Prix du Brionnais - Course pmu du mardi 1er novembre 2016
/ / Pronostic Quinté du mardi 1er novembre 2016 – Prix du Brionnais

Pronostic Quinté du mardi 1er novembre 2016 – Prix du Brionnais

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du mardi 1er novembre 2016

C’est le prix du Brionnais qui servira de support au quinte en ce 1er novembre sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte. Il s’agit d’une course de galop longue de 2000 mètres qui a rassemblé 16 partants. On y retrouvera de jeunes chevaux qui ne sont pas encore bien connus des parieurs et les surprises pourraient être nombreuses à l’arrivée. Il ne faudra donc pas hésiter à jouer en champ réduit en associant les bonnes bases aux bons tocards susceptibles de faire monter les rapports.

Le favori du pronostic de Fréquence Turf

L’été dernier, NICE TO SEE YOU (16) avait pris la quatrième place d’un quinté+ disputé en ligne droite sur ce même hippodrome de Maisons-Laffitte. Après cette tentative, ce poulain de l’écurie de Robert Collet a confirmé ses moyens en prenant de nombreux accessits dans des handicaps bien composés. Ce mardi, il semble plutôt bien placé au poids dans le bas du tableau si on le juge sur ses meilleurs résultats. Seule ombre au tableau, il demeure nettement plus performant en bon terrain et il ne faudrait pas que la piste soit trop souple sous peine d’annihiler toutes ses chances. Il n’y a toutefois aucune pluie de prévue sur la région parisienne pour ce début de semaine et, à priori, la piste devrait être en bon état. Bien placé dans les stalles de départ et confié à un jockey en forme, ce fils de Siyouni semble donc en mesure de faire l’arrivée ce mardi. il sera donc le favori du prono.

Le cheval de base

GREAT DORA (9) n’a pas énormément de marge au poids comme le montrent ses tentatives du prix du Grand Trianon et du prix de Franceville. Néanmoins, cette pouliche de l’écurie Castanheira sera encore associée à Maxime Guyon à l’occasion de ce tiercé et elle a hérité d’un numéro de corde assez favorable. Cela devrait lui permettre d’être rapidement bien placée parmi les chevaux de tête et elle pourrait conserver une place dans les cinq premiers à l’arrivée. A priori, on peut la voir comme une bonne base même si c’est loin d’être un coup sûr.

Le tocard du quinté

SKYLER WHITE (12) est une pouliche qui finit bien ses courses lorsqu’elle peut bénéficier d’un bon parcours caché au sein du peloton. Elle a, pour le moment, toujours échoué lors de ses tentatives à ce niveau de la compétition. Elle a toutefois quelques excuses à faire valoir n’ayant pas bénéficié de bonnes circonstances de courses. Venant de prouver sa forme à Lyon-Parilly, elle semble en mesure de surprendre un peu en prenant une place à belle cote. On la verra donc comme le bon tocard de ce quinte du 1er novembre.

L’outsider

GYSOAVE (13) avait bien couru au printemps s’imposant sur l’hippodrome de Strasbourg dans un lot intéressant. Son entraîneur l’avait ensuite jugée digne de participer au Prix de Diane, un groupe I. Ce jour-là, elle n’avait pas été ridicule face aux meilleures pouliches de sa promotion terminant à la dixième place de cette épreuve prestigieuse. Après cette honorable tentative, elle a eu du mal à confirmer ce statut accumulant les échecs dans des courses pmu à conditions. A sa décharge, il faut noter qu’elle y affrontait souvent des chevaux de bonne valeur issus des meilleurs élevages. Ce mardi, elle va débuter dans les handicaps à un poids qui semble lui laisser toutes ses chances. A l’issue d’un bon parcours, elle pourrait donc jouer un bon rôle à l’arrivée de ce prix du Brionnais pour peu qu’elle bénéficie d’un parcours limpide.

