Pronostic Quinté du 07 février 2016 – Grand prix d’Afrique

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

C’est, une nouvelle fois, sur la grande piste de Vincennes que va se dérouler le quinté dominical en ce 07 février… La course pmu qui a été retenue est le Grand prix d’Afrique. Il s’agit d’une compétition au trot attelé qui s’adresse à des trotteurs âgés de 6, 7 et 8 ans. Ils ne doivent pas avoir gagné 205 000 euros pour se présenter au départ de l’épreuve. Comme pour le quinté d’hier, on se retrouve avec des concurrents d’un niveau assez moyen dans l’ensemble et on peut observer de gros écarts de valeur entre certains chevaux. A priori, quelques candidatures semblent constituer de solides bases pour le quinté même s’ils devront s’élancer au second poteau et donc rendre la distance.

Le favori de Fréquence Turf

VIVALDO BELLO (14) est un trotteur bien né qui vaut mieux que ne l’indique ces récentes performances… Le dernier coup, dans une course pour drivers amateurs, il a beaucoup trop tiré et n’a pas fait sa réelle valeur… La fois d’avant dans le prix de Breteuil, il s’est retrouvé dernier et n’a pu s’exprimer que trop tardivement dans la ligne droite… Il finissait toutefois son parcours sur une belle accélération effectuant ses derniers 500 mètres sur le pied d’1’10 et 1’12 pour son dernier kilomètre. Il sera nettement mieux sur cette longue distance à l’occasion de ce Grand prix d’Afrique et devrait pouvoir, avec le concours de l’habile Franck Nivard, y prendre au moins une place.

Le cheval de base

AUPIQUARIA (10) est une très bonne jument de l’écurie Bazire qui, elle aussi, vaut bien mieux que ne le laisse supposer sa musique actuelle. Lors du précédent meeting d’hiver, on l’avait vu remporter plusieurs courses abaissant même son record à 1’11″7 sur les 2175 mètres de la grande piste. Vu le niveau de l’opposition, elle devrait logiquement pouvoir participer au sprint final dans la ligne droite malgré son rendement de distance. On peut même la voir comme une base pour le quinté+ si on la juge sur ses meilleurs titres.

L’outsider

ANGE DE LUNE (4) aura l’avantage de faire partie des plus jeunes du peloton à l’occasion de ce quinté. Ce n’est pas un avion de chasse mais c’est un cheval honnête qui possède un dernier kilomètre intéressant (1’13) lorsqu’il peut bénéficier d’un parcours caché jusqu’à l’entrée de la ligne droite. Bien engagé au premier poteau de départ, il semble en mesure de s’emparer d’une place dans cette course à l’issue d’un parcours limpide.

Le tocard du quinté

VRAMDAO (16) n’a pas été très chanceux lors de ses deux dernières sorties sur cette piste dans des quintés. Il n’a, en effet, pu s’exprimer que tardivement dans la ligne droite alors les chevaux de tête avaient fait le trou. Toutefois, il montrait qu’il avait du gaz en finissant sur une belle accélération tout en devant slalomer. S’il connaît un parcours un peu plus avantageux à l’occasion de ce quinté du 07 février, il peut tout aussi bien s’emparer d’une des cinq premières places.

Les 4 chevaux incontournables

UTELO DE CARENTONE (13) n’a pas connu le meilleur des parcours lors du prix de la Thiérache devant effectuer un effort prématuré en troisième épaisseur après s’être fait sortir sans ménagement par un adversaire (Eric Raffin avec Pioneer gar). Cela lui coûte ensuite un meilleur classement car il est meilleur en courant caché. On le jugera plutôt sur ses deux précédentes victoires acquises de belle manière sur des parcours de vitesse. Certes, il a moins de marge désormais ayant comblé une partie de son retard de gains mais l’éliminer d’un pronostic serait prendre un risque vu sa forme du moment. On l’envisagera plutôt pour une place dans le quinté. AZUR DES COUPERIES (1) est un cheval de qualité qui demeure en retard de gains si on le juge sur ce qu’il a réalisé de mieux. Certes, il tarde à retrouver toutes ses sensations actuellement mais il sera confié à Eric raffin et son entraîneur le déferre de nouveau des 4 pieds. Il mérite une note de méfiance dans ce Grand prix d’Afrique. UN ECLAT DE L’ANTE (8) sera déferré des 4 pieds pour la première fois de sa carrière à l’occasion de ce très bel engagement à la limite du recul. Confié à l’habile Anthony Barrier, il tentera de s’emparer d’une petite place. VALSEME (6) est un trotteur de l’écurie Dromigny qui n’a encore que peu couru pour un trotteur âgé de 8 ans. Il n’a pas connu le meilleur des parcours lors de sa dernière tentative sur cette piste de Vincennes mais il a su poursuivre son effort jusqu’au poteau. Le lot de ce quinté+ du 7 février n’ayant rien d’extraordinaire, il pourrait compléter la combinaison gagnante à l’issue d’un bon parcours.

