Analyse du quinté
/ / Pronostic Quinté du 01 avril 2016 – Prix Amalthea

Pronostic Quinté du 01 avril 2016 – Prix Amalthea

Analyse et pronostic de Fréquence Turf pour ce Quinté+ du 01/04/2016

pronostic pour le quinté+ du 01 avril 2016

Les pronostics quinté de Fréquence Turf sont de retour en ce 01 avril après cette vilaine grippe qui m’a cloué au lit durant quelques jours… Ce n’est pas encore la très grande forme mais je vais quand même essayer de sortir une analyse qui tienne la route pour ce prix Amalthea sur l’hippodrome de Vincennes. Il s’agit d’une course européenne au trot attelé ayant rassemblé 15 trotteurs âgés de 7 à 10 ans qui devront se départager sur le parcours des 2100 mètres autostart de la petite piste. Dans l’ensemble, le niveau de la course est assez intéressant avec des chevaux de qualité. Toutefois, les meilleurs concurrents ne restent pas sur des résultats flatteurs et on pourrait assister à quelques surprises à l’arrivée de ce quinté+.

Le favori de Fréquence Turf

ROOIBOS (15) n’aura été que l’ombre de lui-même lors du dernier meeting d’hiver de Vincennes alors qu’on s’attendait à le voir remporter plusieurs quintés. Il est vrai qu’il avait donné pas mal de promesses lors de ses premières incursions en France luttant avec des chevaux comme Val royal ou Rember Mail… Il vient toutefois de montrer des progrès lors de ses deux dernières courses finissant bien après avoir attendu. Certes, il va devoir s’élancer en seconde ligne ici mais son pilote n’est pas le premier venu et s’il arrive à se faire ramener sans faire trop d’effrots alors il pourrait tout aussi bien remporter ce prix Amalthea.

La base du quinté+

PRINCE DI POGGIO (5) est le cheval qui possède les meilleurs titres au départ de ce tiercé quarté quinté. On l’a déjà vu lutter avec des chevaux de la trempe de Dante Boko et Vaisman, des trotteurs qui, s’ils se présentaient dans cette course, n’auraient aucun mal à s’y imposer. Certes, il a été malade cet hiver et il va donc effectuer une rentrée. Toutefois, son entraineur le dit revenu au mieux et il le confie d’emblée à Eric Raffin. A priori, c’est une base assez intéressante avant le coup.

L’outsider

URBAIN DE MANCHE (3) est un cheval tout neuf qui n’a courur qu’à une quarantaine de reprise depuis ses débuts. C’est vraiment très peu pour un trotteur de cet âge. Il a hérité d’un numéro favorable derrière les ailes de l’autostart et il sera déferré des 4 pieds, une configuration qui l’améliore beaucoup. On peut le voir comme un cheval capable de causer une petite surprise en ce 1er avril.

Le tocard du quinté

SOLO DE VAL (11) est un bon finisseur qui doit absolument musarder jusqu’à l’entrée de la ligne droite pour ensuite donner sa pleine mesure. Certes, il sera encore drivé par son entraineur mais s’il peut se faire ramener le plus loin possible alors il n’est pas incacapble de prendre une place à belle cote dans ce prix Amalthea. On le verra donc comme le bon tocard de ce quinté+.

Les 4 chevaux incontournables

SAHARA FAIRYTALE (8) n’a pas été gâtée par le tirage au sort des places derrière l’auutostart. Elle va, en effet, devoir s’élancer tout en dehors et comme elle préfère courir cachée, cela risque de lui compliquer la tâche pour la victoire. On la retiendra plutôt pour une place donc. VARUS DU BOCAGE (13) a quitté les boxes de mathieu Abrivard pour ceux de Romuald Mourice en début d’année afin de lui trouver des engagements plus faciles dans le sud. Comme le montrent ses bonnes performances récentes dans des courses pmu d’un bon niveau, le cheval s’est parfaitement acclimaté à son nouvel environnement et il reste même sur trois succès d’affilée. Certes, il n’affrontait pas que des avions mais il s’imposait avec style à chaque fois. De retour en région parisienne pour ce prix Amalthea, ce trotteur assez régulier devrait logiquement pouvoir s’emparer d’une des 5 premières places. VODKA DU WALLON (6) vient de courir de façon discrète dans le quinté du 16 mars à Laval afin de préparer ce prix Amalthea. Déferrée des 4 pieds et confiée à Jean-Michel Bazire, il serait imprudent de faire fi de ses chances. Elle n’a toutefois pas une marge de folie pour s’imposer et il vaut peut-etre mieux l’envisager pour une place. Enfin, on peut citer UHLIOR DU BEZIAU (2), un trotteur qui n’a plus aucune marge désormais avec ses gains. Confié à l’habile David Thomain et déferré des 4 pieds, il pourrait s’emparer d’une place en fin de combinaison à l’issue d’un parcours limpide le long de la corde.

Le pronostic quinté

Prono de Fréquence Turf pour ce quinté du 01/04/2016 : 15 – 5 – 3 – 11 – 8 – 13 – 6 – 2

Les autres points de vue sur ce prix Amalthea

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Adrien Pereira : Ulhior du Béziau (2) a effectué un petit break cet hiver en vue du programme provincial de l’été. Le cheval s’est bien comporté lors de son retour à la compétion et monte progressivement en condition. Il bénéficie d’un engagement favorable dans ce prix Amalthea et il se doit de conclure dans la combinaison gagnante du quinté+.

