Quinté pmu du samedi 4 janvier 2020

Pronostic quinté du samedi 4 janvier 2020 – Prix de Breteuil

L'analyse complète de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du samedi 4 janvier aura comme support le Prix de Breteuil, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Vincennes. Cette belle épreuve de trot attelé qui sera dotée de 51000 € d'allocations a réuni 16 partants âgés de 8, 9 et 10 ans (C, B et A) qui ne doivent pas avoir gagné 245000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants. Tous ces trotteurs s'affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2100 mètres corde à gauche de la grande piste et le départ de la course sera donné derrière les ailes de l'autostart (9 chevaux en première ligne).

Le favori du pronostic

Jugé sur ce qu'il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, CALIU DES BOSC (n°7) semble largement capable de terminer à l'arrivée de ce tiercé s'il fournit sa meilleure valeur. Depuis de nombreux mois, ce pensionnaire de l'écurie de Gabriel Angel Pou Pou fait preuve d'une louable régularité tout en affrontant des bien composés. En analysant ses performances, on peut, en effet, s'apercevoir qu'il a déjà fait jeu égal avec des chevaux de la trempe de Cocktail Desbois (dauphin du champion Cleangame lors de l'étape nantaise du Grand National du Trot), Darlington Park, Duel du Gers, Calou Renardière, Delfino ou encore Derby du Dollar. Autant de chevaux chevaux qui auraient été plébiscités par les parieurs s'ils avaient été déclarés partants ce samedi. Sa chance sera donc prépondérante face à une telle opposition. Bien placé en première ligne et présenté pieds nus (une configuration qui lui a souvent permis d'obtenir de bons résultats), il devrait logiquement lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Sûrement préparée avec soin par Michel Lenoir, CALLAS DU BOUFFEY (n°4) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Cette représentante de la casaque de Philippe Thirionet n'est certes pas une championne mais elle se montre assez régulière dans ses performances. De plus, elle aura le mérite d'avoir prouvé sa bonne condition physique contrairement à pas mal de ses adversaires du jour. Très confirmée sur ce tracé et bien placée en première ligne, cette bonne finisseuse devrait logiquement s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement si son driver, Matthieu Abrivard, parvient à lui masquer l'effort jusqu'à l'entrée de la dernière ligne droite. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, BAYOKOS ATOUT (n°11) semble être le bon tocard de ce quinté du samedi 4 janvier. Arrivé dans les boxes de Guillaume Beaufils au cours de l'été après avoir été entraîné par Franck Nivard, ce fils de Goetmals Wood et New York Jet n'a pas tardé à faire plaisir à son nouvel entourage. Dès sa deuxième sortie, il s'octroyait, en effet, une probante quatrième place dans un événement à Bordeaux le Bouscat n'étant devancé que par les bons Cocktail Julino, Gross Weight et Doberman. Autant de trotteurs qui évoluent à un excellent niveau. Disqualifié à sa sortie suivante, il revient à Vincennes ce samedi sur un parcours qui lui a déjà réussi par le passé (voir sa victoire obtenue en fin d'année dernière). Son aptitude au parcours est donc largement avérée et, à l'issue d'un bon déroulement de course, il n'y aurait vraiment rien de surprenant à le voir pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L'outsider spéculatif

Contrairement à pas mal de protagonistes de cette épreuve, BELLE DU MATIN (n°13) n'est pas usée par la compétition. Cette jument entraînée par Frank Furet vient d'ailleurs d'obtenir une bonne cinquième place à Vincennes alors qu'elle affrontait ses cadettes et des concurrentes étrangères. Samedi, ses dernières seront absentes, ce qui va jouer en sa faveur. De plus, elle sera de nouveau pieds nus, une configuration qui semble l'améliorer. Capable de finir sur un bon pied lorsqu'elle ne voit le jour qu'à l'entrée de l'ultime ligne droite, cette redoutable sprinteuse pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l'arrivée de cet événement si François Lagadeuc la drive au mieux de ses intérêts. Les turfistes à la recherche d'un outsider spéculatif pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

CRISTAL DU PERCHE (n°9) et CROIX DU BUISSON (n°8) possèdent une chance théorique de premier ordre face à une telle opposition mais ils auront le handicap de s'élancer complètement à l'extérieur de la piste, ce qui va les obliger à produire un effort prématuré. Dans ces conditions, mieux vaut les voir comme des chevaux capable de compléter la combinaison gagnante.

Désormais âgé de 10 ans, ANGEL D'OR (n°5) n'a vraiment plus aucune marge de manoeuvre avec ses gains. Ce rejeton de Ganymède et Gloria de l'Iton devra donc compter sur un déroulement de course favorable pour espérer un bon résultat dans cette compétition. Nanti d'un bon numéro, il aurait néanmoins été hasardeux de ne pas l'inclure dans ce prono.

