Prix Guy Le Gonidec - course pmu du 1 septembre 2018
/ / Pronostic quinté du 1er septembre 2018 – Prix Guy Le Gonidec

Pronostic quinté du 1er septembre 2018 – Prix Guy Le Gonidec

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 1er septembre aura comme support le prix Guy Le Gonidec, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition réservée dotée de 120000 € d’allocations et réservée aux seules femelles a réuni 16 partantes âgés de 4 ans inclus qui s’élanceront toutes au même poteau de départ. Toutes ces concurrentes s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2700 mètres corde à gauche de la grande piste. A l’occasion de cette épreuve de niveau groupe II, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir coché les 5 bons numéros de la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Ayant encore une belle marge de progression devant elle et un important retard de gains à combler, ECLIPSE DANICA (9) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Cette représentante de la casaque du Compte Paul de Senneville n’a couru qu’à 13 reprises depuis ses débuts en compétition, ce qui est très peu, mais elle compte déjà 6 victoire et 3 accessits, soit près de 70% de réussite dans les 3 premiers, un chiffre intéressant. Lors de son avant-dernière sortie, cette élève de Pierre Vercruysse aurait dominé quelques unes de ses adversaires du jour si elle n’avait fait la faute aux abords du poteau. La fois suivante, elle a remis les pendules à l’heure en s’imposant sur le parcours des 2875 mètres de l’hippodrome d’Enghien Soisy après un bon parcours le long de la corde. Samedi, elle évoluera sur un tracé à son entière convenance et elle devrait lutter pour les premières places si elle reste dans les bonnes allures d’un bout à l’autre du parcours. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Jugée sur ses meilleures titres, ERMINIG D’OLIVERIE (16) constitue une base solide dans ce quinté+. Cette pensionnaire de l’écurie de Franck Leblanc fait partie de l’élite de sa génération depuis son plus jeune âge. Lauréate du critérium des 3 ans, elle avait échoué de peu dans le critérium des 4 ans s’inclinant aux abords du poteau mais elle trottait, tout de même, 1’11’7 sur les 2850 mètres de la grande piste de Vincennes, un chrono remarquable. Mise au repos après cette excellente performance, cette fille de Scipion du Goutier va effectuer son retour à la compétition ce samedi mais son habile entraîneur a certainement dû la préparer avec soin pour cette belle épreuve. D’ailleurs, elle sera déferrée des 4 pieds d’entrée de jeu et c’est Franck Nivard qui s’installera à son sulky. Voilà qui devrait lui permettre de s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Présentée pieds nus par son entraîneur, ENSKA (3) semble être le bon tocard de ce quinté du 1er septembre. Cette jument parée des couleurs du Compte Pierre de Montesson avait remporté sa seule et unique tentative dans cette configuration. Ce jour-là, elle trottait 1’13’8 sur le parcours qui nous intéresse tout en effectuant ses derniers 500 mètres sur le pied d’1’10 et fractions, une réduction kilométrique qui lui confère une belle chance théorique à défendre. Comme c’est une attentiste, cette fille de Cocktail devra compter sur un bon déroulement de course pour obtenir un bon classement mais elle semble tout à fait capable de pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

EFFIGIE MADRIK (7) avait été l’auteur d’une remarquable saison l’année dernière remportant ses trois premières sorties avant de confirmer en région parisienne. Ainsi, elle avait gagné trois courses pmu sur l’hippodrome de Vincennes. Laissé de côté par la suite, cette représentante de la casaque de Gérard Augustin-Normand a repris la compétition cet été en province. Discrète le jour de sa rentrée, elle montrait ensuite d’indéniables progrès à sa sortie suivante en s’octroyant l’accessit d’honneur d’une épreuve au trot attelé où elle avait pourtant le handicap de rendre 50 mètres. Samedi, cette fille d’Un Mec d’Héripré devrait se présenter au départ en étant au top de sa forme et elle sera déferrée des 4 pieds pour la première fois de sa carrière. Dès lors, elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Guy Le Gonidec. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Jument bien née par Romance du Ruel (Grand-mère de Vanika du Ruel), ELITE DU RUEL (14) a quelques titres à faire valoir en pareille société. Cette pensionnaire de l’écurie de Franck Anne compte, en effet, quelques places d’honneur dans des épreuves semi-classiques réservées à sa génération. Ce samedi, elle retrouvera l’hippodrome de Vincennes après une bonne rentrée dans une course pmu disputée sur le Plateau de Soisy (2ème). A la faveur de quelques progrès, elle devrait logiquement tirer son épingle du jeu. Dans l’ensemble, ESTELADA DE FONT (11) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant très souvent aux balances. Elle a souvent montré ses limites face à une telle opposition mais elle a déjà obtenu quelques places d’honneur. Disqualifiée le jour de sa rentrée, cette protégée d’Emmanuel Allard essaiera de se rappeler au bon souvenir des parieurs en complétant la combinaison gagnante. ELISIONE MAG (13) n’est pas une championne mais elle surprend parfois lorsque le rythme n’est pas trop élevé. Samedi, cette élève de Bruno Bourgoin courra sans ses fers et elle pourrait s’octroyer une quatrième ou cinquième place après un bon parcours coté corde. ELENA DE PIENCOURT (4) est dans une forme incertaine n’ayant rien montré depuis son retour en piste. Déferrée des 4 pieds et confiée à Matthieu Abrivard ce samedi, il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono.

