Prix de Munich - course pmu du 10 février 2018
/ / Pronostic quinté du 10 février 2018 – Prix de Munich

Pronostic quinté du 10 février 2018 – Prix de Munich

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 10 février aura comme support le prix de Munich, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition européenne dotée de 95000 € d’allocations a réuni 16 partants qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2100 mètres corde à gauche de la grande piste avec un départ donné derrière l’autostart (9 chevaux en première ligne). A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs devront avoir le Numéro Plus et la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre sur leur ticket.

Le favori du pronostic

Meilleur que jamais à l’heure actuelle, AFGHAN BARBES (2) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce pensionnaire de l’écurie de Christian Bigeon fait preuve d’une louable régularité depuis le début du meeting d’hiver. En quatre sorties, il a obtenu 2 victoires et 2 accessits d’honneur dont un succès et une deuxième place sur ce tracé des 2100 mètres de la grande piste. Il aurait même pu rester invaincu si son jeune driver n’avait pêché par excès de confiance lors de ses deux dernières tentatives. Samedi, ce fils de Meaulnes du Corta s’élancera avec un numéro extrêmement favorable derrière les ailes de l’autostart et il sera encore déferré des 4 pieds, une configuration qui lui convient parfaitement. Dès lors, on peut légitimement penser qu’il devrait encore lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Toujours très performant sur les parcours de vitesse avec départ lancé, ATTACUS (4) constitue une base solide dans ce quinté+. En 11 tentatives sur des distances réduites, ce cheval entraîné par Sébastien Guarato compte, en effet, 4 victoires et 6 accessits. Lors de sa plus récente sortie sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle, il devançait le cheval de l’écurie Bigeon faisant afficher la réduction kilométrique d’1’11’2 sur ce parcours, un excellent chrono pour cette catégorie. Samedi, ce rejeton d’Hand du Vivier a hérité d’une position favorable derrière la voiture et, comme à son habitude, il sera déferré des postérieurs. Avant le coup, rien ne s’oppose à ce qu’il s’octroie l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, UNERO MONTAVAL (12) semble être le bon tocard de ce quinté du 10 février. A 10 ans, ce représentant de l’entraînement de Fabrice Lercier n’a plus beaucoup de marge face aux chevaux plus jeunes que lui. Il parvient toutefois à obtenir de bons résultats lorsque les circonstances de courses lui sont favorables. Ce fût le cas lors de son avant-dernière tentative où il se classait à la quatrième place das un lot analogue. Malgré une position peu enviable en deuxième ligne, il pourrait parfaitement s’emparer d’une place à belle cote. (Non-Partant)

L’outsider

Mis dans du coton dans sa jeunesse, UNBRIDLED CHARM (5) vieillit remarquablement et il semble même avoir franchi un palier au cours de ce meeting d’hiver. Ce représentant de la casaque de l’écurie Victoria Dreams ne cesse de se mettre en évidence à ce niveau de la compétition. Lors de ses dernières sorties, on l’a surtout vu sur des parcours de tenue de la grande piste de Vincennes mais il a également quelques titres à faire valoir sur les parcours de vitesse comme le montre son record de 1’11’9 obtenu sur ce tracé. Vu ses progrès actuels, on peut penser qu’il devrait améliorer sensiblement ce chrono. Cela pourrait lui permettre de jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de Munich.