Le pronostic quinté

Prono de Fréquence Turf pour ce quinté du 07/02/2016 : 14 – 10 – 4 – 16 – 13 – 1 – 8 – 6

Les autres points de vue sur ce Grand prix d’Afrique

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Julien Riallot : Azur des Couperies (1) est absent depuis plus de trois semaines. J’espère qu’il ne manquera pas d’une course. Mon cheval a déjà gagné en allant devant mais je le préfère lorsqu’il peut venir de derrière. Je le crois capable d’être troisième ou quatrième de ce Grand prix d’Afrique.

Christophe Hamel : Velours d’Hermès (2) a bien fait par deux fois récemment. Il rattrape le temps perdu à l’heure actuelle après ses gros soucis de santé. J’ai attendu avant de le présenter sur ce profil sélectif. Il s’agit d’un cheval qui se montre maniable durant le parcours et il est capable de suivre tous les trains. Je pense qu’il peut terminer à l’arrivée de ce quinté+ du 7 février.

Alain Le Brun : Ariane Gyr (3) a travaillé jeudi matin. Elle est au top de sa condition physique actuellement. François Lagadeuc la connaît mieux maintenant. Elle est bien placée au premier échelon. C’est une jument qui doit absolument courir cachée pour fournir sa pleine mesure dans la ligne droite. A mon avis, elle peut finir parmi les cinq premières à l’issue d’un bon parcours.

Matthieu Abrivard : Ange de Lune (4) ne s’est pas montré trop gourmand le 23 janvier dans une course pmu au trot attelé. Mieux vaut le juger sur son succès précédent. Il devrait apprécier ce tracé sélectif. Je vais certainement le munir d’oeillères descendantes afin qu’il soit motivé durant la course. Il a sa place à l’arrivée de ce quinté.

Sébastien Hardy : Ugolina de la Fye (5) n’a pas convaincu cet hiver. La jument me paraît pourtant bien à l’entraînement. Je vais la déferrer mais je ne pense pas que cela change grand-chose. J’espère déjà qu’elle va conclure un parcours propre. On verra bien quel sera son comportement.

Nicolas Dromigny : Valsemé (6) découvre un bel engagement dans ce Grand prix d’Afrique même si on rencontre les plus jeunes. Il vient de fournir une belle prestation sur le tracé proposé. le cheval est bien au boulot. Le fait de le déferrer apporte un petit plus et j’estime qu’il a sa place à l’arrivée de cette épreuve.

Sébastien Hervalet : Un Eclat de l’Ante (8) manquait d’un peu de travail le dernier coup. Cela lui fera du bien. Je le sens parfait le matin à l’entraînement. Je vais lui enlever ses quatre fers pour ce quinté du 7 février et le munir d’oeillères descendantes. L’occasion est trop belle. On va tenter le coup.

Michel Dabouis : Ufangio (9) a été victime d’un coup de tampon lors de sa dernière course dans le Prix du Limousin. C’est dommage. Il a sauté un ou deux boulots avant de vite retrouver la bonne cadence. mon cheval possède des moyens mais il a aussi son petit caractère. Il devra être bien luné pour espérer un bon classement. je pense qu’il peut faire un truc si c’est le cas.

Jean-Michel Bazire : J’ai préféré privilégier le trot monté avec Aupiquaria (10) durant ce meeting d’hiver. Mais ce n’est pas une spécialité faite pour elle. Je l’ai donc remise à l’attelé voilà peu. Sa dernière sortie lui était nécessaire. la jument est désormais revenue en forme. Je la juge compétitive pour une place dans ce Grand prix d’Afrique.

Emmanuel Allard : Ausone du Kastel (11) a subi trois opérations au niveau de la gorge. Il me paraît bien au travail actuellement. Il risque toutefois de manquer de rythme à l’occasion de ce quinté du 07/02/2016. Cette course sera principalement un test. Elle va me permettre de savoir où il en est au niveau de sa condition physique et s’il respire parfaitement.