BEL AIR (n°6) possède un joli taux de réussite sur ce tracé mais il demeure intermittent. Pas incapable de se rappeler au bon souvenir des parieurs, on s'en méfiera pour une quatrième ou cinquième place.

La dernière minute

Où en est BINIOU DE CONNEE (n°3) ?... En classe pure, ce protégé de Christophe Alain Mallet est peut-être le meilleur cheval du lot mais il a connu une longue interruption de carrière et il est actuellement dans une forme incertaine. Avant le coup, il n'est donc pas évident de lui faire confiance même s'il aura pour lui d'être déferré des 4 pieds et confié à Eric Raffin pour ce bel engagement au plafond des gains. Dans ces conditions, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d'impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 04/01/2020 : 7 - 4 - 11 - 13 - 9 - 8 - 5 - 6

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les drivers et les entraîneurs participant à cet événement et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Gabriel Angel Pou Pou (n°7) : 60% de réussite
  • Eric Raffin (n°3) : 52% de réussite
  • Franck Nivard (n°12) : 50% de réussite
  • Guillaume Beaufils (n°11) : 50% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°4) : 47% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Vincent Seguin (n°9) : 66% de réussite
  • Loïc Chaudet (n°8) : 62% de réussite
  • Gabriel Angel Pou Pou (n°7) : 61% de réussite
  • Franck Furet (n°13) : 50% de réussite
  • Guillaume Beaufils (n°11) : 50% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les chevaux les plus rapides sur le parcours et ceux qui possèdent le meilleur record parmi tous les partants de ce quinté+.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Comète Darche (n°16) : 1'10'1
  • Caliu des Bosc (n°7) : 1'11'1
  • Callas du Bouffey (n°4) : 1'11'4
  • Biniou de Connée (n°3) : 1'11'4
  • Bel Air (n°6) : 1'11'5

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Caliu des Bosc (n°7) : 1'11'1
  • Callas du Bouffey (n°4) : 1'11'4
  • Biniou de Connée (n°3) : 1'11'4
  • Bel Air (n°6) : 1'11'5
  • Angel d'Or (n°5) : 1'13'9

Les conditions de course

Course de trot attelé s'adressant à des trotteurs âgés de 8, 9 et 10 ans (C, B et A) n'ayant pas gagné 245000 € au cours de leur carrière. Distance à parcourir : 2100 mètres. Départ à l'autostart (9 chevaux en première ligne). Grande Piste. Mâchefer. Bon terrain. Corde à gauche. 16 partants. Météo : Temps nuageux (8°). Allocations totales : 51000 € (Vainqueur : 22950 €, 1er accessit : 12750 €, 2ème accessit : 7140 €, 4ème place : 4080 €, 5ème place : 2550 €, 6ème place : 1020 €, 7ème place : 510 €).

Les interviews des entraîneurs

François Lemoine : Lors d'une récente course pmu, Crusoé d'Anama (n°1) n'a jamais donné d'espoirs à ses preneurs. À sa décharge, il a manqué de fraîcheur après avoir travaillé dur à l'entraînement et il était sensible des pieds. Samedi, mon pensionnaire sera ferré léger aux antérieurs. Sachez qu'il est meilleur sur les profils plats et sur les pistes en herbe. Cette compétition constitue néanmoins une belle opportunité alors on tente notre chance. Il sera bien placé le long de la corde. A mon avis, il n'est pas incapable d'obtenir un bon résultat dans ce quinté du samedi 4 janvier mais il aura besoin d'un déroulement favorable et limpide pour donner sa pleine mesure

Max Izaac : En dernier lieu, Boy Dancer (n°2) ne s'est pas montré convaincant chez les drivers amateurs alors qu'il effectuait une rentrée après quatre mois d'absence. Il va encore avoir besoin de courir pour améliorer sa condition physique. Même s'il est, cette fois, déferré des quatre pieds et bien placé en première ligne derrière l'autostart, sa tâche s'annonce compliquée. Il aura donc du mal à participer activement à l'arrivée de ce tiercé. Vous pouvez l'écarter de votre prono.

