Quinte pmu du vendredi 17 janvier 2020

Pronostic quinté du 17 janvier 2020 – Prix Charles Gastaud

L'analyse complète de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du vendredi 17 janvier 2020

Ce quinté du vendredi 17 janvier aura comme support le Prix Charles Gastaud, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Cagnes sur mer. Ce gros handicap de niveau classe 2 (référence +19,5), qui sera doté de 52000 € d'allocations, a réuni 16 partants âgés de 5 ans et plus qui doivent avoir couru depuis le 1er juillet 2019 inclus pour être déclarés partants. Tous ces concurrents s'affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 1500 mètres corde à droite de la piste en gazon, laquelle est annoncée très souple par France Galop (indice pénétrométrique : 3,8).

Le favori du pronostic

Très confirmé à ce niveau de la compétition, JUMPIN' JACK FLASH (n°5) semble tout à fait capable de terminer à l'arrivée de ce tiercé s'il fournit sa véritable valeur. Lors de sa plus récente tentative dans un gros handicap, ce pensionnaire de l'écurie de Thierry Lemer n'a certes jamais donné d'espoirs à ses preneurs mais, ce jour-là, il a joué de malchance ce jour-là ne pouvant jamais s'exprimer dans la dernière ligne droite. On ne le condamnera donc pas sur cet échec relatif. Vendredi, il affrontera un lot dans ses cordes sur une distance à son entière convenance. De plus, il sera associé à Théo Bachelot, un jockey dont il faut se méfier dans les événements. Il aura donc pas mal d'atouts dans son jeu et, malgré un évident manque de marge au poids, il devrait logiquement lutter pour les premières places s'il bénéficie d'un meilleur déroulement de course cette fois-ci. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En pleine possession de ses moyens à l'heure actuelle, KIHAVAHFUSHI (n°2) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Ce représentant de l'entraînement d'Henri-Alex Pantall vient de se rappeler au bon souvenir des parieurs. Il vient, en effet, de s'octroyer une bonne deuxième place sur les 1500 mètres de la piste en sable fibré de l'hippodrome de Chantilly. De retour sur le gazon ce vendredi, il va devoir prouvé qu'il peut y obtenir un bons résultat. On notera toutefois qu'il avait gagné un gros handicap sur ce tracé l'an dernier. Son aptitude au parcours est donc largement avérée et le changement de surface ne lui portera pas préjudice. Associé à Pierre-Charles Boudot, un jockey qui le connaît parfaitement, il aura pas mal d'atouts dans son jeu avant le coup et on peut raisonnablement espérer le voir s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

De mieux en mieux placé au poids, WALEC (n°14) semble être le bon tocard de ce quinté du vendredi 17 janvier. Ce cheval entraîné par Andreas Schutz accumule les échecs depuis plusieurs mois et il ne cesse de dégringoler sur l'échelle des valeurs. Pris en valeur 40 voilà un an, le voilà désormais pris en valeur 36,5, soit 3,5 kilos de moins. Pas ridicule le jour de sa rentrée en dernier lieu, il devrait afficher des progrès à l'occasion de ce gros handicap où il sera associé à l'habile Maxime Guyon, un jockey souvent redoutable dans ce type d'épreuves. Nanti d'un bon numéro dans les stalles de départ, il ne semble pas incapable de pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L'outsider spéculatif

Vainqueur d'un gros handicap disputé en terrain très lourd voilà quelques mois, VILARO (n°4) n'est pas parvenu à se mettre en évidence lors de sa tentative suivante à ce niveau de la compétition. A sa décharge, cet élève de David Smaga n'a pas bénéficié d'un bon déroulement de course. Il a, en effet, rapidement été contraint de galoper parmi les chevaux de tête alors qu'il préfèrent attendre et placer sa pointe de vitesse dans la dernière ligne droite. Vendredi, ce redoutable finisseur sera avantagé par l'assouplissement des pistes et il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l'arrivée de cet événement si son jockey se montre plus patient qu'en dernier lieu. Les turfistes à la recherche d'un outsider spéculatif pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Jusqu'à présent, PEDRO THE FIRST (n°15) n'est pas parvenu à tirer son épingle du jeu dans les gros handicaps. On notera toutefois qu'il était pris trop haut par le handicapeur. Vendredi, ce protégé de Richard Chotard va devoir s'élancer complètement en dehors de la piste, ce qui ne va pas jouer en sa faveur. On notera toutefois qu'il se présentera en grande forme et il évoluera sur un tracé conforme à ses aptitudes en étant associé à Stéphane Pasquier. Cela pourrait lui permettre d'obtenir un bon résultat. Avant le coup, on lui accordera un large crédit même si c'est évidemment loin d'être un coup sûr gagnant.