La dernière minute

EXTASY D’OURVILLE (8) n’est pas dénuée de moyens mais, comme le contre sa musique récente, elle n’est pas toujours décidée à trotter. Samedi, cette compagnon de couleurs du bon Valko Jénilat effectuera son retour en piste n’ayant pas couru depuis plus de deux mois. On notera toutefois que son entraîneur, le redoutable Sébastien Guarato, la confie à David Thomain et la déferre des 4 pieds. Avant le coup, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 01/09/2018 : 9 – 16 – 3 – 7 – 14 – 11 – 13 – 4

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Pierre Levesque (n°10) : 60% de réussite
  • Franck Blandin (n°6) : 60% de réussite
  • Franck Nivard (n°16) : 51% de réussite
  • Alexandre Abrivard (n°13) : 44% de réussite
  • Eric Raffin (n°5) : 44% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Jean-Yves Lecuyer (n°1) : 100% de réussite
  • Thomas Levesque (n°10) : 46% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°4) : 46% de réussite
  • Laurent-Claude Abrivard (n°7) : 44% de réussite
  • Franck Blandin (n°6) : 41% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Elite du Ruel (n°14) : 1’10’3
  • Erminig d’Oliverie (n°16) : 1’11’5
  • Enora de Piencourt (n°6) : 1’11’5
  • Elisione Mag (n°13) : 1’12’2
  • Extasy d’Ourville (n°8) : 1’12’4

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Erminig d’Oliverie (n°16) : 1’13’7
  • Elisione Mag (n°13) : 1’13’8
  • Enska (n°3) : 1’13’8
  • Estelada de Font (n°11) : 1’13’8
  • Everglades (n°10) : 1’13’8

Les conditions de course

Course au trot attelé de niveau Groupe II s’adressant à des pouliches âgées de 4 ans ayant gagné au moins 38000 € au cours de leur carrière. Sont seules admises à driver les pilotes ayant gagné au moins trente-cinq courses pmu dont dix dans la discipline du trot attelé (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Distance à parcourir : 2700 mètres. Corde à gauche. Piste en mâchefer. Allocations totales : 120000 € (Vainqueur : 54000 €, 1er accessit : 30000 €, 2ème accessit : 16800 €, 4ème place : 9600 €, 5ème place : 6000 €, 6ème place : 2400 €, 7ème place : 1200 €).

Les interviews des entraîneurs

Jean-Yves Lecuyer : Egérie du Vivier (1) est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Ma jument a déjà obtenu de bons résultats sur les 2700 mètres de la grande piste de Vincennes. Elle sera munie d’oeillères descendantes et déferrée des quatre pieds pour la première fois de sa carrière à l’occasion de ce quinté du 1er septembre. Normalement, elle est sérieuse étant rarement disqualifiée.

Romain-Christian Larue : Electra Wind (2) n’a pas toujours bénéficié de bons engagements et elle a dû se contenter de petites allocations. Dernièrement, ma protégée aurait pu finir plus près des chevaux de tête avec un meilleur parcours. Je l’ai déclarée partante dans ce tiercé afin qu’elle soit au top de sa forme pour une future course pmu à Vincennes où l’opposition sera moins relevée.

