Prix du Croisé-Laroche - course pmu du 1 janvier 2018

Pronostic quinté du 1er janvier 2018 – Prix du Croisé-Laroche

Le pronostic PMU avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 1 janvier aura comme support le prix du Croisé-Laroche, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette modeste épreuve dotée de 70 000 € d’allocations a réuni 15 partants répartis sur deux échelons (Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 125000 €). Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la grande piste. A l’occasion de cette compétition, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs devront avoir le Numéro Plus et le quinté+ dans l’ordre sur leur ticket.

Le favori du pronostic

Bien engagé au premier échelon, BON GRAIN TIVOLI (4) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Cet élève de Damien Bonne avait franchi le poteau en tête à deux reprises l’hiver dernier avant d’accuser un peu le coup par la suite. Il possède donc suffisamment de qualité pour réussir en région parisienne. Mis au repos par son entraîneur tout au long de l’année, il n’est revenu à la compétition que cet automne se montrant discret lors de ses deux premières sorties. Déferré des 4 pieds, il avait ensuite affiché un net regain de forme à l’occasion d’une épreuve disputée sur la piste du petit port à Nantes s’octroyant une bonne troisième place tout en ayant le handicap de rendre la distance. De retour à Vincennes voilà peu, il a joué de malchance ce jour-là se montrant fautif à quelques encablures du poteau d’arrivée alors qu’un accessit lui tendrait les bras. Lundi, il sera encore déferré des 4 pieds, une configuration qui lui convient parfaitement. En important retard de gains à l’heure actuelle, il semble en mesure de se rappeler au bon souvenir des parieurs. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Désormais revenue à son meilleur niveau, BABYLONE SEVEN (17) constitue une base solide dans ce quinté+. En raison de problème de santé récurrents, cette pensionnaire de l’écurie de Jean-Michel Bazire n’a couru qu’à 34 reprises depuis son début de carrière, ce qui est vraiment peu pour une jument de cet âge. On notera toutefois qu’elle a, tout de même, accumulé près de 230000 euros de gains, ce qui est remarquable. Voilà quelques semaines, elle avait fourni un bel effort final pour son retour sur cet hippodrome du Plateau de Gravelle avant de s’imposer plaisamment à ce niveau de la compétition quelques jours plus tard. Ce jour-là, son driver avait rapidement pris tête et corde et elle effectuait son dernier kilomètre sur le pied d’1’12 et fractions, une excellente réduction kilométrique. Lundi, cette représentante de la casaque d’Arnaud Chaillé-Chaillé va découvrir un bel engagement au plafond des gains et elle sera encore déferrée des 4 pieds. Malgré son handicap initial, elle semble tout à fait capable de s’octroyer l’une des cinq premières places de cette compétition. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Intermittent mais doué, BACCHUS D’ELA (9) semble être le bon tocard de ce quinté du 1 janvier. Ce fils de Quaro ne manque pas de moyens mais il demeure très délicat dans ses allures pouvant faire la faute à n’importe quel moment du parcours. Lors du dernier meeting d’hiver, il avait remporté de bout en bout une épreuve analogue disputée sur le parcours des 2700 mètres de la grande piste. Son aptitude au tracé est donc avérée. On notera également que, cet été, il avait devancé le cheval entraîné et drivé par Bernard Piton, lequel figurera certainement parmi les favoris de cette course. Sa chance théorique est donc bien réelle face à une telle opposition et il pourrait parfaitement s’emparer d’une place à belle cote s’il reste dans les bonnes allures d’un bout à l’autre du parcours.

L’outsider

Comme le montre sa dernière prestation sur cette piste, BOB DE PEBRISY (14) semble retrouver progressivement la bonne carburation après plusieurs sorties en demi-teinte. Ce cheval entraîné par Antoine Alain Barassin a quelques titres à faire valoir lorsque l’on analyse ses performances. L’été dernier, il avait bien tenu sa partie sur l’hippodrome d’Enghien Soisy se classant au quatrième rang. Ce jour-là, il trottait 1’14’9 sur 2875 mètres et s’intercalait entre Borginio et Caid tout en devançant Chocolat du Bourg, Captain Sparrow, Cristal River et Bikini. En début d’année 2017, on l’avait également vu prendre une bonne deuxième place sur ce tracé face à Boy Dancer, Boccaccio et Black Jack From. Autant de chevaux qui auraient une belle chance à défendre dans un lot comme celui-ci. Ce lundi, il évoluera de nouveau pieds nus et sera bien engagé à la limite du recul. Si les circonstances de course tournaient en sa faveur, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix du Croisé-Laroche

