Pronostic Quinté du 06 février 2016 – Prix de la Gironde

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

C’est le prix de la Gironde qui a été choisi par le pmu pour supporter les enjeux du quinté+ en ce 6 février. Il s’agit d’une course au trot attelé qui se disputera sur le parcours des 2850 mètres de la grande piste de Vincennes. Cette épreuve a rassemblé un lot de trotteurs d’un niveau assez faible dans l’ensemble. Pas mal de concurrents devront, en effet, bénéficier d’un bon parcours s’il veulent faire l’arrivée. De plus, le meeting d’hiver entame sa deuxième partie et on pourrait commencer à assister à quelques défaillances de chevaux en vue un peu émoussés par les efforts consentis. Il ne faudra donc pas hésiter à élargir au maximum les combinaisons en champ réduit pour glisser quelques tocards à belle cote.

Le favori de Fréquence Turf

TOM RUSH (17) est un bon cheval qui finit en général bien ses courses mais il faut absolument le cacher jusqu’à l’entrée de la ligne droite et lui donner du moral en le faisant venir sur les autres. Un tactique qui n’est pas toujours évidente à appliquer sur la piste de Vincennes où la ligne droite n’est pas très longue. Si son pilote, Gildas Donio, parvenait à se faire ramener sur la tête du peloton sans avoir à fournir trop d’efforts dans la montée, il pourrait tout aussi bien remporter ce quinté du 06/02/2016.

Le cheval de base

VOICE DREAM (4) est une jument très régulière qui vient de bien se comporter dans une course pmu disputée le parcours classique de Vincennes. Elle prenait une bonne deuxième place ce jour-là derrière une jument de qualité en faisant afficher 1’13″5. Elle n’aurait qu’à répéter une telle performance pour prétendre à un bon classement dans cette épreuve. Vu ce qu’elle vient de réaliser, elle semble même être une base assez fiable pour l’une des cinq premières places du quinté.

L’outsider

TRIANON DE TAGOR (5) est un cheval vieillissant qui a été beaucoup exploité dans sa jeunesse lorsqu’il courrait pour le compte de l’écurie Guarato. Toutefois, il conserve encore quelques beaux restes comme le montrent ses récentes fins de course. Avec un peu plus de chance, il aurait même pu intégrer la combinaison gagnante du Prix de Gémozac, un quinté+ où il n’avait jamais pu trouver le passage dans la ligne droite ce jour-là alors qu’il possédait pas mal de ressources.  S’il bénéficie d’un parcours sans encombres, il n’est pas incapable de surprendre à l’occasion de ce prix de la Gironde.

Le tocard du quinté

VEMAX (9) vient d’être disqualifié à deux reprises mais il a des excuses à faire valoir et on ne le condamnera pas la dessus. On le jugera plutôt sur ses belles prestations du début d’hiver dans des quintés similaires à celui qui nous intéresse. Si Romain Derieux parvient à lui donner un bon parcours alors il devrait pouvoir participer au sprint final.

Les 4 chevaux incontournables

VODKA DU WALLON (16) réalise un bon meeting d’hiver ayant remporté les deux courses que son entraîneur avait visées. Sa forme est, semble t-il, toujours au beau fixe comme le montre sa dernière fin de course et elle devrait logiquement pouvoir participer au sprint final vu la faiblesse de l’opposition. VERMEIL SOMOLLI (7) est un cheval de l’écurie Fichaux qui n’a pas été épargné par les soucis de santé et il n’a encore que peu couru par rapport à certains de ses adversaires. On peut même estimer qu’il est en retard de gains… Bien engagé en tête, il décevrait fortement en ne prenant pas une part active à l’arrivée de ce quinté+. Attention tout de même car ce n’est pas un champion et on le verra plutôt comme un placé potentiel. On attendait beaucoup mieux de VEDETTE DES LANDES (11) durant ce meeting d’hiver. Il est vrai que cette pensionnaire de Sébastien Hardy avait donné quelques promesses par le passé mais elle a ensuite montré ses limites à plusieurs reprises. Impossible cependant de l’éliminer radicalement d’un pronostic pour ce quinté+ vu la qualité de l’engagement dont elle va bénéficier. Vu son palmarès, VENOSC DE MINEL (18) est incontestablement le cheval de classe au départ de ce quinté du 06 février. On regrettera bien entendu son manque de compétition mais il a déjà bien fait sur sa fraîcheur et il ne semble pas incapable de compléter la combinaison gagnante de ce prix de la Gironde.