Les autres chevaux à jouer

Après deux sorties en demi-teinte, BEL AVIS (6) s’est rappelé au bon souvenir des parieurs en remportant le prix de Brest, un événement disputé sur cet hippodrome de Vincennes. Ce jour-là, il a longtemps patienté au sein du peloton avant de fournir un bon effort final dans la ligne d’arrivée. Il va donc se présenter en pleine possession de ses moyens au départ de cette épreuve de vitesse. Bien placé en première ligne et de nouveau pieds nus, ce trotteur entraîné par Jean-Michel Bazire mérite qu’on lui accorde un très large crédit. VIOLINE MOUROTAISE (11) aura certes le handicap de s’élancer en seconde ligne mais elle partira dans le sillage du favori. De plus, c’est une attentiste qui doit absolument patienter dans un dos pour donner sa pleine mesure. Sa position au départ n’est donc pas si mauvaise que cela. Ce samedi, elle évoluera sur un parcours de vitesse et elle manque de références dans ce type d’épreuves. Il devrait toutefois y avoir du rythme durant le parcours et cela jouera certainement en sa faveur. On l’envisagera cependant plutôt pour les accessits que pour la victoire car elle n’a désormais plus aucune marge de manoeuvre avec ses gains. Comme le prouve sa récente cinquième place dans une course pmu, BAD BOY DU DOLLAR (14) retrouve progressivement la bonne carburation après avoir été éloigné des pistes en début d’hiver. Contraint de s’élancer en deuxième ligne, il pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante si son driver parvient à se rapprocher sans faire trop d’efforts. Voilà deux mois, VULCANIA DE GODREL (1) avait conclu à la deuxième place lors de la finale du Grand National du Trot (GNT). Ce jour-là, elle n’était battue que par le partenaire de Jean-Michel Bazire mais avait le handicap de lui rendre 25 mètres. Jugée sur cette ligne en béton, il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono même si elle aurait préféré évoluer sur un parcours de longue haleine.

La dernière minute

TREASURE KRONOS (9) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs lors de sa dernière tentative sur ce champ de courses étant irrémédiablement battue en haut de la montée. Samedi, elle n’a pas été gâtée par le tirage au sort des places derrière l’autostart. Cette fille de Raja Mirchi sera, en effet, contrainte de s’élancer complètement en dehors de la piste. Voilà qui va l’obliger à fournir un effort prématuré dans la descente afin d’occuper une bonne place. Cela pourrait ensuite lui coûter un meilleur classement en fin de parcours. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 10/02/2018 : 2 – 4  12  5 – 6 – 11 – 14 – 1

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant la meilleure réduction kilométrique :

  • Treasure Kronos (9) : 1’09’7
  • Rod Stewart (3) : 1’10’1
  • Afghan Barbés (2) : 1’10’3
  • Attacus (4) : 1’11’2
  • Avenir de Blay (7) : 1’11’2

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Afghan Barbés (2) : 1’10’3
  • Attacus (4) : 1’11’2
  • Avenir de Blay (7) : 1’11’2
  • Zonguldak (13) : 1’11’2
  • Barrio Josselyn (15) : 1’11’4

Les conditions de course

Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus (C à U), ayant gagné au moins 160000 € mais pas 525000 € au cours de leur carrière. Allocations totales : 95000 € (Vainqueur : 42750 €, 2ème : 23750 €, 3ème : 13300 €, 4ème : 7600 €, 5ème : 4750 €, 6ème : 1900 €, 7ème : 950 €).

Les interviews des entraîneurs

Damien Marsault : En dernier lieu, Vulcania de Godrel (1) a dévalé la descente à pleine vitesse avant de se mettre au galop un peu plus loin. Lorsqu’elle a fait la faute, elle s’est donnée un coup. J’ai attendu le dernier moment pour la déclarer partante dans ce quinté du 10 février mais elle ne sera déferrée que des antérieurs. Ma jument devrait néanmoins fournir sa meilleure valeur. Son driver devra surtout la remettre en confiance.

Christian Bigeon : Lors de sa dernière tentative au trot attelé à Vincennes, Afghan Barbés (2) a bien tenu sa partie même s’il s’est, une fois de plus, relâché aux abords du poteau d’arrivée malgré le port des oeillères descendantes. Sa condition physique est optimale à l’heure actuelle et il se plaît particulièrement sur les distances réduites. Samedi, il aura quelques chevaux de classe sur sa route mais j’espère le voir participer à l’arrivée de ce tiercé. Tous les feux sont au vert.