Les 4 chevaux incontournables

Après avoir obtenu de nombreux accessits, FIROUZEH (6) a ouvert son palmarès dans une course pmu disputée sur la PSF de l’hippodrome de Pornichet. Il est difficile de savoir ce qu’elle battait réellement ce jour-là. Toutefois, cette pouliche semble en progrès et sera présentée par un entraîneur redoutable qui ne court ses chevaux qu’à bon escient. De plus, c’est la cravache d’or en titre qui la montera. Autant de signes qui incitent à s’en méfier particulièrement dans cette course. THISVI (4) va devoir s’élancer complètement en dehors de la piste avec ce numéro 16 dans les boîtes de départ. Difficile toutefois de ne pas l’inclure dans une sélection vu ce qu’elle a montré à ce niveau cette saison. On l’envisagera simplement plutôt pour une place que pour la victoire. Il aurait été donc hasardeux de ne pas l’inclure dans ce pronostic. VENERABLE (14) est une bonne finisseuse mais il lui faudra la bonne course pour intégrer la combinaison gagnante de cette compétition. On s’en méfiera plutôt pour une quatrième ou cinquième place. ISACC (2) vient de prouver qu’il était encore capable de faire l’arrivée malgré la surcharge que lui avait infligé le handicapeur après sa victoire dans le prix de l’Ile de France. Ce cheval courageux ne semble pas incapable compléter la bonne combinaison mais il aura vraisemblablement du mal à faire mieux ce mardi. On aurait pu en citer d’autres tant la course demeure ouverte.

En cas de non partant

FLEUR D’IPANEMA (15) n’a pas été gâtée par le tirage au sort des places à la corde et elle a souvent montré ses limites à ce niveau. Avant le coup, cette fille de l’étalon vedette Le Havre ne sera qu’un cheval de complément à glisser sur un ticket en cas de non partant.

Le pronostic quinté gratuit

Conseil de jeu de Fréquence Turf pour ce quinté du 01/11/2016 : 16 – 9 – 12 – 13 – 6 – 4 – 14 – 2

Les autres points de vue sur ce prix du Brionnais

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les meilleurs pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Henk Grewe : King’s Hollow (1) n’avait pas beaucoup travaillé avant sa rentrée victorieuse dans une course pmu disputée sur l’hippodrome de Compiègne. Il sera plus affûté ce mardi à l’occasion de ce prix du Brionnais. C’est un cheval qui n’a qu’un train mais il est facile à monter dans un parcours. Sa valeur handicap est très haute pour n’avoir gagné qu’un maiden. Néanmoins, il a très bien travaillé afin de préparer ce tiercé et sera avantagé par le terrain souple.

Ludovic Gadbin : Isacc (2) a été courageux dernièrement dans un quinté+ à Saint-Cloud. Ce jour-là, le poulain prouvait qu’il demeurait compétitif malgré la surcharge que lui avait infligé le handicapeur suite à son précédent succès. Depuis, le poulain est resté au mieux de sa forme à l’entraînement. Sa marge s’est réduite, c’est sûr mais il a toujours son mot à dire pour une place dans les cinq premiers à l’arrivée de ce quinté du 1er novembre.

Cédric Boutin : Enjoy The Silence (3) l’a bien fait dernièrement dans la deuxième épreuve du handicap. Il se présentera sur une plus longue distance à l’occasion de cette épreuve. Nous n’avons pas trop le choix des engagements avec lui en ce moment. Je mise sur sa forme pour tenter de le voir confirmer ici malgré des conditions de course un peu différentes cette fois.

Yannick Fouin : Mondieu (5) a été dressé sur les obstacles et le fait de revenir sur 2.000 mètres ne me dérange pas. Il va être monté en attendant au sein du peloton et essaiera de bien finir dans la dernière ligne droite. Il m’est difficile de le conseiller car je ne le connais pas encore assez. Toutefois, il semble en bonne condition physique le matin à l’entraînement.

Jérôme Reynier : La Dauphine (7) a remporté deux succès d’affilée à Vichy et Châteaubriant. La pouliche a été lourdement pénalisée au poids pour ces victoires. Elle sera bien sur cette distance et devrait apprécier le terrain souple. Il est difficile de savoir si elle est encore compétitive à ce poids mais je pense qu’elle va bien courir dans ce tiercé.

Tony Castanheira : Moonwalk Step (8) est un poulain que je n’ai pas couru cet été car c’est un adepte des terrains très souples. Sa dernière tentative dans une course pmu à Deauville est d’autant plus bonne qu’il manquait de compétition ce jour-là. Le rallongement de la distance ne devrait pas le gêner outre mesure. J’en attends donc un bon comportement dans ce prix du Brionnais. Great Dora (9) est une pouliche qui fait preuve d’une belle régularité en compétition. Elle fait toutes ses courses et a prouvé qu’elle était capable de se placer à ce niveau. Si tout se passe bien durant le parcours, elle peut finir dans la bonne combinaison de ce quinté du 1er novembre. Sachez aussi que le terrain bien souple ne devrait pas la gêner.

