle réunion du meeting d’hiver à Vincennes avec en point d’orgue le quinté du jour et la deuxième débutera sur l’hippodrome de Lyon la Soie en milieu d’après-midi. C’est sur cette piste que se produira FRIPON DU JOUR (n°5), le cheval du jour de FT. Ce cheval entraîné par Thierry Busset participera à la septième épreuve du programme, une course au trot attelé réservée à des chevaux de sa génération où tous les concurrents seront associés à des apprentis. Depuis ses premiers pas en compétition, ce fils de Sévérino et Phanie du Comtal fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque sortie tout en affrontant des lots valables. On lui trouve, en effet, quelques lignes avec des chevaux de la trempe de Fox Papa Tango, Fripouille, For Ever The Best, Feministu Mag et Fabio du Loisir. Autant de concurrents qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette course. Sa chance théorique sera donc de premier ordre face à une telle opposition d’autant plus qu’il aura l’avantage de s’élancer en tête contrairement à ses plus récentes tentatives où il avait le handicap de rendre la distance. Dans ces conditions, malgré l’inexpérience de sa jeune partenaire, on peut raisonnablement espérer le voir lutter pour la victoire d’autant qu’il est capable de trotter aux avant-postes, un avantage dans ce type d’épreuves où les aléas de parcours sont nombreux. Il conviendra donc de suivre sa prestation avec un certain intérêt même si c’est évidemment loin d’être un coup sûr gagnant à l’arrivée.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.