Jerry Riordan : L’été dernier, Rod Stewart (3) était un peu fatigué et je lui ai donc accordé des vacances bien méritées. C’est un trotteur très facile à driver. Il doit absolument courir caché jusqu’à l’entrée de la ligne d’arrivée. C’est ainsi qu’il donne sa pleine mesure. Après six mois d’absence, il vient d’effectuer une rentrée correcte sur ce champ de courses. Certes, il se prépare bien mais il pourrait encore demander à souffler en fin de parcours. Treasure Kronos (9) ne doit pas être jugée sur son récent échec à ce niveau de la compétition. Cette sortie en demi-teinte n’enlève rien à sa très bonne forme actuelle. D’ailleurs, elle courait très bien tout comme dans le prix Ténor de Baune. Ce coup-ci, ma jument fera face à un engagement de choix au plafond des gains. Avant le coup, je lui vois une très bonne chance à défendre. A mon avis, elle devrait terminer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Sébastien Guarato : Dernièrement à Vincennes, Attacus (4) s’est imposé plaisamment lors d’un événement disputé sur ce parcours de vitesse qu’il apprécie particulièrement. Mon cheval est resté au top de sa forme le matin à l’entraînement et il aura l’avantage de s’élancer en première ligne derrière les ailes de l’autostart. Il a encore franchi un palier au cours de ce meeting d’hiver. Il y aura certes quelques bons chevaux au départ de ce prix de Munich mais sa place est dans les trois premiers. Je vous conseille de lui accorder un très large crédit.

Jean-Michel Bazire : Bel Avis (6) a été spécialement préparé pour ce quinté du 10 février. Samedi, mon élève monte certes un peu de catégorie mais, lors de son avant-dernière sortie face à une opposition similaire, il courait très bien sans être trop chanceux dans la dernière ligne droite. De plus, il n’était déferré que des antérieurs et pas très affûté ce jour-là. A mon avis, il devrait obtenir un bon classement. Barrio Josselyn (15), son compagnon d’écurie, n’avait pas de bons engagements à son programme et je l’ai laissé volontairement décompressé mais peut-être un peu trop car, lors de sa dernière sortie, il y avait un gros manque de condition physique. Cette sortie va lui permettre de progresser à ce niveau-là. Ferré, vous pouvez faire l’impasse sur ses chances et l’écarter de votre prono.

Tony Le Beller : Dans ce tiercé, Avenir de Blay (7) a hérité du numéro 7 derrière l’autostart. On fera avec ce numéro en dehors. Cela dit, la seule fois qu’il s’est élancé en première ligne, il s’était mis au galop en voulant se précipiter et il avait été disqualifié. Mon protégé a pris de l’expérience en vieillissant et cela devrait mieux se passer. Dernièrement, il s’est bien comporté alors qu’il avait le handicap de s’élancer avec le numéro 15.

Franck Leblanc : Coquin Bébé (8) a subi un contretemps ce qui l’a retardé dans sa préparation en vue du meeting d’hiver. En dernier lieu, il a effectué une bonne rentrée dans un quinté+ alors qu’il était ferré. Mon élève a beaucoup progressé depuis cette sortie. Cela dit, il risque encore de manquer de compétition face à des chevaux plus affûtés que lui.

Fabrice Lercier : Lors de sa dernière sortie, Vasco de Viette (10) m’a laissé sur ma faim étant incapable de changer de vitesse dans la phase finale. L’hiver n’est pas sa saison de prédilection et il sera sûrement meilleur durant les beaux jours. A sa décharge, il faut aussi souligner qu’il a manqué de réussite ces derniers temps. La roue finira bien par tourner en notre faveur. Lors de sa plus récente tentative, Unero Montaval (12) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs alors qu’il avait le handicap de rendre 25 mètres. Ce jour-là, mon cheval était ferré mais cela n’a pas une grande incidence sur son comportement. Si tout se passe bien et si son driver peut placer sa pointe de vitesse durant les 500 derniers mètres alors il va encore fournir un bon effort final dans la ligne droite. Il n’est pas incapable d’obtenir un bon résultat dans ce prix de Munich. (Non-Partant)

Emmanuel Raulline : Lors de son ultime tentative, Violine Mourotaise (11) a bien tenu sa partie jusqu’au poteau d’arrivée. Ces derniers temps, j’ai pu l’entraîner sur ma piste comme sur la plage. Ma pensionnaire sera donc en pleine possession de ses moyens avant de prendre part à ce quinté du 10 février. Elle est certes peu confirmée sur cette distance réduite mais c’est une jument qui possède une bonne vitesse de base. A l’issue d’un parcours limpide, elle tentera d’obtenir la meilleure allocation possible.