Les autres chevaux à jouer

En pleine possession de ses moyens, BON JENILOU (12) reste sur un probant succès acquis dans une course pmu. Lundi, ce fils de Love You va découvrir un superbe engagement à la limite du recul et nul doute que son entraîneur l’a préparé avec soin. Avant le coup, il semble vraiment difficile de ne pas l’inclure dans ce prono même s’il est loin de constituer un coup sûr à l’arrivée de cet événement. BASIC INSTINCT (2) semble avoir franchi un palier depuis que son entraîneur le déferre des 4 pieds. En 8 tentatives dans cette configuration, il compte 3 victoires, 5 accessits et une disqualification pour allures irrégulières. Ce cheval entraîné par la famille Lannoo est donc particulièrement performant lorsqu’il évolue pieds nus. N’ayant encore que peu couru et forcément en retard de gains, il pourrait causer une petite surprise à l’arrivée de cette modeste compétition. Enfin, on surveillera de près BELLE DU MATIN (5) et BILL BONNETIERE (3), deux chevaux qui avaient fait jeu égal lors de leur dernière confrontation en province. Ils font preuve d’une louable régularité depuis de nombreux mois et il n’y aurait rien d’étonnant à les voir compléter la combinaison gagnante.

La dernière minute

AS BLUE (16) est désormais meilleur dans la discipline du trot monté. Ce lundi, il va toutefois affronter un lot qui n’a rien d’extraordinaire et une quatrième ou cinquième place pourrait lui revenir en cas de défaillance des favoris. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 01/01/2018 : 4 – 17 – 9 – 14 – 12 – 2 – 5 – 3

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant la meilleure réduction kilométrique :

  • Bioness (7) : 1’12’4
  • Alpha d’urzy (8) : 1’12’6
  • Balzac de Souvigné (15) : 1’12’9
  • Bon Grain Tivoli (4) : 1’13’0
  • Babylone Seven (17) : 1’13’2

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Babylone Seven (17) : 1’14’0
  • Balzac de Souvigné (15) : 1’14’2
  • As Blue (16) : 1’14’6
  • Bon Grain Tivoli (4) : 1’14’8
  • Bir Hakeim (10) : 1’15’4

Les conditions de course

Pour mâles, femelles et hongres âgés de 7 et 8 ans (B et A) n’ayant pas gagné 231000 € au cours de leur carrière – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 125000 € ou plus. Allocations totales : 105000 € (Vainqueur : 31500 €, 2ème : 17500 €, 3ème : 9800 €, 4ème : 5600 €, 5ème : 3500 €, 6ème : 1400 €, 7ème : 700 €).

Les interviews des entraîneurs

Björn Goop : Je vais pouvoir me faire une idée plus précise des aptitudes actuelles de Bacchus (1). Il faut savoir qu’il passera aux enchères lors des ventes du Prix d’Amérique. Mon cheval est en pleine possession de ses moyens le matin à l’entraînement. Le parcours devrait lui convenir. A mon avis, il aura néanmoins du mal à participer à l’arrivée de ce quinté du 1er janvier.

Geert Lannoo : Basic Instinct (2) a finalement peu couru au cours de sa carrière car il était dangereux dans sa jeunesse. On a été patient avec lui et il est désormais devenu plus gentil avec l’âge. Mon pensionnaire a montré un peu de qualité en compétition et il est certainement en retard de gains actuellement. Le tracé sélectif de la grande piste de Vincennes devrait convenir à ses aptitudes. Il est toujours très performant lorsqu’il court pieds nus. A mon avis, il a une bonne chance à défendre dans ce tiercé. Vous auriez tout de l’éliminer de votre prono.