ESPERITUM (n°9) n'a plus de marge au poids depuis qu'il a été pénalisé de 2,5 kilos pour son succès sur l'hippodrome de Maisons-Laffitte début octobre. Il continue toutefois de bien se défendre comme le montre ses derniers résultats. Bien placé à la corde ce vendredi, il n'y aurait rien de surprenant à le voir compléter la combinaison gagnante à l'issue d'un bon déroulement de course.

Second atout d'Henri-Alex Pantall dans cet événement, DHEVANAFUSHI (n°3) reste sur plusieurs tentatives en demi-teinte. Son entraîneur estime toutefois qu'il est en progrès le matin à l'entraînement. On s'en méfiera donc un peu.

Enfin, on s'intéressera à la candidature d'I AM CHARLIE (n°8), une pensionnaire de Jean-Pierre Gauvin qui fait preuve d'une louable régularité dans ses performances. Désormais mieux placée dans les handicaps, elle ne semble pas incapable de s'emparer d'une quatrième ou cinquième place.

On aurait évidemment pu en citer d'autres.

La dernière minute en cas de non-partant

Comme le montre sa récente quatrième place acquise sur un tracé qui ne correspondait pas à ses aptitudes, DARK SIDE (n°10) est en grande forme cet hiver. De plus, il s'élancera avec un excellent numéro dans les stalles de départ. Les pluies annoncées sur le sud-est de la France pour vendredi ne sont toutefois pas une bonne nouvelle pour ce cheval qui préfère les terrains juste souple. Dans ces conditions, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d'impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 17/01/2020 : 5 - 2 - 14 - 4 - 15 - 9 - 3 - 8

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les statistiques des jockeys et des entraîneurs participant à ce gros handicap et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Pierre-Charles Boudot (n°2) : 54% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°15) : 44% de réussite
  • Théo Bachelot (n°5) : 36% de réussite
  • Franck Blondel (n°13) : 35% de réussite
  • Eddy Hardouin (n°11) : 35% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Andreas Schutz (n°14) : 60% de réussite
  • Jean-François Bernard (n°10) : 50% de réussite
  • David Smaga (n°4) : 46% de réussite
  • Sylvain Dehez (n°11) : 41% de réussite
  • Cédric Rossi (n°16, n°7) : 38% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l'échelle des valeurs évoluer d'un handicap à l'autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • We Ride The World (n°7) : +3,5 kilos
  • Dhevanafushi (n°3) : -1 kilo
  • A Head Ahead (n°12) : -2 kilos
  • Walec (n°14) : -2 kilos
  • I Am Charlie (n°8) : -2,5 kilos

Les conditions de course

Gros handicap (référence +19,5) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments âgés de 5 ans et plus ayant couru depuis le 1er juillet 2019 inclus. Les remises de poids (apprentis, jeunes jockeys et femmes jockeys) ne sont pas applicables dans cette épreuve. Après l'arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Classe 2. Distance à parcourir : 1500 mètres. Corde à gauche. 16 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : très souple (indice pénétrométrique : 3,8). Météo : temps pluvieux (13°). Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

François-Xavier Belvisi : J'ai une confiance assez mesurée au moment de présenter Electron Libre (n°1) au départ de ce quinté du vendredi 17 janvier. En effet, le cheval a été un peu moins en forme voici une dizaine de jours. Même si son plus récent boulot lundi dernier m'a rassuré. De plus, la distance risque d'être courte selon moi. D'autant que les courses roulent à Cagnes sur mer. Il pourrait donc être pris de vitesse. Il sera probablement mieux le mois prochain sur 2150 mètres.

Henri-Alex Pantall : Kihavahfushi (n°2) reste sur de bons résultat. Sa belle forme est toujours d'actualité le matin à l'entraînement. Tout va bien. Je vous conseille de lui accorder un large crédit. Il devrait donc participer activement à l'arrivée de ce tiercé. Dhevanafushi (n°3), son compagnon d'écurie, tarde un peu à revenir en bonne forme. Le cheval a eu besoin de courir pour retrouver la bonne carburation. Je pense toutefois qu'il commence à être mieux.

