Prix de Rome - Tor Di Valle - course pmu du 10 mars 2019

Pronostic quinté du 10 mars 2019 – Prix de Rome – Tor Di Valle

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 10 mars aura comme support le prix de Rome – Tor Di Valle, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Cette compétition dotée de 41000 € d’allocations a réuni 15 partants âgés de 7 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 375000 € au cours de leur carrière. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2925 mètres corde à gauche de la piste en pouzzolane et aucun n’aura le handicap de rendre 25 mètres. A l’occasion de cet événement, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros mais sans le controversé numéro plus. Les parieurs ayant trouvé les cinq premiers chevaux dans l’ordre exact d’arrivée se partageront donc ce jackpot.

Le favori du pronostic

Désormais plus très loin de son meilleur niveau, CASH AND GO (n°8) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Comme son illustre frère, le champion Bold Eagle, ce trotteur défend la casaque de Pierre Pilarski et il est entraîné par le redoutable Sébastien Guarato. Bien entendu, il n’a pas autant de qualité que son aîné mais il possède, tout de même, un joli palmarès. Il a, en effet, accumulé près de 330000 euros de gains en seulement 27 tentatives et, avec si peu de courses au compteur, il doit certainement avoir un important retard de gains à combler. Mis au repos durant une bonne partie de la saison dernière, ce fils de Ready Cash et Reethi Rah Jet n’a fait son retour en piste qu’au milieu du meeting d’hiver de Vincennes. Lors de ses deux premières sorties, il avait bien tenu sa partie à a chaque fois tout en étant ferré. Présenté déferré des postérieurs en dernier lieu, il s’est remarquablement comporté dans un lot bien composé faisant jeu égal avec Dorgos de Guez, Chica de Joudes, Delloro Védaquais, Unique Juni, Dragon des Racques et Titty Jepson. Autant de chevaux qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cet événement. Sa chance théorique est donc de premier ordre si on le juge sur cette performance de choix. Confié aux bons soins de l’habile David Thomain et préparé avec soin, il devrait logiquement renouer avec la victoire ce dimanche. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Jugé sur ses meilleurs titres, VIKING FROMENTRO (n°9) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Ce cheval entraîné par la famille Levesque vient d’effectuer une honorable rentrée sur l’hippodrome de Vincennes après avoir été éloigné des pistes pendant quelques semaines. Ce jour-là, ce rejeton de Capriccio et Orminda n’a pas montré grand chose dans la phase finale mais il était ferré, ce qui ne sera pas le cas dans cette épreuve où il courra pieds nus, une configuration qui lui a déjà permis de rivaliser avec des trotteurs de la trempe de Balando, Cleangame, Blues des Landiers, Titty Jepson, Tripolini, Baladin Hongrois et Cicero Noa. Autant de concurrents qui posséderaient une belle chance à défendre en pareille société. Très à l’aise piste plate, ce bon finisseur sera avantagé par la longue ligne droite de Cagnes sur mer et il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement s’il bénéficie d’un bon déroulement de course. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Capable de probantes fins de courses lorsque les circonstances de courses lui sont favorables, VOELAND (n°11) semble être le bon tocard de ce quinté du 10 mars. Lors d’un récent événement qui se déroulait sur cette piste, ce protégé de Marc De Cock n’est pas parvenu à tirer son épingle du jeu mais il a dû trotter le nez au vent en début de parcours, ce qui n’a pas joué en sa faveur. Ce bon finisseur est, en effet, nettement meilleur lorsqu’il peut courir caché. On ne le condamnera donc pas sur cet échec relatif et on le jugera plutôt sur ses deux précédentes performances sur cette piste qui étaient excellentes. Il s’était notamment emparé d’une bonne cinquième place alors qu’il avait le handicap de rendre 25 mètres. Drivé par l’habile Christophe Martens et déferré des 4 pieds, ce rejeton de Ni Ho Ped d’Ombrée et Oquita d’Harcourt ne paraît pas incapable de pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