Damien Bonne : Depuis quelques mois, Bill Bonnetière (3) répète sa meilleure valeur à chaque sortie. Mon élève doit absolument courir caché pour préserver sa redoutable pointe de vitesse finale. C’est ainsi qu’il donne sa pleine mesure. Lundi, je vais encore l’alléger dans sa ferrure. Avant le coup, je l’estime capable de faire partie de la combinaison gagnante. Bon Grain Tivoli (4) a pris le galop aux abords du poteau d’arrivée lors d’une récente course pmu disputée sur cet hippodrome du Plateau de Gravelle. C’est de ma faute, je n’aurai pas du changer sa bride. Son driver, David Thomain, pense qu’il aurait obtenu l’accessit d’honneur sans cette disqualification. Ce jour-là, il aurait trotté 1’14 » et fractions. Il lui suffit de répéter pareil chrono pour obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Franck Furet : Belle du Matin (5) fait preuve d’une louable régularité en province rentrant régulièrement aux balances. En dernier lieu, ma jument m’a donné satisfaction en concluant à la troisième place d’une épreuve au trot attelé sur l’hippodrome d’Angers. C’est l’hiver et le programme l’oblige à disputer ce prix du Croisé-Laroche. Avec Eric Raffin aux commandes, je la pense compétitive pour un bon classement.

Jean-Loïc Claude Dersoir : Les problèmes de jambes de Bianca Thépol (6) m’ont contraint à l’arrêter plus d’un an et demi. Ma pensionnaire a effectué une honorable prestation le jour de sa rentrée alors qu’elle avait le handicap de rendre 25 mètres et quatre jours après, elle a affiché des progrès sur ce champ de course. Elle a encore besoin de compétition pour retrouver son meilleur niveau. A mon avis, elle devra se surpasser si elle veut terminer à l’arrivée de ce quinté du 1er janvier.

Romain Derieux : Les deux courses de rentrée de Bioness (7) en novembre puis décembre lui ont pleinement profité. Mais il n’est pas encore suffisamment affûté. Mon cheval va évidemment s’améliorer au fil de ses sorties. Vous pouvez simplement le regarder courir ce lundi. Alpha d’Urzy (8), son compagnon d’écurie, avait été arrêté au printemps dernier. Il s’est entraîné convenablement mais il va certainement manquer de compétition. De ce fait, il aura du mal à accrocher une allocation dans ce tiercé. Personnellement, je vous conseille de faire l’impasse sur ses chances.

Franck Ouvrie : Bacchus d’Ela (9) avait été arrêté suite à sa dernière victoire. Dernièrement, il s’est montré fautif lorsque son pilote, Pierre Vercruysse, a voulu le reprendre pour se rabattre dans le dos d’un adversaire. Il a désormais quatre course dans les jambes. Je l’estime revenu au meilleur de sa forme. Il pourrait se rappeler au bon souvenir des parieurs à l’occasion de ce quinté+.

Christophe Ecalard : Bir Hakeim (10) reste sur une bonne performance dans une course pmu à Vincennes. Son année 2017 a été plutôt bonne. Lundi, mon cheval s’élancera au premier poteau et, avant le coup, il détient une belle chance théorique. Sachez qu’il a parfaitement récupéré de ses récents efforts. Il se présentera donc au départ de cet événement en pleine possession de ses moyens. A mon avis, il a parfaitement le droit de disputer l’arrivée de ce prix du Croisé-Laroche.

Anders Lindqvist : Lors d’une récente épreuve à réclamer, Angel Dark (11) avait le handicap de s’élancer en deuxième ligne derrière l’autostart. Ce jour-là, il n’a pas eu la place pour s’exprimer dans la phase finale alors qu’il possédait suffisamment de ressources pour obtenir un bon classement. Mon élève affiche une excellente condition physique le matin à l’entraînement. Courir sans ses fers ne l’améliore pas franchement. Il possède de la vitesse et Andrew Mc Carthy, son driver, est un as. Avec un bon déroulement de course, il pourrait s’emparer d’une place dans ce quinté du 1er janvier.

Bernard Piton : Je ne pensais pas recourir Bon Jénilou (12) après son dernier succès mais il a parfaitement récupéré et l’engagement est idéal à la imite du recul. Lundi, mon cheval devrait se plaire sur la grande piste de Vincennes. Sachez qu’il sera déferré des 4 pieds pour la première fois de sa carrière. Avant le coup, j’espère le voir franchir le poteau en tête dans ce tiercé.

Eric Beudard : Bohème du Juillé (13) se montre décevante depuis le début du meeting d’hiver. Elle va se présenter à une semaine d’intervalle. Elle sera toutefois idéalement engagée au premier échelon et me paraît en parfaite condition physique. Il faudra chercher un éventuel souci de santé si elle ne termine pas à l’arrivée de ce quinté+.