Thierry Raffegeau : Urbain de Manche (3) a repris de la fraîcheur après son meeting d’hiver. Certes, les 2.100 mètres ne sont pas sa tasse de thé mais je le déferre des quatre pieds à la vue de ses travaux matinaux. Son pilote Jean-Philippe Monclin le connaît bien et, à l’issue d’un bon parcours, il peut ambitionner une quatrième ou une cinquième place.

Joël Bescher : Tonnerre Marjéa (4) ne doit pas être condamné sur sa prestation dans une course pmu sur l’hippodrome de Cordemais. Vendredi, il n’aura pas la partie facile face aux trotteurs étrangers. Il devra donc compter sur un déroulement de course favorable pour intégrer la bonne combinaison de ce quinté du 01/04/2016. L’autostart va toutefois l’avantager.

Vincent Lacroix : Prince Di Poggio (5) a été malade après sa réapparition du mois de janvier. Le cheval semble être revenu au mieux le matin à l’entraînement comme en témoigne son travail de mardi. Il peut encore manquer d’une vraie course mais il redescend nettement de catégorie à l’occasion de ce prix Amalthea. A mon avis, il peut conclure dans les cinq premiers.

Jean-Michel Baudouin : Vodka du Wallon (6) n’a pas raté ses objectifs cet hiver. La jument a vraiment bien travaillé avant ce quinté du 1er avril où elle a hérité d’un bon numéro derrière les ailes de la voiture. Dans ces conditions, elle doit lutter activement pour les premières places. Toutefois, elle n’aura pas la partie facile pour la gagne vu l’opposition étrangère.

Vincent Martens : Sahara Fairytale (8) s’est bien comporté sur l’hippodrome de Cagnes dernièrement face à une toute autre opposition. Elle affiche un bel état de forme le matin au travail, apprécie la distance proposée, et va se plaire sur la petite piste. Bien placée en première ligne, elle a assurément son mot à dire dans ce prix Amalthea. La vitesse, c’est son sport !

Jean-Michel Baudouin : Utinka Selloise (9) est étincelante à l’heure actuelle. La jument n’a pas fait de course de préparation mais elle est vraiment très bien à l’entraînement. Elle n’a pas hérité du meilleur des numéros derrière les ailes de la voiture, ce qui peut jouer en sa défaveur. Une quatrième-cinquième place peut lui échoir à l’issue d’un bon parcours.

Christian Bigeon : Vasco Flower (10) n’a pas été revu depuis le début du mois de mars, où tout s’est mal passé. Depuis, il a travaillé tranquillement. Il effectue une semi-rentée et restera ferré. Il pourrait manquer de condition pour intégrer la combinaison gagnante de ce quinté+ du 01/04/2016.

Eric Lambertz : Solo de Val (11) a bien terminé en retrait dernièrement, après avoir perdu pas mal de temps dans le dernier tournant. Il a toujours très bien couru sur la petite piste, mais aura des ambitions limitées, en seconde ligne. Comme souvent avec lui, tout sera une question de parcours.

Romuald Mourice : Varus du Bocage (13) ne se déplace pas sans ambition sur le plateau de Gravelle. Il vient de bien gagner à plusieurs reprises. C’est un super cheval, attachant, adorable. En seconde ligne et déferré des 4 pieds, il se doit de terminer dans les cinq premiers de ce prix Amalthea.

Mlle Sofia Aronsson : Winning Love (14) travaille correctement mais c’est un cheval qui a désormais dix ans. Cette épreuve va me permettre d’orienter la suite de sa carrière. Il aura la lourde tâche de s’élancer en seconde ligne, et cela s’annonce compliqué pour terminer à l’arrivée.

Björn Goop : Rooibos (15) est sur la montante. Mon cheval est de retour à son meilleur niveau et, en dernier lieu, il s’est bien comporté jusqu’au bout. Certes, la victoire semble difficile à décrocher au vu de sa situation en seconde ligne mais il devrait disputer les accessits à l’isssue d’un bon parcours.

Source : Geny courses

Les pronostics de la presse

Retrouvez dans ce tableau les pronostics de Ouest France, Le Parisien, Paris Courses, Week-End, Bilto, RTL, Tiercé magazine.

Ouest France 1715253813
Le Parisien1762515128
Paris Courses 1672131553
Week-End1861527513
Bilto 817261335
RTL 1251315869
Tiercé Magazine1652831513

La liste des partants

Retrouvez les partants de ce tiercé quarté quinté+ sur cette page : Les partants du quinté+.

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce Quinté du 01 avril 2016.

Le cheval du jour

Attention, ce n’est pas un cheval issu d’une longue étude du papier mais plutôt un concurrent dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants…

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion 1 – Course pmu n°3 – Prix Aemilia : BRING ME SOMOLLI (6) est un cheval de l’écurie Fichaux qui a montré pas mal de qualité depuis ses débuts en compétition comme le montre son record de 1’12″7. C’est un trotteur à grande action qui n’a pas trop de changement de vitesse. Avec lui, il faut donc lancer la course de loin pour espérer un bon classement… Certes, il ne reste pas sur des classements très flatteurs lors de ses tentatives précédentes mais il ne faut pas le condamner là-dessus car il courait proprement à chaque fois face à des lots d’un niveau intéressant. S’il arrive à rapidement prendre la direction des opérations dans cette épreuve à sa portée alors il n’est pas incapable de participer au sprint final. Il pourrait même monter sur la plus haute marche du podium s’il n’était pas trop attaqué durant le parcours…

A lire également