Le pronostic quinté

Prono de Fréquence Turf pour ce quinté du 06/02/2016 : 17 – 4 – 5 – 9 – 7 – 16 – 11 – 18

Les autres points de vue sur ce prix de la Gironde

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Vincent Viel : Valmayor (1) est en regain de forme à l’heure actuelle mais il n’est pas encore revenu à 100% de ses capacités. Le cheval me paraît néanmoins capable de terminer à l’arrivée de ce Quinté+ du 6 février à l’issue d’un bon parcours. C’est, en effet, un trotteur à qui il faut absolument cacher l’effort durant le parcours pour préserver sa pointe de vitesse finale pour la ligne dernière droite. J’ajoute qu’il est capable de faire toutes les distances ne manquant pas de tenue.

Gilles Curens : Tizi Ouzou (3) a connu des soucis de santé l’an passé et il a dû être soigné. Il courait proprement le jour de sa rentrée dans une course pmu disputée sur un parcours de vitesse. Je le trouve sur la montante physiquement. je pense qu’il ne visera qu’une petite allocation vu le niveau de l’opposition.

Yves Marie Desaunette : Voice Dream (4) m’a beaucoup plu récemment en étant deuxième sur les 2700 mètres de la grande piste. Sa condition physique est satisfaisante à l’heure actuelle. Elle a sa place à l’arrivée de ce prix de la Gironde si elle peut fournir sa pointe au bon moment même en affrontant les mâles.

Fabrice Rebeche : Trianon de Tagor (5) a terminé cinquième au début du mois de janvier sur l’hippodrome d’Argentan. Il finissait bien ce jour-là. C’est un trotteur qu’il faut le courir caché pour ménager sa pointe de vitesse. Il disposera d’un engagement plus facile sur la piste de Laval le 22 février mais il peut quand même se distinguer dans ce tiercé quarté quinté+.

Sylvain Roger : Venicio Pommereux (6) est en grande forme actuellement. Début janvier, il avait été malchanceux lors de sa dernière sortie sur l’hippodrome de Vincennes. Franck Nivard saura lui donner un parcours sur mesure. A mon avis, il ne devrait pas décevoir les turfistes qui lui feront confiance.

Mathias Dudouit : Vermeil Somolli (7) reste sur de bonnes sorties et notamment les deux plus récentes dans des courses pmu disputées à Vincennes. Mon cheval me paraît avoir récupéré de ses efforts. Il va encore être déferré des antérieurs. C’est un plus pour lui. Je pense qu’il a un bon rôle à tenir dans ce quinté du 06/02/2016…

Thibaut Le Floch : Ulster Némo (8) m’a emballé en dernier lieu lors de sa course sur les 2100 mètres autostart de la grande piste. Je vais encore pouvoir le déferrer des quatre pieds. Il est très bien engagé au premier poteau et a bien récupéré de sa dernière sortie. J’ai toutes les raisons d’y croire.

Romain Derieux : Vemax (9) a dû patienter avant que le départ soit donné dimanche dernier sur l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer. C’est incompréhensible que de telles choses arrivent. Du coup, il a été disqualifié au début. Il est resté au mieux de sa condition physique et il n’est pas hors d’affaire pour une petite place.

