Prix Les Sables d'Olonne Agglomération - course pmu du 10 juillet 2018
/ / Pronostic quinté du 10 juillet 2018 – Prix Les Sables d’Olonne Agglomération

Pronostic quinté du 10 juillet 2018 – Prix Les Sables d’Olonne Agglomération

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 10 juillet aura comme support le prix Les Sables d’Olonne Agglomération, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome des Sables d’Olonne. Cette compétition européenne dotée de 35000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 6 à 10 ans inclus répartis sur deux échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 175000 € ou plus). Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2775 mètres corde à gauche de la piste en sable. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Meilleur que jamais à l’heure actuelle, BLUES DES LANDIERS (16) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce fils de Phlegyas reste, en effet, sur toute une série de bons résultats dans des lots bien composés. Lors de ses plus récentes sorties, il s’est notamment frotté à des chevaux de la trempe de Cleangame, Caprice du Lupin, Une Sérénade ou encore Beau Gamin. Autant de concurrents qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants ce mardi. Bien engagé au plafond des gains, ce cheval très dur à l’effort devrait, malgré son handicap de 25 mètres, lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

CASH OKAY (10) a de sérieux titres à faire valoir et il constitue une base solide dans ce quinté+. Ce fils du crack Ready Cash, s’est en effet, déjà distingué dans des lots de bonne facture sur l’hippodrome de Vincennes. Mardi, il aura certes le handicap de s’élancer au deuxième poteau mais il sera drivé par Olivier Raffin, un pilote qui connaît la piste comme sa poche. Il n’y aurait donc rien de surprenant  le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugée sur son avant-dernière performance, BARBUE (9) semble être le bon tocard de ce quinté du 10 juillet. Cette jument entraînée par Karl Champenois avait gagné une belle épreuve en cette occasion. Ce jour-là, elle s’était imposée à la manière des forts ne se laissant jamais approcher dans la dernière ligne droite. Elle a ensuite déçu ses nombreux preneurs lors d’une étape du Grand National du Trot mais elle a fait beaucoup d’efforts durant la première partie de la course alors que le train était sélectif et il était donc logique qu’elle demande à souffler. On ne la condamnera donc as sur cet échec et on la rachètera volontiers car, même si elle peut sembler barrée pour la victoire, elle pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

CRISTAL RIVER (4) n’a pas une grosse marge de manoeuvre dans un lot comme celui-ci mais il a été mis de côté par Sébastien Guarato durant quelques mois. De ce fait, il doit certainement être en retard de gains à l’heure actuelle. On notera qu’il courra pieds nus et il sera bien placé au premier poteau. On peut également remarquer qu’il sera associé à Eric Raffin, un driver toujours redoutable lorsqu’il se déplace sur ses terres vendéennes. Voilà qui pourrait lui permettre de jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Les Sables d’Olonne Agglomération. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Alors qu’il figurait parmi les favoris d’un récent événement, TESAURO (7) s’est montré fautif au moment de la volte et il a rapidement été disqualifié pour allures irrégulières par les commissaires. Cet élève de la famille Abrivard ne saurait être condamné sur ce faux-pas car il a déjà prouvé sa qualité dans des lots bien composés. Il ne sera as des mieux engagé mais, malgré son handicap initial de 25 mètres, on lui accordera donc un large crédit. Bien placé à la limite du recul et drivé par Matthieu Abrivard, DOMINATOR (6) semble en mesure de conserver un accessit. Avant le coup, on lui accordera un large crédit d’autant que sa forme est sûre. CHARMANTE FIERTE (2) n’est pas une championne mais elle fait preuve d’une certaine régularité dans ses performances. Cette pensionnaire de l’écurie de Philippe Boutin n’a certes jamais donné d’espoirs à ses preneurs lors de ses deux dernières sorties. A sa décharge, elle a des excuses à faire valoir. Lors de son avant-dernière tentative, elle effectuait sa rentrée n’ayant pas couru depuis quelques semaines. Ensuite, elle a joué de malchance dans une course pmu ne pouvant s’exprimer totalement dans la ligne d’arrivée. Confiée à jean-Philippe Monclin et déferrée des 4 pieds, elle tentera de profiter de son avance de 25 mètres pour conserver une quatrième ou cinquième place. Dans ces conditions, il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. ULHIOR DU BEZIAU (14) a 10 ans mais il est toujours en pleine possession de ses moyens. Il devrait encore donner le maximum et, à l’issue d’un parcours à sa convenance, il pourrait compléter la combinaison gagnante.

