Prix Synergie - course pmu du 11 juillet 2017
/ / Pronostic quinté du 11 juillet 2017 – Prix Synergie

Pronostic quinté du 11 juillet 2017 – Prix Synergie

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 11 juillet 2017

Ce pronostic quinté du 11 juillet aura pour cadre le prix Synergie, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui se déroulera sur l’hippodrome de Châteaubriant. Elle a réuni 18 partants qui s’affronteront sur le parcours corde à droite des 3000 mètres de la piste en sable. Le départ de cette épreuve sera donné à 13h47 et le montant de la tirelire mise en jeu par le PMU atteindra 1 000 000 d’euros.

Le favori du pronostic

BARBARELLA (7) a une belle carte à jouer face à une telle opposition même si elle demeure un peu plus performante sur les hippodromes à main gauche. Ce mardi, elle sera très bien engagée à la limite du recul et son entraîneur, Sébastien Guarato, a fait appel à Jean-Philippe Monclin, un pilote qui connaît bien cet hippodrome de Châteaubriant. Dès lors, il ne fait aucun doute qu’elle devrait lutter pour les premières places si elle s’adapte au profil de la piste. Sûrement préparée avec soin, elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

BON COPAIN (14) semble être la base solide de ce quinté+. Ce représentant de la casaque de Jean-Yves Rozé vient de remporter brillamment la septième étape du grand national du trot à Reims. Ce jour-là, il a crucifié tous ses adversaires dans la dernière ligne droite faisant afficher l’excellente réduction kilométrique d’1’12’7. S’il a bien récupéré de ses efforts et qu’il répète pareille valeur, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée. Les parieurs qui aiment parier en champ réduit pourront s’appuyer sur sa candidature.

Le tocard du quinté

UPMAN (17) semble être le bon tocard de ce quinté du 11 juillet. Ce cheval de qualité possède une bonne chance théorique à défendre si on le juge sur ce qu’il a réalisé de mieux durant sa carrière. Certes, il n’a pas spécialement brillé ces derniers temps mais il était drivé par son mentor, Bernard Mascle, un homme qui n’a pas les compétences pour rivaliser avec les meilleurs pilotes actuels. Cette fois-ci, il cède sa place au sulky à Damien Bonne pour ce bel engagement au plafond des gains. Voilà qui pourrait permettre à ce fils de Kepler de faire afficher une grosse cote à l’arrivée.

L’outsider

TWITTER (4) n’a pas une marge énorme mais il est en grande forme actuellement ne cessant d’accumuler les bons résultats dans des lots valables. Mardi, ce fils d’Offshore Dream aura l’avantage de s’élancer au premier poteau et d’être encore déferré des 4 pieds. De plus, il au Bjorn Goop à son sulky, un driver redoutable. A l’issue d’un parcours limpide, il devrait terminer à l’arrivée de ce prix Synergie.

Les autres chevaux à jouer

MONAS INVERCOTE (16) se montre régulière ne cessant d’accumuler les bons résultats dans les deux disciplines. Cette fille de Viking Kronos va devoir rendre la distance et elle n’aura pas Bjorn Goop à son sulky. Elle a toutefois largement fait ses preuves sur les hippodromes corde à droite et son entraîneur a émis l’intention de la déferrer des 4 pieds. Il aurait donc été hasardeux de ne pas l’inclure dans une sélection. L’entourage de SHOWMAR (9) se déplace sûrement avec de grandes ambitions pour ce bel engagement à la limite du recul. On se méfiera donc particulièrement de sa candidature. VENISE (10) et VALSE MIKA (11) présentent un profil similaire. Ces deux bonnes juments ne parviennent plus à rester dans les bonnes allures ces derniers temps enchaînant les disqualifications. Malgré tout, elles ont leur place à l’arrivée d’une telle épreuve si elle maintiennent la bonne cadence d’un bout à l’autre du parcours.

La dernière minute

UKO DE L’ESQUE (1) sera le trotteur le moins riche au départ de cette épreuve et il sera associé à son entraîneur, Marion Agnès Goetz. Avant le coup, sa chance est donc loin de sauter aux yeux. On lui trouve pourtant une bonne troisième place lors de son avant-dernière sortie sur la piste de Saint-Malo. Jugé là-dessus, ce bon droitier ne semble pas incapable de s’octroyer un accessit à une cote spéculative.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 11/7/2017 : 7 – 14 – 17 – 4 – 16 – 9 – 10 – 11

Synthèse de la presse et avis des entraîneurs pour ce prix Synergie

Pour que vous ayez toutes les informations pour bien parier sur cette course, Fréquence Turf vous propose aussi les avis des entraîneurs avec un commentaire pour chaque partant, les pronostics de la presse et l’analyse de la course par les journalistes spécialisés de Paris Turf.