Antoine Alain Barassin : En dernier lieu, Bob de Pébrisy (14) a fourni un bel effort dans la ligne droite. Il a parfaitement récupéré affichent un bon degré de forme à l’entraînement. Lundi, il courra de nouveau pieds nus et le tracé sélectif jouera en sa faveur. Son driver devra le cacher jusqu’à la sortie du tournant final pour préserver sa pointe de vitesse. Il se présente avec des ambitions justifiées au départ de ce prix du Croisé-Laroche. Je vous conseille de lui accorder un très large crédit.

Michel Lenoir : Balzac de Souvigné (15) n’avait pas un bon programme après plusieurs belles sorties estivales. Il va s’aligner ici en forme. Mais cette sortie me permettra surtout de peaufiner sa condition avant un meilleur engagement. Malgré son handicap initial, un petit accessit peut lui revenir.

Michel Donio : En dernier lieu, As Blue (16) effectuait une semi-rentrée. Nous avions dû l’arrêter après sa tentative dans course pmu sur l’hippodrome d’Enghien Soisy car il avait fait un coup de sang. Il monte en régime. Il n’est peut-être pas encore assez prêt pour espérer un bon résultat à ce niveau de la compétition. Sachez qu’il sera déferré des postérieurs et muni de plaques aux antérieurs.

Jean-Michel Bazire : Babylone Seven (17) est restée éloignée des pistes durant un long moment et elle a désormais retrouvé son meilleur niveau. Ma jument n’est pas du tout marquée par sa récente victoire dans un événement. Lundi, elle aura le handicap de rendre la distance mais elle peut doubler la mise. Avant le coup, le pensionnaire de l’écurie de Bernard Piton s’annonce comme son plus sérieux rival.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia Live, Turfomania.fr, Canalturf.com, Geny Courses, Zeturf.fr, La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr179141343126
Equidia Live174953121513
Geny Courses17245123149
Canalturf.com174123149510
Zeturf.fr174931213142
La Gazette des Courses41731229116
Bilto12174914523
RTL (Bernard Glass)1710143121545
Tiercé Magazine (Prono Vérité)171243139145

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 1 janvier 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu du programme.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion 1 – Course n°2 (13h35) – Départ à l’autostart – Trot attelé – Allocations totales : 50000 € – Distance à parcourir : 2100 mètres – Grande piste – Cendrée – 12 partants – Corde à gauche – Pour juments âgées de 7 ans (B) ayant gagné au moins 60000 € mais pas 166000 € : Lors du précédent meeting d’hiver de Vincennes, BASIC (3) avait obtenu une victoire et un accessit d’honneur en seulement deux tentatives. En cette occasion, cette pensionnaire de l’écurie de Bjorn Goop faisait jeu égal avec Bahamas Quick et Baraka de Bougy, deux excellentes juments qui auraient une première chance si elles figuraient au départ de cette compétition. A noter également qu’elle avait devancé facilement Basic et Bodéga Chenevière qu’elle affrontera ce lundi… Elle a donc largement fait ses preuves en pareille société et son aptitude à la grande piste est avérée. Repartie en Suède après ces excellentes performances, cette fille de Sam Bourbon n’a que peu couru par la suite. De retour en France à l’automne, elle s’était imposée face aux mâles dans le prix de saint-Chamond, un événement disputé sur les 2150 mètres de l’hippodrome d’Enghien Soisy. Ce jour-là, elle avait le handicap de s’élancer en seconde ligne derrière l’autostart et, de ce fait, elle avait longtemps patienté à l’arrière-garde. Lancée par son driver dans la ligne d’en face, elle avait ensuite poussé à la faute un certain Bullyoung, lequel a largement répété lors de ses sorties suivantes. La ligne est donc particulièrement favorable. En dernier lieu, elle a tenté sa chance dans une course pmu disputée sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle mais elle s’est montrée fautive au moment de la volte alors qu’elle était la grande favorite des parieurs (4/1). On ne la condamnera pas sur cette sortie en demi-teinte d’autant qu’elle va retrouver son driver attitré pour cette épreuve au trot attelé disputée sur un parcours à son entière convenance. On suivra donc sa prestation avec un grand intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également