Emmanuel Ruault : Enska (3) a toujours fait son devoir. Samedi, on se fait plaisir. C’est une attentiste et je pense qu’elle a le profil pour bien se défendre à ce niveau de la compétition. Elle sera déferrée des quatre pieds. Selon moi, un accessit est envisageable. En dernier lieu, Estola (12), sa compagne d’écurie, a suivi le rythme facilement après sa disqualification pour allures irrégulières. Elle était bien souple. Je pense qu’elle aurait lutter pour les premières places sans cette faute. On a préservé ses pieds pour cet événement. A l’issue d’un parcours sur mesure, elle est capable de disputer l’arrivée de ce quinté+.

Matthieu Abrivard : Eléna de Piencourt (4) n’avait pas un très bon programme. J’ai donc préféré lui accorder un break. Ma pensionnaire a couru à deux reprises ces derniers temps. Le jour de sa rentrée sur l’hippodrome d’Enghien Soisy, elle n’a pas démérité, puis à Craon, elle a eu un bon comportement alors qu’elle était ferrée lourd. Avant le coup je serais déjà satisfait de la voit s’emparer d’une petite place dans ce prix Guy Le Gonidec.

Alexandre Buisson : Eloïse des Charmes (5) a franchi un palier depuis qu’elle court pieds nus. Quand on préserve sa pointe de vitesse, ma jument est capable de fournir de belles performances. Elle sera confiée à Eric Raffin, un driver qui la connaît bien. Pour les accessits, c’est très ouvert. Ce quinté du 1er septembre représente une belle course pour sa future carrière de poulinière.

Franck Blandin : Lors de sa dernière sortie au trot attelé, Enora de Piencourt (6) n’a jamais donné d’espoir à ses preneurs. Il est vrai que je ne l’avais pas trouvée tellement tranchante avant cette épreuve. A-t-elle accusé le coup ?.. La chaleur l’a-t-elle handicapée ?.. Lors des séances d’entraînement, elle donne entière satisfaction avant de disputer ce tiercé. Sachez, qu’à l’avenir, elle trouvera de meilleurs engagements.

Alexandre Abrivard : Effigie Madrik (7) vient d’effectuer deux courses de rentrée en vue de cet objectif visé de longue date. Sa plus récente tentative dans une course pmu fût encourageante. Elle a progressé depuis cette sortie. Pour l’aider dans sa tâche et mettre toutes les chances de son coté, elle sera déferrée des quatre pieds pour la première fois. A mon avis, elle devrait figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Sébastien Guarato : Extasy d’Ourville (8) a pris des gains au cours du dernier meeting d’hiver et elle avait besoin de se reposer. Samedi, mon élève effectuera une rentrée dans ce prix Guy Le Gonidec et elle ne se présentera pas à 100% de ses capacités même si elle a du travail derrière elle. Face à une telle opposition, elle pourrait accrocher la cinquième place à l’issue d’un bon déroulement de course.

Pierre Vercruysse : Voilà plusieurs semaines, Eclipse Danica (9) avait bénéficié d’un bon parcours et elle en avait profité pour renouer avec le succès. Comme c’était une rentrée, j’ai préféré lui laisser le temps de bien récupérer de ses efforts. Je plaide coupable pour ses deux disqualifications au printemps. Selon moi, elle pourrait s’octroyer la troisième place de ce quinté du 1er septembre.

Thomas Levesque : Everglades (10) a vraiment profité cet été et je la trouve bien enrobée. Cette semaine à l’entraînement, elle n’était pas encore suffisamment en souffle. Dans ce tiercé, elle va boucler son parcours le long de la corde. J’espère qu’elle parviendra à prendre une petite place.

Emmanuel Allard : Dernièrement, Estelada de Font (11) a été disqualifiée mais elle a des excuses à faire valoir. Ce quinté+ est un objectif. Sans incident, elle devrait viser un accessit. Ma pensionnaire apprécie le tracé corde à gauche des 2700 mètres de la grande piste de Vincennes et elle sera déferrée des postérieurs.

Bruno Bourgoin : Voilà plus d’un mois, Elisione Mag (13) n’était pas à l’aise sur la piste d’Enghien Soisy. Depuis, elle a bien travaillé afin de préparer au mieux ce prix Guy Le Gonidec. À chaque fois qu’elle n’a affronté que les femelles, elle a joué les premiers rôles. De plus, elle court bien sur la fraîcheur. A mon avis, un accessit est à sa portée.