Les interviews des pros

Gaëtan Prat : Dernièrement, je m’attendais à une meilleure prestation de Voice of the Angel (2). Auparavant, je l’avais déferrée et elle m’avait déçu n’étant que sixième. Dans ce quinté du 11 juillet, je vais la démarrer puis essayer de raser les murs. J’espère ensuite qu’elle pourra fournir un bel effort dans la ligne d’arrivée.

Patrick Ploquin : J’ai du mal à trouver des engagements favorables à Usert du Landret (3). Il a donc été absent de toute compétition durant un mois. Ce prix Synergie va lui permettre d’améliorer sa forme en vue de ses prochaines sorties. Mardi, le lot est trop relevé pour lui. Sachez qu’il ira peut-être courir à Cagnes-sur-Mer prochainement.

Björn Goop : Twitter (4) prend de l’expérience progressivement sur les pistes à main droite. Mardi, mon pensionnaire évoluera en plein dans sa catégorie. Il va falloir que je lui donne un bon parcours caché mais sa belle forme actuelle m’autorise à avoir quelques ambitions dans ce tiercé.

Aurélien David : Vivario du Bellay (5) s’est mis tardivement au trot monté mais il nous apporte pas mal de satisfactions. Mon écurie a été touchée par un virus et il fera son retour à la compétition à l’occasion de ce quinté+. Je compte ensuite le présenter une autre épreuve pour peaufiner sa préparation. Il devrait être revu ensuite à la fin du mois prochain dans sa discipline de prédilection.

Sébastien Guarato : Barbarella (7) court super bien la dernière fois. Ce jour-là, elle était compétitive pour la victoire. Elle est aussi à l’aise à main droite qu’à main gauche. Elle est extra à l’entraînement et profite d’un bon engagement au premier poteau. A mon avis, elle est en mesure de lutter pour les premières places.

Jean-François Mary : Adman Perrine (8) a longtemps été arrêté. Le cheval est un peu rouillé et doit courir pour revenir à son meilleur niveau d’autant qu’il a eu des soucis de santé. Mardi, il va bénéficier d’un bon engagement. Néanmoins, je ne le juge pas suffisamment prêt pour conclure à l’arrivée de ce quinté du 11 juillet.

Andréa Guzzinati : Showmar (9) est en bonne forme avant de disputer ce tiercé. Je vais certainement lui cacher l’effort sur la longue distance proposée. Il manque d’expérience sur les pistes à main droite. Il avait toutefois remporté une course pmu sur l’hippodrome de Hyères. Il devrait dès lors pouvoir s’adapter au profil de l’hippodrome de Châteaubriant. Je mise sur sa bonne pointe de vitesse pour venir chercher un accessit.

Clément Duvaldestin (son pilote) : Venise (10) est une jument assez facile à piloter mais elle a du tempérament, l’âge aidant. Elle n’est pas mal le matin à l’entraînement. On l’a laissé tranquille un petit moment. Elle a fait la faute lors de sa plus récente tentative mais il faut la racheter. C’est une vraie droitière qui devrait être à l’aise sur ce tracé. On se déplace surtout pour ce prix Synergie.

Sylvain Roger : Valse Mika (11) s’élance de temps en temps au galop. Elle est peut-être moins bien à main gauche. Je vais lui remettre l’enrênement ce mardi et elle sera drivée par Mathieu Abrivard. Elle tourne mieux corde à droite. Elle va devoir rendre la distance. Malgré cela, j’estime qu’elle a une belle carte à jouer dans ce quinté+.

Jean-Luc Bigeon : Tout s’est trop bien passé, finalement, à Enghien mi-juin, au monté pour Alto du Lys (12). Il s’est retrouvé un peu trop tôt aux avant-postes. Cette nouvelle tentative lui permettra de se maintenir en condition physique. Il est vraiment compliqué à l’attelé. Il sera revu le 27 juillet à Enghien soisy dans une course pmu.

Yvonnick Dousset : Aventurier Céhère (13) est au départ de cette épreuve au trot attelé afin d’entretenir sa forme et boosté son moral. Il est bouillant et nerveux au sulky mais il faut bien qu’il court malgré tout. Je le travaille pour des épreuves au trot monté à Vincennes cet hiver. C’est, toutefois, un bon cheval qui possède pas mal de qualité.