Christophe Alain Mallet : Biniou de Connée (n°3) a connu des problèmes pulmonaires qui semblent derrière lui. Lors de sa dernière tentative,le cheval a couru proprement. Il ne soufflait pas trop à son retour aux balances. Il n'est pas encore à 100 % de ses moyens mais il devrait néanmoins bien tenir sa partie. Il a déjà gagné sur les 2100 mètres et évoluera cette fois pieds nus. Il est bien engagé et trouve une opposition dans ses cordes. Avant le coup, j'espère qu'il va terminer dans la combinaison gagnante de ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

Michel Lenoir : Dernièrement, Callas du Bouffey (n°4) a très bien couru sur le parcours qui nous intéresse. Par le jeu des relais, ma jument s'est retrouvée sur une quatrième ligne à la corde puis elle a fourni un bel effort final dans la dernière ligne droite. Selon moi, elle aurait pu terminer plus près des chevaux de tête avec un meilleur déroulement de course. Depuis cette tentative, elle est restée au top ayant très bien travaillé mercredi matin. L'engagement est favorable même si elle affrontera les mâles ce samedi. Avec un bon numéro derrière la voiture, elle pourrait terminer parmi les trois premiers de ce prix de Breteuil. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Benoît Vallette : Angel d'Or (n°5) fait face à sa plus belle course pmu de l'hiver même s'il en aura une autre à son programme dix jours plus tard. J'ai essayé de le préparer au mieux même si ses derniers parcours n'ont été favorables. À Mauquenchy, il était dans le mauvais wagon. À l'entraînement, il paraît meilleur que jamais. Il fait très bien les 2100 mètres, il faut juste qu'il reste bien calme. Il évoluera pieds nus et s'élancera en première ligne derrière la voiture. Avant le coup, il a toute ma confiance.

Franck Boismartel : Bel Air (n°6) n'a pas démérité dernièrement alors qu'il évoluait sur une distance trop longue pour ses aptitudes. Cette sortie avait pour but de le préparer pour ce quinté du samedi 4 janvier. Le matin à l'entraînement, il me paraît aussi bien que lors de ses meilleures performances. Il y a longtemps qu'il n'a pas eu la chance de s'élancer en première ligne. Pieds nus et muni d'artifices, il devrait logiquement se rappeler au bon souvenir des parieurs.

Gabriel Angel Pou Pou : Caliu des Bosc (n°7) ne s'était pas montré très tranchant lors de son avant-dernière sortie mais les analyses de sang n'avaient rien révélé d'anormal. Dernièrement, il aurait fini plus près sans des problèmes de trafic dans le dernier tournant. Avec lui, tout est une question de déroulement de course. Samedi, mon protégé aura le handicap de s'élancer avec un numéro en dehors, ce qui m'inquiète un peu. Cela dit, si je peux lui masquer l'effort, il devrait logiquement terminer dans les cinq premiers de ce tiercé.

Loïc Chaudet : Croix du Buisson (n°8) s'est bien défendue pour son retour sur les 2100 mètres. Depuis, elle a entretenu sa condition physique. Elle me paraît dans une forme similaire. On a cette fois hérité du numéro 8, tout en dehors, ce qui complique sérieusement les choses. Il faut absolument la cacher et ne pas faire d'efforts jusqu'à la sortie du tournant final. Damien Bonne étant suspendu, c'est Anthony Barrier qui la drivera.

Vincent Seguin : Cristal du Perche (n°9) n'a sans doute pas encaissé le long voyage jusqu'à Lyon. Je m'attendais à mieux de sa part. Il était aussi un peu sensible des pieds derrière. Je ne le déferre que des antérieurs cette fois. Physiquement, il est resté bien. Il va défendre sa chance et devrait logiquement obtenir un bon résultat dans ce quinté+. C'est un bel engagement. Il ne sera pas gêné par le tracé des 2100 mètres qu'il découvre à Vincennes. Il faut de la tenue.

Antoine Dabouis : Braquo (n°10) avait connu une petite baisse de régime cet automne mais il est désormais revenu au top de sa forme comme l'atteste son dernier succès sur l'hippodrome du Mans. Samedi, il aura le handicap d'évoluer sur une distance trop courte pour ses aptitudes mais nous n'avons pas le choix des engagements. Il a régulièrement été éliminé à Vincennes. Si le rythme est suffisamment sélectif, il pourrait revenir accrocher une petite place.

Guillaume Beaufils : Bayokos Atout (n°11) est retombé dans ses travers à Cabourg, se montrant fautif. Il avait connu des petits soucis dans sa préparation après sa tentative à Bordeaux le Bouscat. Il a l'âge de ses artères et articulations. Il me paraît plus délicat à main gauche. Physiquement, il paraît pas mal mais il ne travaille pas dur. Il est près du sang et n'a pas besoin d'une grosse charge de travail. Mal placé en seconde ligne, il aura certainement du mal à tirer son épingle du jeu.

Pascal Godey : Bonheur de Nay (n°12) effectuait une petite rentrée à Cabourg mais j'avais travaillé en conséquence. Il court de première. Il est nettement moins à son affaire à main gauche. Je n'ai malheureusement rien à courir corde à droite dans l'immédiat. Fin août sur les 2100 mètres, il avait couru proprement. Ici, sans les jeunes et les trotteurs étrangers, ce quinté du samedi 4 janvier était l'occasion rêvée de revenir à Vincennes.