Franck Anne : Elite du Ruel (14) m’a beaucoup plu lors de sa plus récente tentative au trot attelé. Disputer cette course pmu lui a fait du bien. Samedi, elle n’aura que les femelles sur sa route et elle évoluera sur une piste et une distance qu’elle apprécie particulièrement. Elle va fournir sa valeur et, même si ce n’est pas une gagneuse, elle a sa place sur le podium de cet événement. Tous les feux sont au vert.

Franck Leblanc : Elladora de Forgan (15) a décompressé à la campagne. Depuis trois semaines, elle est à Grosbois. Elle a changé et s’est assagie. En plus, elle progresse à l’attelage et elle devrait bien courir. Personnellement, je la crois capable de causer la surprise en complétant la combinaison gagnante à belle cote. Erminig d’Oliverie (16), sa compagne de box, a décompressé après sa deuxième place dans le Critérium des 4 Ans. Je l’ai juste préparée pour ce seul engagement car après cette sortie, elle partira au champ. Je ne la trouve pas encore revenue en pleine possession de ses moyens. Cela dit, elle détient une première chance théorique d’autant qu’elle sera déferrée des 4 pieds.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti et Dominique Cordier), La Gazette des courses, Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr 16 14 1 4 11 7 9 12
La Gazette 16 14 9 1 7 13 5 11
Equidia 16 14 9 10 11 13 8 12
Geny Courses 16 7 9 14 1 13 12 8
Canalturf.com 16 14 12 13 11 9 7 5
Zeturf.fr 14 16 7 9 13 11 5 10
Radio Balances 16 10 9 12 13 8 14 3
Bilto 16 14 9 7 13 12 10 8
RTL 16 14 4 5 1 9 13 11
Tierce Mag. 16 14 9 12 1 13 8 5

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 1er septembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les bases incontournables et les outsiders à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Emmanuel Ballot.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les samedis, le départ du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct, soit via Equidia, la chaîne des courses hippiques, ou LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui regardent les courses de chevaux sur le web, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Au quinté+, vous pouvez même diviser le coût de votre jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignés Montant du pari (en euros)
Tiercé Quarté Quinté+ Couplé
3 1 4.50
4 4 1.30 9
5 10 6.50 2 15
6 20 19.50 12 22.50
7 35 45.50 42 31.50
8 56 91 112 42
9 84 163.80 252 54

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°6 (Critérium des 5 ans) – Départ prévu aux alentours de 16h20 – Trot attelé – Allocations totales : 240000 € – Distance à parcourir : 3000 mètres – Mâchefer – Grande piste – 13 partants – Corde à gauche – Pour juments âgées de 7 ans (B) ayant gagné au moins 60000 € mais pas 166000 € : Après un excellent début de carrière où il avait enchaîné les bons résultats en province et en région parisienne, DETROIT CASTELETS (9) avait connu un long passage à vide durant son année de 4 ans. Son entraîneur l’avait même arrêté et il avait dû faire l’impasse sur le meeting d’hiver. De retour à la compétition au printemps de cette année, ce fils de Néoh Jiel ne tardait à retrouver son meilleur niveau s’imposant sur l’hippodrome de Vincennes dans une course pmu dès sa deuxième tentative. Après une première tentative honorable au niveau semi-classique (5ème sans démériter dans une course sans train), il gagnait ensuite deux épreuves de niveau groupe II en étant déferré des 4 pieds et, à chaque fois, il laissait une impression de grande facilité (dernier kilomètre sur le pied d’1’10 et fractions sans déboucher les oreilles). Mis au repos après ces excellentes performances, ce représentant de la casaque de Jean Luck a effectué une rentrée intéressante sur la piste de Cabourg s’octroyant l’accessit d’honneur d’une épreuve préparatoire à cette prestigieuse compétition. Il terminait ensuite quatrième sur l’hippodrome du plateau de Gravelle n’étant visiblement pas encore prêt. Ce samedi, il courra pieds nus contrairement à ses plus récente sorties et le parcours de longue haleine devrait jouer en sa faveur car il possède énormément de tenue. Dès lors, il devrait logiquement lutter pour la victoire. Il pourrait même offrir un premier sacre à son driver, Matthieu Abrivard, dans ce critérium des 5 ans. Pour cela, il devra se méfier du pensionnaire de Jean-Michel Bazire, lequel sera déferré des 4 pieds pour la première fois de sa carrière.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.