La dernière minute

Où en est le bon BALADIN HONGROIS (13) ?… Après une longue interruption de carrière, ce protégé d’Arnaud Desmottes tarde à retrouver la bonne carburation. Mardi, il s’élancera avec une chance théorique de premier ordre et il aura la confiance de son entraîneur qui a émis l’intention de le déferrer des 4 pieds. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 10/07/2018 : 16 – 10 – 9 – 4 – 7 – 6 – 2 – 14

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Dominique Chéradame (n°16) : 100% de réussite
  • Eric Raffin (n°4) : 44% de réussite
  • Alexandre Abrivard (n°7) : 43% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°6) : 43% de réussite
  • Anthony Barrier (n°9) : 40% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Dominique Chéradame (n°16) : 100% de réussite
  • Philippe Boutin (n°2) : 50% de réussite
  • Laurent-Claude Abrivard (n°7) : 41% de réussite
  • Björn Goop (n°6) : 36% de réussite
  • Sébastien Guarato (n°4) : 36% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Cash Okay (n°10) : 1’11’0
  • Tesauro (n°7) : 1’11’3
  • Picard del Ronco (n°5) : 1’11’8
  • Cristal River (n°4) : 1’11’9
  • Dominator (n°6) : 1’12’0

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur la distance :

  • Baladin Hongrois (n°13) : 1’12’3
  • Blues des Landiers (n°16) : 1’12’7
  • Cristal River (n°4) : 1’12’9
  • Chant des Sirènes (n°15) : 1’13’0
  • Ulhior du Béziau (n°14) : 1’13’2

Les conditions de course

Trot attelé – Course européenne réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 330000 € au cours de leur carrière – Handicap initial de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 175000 € ou plus. Sont seuls admis à driver les pilotes ayant gagné au moins cinq courses pmu (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Allocations totales : 35000 € (Vainqueur : 15750 €, 1er accessit : 8750 €, 2ème accessit : 4900 €, 4ème place : 2800 €, 5ème place : 1750 €, 6ème place : 700 €, 7ème place : 350 €).

Les interviews des entraîneurs

Fabien Michel Andrieu : En dernier lieu, Rapido Va Bene (1) n’a trouvé l’ouverture qu’à cent mètres du poteau d’arrivée mais il a, tout de même, fourni un superbe effort final. L’opposition ne sera pas à prendre à la légère mais mon cheval va bénéficier d’un avantage initial de 25 mètres. De plus, il s’élance souvent très vite. Selon moi, il peut finir dans la combinaison gagnante de ce quinté du 10 juillet.

Philippe Boutin : Charmante Fierté (2) a joué de malchance dernièrement. J’ai préféré cet engagement à domicile plutôt qu’une course pmu sur l’hippodrome d’Enghien Soisy le lendemain. Ma jument aura l’avantage de s’élancer au premier échelon. Certes, elle affronte quelques bons chevaux mais, avant le coup, je la crois capable de terminer dans les cinq premiers de ce tiercé.

