Prix de Stockholm - course pmu du 04 mars 2016

Pronostic Quinté du 04 mars 2016 – Prix de Stockholm

Analyse et pronostic de Fréquence Turf pour ce Quinté+ du 04/03/2016

pronostic pour le quinté+ du 04 mars 2016

C’est le prix de Stockholm qui servira de support au quinté en ce 4 mars sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Il s’agit d’une course au trot attelé qui aura pour cadre le parcours des 2925 mètres. On y retrouvera des chevaux bien connus à ce niveau qui se sont rencontrés régulièrement lors des quintés de l’hiver disputés sur cette piste. Le parcours devrait donc faire la différence à l’arrivée.

Le favori de Fréquence Turf

TARASS D’AMOUR (6) vient de courir d’honorable manière à plusieurs reprises sur cet hippodrome de la côte d’azur prenant de nombreuses places sans pouvoir s’imposer. Son entraineur a décidé de lui retirer les 4 fers cette fois-ci et comme c’est un cheval qui est nettement meilleur ainsi (5 victoires sur les 6 dernières fois où on l’a vu déferé des 4 pieds en compétition..), on peut en attendre une bonne prestation. Il est même tout à fait capable de s’imposer s’il peut bénéficier d’un parcours favorable.

La base du quinté+

UN DIAMANT D’AMOUR (12) a couru contre nature récemment dans le Prix Jules Roucayrol. Le cheval s’est retrouvé trop tot dans les chevaux de tête alors que c’est un trotteur qu’il faut absolument préserver afin de ménager sa pointe de vitesse pour la ligne droite. Si son pilote est un peu mieux inspiré ce coup-ci alors il peut même remporter ce quinté du 4 mars. Il constitue quoi qu’il en soit une bone base de jeu vu l’oppostion et la qualité de son engagement au plafond des gains.

L’outsider

SIRE DE LA CREUSE (8) est un cheval que l’on connait par coeur dans les épreuves de ce genre. Il a couru à 4 reprises cet hiver sur cette piste et avait réussi à s’imposer dans le prix Une de Mai. Par la suite, il a quelque peu déçu mais il est vrai qu’il rendait la distance et c’est un cheval qui est meilleur lorsqu’il peut diriger les opérations à sa guise. S’il arrive à appliquer sa tactique favorite alors il peut tout aussi bien remporter ce prix de Stockholm.

Le tocard du quinté

ULF DU NOYER (3) est un cheval qui a connu pas mal de pépins de santé et vu le peu de courses à son compteur, il a certainement un important retard de gains à combler. Il vient de fournir une belle ligne droite lors de sa dernière sortie alors que son entraineur ne le pensait pas assez prêt. Il n’est pas incapable de surprendre à nouveau à l’issue d’un parcours caché.

Les 4 chevaux incontournables

VICOMTE BOUFARCAUX (13) vient de prouver sa forme récemment sur cette piste en se classant deuxième d’une course pmu relevée. Associé de nouveau à un pilote chevronné pour ce bel engagement, ce cheval régulier devrait logiquement se retrouver à la lutte pour les belles places s’il connaît un bon parcours. SERGENT DU RIB (9) vient d’etre acquis dans une course pmu à réclamer. il s’agit d’un bon cheval qui a déjà réalisé de belles choses à ce niveau en région parisienne. Il devrait donc participer au sprint final à l’issue d’un parcours sans encombres. OSIRIDE GRIF (2) vient de rasurer son entourage en se classant quatrième d’un quinté+ disputé sur la grande piste de Vincennes. Il a vraiment bien finit ce jour-là. Gageons que s’il connait un parcours caché, il devrait pouvoir profiter de la longue ligne droite de cagnes pour prendre une place. SLOW DU BEAUVOISIN (10) est un trotteur de l’écurie de Romuald Mourice qui n’est jamais aussi bon que l’orsqu’il est déferré des 4 pieds et ce sera le cas en ce vendredi. Tous les feux sont donc au vert pour le voir briller dans ce tiercé quarté quinté+.

Le pronostic quinté

Prono de Fréquence Turf pour ce quinté du 04/03/2016 : 6 – 12 – 8 – 3 – 13 – 9 – 2 – 10

Les autres points de vue sur ce prix de Stockholm

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Junior Guelpa : Sirius de Buquet (1) vient de s’élancer au galop en dernier lieu dans une ciyurse pmu au trot attelé disputée sur le parcours qui nous intéresse. Ce n’est pas dans ses habitudes. Par contre, le cheval a prouvé sa forme en retrait. Il y de bons éléments au départ mais j’estime qu’il a sa chance pour une place. Il est préférable de le courir à l’économie. Je compte toutefois fermement sur lui dans ce prix de Stockholm.

Nicolas Ensch : Osiride Grif (2) reste sur une très bonne prestation sur l’hippodrome de Vincennes dans le prix de Châteaurenard. Il est revenu à la maison après cette sortie. Il a deux bons engagements à venir ici. J’estime qu’il est mieux en étant chaussé sur la piste de Cagnes-sur-Mer. Il devrait fournir sa valeur si tout se passe bien. Urac (4) va effectuer une rentrée à l’occasion de ce quinté+ du 04 mars. Il n’apprécie pas vraiment le sol de Cagnes-sur-Mer et nous avons donc décidé de le préserver cet hiver. Il n’aura pas de prétentions ici et sera nettement plus à son affaire au printemps.

David Békaert : Ulf du Noyer (3) m’a agréablement surpris le jour de sa rentrée. Il n’avait pas beaucoup travaillé. Il a besoin de confort et ne pourra pas être déferré à l’occasion de cette course. Il va courir battu et ne faire que la ligne droite finale. Si le cheval peut réitérer son dernier résultat alors je suis preneur.

