Prix de la ville de Feurs - course pmu du 10 octobre 2016

Pronostic Quinté du 10 octobre 2016 – Prix de la ville de Feurs

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 10 octobre 2016

C’est le prix de la ville de Feurs  qui a été retenu comme support du quinté en ce 10 octobre. il s’agit d’une course au trot attelé longue de 3525 mètres qui se déroulera sur un parcours corde à gauche. On y retrouvera 15 partants qui sont, dans l’ensemble, bien connu des turfistes.

Le favori du pronostic

ULYSSE DU BOUCHET (3) est un cheval de qualité qui n’est jamais aussi performant que lorsqu’il évolue déferré des 4 pieds et il se présentera dans cette configuration ce lundi. Ce fils de Go Lucky a déjà disputé deux quinté+ dans sa carrière. Dans le premier, sur l’hippodrome de Vichy, il avait conclut dans le sillage de la toute bonne Tess de Villeneuve devançant Uranus du corta. La deuxième fois, en décembre dernier à Vincennes dans le prix de Tourcoing, il avait été malheureux étant mis hors course dans le tournant final alors qu’un accessit lui semblait promis. Il a donc la pointure d’une épreuve comme celle-ci. Ce lundi, son classement à l’arrivée dépendra du rythme de la course. S’il y a suffisamment de train et alors ce bon finisseur est capable de surprendre en s’emparant d’une place à belle cote. Il sera le favori du pronostic de Fréquence turf.

Le cheval de base

ZONGULDAK (16) est un cheval de la redoutable écurie des frères martens. Il reste sur toute une série de bonnes performances venant d’échouer derrière un tout bon cheval. A priori, rien ne s’oppose à le voir confirmer sa grande forme actuelle à l’occasion de ce tiercé. Avant le coup, il semble même constituer une base solide pour les jeux en champ réduit.

Le tocard du quinté

UCCELLO SOMOLLI (13) n’est performant que sur des hippodrome avec piste plate. Hors, en lisant son papier, on peut constater que son entraîneur s’est entêté à le présenter à Vincennes où il a souvent du mal à franchir la montée de la grande piste. De retour sur un profil à son entière convenance ce lundi, il devrait montrer son meilleur visage et participer au sprint final. Voilà qui en fait un bon tocard pour ce quinté du 10 octobre.

L’outsider

UNGARO JET (10) n’a pas couru depuis plusieurs semaines. C’est bien la seule ombre au tableau concernant sa candidature. Ce bon cheval a souvent fait ses preuves dans de bons lots affrontant quelques bons trotteur de cette région. S’il ne manque pas d’un parcours, il est tout à fait capable de conserver une place dans ce prix de la ville de Feurs.

Les 4 chevaux incontournables

ULTRA DE VINDECY (18) n’a plus trop de marge désormais avec ses gains. Toutefois, il est loin d’être cuit comme le montrent ses performances récentes. De plus, c’est un trotteur qui apprécie particulièrement le profil de cette piste où il compte 4 victoire et trois places en 7 tentatives. Bien engagé dans cette épreuve et faisant face à une opposition qui n’a rien d’extraordinaire, ce fils de Jasmin de Flore semble avoir toutes les cartes en mains pour bien faire. En janvier dernier, TIENNOU (5) avait terminé à la quatrième place du prix du Limousin sur la grande piste de Vincennes. Il a donc suffisamment de moyens pour faire l’arrivée ici. C’est un cheval sympa qui fait, en général, toutes ses courses. Certes, il n’aura pas un driver chevronné à son sulky ce lundi et devra raser les murs pour faire l’arrivée. Toutefois, il est facile à piloter et démarre bien. Et puis, sur une aussi longue distance, il aura tout le temps de revenir pour placer sa pointe de vitesse dans la ligne droite. On peut donc l’envisager pour un accessit. BY AIR (7) n’est pas un crack mais il aura l’avantage de s’élancer en tête et c’est un trotteur régulier qui fait toujours sa valeur quelles que soient les circonstances de course. Il aura sûrement du mal à viser la victoire ce lundi mais une place est possible s’il bénéficie d’un parcours limpide. Il aurait été hasardeux de ne pas inclure UGO D’URZY (4) dans ce pronostic même s’il n’a pas beaucoup de marge de manoeuvre face à certains de ses adversaires. On le verra donc comme un concurrent capable de compléter la combinaison gagnante.

En cas de non partant

URANUS DU CORTA (14) est un cheval de classe qui aurait eu sa place dans ce prono s’il avait été déferré des 4 pieds mais cette course n’est pas un objectif pour son entraîneur. Avant le coup, on le verra donc plutôt comme un cheval de complément à glisser sur un ticket en cas de non partant.

