Pronostic Quinté du 10 janvier 2016 – Prix de Vic-sur-Cère

Analyse et pronostic de Fréquence Turf pour ce Quinté+ du 10/01/2016

C’est un bien joli quinté+ que nous propose le pmu en ce 10 janvier avec ce prix de Vic-sur-Cère, une compétition européenne qui a fière allure avec des trotteurs de talent juste en dessous des bons de leur génération. On devrait logiquement assister à une course sélective avec beaucoup de rythme et les meilleurs chevaux devraient se retrouver à l’arrivée. Deux concurrents semblent même constituer des bases solides pour le quinté…

Le favori de Fréquence Turf

CALL ME KEEPER (7) est un cheval qui était resté invaincu lors du précédent meeting d’hiver dominant un certain Lionel… Il avait ensuite bénéficié d’un long break et on ne l’avait revu en compétition qu’au mois de juillet à Solvalla. Quelque peu décevant pour son retour sur l’hippodrome de Vincennes mi-décembre, il a ensuite affiché des progrès dans le prix Ténor de Baune, une course pmu préparatoire au Prix d’Amérique qui avait réuni quelques uns des meilleurs chevaux européens âgés des 6 ans. Redescendant nettement de catégorie à l’occasion de ce prix de Vic-sur-Cère, il devrait logiquement y lutter pour les premières places.

La base du quinté

CLAVIN BOREL (8) est un cheval suédois qui commence à se faire une sacrée réputation depuis son arrivée sur notre sol. Il est vrai que les turfistes adorent ces chevaux capables de prendre le train à leur compte pour épuiser leurs adversaires. Avec ce genre de concurrents, il n’y a pas de fausse course et le spectacle est au rendez-vous à chaque fois, vcomme lors de sa chevauchée dans le prix atropos sur la petite piste en 1’12″5. Seul ombre au tableau, c’est un trotteur qui demeure bouillant et peut prendre le galop sans prévenir. Malgré tout, il semble avoir de la marge face à de tels chevaux et on peut le considérer comme une des bases de ce quinté+ du 10/01/2016.

L’outsider

AVENIR DE BLAY (6) a, dès son début de carrière, été tenu en très haute estime par son entraîneur Tony Le beller… Il l’avait même jugé digne de prendre part au Critérium des 3 ans face à Aladin d’écajeul et Akim du cap vert. Il n’avait pu rivaliser ce jour-là avec eux et avait même eu du mal par la suite a enchaîner les bons résultats connaissant visiblement quelques soucis de santé. Ce n’est que cette année qu’on l’a vu refaire surface… Il est vrai que le fait d’être déferré régulièrement des 4 pieds l’a beaucoup amélioré. Jugé sur ce qu’il vient de réaliser dans la course référence, il devrait pouvoir s’emparer d’une place dans ce prix de Vic-sur-Cère.

Le coup de poker

AS DORE (13) vient de changé d’écurie et il est désormais entraîné par Robert Bergh. Chez Franck Leblanc, il avait montré quelques capacités mais aussi un fichu caractère se montrant souvent fautif sans raison. Si son nouvel entourage est parvenu à trouver les bons réglages avec lui, ce cheval en retard de gains n’est pas incapable de renouer avec les bonnes performances. On le surveillera donc du coin de l’oeil dans ce quinté du 10 janvier.

Les chevaux incontournables

A NICE BOY (4) vient de faire sensation dans une course pmu disputée sur ce parcours. Il s’est littéralement envolé au début de la ligne droite ce jour là filant vers le succès. Certes, il va monter de catégorie à l’occasion de ce quinté+ mais à la faveur de nouveaux progrès, il pourrait parfaitement se retrouver à la lutte pour les premières places. RADIEUX (11) est un cheval qui va bénéficier d’un bon engagement et vu l’opposition, il a parfaitement sa place à l’arrivée de cette course. ALIK JULRY (12) effectue un long déplacement depuis le centre de la France et ce n’est sûrement pas sans ambitions. Espérons pour lui que son pilote ne soit pas trop offensif et le mène au mieux de ses intérêts. Si c’est le cas, une place peut lui revenir… ARTHURO BOY (3) se prépare pour une autre engagement plus favorable d’après son entraîneur et il va donc courir à la corde cette fois-ci. Toutefois, il sera déferré des postérieurs et n’est pas incapable de venir compléter la combinaison gagnante de ce tiercé quarté quinté à l’issue d’un parcours favorable.

Le pronostic quinté

Prono de Fréquence Turf pour ce quinté du 10/01/2016 : 7 – 8 – 6 – 13 – 4 – 11 – 12 – 3

Les autres points de vue sur ce prix de Vic-sur-Cère

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous offre aussi les commentaires des entraîneurs, les pronostics de la presse hippique et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Ronny Kuiper : Apollon du Corta (1) n’a pas mal couru en dernier lieu dans une course pmu disputée sur les 2100 mètres autostart. L’opposition est de grande qualité à l’occasion de ce prix de Vic-sur-Cère. Ce quinté aura surtout pour but de le maintenir en forme en vue d’un prochain engagement nettement plus favorable.

Mario Minopoli : Raul Breed (2) s’est retrouvé piégé en dehors lors de son ultime sortie. Il s’est montré particulièrement nerveux, ce jour là. J’avoue avoir besoin qu’il me rassure à l’heure actuelle. Malgré sa bonne forme, ce quinté du 10 janvier aura surtout valeur de test.

Yves Dreux : Arthuro Boy (3) a réalisé un bon début de meeting. Le lot est de grande qualité en ce dimanche et mon cheval effectuera le petit parcours. Il aura un engagement favorable prochainement sur cette même piste. Toutefois, il n’est pas incapable d’accrocher une place.