Vincent Martens : Zonguldak (13) avait une course pmu à son programme sur la piste de Cagnes-sur-Mer mais on a opté pour cet événement disputé sur l’hippodrome du plateau de Gravelle. Lors de sa dernière sortie au trot attelé, son comportement nous a enthousiasmés. A 9 ans, mon élève semble avoir retrouvé une seconde jeunesse. A mon avis, il n’est pas incapable de faire partie de la combinaison gagnante de ce tiercé.

Sylvain Roger : En dernier lieu, Bad Boy du Dollar (14) aurait donné chaud aux chevaux de tête s’il n’avait pas perdu du temps dans le dernier virage. Il n’a pas un bon programme à l’heure actuelle. Samedi, il affrontera encore un lot bien composé. Cela dit, s’il se fait ramener sans faire trop d’efforts jusqu’à la sortie du tournant final alors il peut terminer à l’arrivée de ce quinté+.

Dominik Locqueneux (son driver) : Lors de l’épreuve référence, Romanesque (16) a bénéficié d’un déroulement de course favorable mais il n’a pas vraiment accéléré dans la phase finale restant dans son action pour finir. Il affronte encore de sérieux rivaux à l’occasion de ce prix de Munich mais aura l’avantage d’évoluer sur sa distance de prédilection. Il n’a désormais plus aucune marge de manoeuvre avec ses gains et devrait encore se contenter d’une petite place.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles, course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia, Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com, Geny Courses (Génybet), Zeturf.fr (Bookmaker), La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr
Equidia 2 6 9 4 5 12 7 1
Geny Courses 2 4 6 12 5 7 11 9
Canalturf.com 6 4 2 9 11 12 5 7
Zeturf.fr 2 6 4 9 7 14 5 12
La Gazette des Courses 6 7 4 2 5 9 14 1
Bilto 2 4 5 9 6 7 13 12
RTL (Bernard Glass) 6 2 4 7 9 5 12 11
Tierce Magazine (Prono Vérité) 6 2 4 5 7 12 9 13

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 10 février 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu du programme.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion 1 – Course n°6 – Départ prévu vers 15h45 – Trot monté – Allocations totales : 88000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Grande piste – Cendrée – 12 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 7 à 10 ans inclus (B à U) ayant gagné au moins 160000 € mais pas 465000 € au cours de leur carrière : En début de meeting d’hiver, SHADOW GAR (3) avait confirmé les progrès affiché au cours de la saison précédente en s’octroyant la cinquième place du prix de Bretagne, une course préparatoire au prix d’Amérique. En cette occasion, cette élève de Pipo Gubellini faisait afficher la réduction kilométrique d’1’13’5 sur les 2700 mètres de la grande piste, un chrono valable. Après cette excellente reprise de contact avec la compétition, elle avait eu beaucoup de mal à confirmer étant certainement sujette à des pépins de santé (Non-partante puis non placée dans des événements). Soignée par la suite, elle n’est revenue en piste qu’à la fin du mois dernier à l’occasion d’une épreuve de niveau groupe III disputée le jour du prix d’Amérique. Ce jour-là, elle trottait 1’11’1 sur 2100 mètres et s’emparait de l’accessit d’honneur montrant, par là même, qu’elle avait pratiquement retrouvé son meilleur niveau. Samedi, cette bonne jument d’origine italienne change totalement de registre étant présentée dans la discipline du trot monté. On notera toutefois qu’elle est invaincue sous la selle ayant remporté deux courses pmu dans cette spécialité dont une sur cet hippodrome du Plateau de Gravelle. Au printemps dernier, cette fille de Pine chip avait, en effet, franchi le poteau en tête sur les 2850 mètres de la grande piste en compagnie de son partenaire du jour, Alexandre Abrivard. En cette occasion, elle trottait 1’13’6 sur la distance classique et devançait facilement une certaine Catalogne, récente cinquième du Prix de Cornulier, le championnat du monde de la discipline. Jugée sur cette ligne en béton, elle devrait logiquement lutter pour la victoire dans cette épreuve où l’opposition semble largement à sa portée. On suivra donc sa prestation avec un très grand intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.