Prix Prix Centre France la Montagne - course pmu du 09 juin 2016
/ / Quinté+ du 9 juin 2016 – Prix Centre France la Montagne

Quinté+ du 9 juin 2016 – Prix Centre France la Montagne

L’analyse de Fréquence Turf

pronostic pour le quinté+ du 09 juin 2016

C’est le prix Centre France la Montagne qui fera office de quinté en ce 09/06/2016 sur l’hippodrome de Vichy. Il s’agit d’une course au trot attelé longue de 3525 mètres qui a réuni 18 chevaux de très bonne qualité.

Le favori du pronostic

TALLIEN (12) vient de se montrer fautif dans le prix de l’obélisque alors que son driver ne lui avait encore demandé aucun effort. On peut raisonnablement penser qu’il aurait fait l’arrivée sans cette bévue. A sa décharge, il évoluait sur un parcours de vitesse corde à gauche alors que c’est plutôt un droitier fait pour les parcours de tenue. Il devrait donc se montrer beaucoup plus à l’aise en ce jeudi. Attention tout de même car il ne court pas seul et l’opposition sera de taille avec des chevaux plus jeunes que lui. Néanmoins, il n’est pas incapable de lutter pour la victoire à la faveur d’un bon parcours.

La base du quinté

SWEDISHMAN (18) ne reste pas sur des résultats flatteurs mais ce pensionnaire de Thierry Duvaldestin vient d’affronter l’élite du trot français à plusieurs reprises. On ne lui tiendra donc pas rigueur de ces semi-échecs… Il va devoir rendre 50 mètres dans cette compétition, chose qui n’est jamais évidente à faire. Toutefois, c’est un cheval qui va apprécier le parcours corde à droite et il va être avantagé par la longue distance proposée en ce jeudi. A priori, on peut compter sur lui pour participer à l’emballage final dans la dernière ligne droite. sans en faire un coup sûr, on peut le voire comme une base assez fiable pour l’une des cinq premières places.

L’outsider

ORIENT HORSE (1) est essentiellement un cheval de pistes plates raison pour laquelle il est moins performant sur la grande piste de l’hippodrome de Vincennes. certes, il sera le cheval le moins riche au départ de cette compétition mais il n’est certainement pas le moins doué. A la fin du mois d’avril,  ce fils d’Abano As avait laissé une belle impression sur la piste corde à droite de Bordeaux finissant son parcours comme un bolide puis il s’est imposé ensuite dans une course pmu sur l’hippodrome de Laval face à une opposition à sa portée. En grande forme, il va tenter de monter de catégorie à l’occasion de ce Prix Centre France la Montagne. Il en est apparemment tout à fait capable. Avant le coup, on le verra donc comme un bon coup de poker à tenter.

Le bon tocard de la course

TOPAZE JEF (17) n’est pas une jument des plus faciles à utiliser dans un parcours se montrant régulièrement fautive. Elle possède toutefois un beau brin de qualité comme le montrent ses fins de courses récentes sur les hippodromes de Bordeaux et Lyon la soie. Elle va bénéficier d’un très bon engagement au plafond des gains dans cette épreuve et on peut remarquer que son entraîneur a fait appelle à Eric Raffin pour la driver. Si elle est décidée à s’employer, elle ne semble pas incapable de prendre une place à belle cote. Tout cela fait d’elle le parfait tocard capable de pimenter les rapports de ce quinté du 09 juin.

Les 4 chevaux incontournables

BIWA NECTAR (3) est un tout bon cheval que l’on a vu lutter avec de bons chevaux en région parisienne (Boeing du bocage, Boskio de Vandel, Blues d’ourville…). Il va affronter ici pas mal de vieux chevaux et même s’il peut sembler moins endurci qu’eux, il pourrait leur mener la vie dure. De plus, il sera déferré des 4 pieds comme lors de ses meilleures tentatives. Il conviendra donc de s’en méfier particulièrement en ce jeudi. APOLLON DE KACY (5) est un trotteur qui a accumulé les victoires en province cette année. Il vient de montrer quelques limites sur la piste d’Enghien étant toutefois battu par un bon cheval. On peut penser qu’il aura fort à faire pour s’imposer dans ce tiercé quarté quinté mais il a parfaitement sa place à l’arrivée s’il peut bénéficier d’un bon parcours. BUFFALO DE BEYLEV (8) reste sur sa troisième place acquise dans la quatrième étape du gnt à Bordeaux. C’est un cheval qui aime aller de l’avant et il aura peut-être du mal à s’imposer de bout en bout sur une aussi longue distance. Néanmoins, c’est un trotteur courageux et il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce pronostic. On le verra donc plutôt comme un candidat aux belles places. Enfin, on peut citer la bonne finisseuse VENUS DE BAILLY (15). Elle sera avantagée par la longue ligne d’arrivée et en cas de défailances de certains favoris, elle pourrait compléter l’arrivée de cette course.