Joël Bescher : Ursy Rafoulais (10) vient d’être malchanceux. Il est très bien au travail. Les conditions lui sont favorables. J’estime son droit à l’erreur assez faible. Il aurait dès lors rempli son contrat en prenant un chèque. Tonnerre Marjéa (14) s’est bien défendu en étant sixième lors de sa dernière course. Il doit rendre les mètres cette fois, cela se complique. J’espère qu’il pourra suivre le bon wagon. Il va peut-être me faire plaisir…

Sébastien Hardy : Vedette des Landes (11) a été desservie par son numéro 1 à l’autostart récemment et cette course ne compte évidemment pas. Elle va être mieux sur cette plus longue distance. Elle aura une ferrure allégée. J’avoue être confiant avant ce prix de la Gironde.

Maxime Bézier : Ulla Beco (12) revient bien, comme d’ailleurs tous ses compagnons d’écurie. C’est la plus riche devant, mais je juge sa mission difficile. Je veux avant tout qu’elle fournisse une bonne fin de course…

François Lagadeuc : Utinka Selloise (13) a été acquise suite a sa seconde place dans une course pmu à réclamer le 1er janvier de cette année. Récemment, elle aurait participé à l’arrivée et même fini devant Vodka du Wallon avec un meilleur parcours. Ce sont deux juments qui se valent. Je compte fermement sur elle pour cette course.

Stéphane Bourlier : Théo de Gissé (15) n’a pas été revu depuis la fin du mois d’octobre. Il s’agira d’une vraie rentrée pour lui et je vais d’ailleurs le laisser ferré pour ce tiercé quarté quinté+. Je pense que vous pouvez le regarder courir ici surtout au deuxième poteau de départ.

Jean-Michel Baudouin : Vodka du Wallon (16) a atteint avec succès ses premiers objectifs du meeting. La piste n’était pas à sa convenance en dernier lieu et elle n’a terminé que quatrième. Elle est au mieux à l’heure actuelle. Sachez que je n’ai pas de préférence entre elle et mon autre pensionnaire Utinka Selloise.

Michel Donio : Tom Rush (17) a suivi le wagon de trois très tôt voilà deux semaines. Mais il était battu pour finir lorsqu’il s’est enlevé. Le long tracé va lui convenir. Il a bien travaillé. Il peut parfaitement être à la hauteur dans ce quinté du 06 février s’il peut bénéficier d’un bon parcours caché comme il les apprécie.

Source : Geny courses

Les pronostics de la presse

Retrouvez dans ce tableau les pronostics de Ouest France, Le Parisien, Paris Courses, Week-End, Bilto, RTL, Tiercé magazine.

Ouest France131671111884
Le Parisien 7641689117
Paris Courses16713841769
Week-End18164141376
Bilto 716861341711
RTL 1647186183
Tiercé Magazine 74681613179

La liste des partants

Retrouvez les partants de ce tiercé quarté quinté+ sur cette page : Les partants du quinté+.

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce Quinté du 06 février 2016.

Le cheval du jour

Attention, ce n’est pas un cheval issu d’une longue étude du papier mais plutôt un concurrent dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants…

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion 1 – Course pmu n° 5 – prix de Cagny (Départ prévu à 15h40) : ALGUE D’OCCAGNES (16) est une brave jument qui vient de changer d’écurie pour rejoindre les boxes d’Antonio Ripoll Rigo. Elle avait bien gagné en début de meeting d’hiver en compagnie de mathieu Abrivard. Elle dominait, en cette occasion, un lot un peu meilleur que celui qu’elle va affronter en ce 6 février. Elle a ensuite bien couru à plusieurs reprises sans réussir à s’imposer. Bien engagée au plafond des gains et confiée à l’habile Franck Ouvrie, elle pourrait bien de nouveau monter sur la plus haute marche du podium à l’occasion de cette course pmu à sa portée. Il lui faudra toutefois bénéficier d’un bon parcours caché comme elle les apprécie pour cela car c’est une jument qu’il faut mener au millimètre pour préserver sa pointe de vitesse.

A lire également