David Smaga : En dernier lieu, Vilaro (n°4) n'a pas démérité car il a été contraint à un effort en début de course à cause de son mauvais numéro de corde. Ce n'est hélas pas beaucoup mieux ce jeudi car il a tiré le 11 dans les stalles de départ. Le cheval est néanmoins en très bonne condition physique le matin au boulot. Il effectuera le déplacement depuis Lamorlaye pour courir ce quinté+ où il a le droit d'avoir de légitimes ambitions. Un terrain souple jouerait en sa faveur.

Thierry Lemer : Comme Jumpin' Jack Flash (n°5) est un attentiste. Il faut parfois s'attendre à ce que cela ne se passe pas toujours bien. Cela a été le cas en dernier lieu, lors d'un gros handicap sur l'hippodrome de Chantilly, où il a joué de malchance. Mon protégé n'a pas eu un programme très chargé et il est en excellente condition physique au travail. J'espère du terrain souple.

Corine Barande Barbe : Hopeless (n°6) est rallongé pour l'occasion, faute de programme pour les sprinters, en hiver. Mon élève aurait pu disputer quelques courses pmu mais il devait rendre beaucoup de poids. Les dernières semaines de vacances lui ont été profitables. Même s'il pourrait manquer un peu de compétition, il devrait bien courir d'entrée de jeu dans ce prix Charles Gastaud d'autant qu'il est nanti d'un numéro de corde favorable et qu'il sera associé à un bon jockey.

Cédric Rossi : We Ride The World (n°7) a toujours répondu présent depuis son arrivée à l'écurie. Au regard de ses dernières performances, on n'a plus le choix, il faut monter de catégorie. Sachez que le cheval est resté en super forme et sur sa lancée, j'en escompte un bon résultat dans ce quinté du vendredi 17 janvier. Maintenant, je ne le connais pas sur les pistes en gazon et cela sera une découverte pour moi. Avant le coup, c'est ma principale interrogation. Kenartic (n°16), mon deuxième partant, est un super cheval qui donne toujours le meilleur de lui-même sur la piste. Cependant, il se retrouve en bas de tableau et aurait été sûrement mieux situé en deuxième épreuve du handicap divisé. J'espère néanmoins qu'il nous fera encore plaisir sans avoir la prétention de dire qu'il peut franchir le poteau en tête. Un accessit est possible et cela me comblerait.

Jean-Pierre Gauvin : Je présente I Am Charlie (n°8) dans ce tiercé car sa situation sur l'échelle des valeurs s'améliore gentiment. On n'a pas trop le choix des engagements. Ses derniers résultats sont corrects, si on excepte celle de Marseille-Vivaux où elle n'avait jamais donné d'espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Ce jour-là, ma pensionnaire ne s'était pas adaptée à ce tracé particulier. C'est une jument régulière. Elle aime attendre et venir sur les autres dans la dernière ligne droite. Elle pourrait figurer dans la combinaison gagnante même si elle demeure nettement meilleure sur le sable fibré.

Carina Fey : Esperitum (n°9) est resté en pleine forme depuis sa dernière sortie sur la PSF où il s'est bien comporté. Le retour sur le gazon lui sera bénéfique et à cette valeur, il n'a plus à prouver sa compétitivité dans les gros handicaps. De plus, il est nanti d'un bon numéro de corde ce qui ne gâche rien. Logiquement, j'en attends une bon résultat dans ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

Jean-François Bernard : J'ai été enchantée par la dernière prestation de Dark Side (n°10), sur une distance un peu longue pour ses réelles aptitudes. Je le trouve en bonne condition physique à l'entraînement. Il ne faudra pas de terrain trop souple.

Sylvain Dehez : Woodmax (n°11) vient de manifester sa forme sur la fibrée de Vivaux. Après avoir enlevé son handicap, il a prouvé qu'il conservait son mot à dire malgré la pénalisation. Revenu à Maisons-Laffitte depuis sa dernière course, on va effectuer le déplacement avec lui pour cette course. Même s'il monte de catégorie, il n'est pas hors d'affaire selon moi pour une place parmi les cinq premiers de ce prix Charles Gastaud.

Sascha Smrczek : Je ne suis pas sûr qu'A Head Ahead (n°12) soit prêt pour cette première course de l'année car ce n'est pas la meilleure période pour les chevaux allemands. Il n'a pas beaucoup travaillé mais est en bonne condition physique au boulot. Cette sortie va lui faire du bien au moral. Désormais, il a retrouvé une situation au poids où il peut avoir des ambitions dans les gros handicaps. Il faut un terrain pas trop souple. S'il prenait de l'argent, je serais déjà très content de sa performance.