Le pronostic quinté

Conseil de jeu de Fréquence Turf pour ce quinté du 09/06/2016 : 12 – 18 – 1 – 17 – 3 – 5 – 8 – 15

Les autres points de vue sur ce prix Centre France la Montagne

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Thomas Levesque : Orient Horse (1) trouvait une opposition dans ses cordes sur la piste de Laval où il a gagné en allant de l’avant. Ce cheval est vraiment une bonne recrue. Il était bien à Bordeaux et revenir sur un tracé à main droite ne lui posera aucun problème. Ce jeudi, il faudra le préserver jusqu’à l’entrée de la ligne d’arrivée mais sa chance est sérieuse.

Grégory Thorel : Bolide Jénilou (2) était fatigué lors d’une course pmu sur l’hippodrome de Cholet. Sa tentative reste cependant encourageante car il n’était pas suffisamment affûté. Jeudi, je pense qu’il va encore avoir besoin d’une vraie course. Néanmoins, il est bien situé en tête dans ce quinté du 9 juin. Je vous conseille de ne pas l’abandonner de vos jeux.

Emmanuel Ruault : Biwa Nectar (3) soufflait beaucoup pour sa rentrée à Vincennes. On a travaillé plus durement ensuite et il m’a pleinement rassuré lors de sa sortie suivante malgré un mauvais parcours. Ce prix Centre France la Montagne arrive un peu vite mais l’engagement au premier poteau est favorable. La distance va lui plaire. J’y crois.

Aymeric Thomas : Vanderlov (4) s’est déferré dans le premier tournant dernièrement à Vincennes. Il n’a pu éviter la faute. Il n’a rien perdu de sa forme le matin à l’entraînement. Les 3525 mètres de Vichy vont lui convenir parfaitement. Le lot est de grande qualité, avec la présence de jeunes notamment, mais il ne faut pas l’exclure de votre pronostic.

Gabriele Gelormini : Apollon de Kacy (5) a été devancé par un très bon cheval dernièrement, Best Buissonay. Il sera encore plus à son affaire sur cette piste à main droite de Vichy. Sur cette longue distance, il faudra être dans les bons coups pour faire l’arrivée. Il détient évidemment une première chance dans ce tiercé quarté quinté+.

Jacques Bruneau : Bajazet (6) vient de bien courir au trot monté. Comme il n’a pas plus de courses dans cette spécialité, je me suis laissé tenter par cette course. Au paddock, il montre pas mal de fraîcheur. À droite, il est encore meilleur. Avec un bon parcours, il a son mot à dire en pareille compagnie.

Bertrand Chourre : Ut de Dompierre (7) n’a pas apprécié la piste d’Avignon. Auparavant, il avait été desservi par le manque de train. De condition, il est bien. C’est un cheval d’été. Lorsqu’il est décidé, il est capable de belles choses. Jeudi, l’objectif sera de prendre une petite allocation.

Nicolas Ensch : Buffalo de Beylev (8) a coincé au Bouscat. Je regrette d’avoir avancé un peu trop au dernier passage en face. Il n’a pas été revu depuis car il n’avait pas de courses à sa disposition. Il est bien placé en tête dans ce prix Centre France la Montagne. J’espère qu’il fera aussi bien qu’en dernier lieu. Et pourquoi pas mieux.

Jonathan Cuoq : Théo d’Urzy (9) a été mené de façon offensive dernièrement dans une course pmu disputée sur cette même piste de Vichy. Il a fort bien tenu sa partie. Jeudi, l’opposition est plus relevée. Je vais attendre davantage et l’objectif sera de venir accrocher la cinquième ou la sixième place. En tout cas, il est en bonne condition physique avant cette épreuve.

Georges Lelièvre : Uvevering du Gîte (10) n’est plus très loin de son meilleur niveau. Éliminé dans l’étape du GNT de Laval, nous nous sommes rabattus sur ce quinté du 09/06/2016. Il faut le préserver dans un parcours et placer sa pointe de vitesse dans la dernière ligne droite. Mon cheval ne sera pas gêné par la longue distance. Je le crois capable de viser une place à l’issue d’un bon parcours.