Pascal Marion : Salut Lionel (10) vient de bien courir sur l’hippodrome de Salon-de-Provence et du coup, j’ai décidé d’en profiter pour le supplémenter dans cette épreuve. Même si la distance est un peu courte pour ses réelles aptitudes, le terrain plus pénible compensera quelque peu. Je pense que mon cheval devrait conclure à l’arrivée de ce quinté+.

Alexis Badel : Baileys Parisienne (11) est une pouliche que j’aime beaucoup à l’écurie. Elle est très fiable en course et apprécie les pistes souples. En outre, je pense que la distance de 2.000 mètres est idéale. Elle est en forme à l’entraînement et je crois que, tôt ou tard, elle va trouver sa voie à ce niveau de la compétition.

Jérôme Reynier : La dernière fois, Skyler White (12) a été extrêmement malheureuse dans la dernière ligne droite à Lyon-Parilly sinon elle se serait vraisemblablement imposée. La pouliche est en bonne condition physique actuellement. Elle est dure à l’effort et donne toujours son maximum durant le parcours. Je pense qu’elle devrait bien courir et en fin de saison, elle peut se placer.

Ludovic Gadbin : Vénérable (14) est une pouliche qui conclut vraiment bien ses courses. On va essayer de la monter un peu plus près des chevaux de tête cette fois. Sa marge au poids comme pour Isaac est un peu mince mais elle est, tout comme lui, tout à fait capable de finir parmi les cinq premiers de ce quinté+.

Stéphane Pasquier : En dernier lieu, Fleur d’Ipanema (15) n’a pas trop mal couru dans un tiercé à Saint-Cloud. La pouliche a encore besoin de s’endurcir mais elle doit avoir les moyens de faire l’arrivée dans ce type d’épreuves. J’estime qu’elle n’est pas à négliger dans ce prix du Brionnais.

Mme Didier Ricard : Nice To See You (16) est un cheval qui ne fait sa valeur qu’en bon terrain ou sur la PSF. Il ne supporte, en effet, pas les pistes souples ou lourdes. Il cherche sa course et aurait sa chance dans ce quinté du 1er novembre si la piste n’était pas trop pénible pour ses aptitudes. A cette période de l’année, ce n’est pas évident d’avoir du bon terrain.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse hippique

Les pronostiqueurs : Canalturf, Geny courses, Zeturf, La gazette des courses, Bilto, RTL, Tierce magazine.
Geny courses82461412169
Canalturf64289141512
Zeturf6411623814
La gazette des courses4161262111415
Bilto119246121615
RTL92111214616
Tierce Magazine414621631115

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce tiercé quarté quinté du 1er novembre 2016.

Le cheval du jour

Attention, amis turfistes, ce cheval du jour n’est pas une base ni un coup sûr n’étant pas issu d’une longue étude du papier. Voyez-le plutôt comme un trotteur dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants de la course.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion 5 – Course pmu n°5 – Prix Brucia – Départ prévu vers 21h51 : BABOUCHE POULOTTE (11) est une jument de l’entraînement de Laurent David qui retrouvera sa catégorie à l’occasion de ce bel engagement au trot monté. Bien entendu, cette fille de Gazouillis n’est pas une championne, loin de là, mais elle possède de réelles aptitudes pour réussir sous la selle. On l’a d’ailleurs déjà vu surprendre dans cette spécialité en prenant quelques accessits à des cotes intéressantes. Ce mardi, elle va retrouver Antoine Dabouis, un jockey habile avec qui elle s’entend bien. Dès lors, il n’y aurait rien de surprenant à la voir prendre une part active à l’arrivée de cette compétition où, hormis la jument entraînée par Damien Bonne, elle ne va pas croiser que des foudres de guerre. On suivra donc sa prestation avec intérêt tout en gardant bien à l’esprit qu’elle est évidemment loin de constituer un coup sûr parmi les trois premières à l’arrivée de cette épreuve. On la verra plutôt comme une concurrente susceptible de prendre une place à une cote d’outsider.

A lire également