Alain Roussel : Akayama (12) a eu un petit accroc récemment prenant immédiatement le galop. Elle n’a pas été revue depuis cette course faute d’engagements favorables. Elle rend vingt-cinq mètres mais les chevaux devant ne sont pas non plus hyper capés. A mon avis, elle peut le faire à l’issue d’un bon parcours.

Guy Maillard : Utélo de Carentone (13) a été malheureux en dernier lieu. Il aurait pu finir quatrième ou cinquième sans cet incident de parcours. Il aurait pu courir une course pmu sur l’hippodrome de Saint-Brieuc mais j’ai préféré le maintenir en gagé dans ce Grand prix d’Afrique. Même face aux jeunes, j’estime qu’il est en mesure de se placer.

Thierry Duvaldestin : Vivaldo Bello (14) a été de l’avant en dernier lieu mais il a beaucoup trop tiré durant la course. Il ne pouvait pas aller au bout ainsi. Il est resté bien le matin au travail depuis cette tentative. Le cheval n’a pas été marqué par ses récents efforts. Je le juge prêt à donner sa pleine mesure dans ce tiercé quarté quinté+ à condition qu’il puisse courir de façon cachée jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite. Venise (17) a gagné avec la manière une course pmu sur la piste de Toulouse le 4 janvier dernier. L’opposition était toutefois moins relevée que dans ce Grand prix d’Afrique. La jument a déjà gagné sur la grande piste de Vincennes. Elle est bien et possède beaucoup de tenue. Une place ne lui est pas interdite à l’issue d’un parcours limpide.

Laurent Leduc : Accordéon (15) vient de débuter sous la selle dans une course pmu disputée sur les 2700 mètres de la grande piste. Cela n’était pas si mal que cela. Je le cours au trot attelé pour le maintenir en bonne condition physique pour un futur engagement au trot monté. Il va donc rester ferré pour cette course. On verra bien comment cela va se passer. Il peut prendre un chèque si quelques chevaux venaient à ne pas faire leur valeur.

Arnold Mollema : Il y a certes des 6 ans au départ de ce quinté du 07 février et Vramdao (16) doit rendre vingt-cinq mètres. Mais je juge l’opposition moins relevée qu’en dernier lieu où il a encore été un malchanceux terminant au huitième rang. J’insiste donc à ce niveau avec lui car sa forme est sûre.

Maxime Bézier : Union des Prés (18) s’était fait mal à un talon au travail. Elle est plaisante question condition physique. Il lui faut cependant rendre les mètres tout en affrontant les mâles une nouvelle fois. Je préfère lui laisser ses fers pour plus tard. Elle aura un bon engagement très bientôt.

Source : Geny courses

Les pronostics de la presse

Retrouvez dans ce tableau les pronostics de Ouest France, Le Parisien, Paris Courses, Week-End, Bilto, RTL, Tiercé magazine.

Ouest France121042613148
Le Parisien124214610117
Paris Courses121046214178
Week-End.com412106141782
Bilto.fr124136281014
RTL 101741213826
Tiercé Magazine 1241368101417

La liste des partants

Retrouvez les partants de ce tiercé quarté quinté+ sur cette page : Les partants du quinté+.

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce Quinté du 07 février 2016.

Le cheval du jour

Attention, ce n’est pas un cheval issu d’une longue étude du papier mais plutôt un concurrent dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants…

HIPPODROME DE MAUQUENCHY- Réunion 2 – Course pmu n° 2 (Départ prévu à 12h00) – Prix du domaine de Forges (groupe A) : BARON DU BISET (15) est un très bon cheval de l’écurie Houel qui possède de belles allures et un joli modèle athlétique. Certes, il ne reste pas forcément sur des performances très reluisantes mais il vaut beaucoup mieux que ne le laisse supposer sa musique actuelle. En dernier lieu, il s’est essayé au trot monté mais cela n’a pas été concluant alors son entourage a décidé de quitter l’hippodrome de Vincennes et de revenir dans sa discipline de prédilection, le trot attelé. Trouvant un engagement sur mesure et une opposition largement dans ses cordes, ce fils de Qualmio de vandel devrait pouvoir renouer avec la victoire à l’occasion de cette modeste course où il fait figure de cheval de classe.

A lire également