Loïc Lerenard : Tantale le Fol (11) a connu des soucis de santé, ce qui explique ses dernières contre-performances. Il a l’air de revenir en forme le matin à l’entraînement. Sa récente sortie est encourageante. Dans ce quinté, je ne demande qu’à le voir confirmer et la septième place me satisferait déjà amplement.

Hervé Sionneau : Tallien (12) s’est montré maladroit dans le tournant final à Enghien. Malgré tout, il a montré sa forme ces derniers mois. Revenir à main droite, et à Vichy notamment, ne pourra que le servir, comme les 3.550 mètres. Il a les moyens de participer à l’arrivée de ce quinté.

Eric Prudhon : Ultra Daidou (13) s’est reposé après avoir aligné les bonnes performances cet hiver. Mon cheval me paraît bien au travail le matin mais a logiquement besoin de courir pour retrouver son bon niveau. Il sera pieds nus car il n’avance pas lorsqu’il reste ferré. Avant le coup, j’estime que sa tâche est compliquée.

Serge Peltier : Une Sérénade (14) a su tirer profit d’un bel engagement sur l’hippodrome de Marseille-Borély. Physiquement, elle est au mieux de sa forme. Évidemment, l’opposition est relevée. Toutefois, elle joue à domicile et se plaît sur la piste de Vichy. Comme elle aura de bons engagements par la suite, elle ne va faire que le dernier kilomètre.

Franck Ouvrie :Vénus de Bailly (15) a bien fini à Enghien et a échoué de peu pour un meilleur classement. Elle est au top mais n’a pas un très bon programme. Cette fois, la distance est suffisamment longue pour qu’elle puisse revenir. Elle a déjà bien couru sur cet hippodrome. Je compte sur elle pour un bon classement.

Grégory Thorel : Alderman (16) s’est montré décevant en fin d’hiver. J’aurais mieux fait de ne pas le courir car ce n’est pas sa saison favorite. Il a repris de la fraîcheur. Cette reprise lui sera nécessaire. Il ne sera pas muni d’un bonnet fermé et les ordres seront d’attendre jusqu’à l’entrée du tournant final.

Jean-Michel Baudouin : Topaze Jef (17) rendait cinquante mètres sur une piste détrempée dernièrement. Elle va se présenter au mieux pour ce prix Centre France la Montagne. Elle n’apprécie guère le déferrage à répétition. Cette fois, il y a deux mois qu’elle n’a pas couru pieds nus. J’y compte.

Thierry Duvaldestin : Swedishman (18) avait perdu un peu de temps à Caen avant de venir bien finir. Récemment, à Vincennes, cela s’est mal passé. Depuis, il n’a pas travaillé, faisant juste des joggings. Rendre cinquante mètres est loin d’être une sinécure. Mais il a sa place dans les cinq premiers de ce quinté du 09 juin 2016.

Source : Geny courses

Les pronostics de la presse

Retrouvez, dans ce tableau, les pronostics de Ouest France, Le Parisien, Paris Courses, Week-End, Bilto, RTL, Tiercé magazine.

Ouest France 18581121743
Le Parisien58311741812
Paris Courses 58311812144
Week-End.com 58181231177
Bilto.fr 188517141213
RTL 518315121817
Tiercé Magazine 58318121174

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce Quinté du 09 juin 2016.

Le cheval du jour

Attention, ce n’est pas un cheval issu d’une longue analyse de la course mais plutôt un concurrent dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants…

HIPPODROME DE CAEN – Réunion 2 – Course pmu n°1 – Départ prévu vers 16h10 – Prix de marigny : AMIRAUTE (4) est une jument de l’écurie Thomain qui avait trotté 1’14″5 l’an passé sur ce parcours tout en rendant 25 mètres. Ensuite, elle avait perdu un peu de sa superbe et son entourage l’avait mise au repos. Cette saison, elle n’a que peu couru puisqu’on ne l’a vu qu’à deux reprises. Sa récente deuxième place acquise sur cette même piste la montre, d’ores et déjà, dans une bonne forme. Elle a été battue par un bon cheval ce jour-là et aurait même pu s’imposer si elle n’avait versé dans la dernière ligne droite. Ce jeudi, elle sera confiée à un très bon apprenti et n’affrontera que des femelles. On peut donc raisonnablement espérer la voir lutter pour la victoire d’autant qu’elle sera à nouveau déferrée des 4 pieds. On suivra donc en confiance cette fille de Prince Gédé à l’occasion de cette épreuve.

A lire également