Olivier Raffin : Lors de sa plus récente sortie, Alaro (3) n’a pu bénéficier d’un parcours à sa convenance. Comme son compagnon d’écurie, je ne peux le déferrer mais il sera sans doute muni de plaques de cuir. Il va profiter d’un bon départ pour effectuer son parcours à la corde et tenter de se placer. Cash Okay (10) vient d’effectuer une bonne rentrée à Toulouse. Il a bien récupéré étant en pleine possession de ses moyens et cette course tombe à pic. Il aura certes le handicap de rendre la distance mais il sait débouler. Il est compliqué à driver mais en trouvant un bon dos, il devrait faire l’arrivée de ce quinté+. S’il veut gagner, il devra battre le cheval entraîné par Dominique Chéradame.

Sébastien Guarato : Cristal River (4) a bien couru à plusieurs reprises depuis son retour en piste au printemps. Il avait un autre engagement mais aurait eu le handicap de rendre la distance. Je l’ai donc déclaré partant dans ce prix Les Sables d’Olonne Agglomération. Mon élève a déjà obtenu de bons résultats sur cet hippodrome et sa condition physique est optimale. A l’issue d’un bon parcours, il devrait tirer son épingle du jeu.

Mattia Monaco : Lors du dernier événement qu’il a disputé, Picard del Ronco (5) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Mon cheval ne doit pas être condamné sur . Il vaut mieux le juger sur ses tentatives précédentes. Mardi, il aura l’avantage de partir en tête et il sera déferré des quatre pieds. Il possède une bonne pointe de vitesse finale et je suis convaincu qu’il est capable de prendre une part active à l’arrivée de ce quinté du 10 juillet.

Björn Goop : Depuis qu’il court sur le sol français, Dominator (6) fait preuve d’une louable régularité rentrant régulièrement aux balances. Comme il était trop juste pour les courses pmu en région parisienne, il n’a pas couru de l’hiver. Il trouve désormais de belles opportunités en province. Je compte sur lui dans ce tiercé car il découvre un bel engagement à la limite du recul.

Alexandre Abrivard : En dernier lieu, Tesauro (7) s’est élancé au galop ce qui n’est pas dans ses habitudes. Actuellement, il n’a pas trop d’engagements favorables à sa disposition, mais mardi, mis à part un ou deux chevaux, l’opposition semble dans ses cordes. A l’issue d’un bon déroulement de course, je l’estime capable d’obtenir un accessit dans ce quinté+.

Jean Warin : Vermeer Jarzéen (8) a été sur la touche pendant pas mal de temps car il a été opéré d’une jambe. Tout va bien, mais il effectuera sa rentrée à l’occasion de ce prix Les Sables d’Olonne Agglomération. A mon avis, plusieurs courses lui seront nécessaires pour retrouver son meilleur niveau. Ensuite, il sera être redirigé vers le trot monté, sa discipline de prédilection. A mon avis, vous pouvez l’éliminer de votre prono.

Karl Champenois : A Reims, Barbue (9) n’a jamais pu souffler durant le parcours et elle a lâché prise dans la dernière ligne droite. Elle a bien travaillé depuis cette sortie en demi-teinte et sa bonne forme est toujours d’actualité. En raison de son handicap initial de 25 mètres, il faudra que tout se passe bien pour qu’elle obtienne un bon résultat dans ce quinté du 10 juillet. J’espère qu’elle aura un bon dos pour être ramenée sur les chevaux de tête jusqu’à la sortie du tournant final. Avec ses gains, je n’ai désormais plus le choix des engagements.

Nicolas Raimbeaux : Valdenburg (11) a eu une longue période de convalescence après avoir connu des pépins de santé. Je l’ai emmené plusieurs fois aux requalifications puis il a effectué sa rentrée bouclant un parcours propre. Au trot attelé, mon cheval ne possède pas suffisamment de vitesse pour rivaliser à ce niveau de la compétition. Il aura sûrement du mal à participer à l’arrivée de ce tiercé. Vous pouvez l’écarter de votre prono sans prendre de risques.