Franck Furet : Lors d'un récent tiercé à Vincennes, Belle du Matin (n°13) n'a pu s'exprimer que trop tardivement mais elle courait bien. Elle a été éliminée mercredi et je me rabats donc sur ce 2100 mètres. Ce sera une première sur une distance aussi courte. Elle a déjà gagné derrière l'autostart et sait démarrer. Il faut voir comment elle négocie ce parcours. Ma jument a bien progressé depuis un an et je peux la déferrer à nouveau. Elle a sa chance.

Jean-François Senet : Dernièrement, Abercrombis (n°14) s'est montré fautif à l'entrée de la ligne droite où il n'a pas eu ses aises. Il m'a néanmoins laissé une bonne impression. À 10 ans, il découvre des tâches compliquées. Je le préfère sur les longues distances même s'il avait pris une troisième place sur ce parcours l'hiver dernier. Selon moi, il aura certainement du mal à participer activement à l'arrivée de ce quinté+.

Jean-Pierre Lecourt : Chistera (n°15) aurait dû participer à course pmu à Vincennes en début d'année mais elle a malheureusement été éliminée. La longue distance aurait été plus dans ses cordes ce jour-là. Dernièrement, elle a fourni une bonne prestation. Elle ne pourra pas être déferrée mais elle sera munie de "plastiques" collés. Elle n'affrontera que des chevaux âgés de 8 ans et plus et l'épreuve n'est pas européenne. Ma pensionnaire est en pleine forme et elle pourrait s'octroyer une quatrième ou cinquième place.

Junior Guelpa : Comète Darche (n°16) avait déçu lors de sa dernière course. Nous l'avons alors soignée et elle me paraît mieux à l'entraînement. Cette course va lui permettre de se remettre dans le bain. A mon avis, elle n'est pas suffisamment affûtée pour espérer jouer les premiers rôles à l'arrivée de cette compétition. Il faudra la retenir lorsqu'elle sera déferrée des quatre pieds.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

Geny Courses74369815
Week-end346715518
Turfomania.fr79413510311
Equidia7934610138
La Gazette7391341126
Canalturf.com7489315136
Zeturf.fr479831365
Radio Balances3749861310
Bilto7468931213
RTL7481313126
Tierce Mag.794851213

L'analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du samedi 4 janvier 2020 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Alexia Beaucourt.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Quinté+ qui aura lieu ce samedi 4 janvier sur l'hippodrome de Vincennes, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d'abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d'ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l'ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d'enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce samedi, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l'hippodrome de Vincennes aux alentours de 15h15. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l'arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s'adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d'écurie n'est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l'arrivée car il s'élance souvent à une cote spéculative. C'est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l'on analyse ses résultats. Afin d'augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l'inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d'ordre.

HIPPODROME DE TOULOUSE - Réunion premium n°2 - Course pmu n°3 (Prix de la Farouette) - Course F (trot) - Départ prévu aux alentours de 14h17 - Trot attelé - Femelles - Allocations totales : 16000 € - Distance à parcourir : 2950 mètres - Piste en sable - 12 partants - Corde à droite - Pour pouliches âgées de 4 ans (G) n'ayant pas gagné 13000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les concurrentes ayant gagné 5400 € ou plus. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce samedi 4 janvier. La première débutera sur l'hippodrome de Toulouse en fin de matinée et la seconde aura pour cadre la traditionnelle réunion du meeting d'hiver à Vincennes avec en point d'orgue le quinté du jour. C'est sur les bords de la Garonne que se produira GARANCE DE LA FYE (n°12), le cheval du jour de FT. Cette pensionnaire de l'écurie de Pierre Belloche participera à la 3ème course pmu du programme, une épreuve au trot attelé réservée uniquement à des femelles de sa génération. Cette fille de Shadow d'Odyssée et Oura Yoni a certes souvent été disqualifiée pour allures irrégulières depuis ses premiers pas en compétition mais elle a parfois montré des moyens suffisant pour espérer un bon classement face à une telle opposition. Elle va, en effet, redescendre nettement de catégorie à l'occasion de ce bel engagement au plafond des gains tout en affrontant un lot qui n'a vraiment rien d'extraordinaire. On notera également qu'elle sera associée à Corentin Delbecq, un driver qui compte 100% de réussite en sa compagnie (une victoire et un accessit en deux tentatives). Avantagée par la longue distance et très à l'aise corde à droite, elle pourrait, malgré son handicap de 25 mètres, se rappeler au bon souvenir des turfistes si elle reste dans les bonnes allures d'un bout à l'autre du parcours. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt même si c'est évidemment loin d'être un coup sûr gagnant.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c'est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s'il ne franchit pas le poteau d'arrivée en vainqueur.