Le pronostic quinté gratuit

Conseil de jeu de Fréquence Turf pour ce quinté du 10/10/2016 : 3 – 16 – 13 – 10 – 18 – 5 – 7 – 4

Les autres points de vue sur ce prix de la ville de Feurs

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les meilleurs pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Ludovic Peltier : Dernièrement, Vencedor (2) ne s’est pas plus derrière l’autostart à l’occasion d’une course pmu sur l’hippodrome de Saint-Galmier. Sa forme est sûre, le cheval me l’a prouvé en retrait. Il y a de l’opposition dans ce tiercé. Ungaro Jet (10) peut lui rendre la distance. C’est un sprinteur. Sur l’hippodrome de Divonne, fin août, il courait très bien et s’il répète cette valeur dans ce prix de la ville de Feurs alors il peut être cinquième mais aura du mal à faire mieux que çà.

Emile Fournigault : Ulysse du Bouchet (3) n’a pas démérité au trot attelé à Lyon-Parilly. Lundi, il aura l’avantage de partir en tête. Sur cette distance de longue haleine, il ne faudrait pas que l’épreuve soit trop tactique. Si le train est sélectif durant ce quinté du 10 octobre alors il ne lâchera pas le morceau dans la ligne d’arrivée. Comme il va aux genoux, il est bien mieux en courant déferré.

Emmanuel Bouyer : Ugo d’Urzy (4) a manqué d’une course à Lyon. En effet, il est bien venu dans le dernier tournant puis il a coincé avant de bien se relancer en fin de parcours. Cela lui coûte le premier accessit à mon avis. Il a bien récupéré de ses efforts. Doté d’une tenue à toute épreuve, c’est un trotteur finit généralement bien ses parcours.

Cédric Pittet : Tiennou (5) enchaîne les victoires en France comme en Suisse et affiche une forme resplendissante. L’avoir mieux serait difficile. Il découvrira Feurs à l’occasion de ce quinté+ ainsi que son driver. toutefois c’est un cheval qui se montre sérieux et très gentil en course. Aussi, il devrait parfaitement s’adapter. Il faut juste lui préserver sa pointe de vitesse.

Romuald Mourice : Unique d’Huon (6) s’attaquait à trop forte partie à Hyères mais il était également ferré. Lundi, il dispose de conditions de course favorables. Il s’adapte à toutes les distances. Il sera déferré des 4 pieds. En tête, il détient une chance régulière de faire l’arrivée même si l’opposition reste solide.

Guillaume Richard Huguet : By Air (7) a pris une encourageante sixième place pour sa rentrée. Il revient au mieux après avoir décompressé durant l’été. Il trouve ici un bel engagement, proche de la maison. Le cheval se plaît en étant déferré des postérieurs. Bref, j’ai toutes les raisons de croire fermement en ses chances ce lundi.

Junior Guelpa : Vedette Américaine (8) n’a pas couru depuis la fin du mois d’août. La jument a repris de la fraîcheur et j’ai essayé de l’amener au mieux pour cet engagement idéal au premier échelon. Elle a très bien travaillé le matin à l’entraînement et sera déferrée des quatre pieds pour cette épreuve. Je serais déçu si elle ne terminait pas dans les cinq premiers à l’arrivée de ce tiercé.

Yannick-Alain Briand : Thorgan Aimef (9) est arrivé à l’écurie il y a une quinzaine de jours. La prise de contact dans une course pmu au trot attelé à Saint-Galmier s’est avérée plutôt bonne. Il a patienté à l’arrière-garde, avant d’effectuer une belle ligne droite. Il a l’air bien, n’étant pas usé par la compétition. Certes, le lot est de qualité dans ce prix de la ville de Feurs mais il peut rentrer dans la bonne combinaison de ce quinté+ à l’issue d’un bon parcours.

Ludovic Peltier : Ungaro Jet (10) n’avait pas de bonnes courses à sa disposition dernièrement. J’ai préféré attendre ce quinté du 10 octobre. Il apprécie beaucoup cette piste. C’est un trotteur qui aime dominer ses adversaires et aller de l’avant mais sur les 3.525 mètres, je vais le garder sur la main au premier tour et tenter de venir s’il y a un ralentissement ensuite.

Bertrand Chourre : Ut de Dompierre (11) n’a pas été drivé au mieux de ses intérêts sur l’hippodrome de Paray-le-Monial. Je regrette également de l’avoir déferré ce jour-là. Toujours est-il que sans sa faute dans la dernière ligne droite, le cheval aurait été dans le coup et aurait fini devant Théo d’Urzy (17). Si vous voyez une chance à ce dernier alors n’oubliez pas mon pensionnaire.