Marc Pimbonnet : Après avoir connu des ennuis de santé, La Fibre (n°13) a mis du temps à retrouver la bonne carburation et, au regard de ses dernières sorties, le cheval est sur la bonne voie. Maintenant, il monte de catégorie et, à cette valeur handicap, je ne pense pas qu'il détienne beaucoup de marge au poids. Sur sa forme, il devrait cependant bien tenir sa partie dans ce quinté du vendredi 17 janvier. Le fait de retrouver une piste en gazon ne m'inquiète pas outre mesure.

Andréas Schütz : La dernière fois, le lot était relevé et Walec (n°14) n'a pas bénéficié d'un déroulement de course limpide dans l'ultime ligne droite. J'ai été satisfait de sa performance mais il devra progresser là-dessus pour faire l'arrivée de ce tiercé. Je l'aime bien et il a bien travaillé. Je le crois capable de s'adapter au gazon comme à la PSF et sa situation au poids s'est améliorée. On effectue le déplacement pour faire un bon résultat.

Richard Chotard : La première sortie de Pedro The First (n°15) sous ma férule est bonne. D'autant qu il avait manqué sa mise en jambes. C'est un cheval qui doit impérativement rentrer dans sa stalle en dernier. Ce qui sera le cas ce vendredi. Le matin à l'entraînement, mon protégé est resté dans de bonnes dispositions. Il apprécie les pistes souples et se montre dur à l'effort. La distance représente certes le maximum de sa tenue. Mais il a le droit de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Source : Geny courses

Synthèse des meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette210791315314
Turfomania.fr29311471613
Equidia2126439713
Geny Courses2910871545
Canalturf.com261097458
Zeturf.fr3245149136
Radio Balances2581314736
Bilto21445931015
RTL251391516711
Tierce Mag.1025934614

L'analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du vendredi 17 janvier 2020 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Cagnes sur mer. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du quinté+ qui se courra ce vendredi 17 janvier sur l'hippodrome de la Côte d'Azur, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d'abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d'ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l'ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d'enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce vendredi, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l'hippodrome de Cagnes sur mer aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l'arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s'adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d'écurie n'est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l'arrivée car il s'élance souvent à une cote spéculative. C'est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l'on analyse ses résultats. Afin d'augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l'inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d'ordre.

HIPPODROME DE MAUQUENCHY - Réunion premium n°4 - Course pmu n°4 (Prix Intermède) - Course E (trot) - Départ prévu aux alentours de 18h12 - Trot attelé - Allocations totales : 18000 € - Distance à parcourir : 2850 mètres - Piste en sable - 14 partants - Corde à gauche - Pour poulains entiers et hongres âgés de 4 ans (G) n'ayant pas gagné 13000 € au cours de leur carrière. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce vendredi. La première aura pour cadre la traditionnelle réunion du meeting d'hiver à Vincennes et elle débutera en fin de matinée. L'hippodrome de Mauquenchy prendra ensuite le relais en milieu d'après-midi. C'est sur ce champ de courses que se produira GABION DEVOL (n°4), le cheval du jour de FT. Ce pensionnaire de l'écurie d'Hugo W.Langeweg participera à la quatrième épreuve du programme, une course au trot attelé réservé uniquement à des poulains de sa génération. N'ayant pas été revu en piste depuis le printemps 2019, il va effectuer une rentrée ce vendredi. Son degré de forme actuel est donc difficile à cerner. On peut toutefois remarquer qu'il possède d'excellentes lignes lorsque l'on analyse ses performances. Il a, en effet, déjà fait jeu égal avec des trotteurs de la trempe de Gorlando, Gentleman de Larré, Gu d'Héripré, Golden Visais ou encore Gold Gédé. Autant de concurrents qui ont fait l'arrivée en région parisienne par la suite. On peut donc estimer qu'il est en important retard de gains si son se fie à ses performances de choix. Il semble même un peu déclassé en pareille société et on peut légitimement espérer le voir renouer avec la victoire d'entrée de jeu ce vendredi. Il conviendra donc de suivre sa performance avec un grand intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c'est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s'il ne franchit pas le poteau d'arrivée en vainqueur.