USAIN HENNA (n°4) reste sur toute une série de contre-performances mais il a des excuses à faire valoir. A deux reprises, cet élève de Jörgen Westholm a couru sur l’hippodrome du plateau de Gravelle et ce n’est pas là qu’il est le meilleur. Il a, en effet, du mal à digérer la montée. On lui trouve également un échec sur cet hippodrome de Cagnes mais il avait été très mal drivé par Gabriele Gelormini ce jour-là étant de contraint de progresser le nez au vent alors que le rythme était très sélectif. Dimanche, ce fils de Super Light et Kassandra Kuron aura Bjorn Goop à son sulky et il retrouvera une piste plate qui correspondra parfaitement à ses réelles aptitudes. Voilà qui pourrait lui permettre de jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de Rome – Tor Di Valle s’il connaît un parcours à sa convenance. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Dernièrement, BOLT (n°7) s’est élancé au grand galop alors qu’il était le deuxième favoris des parieurs. On ne le condamnera pas sur cette bévue d’autant qu’il avait réalisé quelques bons chronos sur ce tracé auparavant. Capable de suivre tous les trains et de produire un bel effort pendant le dernier kilomètre, ce fils de Prince Gédé et Souvola pourrait se rappeler au bon souvenir des turfistes s’il reste au trot au moment de la volte. Longtemps contraint de voyager le nez au vent, COLONEL BOND (n°12) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs lors d’un événement qui se courait sur cette piste de Cagnes sur mer. Comme il avait prouvé l’excellence de sa condition physique à sa sortie précédente, ce pensionnaire de l’écurie de Jean-Pierre Ensch pourrait remettre les pendules à l’heure si Pierre Vercruysse est mieux inspiré. Comme le montre sa récente deuxième place acquise dans une course pmu, BILOOKA DU BOSCAIL (n°10) est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle et, avant le coup, elle a parfaitement sa place das ce prono. Dimanche, cette fille de Look de Star et Mirza du Vivier va découvrir le parcours mais c’est une jument qui possède pas mal d’expérience et elle devrait s’adapter sans trop de problèmes. Avant le coup, on lui accordera donc un large crédit. En dernier lieu, BALDI STAR (n°5) était ferré et il a couru sans prétentions le long de la corde. Performant lorsqu’il est pieds nus, ce fils de Rombaldi et Royale Star pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante après un bon parcours dans le dos des chevaux de tête.

La dernière minute

CARLO DE CARSI (n°3) vient d’obtenir deux bons résultats mais il va monter de catégorie ce dimanche. Une quatrième ou cinquième place pourrait toutefois lui revenir si quelques chevaux en vue ne fournissaient pas leur meilleure valeur. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 10/03/2019 : 8 – 9 – 11 – 4 – 7 – 12 – 10 – 5

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Franck Nivard (n°14) : 55% de réussite
  • Steve Stéfano (n°5) : 42% de réussite
  • Björn Goop (n°4) : 42% de réussite
  • David Thomain (n°8) : 40% de réussite
  • Junior Guelpa (n°7) : 30% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Jean-Pierre Ensch (n°12) : 50% de réussite
  • Jean-Marie Roubaud (n°5, n°3) : 41% de réussite
  • Sébastien Guarato (n°8) : 40% de réussite
  • Thomas Levesque (n°9) : 38% de réussite
  • Jörgen Westholm (n°4) : 33% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Usain Henna (n°4) : 1’11’3
  • Cash And Go (n°8) : 1’11’3
  • Arthuro Boy (n°13) : 1’11’7
  • Bilooka du Boscail (n°10) : 1’11’7
  • Viking Fromentro (n°9) : 1’11’8

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Colonel Bond (n°12) : 1’12’9
  • Baldi Star (n°5) : 1’13’0
  • Bolt (n°7) : 1’13’1
  • Vanderlov (n°15) : 1’13’4
  • Voeland (n°11) : 1’13’4

Les conditions de course

Course européenne de trot attelé s’adressant à des mâles, femelles et hongres âgés de 7 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 375000 € au cours de leur carrière. Distance à parcourir : 2925 mètres. Corde à gauche. Piste en pouzzolane. 15 partants. Météo : temps partiellement couvert (23°). Allocations totales : 41000 € (Vainqueur : 18450 €, 1er accessit : 10250 €, 2ème accessit : 5740 €, 4ème place : 3280 €, 5ème place : 2050 €, 6ème place : 820 €, 7ème place : 410 €).

Les interviews des entraîneurs

David Alexandre : Voilà un mois, Vivaldi du Vivrot (n°1) avait réalisé une bonne performance alors qu’il faisait son retour à la compétition. Il n’a malheureusement pas confirmé à sa sortie suivante ne donnant jamais d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Cette tentative m’a un peu refroidi. Il va retourner en Corse la semaine prochaine. Ici, il faut qu’il me rassure sur son degré de forme actuel. S’il venait à accrocher la quatrième ou la cinquième place de ce quinté du 10 mars alors je serais satisfait de ce résultat.