Mickaël Cormy : Ustang Ludois (12) m’a laissé une impression favorable lors de sa dernière tentative car il n’a été battu que par plus fort que lui. Avant le coup, je lui vois une quatrième ou cinquième chance. Il sera pieds nus et la longue distance ne va pas le déranger. Sachez aussi qu’il tourne bien à gauche.

Stéphane Meunier : Uccello Somolli (13) trouve de meilleures conditions de courses dans le Sud pour le moment, c’est pourquoi nous effectuons ce long déplacement avec lui. L’opposition y est moindre et le cheval revient en forme. Il est dur à l’effort et va se plaire sur les 3.525 mètres. Confié à un pilote local, je pense qu’il a les moyens de créer la surprise à l’arrivée de ce tiercé.

Rémy Desprès : Uranus du Corta (14) nous a fait plaisir dernièrement en s’imposant brillamment. Il connaît des problèmes tendineux à répétition et je ne peux pas le déferrer trop souvent. Lundi, il gardera donc ses fers. Je veux préserver ses pieds pour de prochains engagements favorables sur la piste de Vincennes.

Jacques Etienne Thuet : Verzee Carisaie (15) était défraîchie cet été et la jument a eu du mal à récupérer de sa tentative dans le GNT de Reims. Après un peu de repos, elle revient en forme et sa récente rentrée à Rambouillet est encourageante. Elle va encore avoir besoin d’une course pour revenir au top de sa forme.

Christophe Martens : Zonguldak (16) n’a été devancé que par Visconti dernièrement, tout en trottant longtemps à son extérieur. Son récent exercice à l’entraînement le montre au top de sa condition physique. Nous avons préféré ce prix de la ville de Feurs au quinté+ de vendredi soir à Vincennes, où le lot était relevé. Il détient une première chance théorique dans cette course.

Jonathan Cuoq : Théo d’Urzy (17) est meilleur droitier mais cette compétition se court à côté de la maison et l’engagement est plutôt favorable aux gains. Lors de sa dernière tentative, il y a peu, j’ai démarré et il a fini un peu moins vite qu’à l’accoutumée. Il n’est pas facile à saisir. On va essayer de décrocher une place en toute fin de combinaison dans ce quinté du 10 octobre.

Serge Peltier : Ultra de Vindecy (18) m’a beaucoup plu dans une course pmu à Vichy car on ne peut pas dire que la corde à droite l’avantage. Il est toujours bien durant cette période de l’année. Il apprécie la piste de Feurs. En revanche, il n’a jamais abordé une distance aussi longue. Ce lundi, il va attendre et venir sur les autres chevaux en fin de parcours.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse hippique

Les pronostiqueurs : Canalturf, Geny courses, Zeturf, La gazette des courses, Bilto, RTL, Tierce magazine.
Zeturf161810561694
Canalturf 16818914632
Geny Courses161318107432
La gazette des courses16976185124
Bilto 16187861045
RTL1618510124138
Tierce Magazine161813485107

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce tiercé quarté quinté du 10 octobre 2016.

Le cheval du jour

Attention, amis turfistes, ce cheval du jour n’est pas une base ni un coup sûr n’étant pas issu d’une longue étude du papier. Voyez-le plutôt comme un trotteur dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants de la course.

HIPPODROME DE FEURS – Réunion 1 – Course pmu n°4 – Prix du Crédit Mutuel – 15 partants – Départ prévu vers 14h50 : BARBUE (13) est un très bonne jument que l’on aime beaucoup sur Fréquence turf. Cette fille d’Hermès du buisson avait fait ses preuves à un excellent niveau durant le précédent meeting d’hiver de Vincennes étant même jugée digne de participer à la coupe interrégionale des 4 ans, un groupe III. Elle n’avait d’ailleurs pas été ridicule ce jour-là finissant au sixième rang tout en étant malchanceuse dans le dernière ligne droite. Elle a, par la suite largement confirmé ses moyens en s’imposant et prenant de nombreuses places sur la grande piste. Mise au repos ensuite, elle n’est revenue à la compétition que cet été faisant l’impasse sur le printemps. Comme le montre son récent succès sur la piste en herbe de la Roche-Posay, elle n’a pas tardé à retrouver la grande forme. Ce lundi, son entraîneur effectue un long déplacement jusque dans le centre-est de la France alors qu’il avait le choix avec d’autres engagements moins loin de son écurie. Elle se présentera certainement avec de grandes ambitions dans cette épreuve pour laquelle son entraîneur a sûrement dû la préparer avec soin. C’est donc en confiance qu’on suivra sa prestation ce lundi.

A lire également