David Thomain : A Nice Boy (4) vient de gagner plaisamment en étant déferré des quatre pieds pour la première fois. Il a franchi un palier depuis qu’il court pieds nus mais il y aura, tout de même, une forte coalition étrangère dans ce Quinté+. Un accessit me satisferait déjà pleinement.

Romain Jajolet : Athos de Ludream (5) n’avait pas d’engagements favorables ces dernières semaines. Du coup , j’ai décidé de lui faire prendre un peu de repos. Il va effectuer sa réapparition dimanche en vue d’un engagement favorable le 23 janvier. Il est préférable de le revoir dans de meilleures conditions.

Tony Le Beller : Avenir de Blay (6) est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Je le trouve extra au travail le matin. Je pense qu’il a les moyens de prendre sa revanche sur A Nice Boy (4). Il peut aller en tête. On va le présenter dans ce prix de Vic-sur-Cère avec de sérieuses ambitions. A mon avis, c’est une bonne base pour le quinté.

Daniel Redén : Call Me Keeper (7) a couru en net progrès dernièrement. Le vrai Call Me Keeper (7) aurait toutefois dû remporter le Prix Tenor de Baune. Il est resté au centre d’entraînement de Grosbois depuis cette course. Je suis impatient de le revoir en piste ce dimanche.

Conrad Lugauer : Calvin Borel (8) est désormais bien connu des turfistes français. C’est un cheval de grande classe. Il reste susceptible mais semble prendre les choses du bon côté à l’heure actuelle. Soyez certains qu’il peut regarder Call Me Keeper (7) droit dans les yeux sans problème !

Philippe Allaire : Amstrong Jet (9) a joué de malchance lors de son ultime prestation dans une course pmu disputée sur la distance classique de Vincennes. Il n’avait pas d’enrênement et mon cheval a perdu la cadence dans la dernière ligne droite. Je le trouve en forme et j’estime qu’il peut prétendre jouer un bon rôle dans ce prix de Vic-sur-Cère à l’issue d’un bon parcours.

Dominik Locqueneux  : Montdore (10) affrontait un lot de qualité lors de sa dernière tentative dans un groupe II. Il m’a tout de même un peu déçu ce jour-là. A sa décharge, il a connu quelques ennuis de santé. Il a été soigné depuis et tout est oublié. Il ne possède pas une première chance dans ce quinté+ du 10/01/2016 mais il a sa place dans un pronostic pour une place. As Doré (13) va effectuer ses premiers pas pour le compte de Robert Bergh. Il n’a plus été revu en piste depuis plusieurs mois et n’est pas spécialement affûté. En valeur pure, ce cheval est meilleur que Montdore (10). A mon avis, il devrait bientôt se mettre en évidence vu ses moyens.

Lutfi Kolgjini : Radieux (11) m’a agréablement surpris depuis qu’il évolue sur le sol français. Il a déjà beaucoup donné et devra jouer serré face à des concurrents de la trempe de Call Me Keeper (7) ou Calvin Borel (8). Il visera une petite allocation en fin de combinaison.

Jean-Paul Gauvin : Alik Julry (12) n’a pas connu le meilleur des parcours en dernier lieu. Il avait également couru trois fois en l’espace d’un mois et avait sûrement besoin d’un peu de fraîcheur. Il va encore se livrer à fond. Il peut finir dans les cinq premiers à l’occasion de ce Quinté du 10 janvier.

Jean-Philippe Mary : Arpent d’Ostal (14) a connu un petit ennui de santé avant l’hiver. Tout est désormais rentré dans l’ordre. Il aura besoin de quelques courses pour retrouver le rythme de la compétition. Il va courir le long du rail et ne faire que la ligne droite. Je vous conseille de le regarder courir pour le moment.

Jean-Michel Bazire : Attila Berry (15) a bien couru en dernier lieu. Mon cheval est revenu en bonne condition. Il est idéalement situé au plafond des gains mais la concurrence étrangère s’annonce vraiment redoutable. Il restera ferré et n’aura pas la partie facile. L’impasse est possible dans ce prix de Vic-sur-Cère.

Source : Geny courses

Les pronostics de la presse

Retrouvez dans ce tableau les pronostics quinté+ de Ouest France, Agence Tip, Paris Courses, Week-End, Bilto, RTL, Tiercé magazine.

Ouest France 7810463119
Agence Tip 8741063911
Paris Courses 78649101112
Week-End47861011129
Bilto 87641191210
RTL 78461112910
Tiercé Magazine 78101194612

La liste des partants

Tous les partants de ce tiercé quarté quinté+ sont ici : Les partants du quinté.

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce Quinté du 10 janvier 2016.

Le cheval du jour de Fréquence Turf

Attention, ce n’est pas un cheval issu d’une longue étude du papier mais plutôt un concurrent dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants…

HIPPODROME DE CORDEMAIS – Réunion 2 – course pmu n° 1 : BY NIGHT BERRY (10) est une jument de l’entrainement Constantin qui n’est pas toujours très simple à utiliser mais elle a déjà démontré par le passé qu’elle avait le niveau pour remporter une telle course. Si on cherche bien, on lui trouve même des lignes très favorables face à des concurrentes qui ont depuis gagné leur course en région parisienne. Bien engagée à la limite du recul dans cette épreuve et surtout déferrée des postérieurs pour la première fois de sa carrière, elle tentera d’en profiter pour renouer avec le succès… si elle reste sage, elle en a parfaitement les moyens d’autant plus qu’elle aura l’avantage d’etre confiée à Olivier raffin, un pilote qui connait la piste de Cordemais comme sa poche.

A lire également