Thierry Raffegeau : Dernièrement, Bon Copain (14) a causé une petite surprise. Il est meilleur les hippodromes avec piste plate. Mon pensionnaire va devoir rendre 25 mètres et il aura sûrement du mal à remporter ce quinté du 11 juillet. Il est toutefois capable de lutter pour les places s’il bénéficie d’un bon parcours. Sur ce qu’il vient de réaliser, il a largement son mot à dire.

David Thomain (son driver) : A Nice Boy (15) a décompressé après son meeting d’hiver. Nous l’avons repris à l’entraînement depuis quelque temps. Il est cependant encore loin d’avoir retrouvé son meilleur niveau. Il lui faut d’ailleurs toujours plusieurs sorties avant d’être au top de sa forme. Il restera ferré et se présentera au départ de cette course sans le moindre artifice.

Björn Goop : Monas Invercote (16) a brillé au trot monté et elle retrouvera cette discipline le mois prochain. Je pense qu’elle possède moins de marge au sulky même si elle vient de terminer à la deuxième place d’un tiercé. Elle est cependant tellement surprenante qu’elle doit être compétitive dans un tel lot.

Bernard Mascle : Upman (17) n’a jamais été dans la bonne cadence lors de sa plus récente sortie en raison de l’état de la piste. Mon cheval ne termine pourtant pas loin des chevaux de tête. Mardi, j’ai décidé de le confier à un driver.  l’entraînement, il affiche une excellente condition physique. A mon avis, il peut conclure à l’arrivée de ce prix Synergie s’il fournit sa vraie valeur.

Bernard René Plaire : Univers de Marzy (18) n’avait pas beaucoup de courses intéressantes à son programme. Là, on a retravaillé un petit peu. Sa fraîcheur sera un atout mais ce quinté+ n’est pas un objectif. Il disputera probablement le Trophée Vert sur l’hippodrome de Royan-La Palmyre. On verra bien comment il se comporte.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Quelques titres de la presse hippique et sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste.

Les pronostiqueurs : Equidia Live, Turfomania.fr, Canalturf.com, Geny courses, Zeturf.fr, La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce magazine.
Turfomania.fr9171474161110
Equidia Live9471014161117
Geny Courses7941411101617
Canalturf.com9741416101711
Zeturf.fr971410416111
La Gazette des Courses14109416711177
Bilto9741614101117
RTL (Bernard Glass)4971416111017
Tierce Magazine9711414161017

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour ce tiercé quarté quinté du 11 juillet 2017.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif s’adresse aux turfistes qui aiment parier en jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément un cheval de base solide ni un cheval gagnant à coup sûr mais c’est un concurrent qui possède une bonne chance théorique à défendre. Jouez le en jeu simple gagnant-placé et mettez-le dans vos paris Trios, Couplés ou Pick 5.

HIPPODROME DE CABOURG – Réunion 5 – Course n°1 – Départ à 20H00 – Trot attelé – Allocation : 36 000 euros – Distance à parcourir : 2750 mètres – Piste en sable – 16 partants – Mâchefer – Corde à droite – Pour femelles âgées de 5 à 8 ans : L’an passé, BAHIA D’IQUAINE (4) avait réalisé quelques bonnes performances dans des lots valables. On l’avait, en effet, vu rivaliser avec des chevaux de la trempe de Busy Money Ringeat, Batoun de Cormon, Ben Hur du Lupin. Autant de concurrents qui auraient une belle chance à défendre dans une telle épreuve au trot attelé. Cette fille d’Ouragan de Celland vient d’effectuer une rentrée intéressante à Saint-Brieuc se classant à la sixième place d’une course pmu. Ce jour-là, elle a longtemps patienté au sein du peloton avant d’effectuer un bon effort final dans la dernière ligne droite. Nul doute qu’avec un meilleur parcours, elle aurait même obtenu un meilleur classement. Ce mardi, elle n’aura que des femelles sur sa route. De plus, on peut raisonnablement espérer qu’elle affiche de logiques progrès suite à sa tentative de rentrée. Dès lors, elle ne semble pas incapable de causer une belle surprise dans cette course. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt en espérant qu’elle connaisse un parcours limpide.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez en couplé gagnant et placé avec Bahia d’Iquaine (4) en cheval de base associée à, dans l’ordre du programme, Coalinga City (6), Corrida du Boulay (7), Cambridge (8), Chanelle du perche (9), Chipie Gali (12), Coral Sea (13). Ce qui revient à jouer un ticket à 18 euros ou 9 euros si vous jouez en formule Flexi au PMU.

A lire également