Vincent Martens : Une de Bannes (5) reste sur une prestation assez quelconque. Elle n’avait peut-être pas encaissé le voyage. Elle a eu mal aux pieds et sera mieux ferrée ici. Elle a bien retravaillé depuis sa dernière sortie. Munie de quatre alus, je pense que vous pouvez la reprendre pour une place.

Jean-Charles Féron : Tarass d’Amour (6) s’est très bien comporté dernièrement. Aux 25 mètres, sa tâche n’était pourtant pas aisée. Le parcours fait souvent la différence à ce niveau de la compétition. Il aura pour lui sa fraîcheur, contrairement à quelques rivaux qui ont pas mal donné et hiver. Il peut finir dans les cinq premiers de ce Quinté+.

David Alexandre : Un Nuage d’Osmoz (7) m’a donné raison la dernière fois dans le prix de Barcelone en finissant de belle manière et plus heureux, il aurait même pu gagner. Le cheval ne sera pas déferré pour ce quinté du 4 mars et je lui serais associé car il a une belle course prochainement. Toutefois, il ne faut pas l’interdire pour une place. On ne va pas l’empêcher de prendre une allocation si l’occasion se présente.

Jean-François Senet : Sire de la Creuse (8) vient de finir par deux fois quatrième sur ce meme hippodrome de Cagnes sur mer. Ce coup-ci, tous les chevaux s’élancent au même échelon de départ. S’il arrive à prebndre la tête rapidement alors il peut réaliser un numéro. Je vais lui retirer l’enrênement pour ce prix de Stockholm car je le pense meilleur ainsi. Si ca veut sourire, le cheval devrait logiquement pouvoir lutter pour la victoire.

Anthony Laigron : Sergent du Rib (9) est une nouvelle recrue que nous avons acquis suite à sa tentative dans une course pmu à réclamer sur l’hippodrome d’Enghien. C’est un cheval que j’avais pu observer par le passé. J’estime que c’est la meilleure chance parmi tous mes chevaux au départ de ce quinté+. J’ai donc fait appel à Yannick-alain Briand pour le mener et sachez que je suis relativement confiant avant le coup. Tornado de l’Océan (11) va courir caché dans ce quinté du 04/03/2016. Il peut espérer une petite place s’il connait un bon parcours le long de la corde. Ténor de Légende (14) a fait deux courses de rentrée en queue de peloton. c’est un cheval d’herbe et je ne suis pas sur de mon coup avant ce quinté. J’espère que le cheval va nous rassurer sur sa forme actuelle en courant en amélioration à l’occasion de ce tiercé quarté quinté+.

Romuald Mourice : Slow du Beauvoisin (10) a connu quelques pépins mais tout est oublié. Lors de son avant-dernière sortie, il n’a pas réalisé une belle valeur mais récemment, il a montré une nette amélioration. Déferré dans cette épreuve, il devrait pouvoir prendre une place s’il ne perd pas trop de terrain au départ.

Charles-Antoine Mary : Un Diamant d’Amour (12) vient de décevoir lors de sa dernière prestation. Le cheval a été trop rapidement dans la bagarre et il n’a pu aller au bout de son effort. Le cheval est parfait au travail et il redescend de catégorie. L’engagement est idéal et toutes les conditions sont réunies pour le voir bien courir. Il faut la racheter dans ce prix de Stockholm. Il faudra juste que cela se passe bien durant le parcours.

Michaël-Jean Ruault : Vicomte Boufarcaux (13) fait vraiment toutes ses courses. Il est actuellement sur la montante. Avec lui, il faut un parcours caché impérativement afion de préserver sa pointe de vitesse. S’il connait un parcours limpide, il devrait pouvoir terminer dans les trois. Il sera confié à gabriele Gelormini et je le déferre des 4 pieds pour ce bel engagement. On espère etre dans les trois premiers et s’il gagne ce sera encore mieux.

Source : Geny courses

Les pronostics de la presse

Retrouvez dans ce tableau les pronostics de Ouest France, Le Parisien, Paris Courses, Week-End, Bilto, RTL, Tiercé magazine.

Ouest France81012631321
Le Parisien8102912131411
Paris Courses 81312610912
Week-End91381016312
Bilto69138123110
RTL1329683121
Tiercé Magazine 12136891031

La liste des partants

Retrouvez les partants de ce tiercé quarté quinté+ sur cette page : Les partants du quinté+.

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce Quinté du 04 mars 2016.

Le cheval du jour

Attention, ce n’est pas un cheval issu d’une longue étude du papier mais plutôt un concurrent dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants…

HIPPODROME DE PONTCHATEAU – Réunion 3 – Course pmu n°6 – Prix Sainte-Reine-de-Bretagne (gr A) : Berceuse d’Arry (12) est une jument toute neuve de l’écurie de Laurent-Michel David qui n’a couru, en tout et pour tout, que 15 fois depuis son début de carrière. C’est vraiment très peu pour une jument de son âge… Elle possède donc sûrement une belle marge de progression et elle a, à priori, un important retard de gains à combler durant cette saison. Bien engagée dans cette épreuve et faisant face à une opposition largement dans ses cordes, elle devrait logiquement se retrouver à la lutte pour le succès. Espérons tout de même que la course soit suffisamment sélective pour ses aptitudes car c’est une jument qui attend durant un parcours et elle a absolument besoin de rythme pour ensuite placer sa belle pointe de vitesse finale dans la dernière ligne droite.

A lire également