Nicolas Mortagne : En dernier lieu, Antoine du Bourg (n°2) a montré qu’il était revenu à son meilleur niveau en gagnant une course pmu sur cette piste de Cagnes sur mer. Il va se frotter à une bien meilleure opposition ce dimanche. C’est un cheval qui aime trotter aux avant-postes mais il ne sera sûrement pas le seul dans ce cas. Selon moi, mon pensionnaire est barré pour les toutes premières places mais il pourrait, tout de même, figurer dans la combinaison gagnante de ce tiercé.

Jean-Marie Roubaud : Carlo de Carsi (n°3) s’est bien comporté dans un récent quinté+ qui se courait sur ce même hippodrome. Certes, mon élève va se présenter de façon rapprochée mais il a l’air d’avoir bien récupéré de ses efforts. C’est aussi son dernier engagement du meeting alors on tente notre chance. Sauf incident, il devrait répéter et terminer parmi les cinq premiers. Baldi Star (n°5), son compagnon de box, était ferré lors de sa dernière tentative au trot attelé. Cette sortie avait pour principal objectif de le maintenir en bonne condition physique. Auparavant, il avait réalisé des valeurs très intéressantes. Malgré l’opposition, ça reste un engagement valable. Il sera d’ailleurs déferré des 4 pieds. A mon avis, il a le droit d’émettre des prétentions pour les accessits.

Evelina Månsson : Dernièrement à Vincennes, Usain Henna (n°4) a beaucoup mieux couru que ne l’indique son classement au passage du poteau d’arrivée. Depuis, le cheval affiche une parfaite condition physique à l’entraînement. Avant le coup, je ne connais pas trop l’opposition qu’il va croiser dans ce prix de Rome – Tor Di Valle. Je pense néanmoins qu’il devrait bien courir d’autant qu’il a déjà gagné à Cagnes-sur-Mer et se plaît sur les pistes plates.

David Cinier : Lors d’une récente course pmu à Cagnes sur mer, Bingo d’Attaque (n°6) se heurtait à forte partie. Cette sortie au trot attelé lui a permis de progresser. Auparavant, mon protégé s’était emparé de la cinquième place d’un événement analogue. Il disposera d’un engagement favorable. Je le préfère avec ses fers. Sans incident, il va participer activement à l’arrivée de ce quinté du 10 mars

Junior Guelpa : Bolt (n°7) s’est élancé au galop la semaine dernière, une première depuis qu’il a rejoint mon écurie. Il a ensuite bien travaillé en queue de peloton. Lors des séances d’entraînement, mon pensionaire n’a rien perdu de sa superbe. Il trouvera une opposition dans ses cordes. S’il reste dans les bonnes allures au moment de la volte, il est capable de viser une place sur le podium de ce tiercé.

Sébastien Guarato : Cash And Go (n°8) retrouve la bonne carburation après avoir été éloigné des pistes. Il avait également été victime d’un virus après une bonne tentative à Vincennes en début d’année. Dernièrement, il a très bien couru pour sa rentrée dans un lot mieux composé. Dimanche, la piste plate devrait jouer en sa faveur. Il détient évidemment une chance de premier ordre à défendre dans ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

Thomas Levesque : Viking Fromentro (n°9) avait eu quelques courses éprouvantes en fin d’année dernière et il n’avait pas un bon programme cet hiver. Nous avons donc préféré lui accorder un break. Il vient d’effectuer une excellente rentrée en vue de ce bel engagement. Il devrait se plaire sur ce champ de courses. J’espère le voir prendre une part active à l’arrivée de ce prix de Rome – Tor Di Valle. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un très large crédit.

Yves Hurel : Bilooka du Boscail (n°10) s’améliore en vieillissant. Comme le montre sa musique, ma jument rentre aux balances après chaque course. Elle est extraordinaire. Lors d’un événement à Vincennes, elle avait le handicap de s’élancer au second échelon de départ. Ce jour-là, elle était un peu juste dans ses allures en partant puis a pris du mâchefer et m’a échappé. Sans cet incident de parcours, elle aurait terminé nettement plus près des chevaux de tête. Courir rapprochée n’est pas un souci quand elle est en pleine possession de ses moyens. Selon moi, elle est parfaitement capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du 10 mars.

Jean-Pierre Ensch : Lors du dernier tiercé qu’il a couru, Colonel Bond (n°12) était tendu au moment du heat d’échauffement et cela s’est ressenti par la suite. Il n’est pas bien parti et a dû produire un effort devant les tribunes. Mon pensionnaire était déjà battu dans la ligne d’en face et il a ensuite fini son parcours en apnée. Il a parfaitement récupéré de cette sortie et mange bien. Tout me semble en ordre à l’entraînement. A mon avis, il est capable de se rappeler au bon souvenir des turfistes.