Arnaud Albert Chavatte : Vincent des Obeaux (12) a accusé une baisse de régime à la sortie du meeting d’hiver et on a préféré lui accorder un break. Non seulement, il n’est pas encore assez prêt mais il ne sera pas sur un tracé à sa convenance. De plus, il aura le handicap de rendre 25 mètres. Selon moi, sa tâche s’annonce compliquée dans ce quinté+ et vous pouvez vous abstenir de parier sur ses chances.

Arnaud Desmottes : Dernièrement à Vincennes, Baladin Hongrois (13) a logiquement demandé à souffler en haut de la montée. L’opposition était relevée ce jour-là et le rythme fût très sélectif. il n’avait que très peu travaillé à l’entraînement. Je le sens proche de son meilleur niveau. Sachez que je suis assez optimiste avant de disputer ce prix Les Sables d’Olonne Agglomération.

Adrien Pereira : Lors de son ultime tentative, Ulhior du Béziau (14) affrontait un lot bien composé mais il a très bien tenu sa partie en prenant la sixième place. Il bénéficie d’un engagement correct même s’il doit rendre 25 mètres. A l’issue d’un bon parcours, il peut s’immiscer dans la combinaison gagnante de cet événement.

François Pierre Bossuet : Chant des Sirènes (15) n’a pas été revu depuis plusieurs mois car il a été victime de problèmes de santé. Cette reprise de contact avec la compétition va nous permettre de mieux cerner ses possibilités actuelles. A mon avis, il mérite d’être revu même s’il s’agit d’un cheval de classe.

Dominique Chéradame : Lors de sa dernière sortie, Blues des Landiers (16) m’a beaucoup plu. Le tracé des Sables d’Olonne ne lui posera pas de problème. L’état de la piste ne me permet pas de lui ôter ses fers mais il sera allégé dans sa ferrure. Mon pensionnaire a bien récupéré de ses récents efforts et il s’élancera avec toute ma confiance.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, La Gazette des courses, RTL (Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr162641013147
Equidia16741013692
Geny Courses16764135910
Canalturf.com164761314105
Zeturf.fr161064713145
La Gazette166713410214
Bilto166134751014
RTL16947614510
Radio Balances1613674529
Tierce Mag.161076491314

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 10 juillet 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les bases et les outsiders capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome des Sables d’Olonne. Les consultants : Alexandre Decoopman et Damien Cazé.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DES SABLES D’OLONNE – Réunion premium n°1 – Course pmu n°5 – Départ prévu aux alentours de 14h50 – Course européenne – Autostart (8 chevaux en première ligne) – Trot attelé – Allocations totales : 26000 € – Distance à parcourir : 2650 mètres – Piste en sable – 15 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 7, 8 et 9 ans n’ayant pas gagné 151000 € au cours de leur carrière : Après un début de carrière en Suéde, ELDRICK BOKO (10) est arrivé en France à la fin de l’été dernier. Disqualifié pour allure irrégulières lors de sa première sortie sur l’hippodrome de Vincennes, ce fils de Cantab Hall ne tardait pas à remettre les pendules à l’heure en s’octroyant deux quatrièmes places dans des lots valabes. On l’avait notamment vu terminer dans le sillage de Blues d’Ourville, Attaque Parisienne et Blue Story tout en devançant Ange de Lune et Ungaro d’Eva. Ce jour-là, il trottait 1’11’7 sur les 2100 mètres de la grande piste, un excellent chrono pour un cheval qui le place en important retard de gains. Par la suite, cet élève de Matthieu Abrivard gagnait facilement une course pmu en province avant de s’emparer d’une probante troisième place tout en ayant le handicap de rendre 25 mètres à un certain M.T.King of Cash, lequel a ensuite confirmé ses moyens en participant à l’arrivée d’une compétition disputée sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Il a donc des lignes favorables lorsque l’on analyse ses résultats et sa chance théorique est de premier ordre en pareille société même en s’élançant en seconde ligne. On suivra donc sa performance avec un grand intérêt en espérant qu’il connaisse un parcours limpide. Pour cela, faisons confiance à son habile driver.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également