Laurent Gout : Arthuro Boy (n°13) est arrivé récemment dans mon écurie. Il n’est pas démonstratif le matin au boulot et je ne vais rien inventer en si peu de temps. Je l’ai juste mis à coucher dehors pour le changer de ses habitudes. Dans ce quinté+, il sera déferré des quatre pieds afin de mieux le juger. Il partira ensuite en Corse où il sera plus à son affaire dans des courses pmu disputées sur les pistes en herbe et corde à droite.

Anthony Laigron : Vénézia de Mai (n°14) fait face à son dernier engagement de l’hiver à l’occasion de ce prix de Rome – Tor Di Valle. Elle sera bien placée au plafond des gains et n’aura pas le handicap de rendre la distance. Vous noterez également qu’on a fait appel à Franck Nivard, un driver chevronné. Une fois de plus, le déroulement de l’épreuve sera déterminant mais, si elle peut bénéficier d’un parcours limpide, elle est capable de produire un bon effort dans la ligne d’arrivée. J’ajoute qu’elle sera pieds nus ce dimanche. Vous auriez tort de l’éliminer de votre pronostic.

Nicolas Gubler : En dernier lieu, Vanderlov (n°15) finissait bien lorsqu’il s’est montré fautif à mi-ligne droite. Mon protégé aurait visiblement pris la quatrième ou la cinquième place sans cette faute d’allures. Il n’a pas eu ses aises et a peut-être aussi souffert des pieds. Il gardera cette fois des petits alus aux antérieurs. Il est resté en bonne forme au travail et l’engagement est idéal. Avant le coup, j’estime qu’il est en mesure de tirer son épingle du jeu.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette 8 4 3 12 2 9 5 10
Turfomania.fr 8 12 3 7 6 9 11 5
Equidia 8 9 4 3 10 12 5 11
Geny Courses 8 4 7 10 9 3 12 5
Canalturf.com 8 9 12 5 11 10 4 7
Zeturf.fr 4 8 10 9 3 12 5 11
Radio Balances 8 9 4 10 11 3 5 2
Bilto 8 9 10 3 5 4 7 11
RTL 8 11 3 5 10 7 9 12
Tierce Mag. 8 7 4 9 5 3 10 12

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du dimanche 10 mars 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les dimanches, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de la Côte d’Azur. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignés Montant du pari (en euros)
Tiercé Quarté Quinté+ Couplé
3 1 4.50
4 4 1.30 9
5 10 6.50 2 15
6 20 19.50 12 22.50
7 35 45.50 42 31.50
8 56 91 112 42
9 84 163.80 252 54

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE CAGNES-SUR-MER – Réunion premium n°1 – Course pmu n°5 (Prix Club Santé) – Coupe des 6 ans – Départ prévu aux alentours de 15h50 – Trot attelé – Allocations totales : 45000 € – Distance à parcourir : 2925 mètres – Piste en pouzzolane – 11 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 ans (D) ayant gagné au moins 15000 € au cours de leur carrière et ayant couru au moins trois fois sur l’hippodrome de Cagnes sur mer depuis le 15 décembre dernier inclus. Sont seuls admis à participer à cette épreuve les chevaux n’ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classés à l’une des trois premières places d’une épreuve de niveau Groupe I ou II. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia ce dimanche et elle se déroulera sur la piste de l’hippodrome de la Côte d’Azur. DIMMIDISIA (n°8), le cheval du jour de FT, se produira donc sur ce champ de courses et elle disputera la cinquième épreuve du programme, une course au trot attelé ayant réuni les meilleurs chevaux de la génération des 6 ans dans cette région. Cette élève de Loris Garcia affrontera donc un lot bien composé mais elle n’est pas dénuée de qualité et, avant le coup, c’est une très belle possibilité si on la juge sur ses meilleurs titres. L’été dernier, sur cette piste, elle avait notamment donné une belle réplique à Dream de Lasserie, un très bon cheval entraîné par Romain Derieux. Ce jour-là, cette fille de Phlegyas et Prune Rouge trottait 1’14’0 sur ce tracé, un chrono qui lui confère une bonne chance théorique en pareille société. On lui trouve également des lignes avec des chevaux de la trempe de Cash des Caillons, D’Artagnan France, Drop des Duriez et Diadème Atout. Autant de trotteurs qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette compétition. Avantagée par la longue ligne droite et présentée pieds nus pour l’occasion, cette bonne finisseuse pourrait donner chaud aux principaux favoris si elle bénéficie d’un déroulement de course limpide.On suivra donc sa performance avec une certaine attention.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.