Prix de l'Opéra - du 11 juillet 2018

Pronostic quinté du 11 juillet 2018 – Prix de l’Opéra

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 11 juillet aura comme support le prix de l’Opéra, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Cette compétition européenne dotée de 58000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 7 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 281000 € au cours de leur carrière. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2150 mètres corde à gauche de la piste en sable avec un départ donné derrière les ailes de l’autostart (8 chevaux en première ligne). A l’occasion de cette épreuve disputée sur un parcours de vitesse, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Jugé sur ses meilleurs titres, SCELLINO LUIS (14) fait figure de cheval de classe dans un lot comme celui-ci et, en théorie, il semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce trotteur d’origine suédoise a, en effet, déjà eu l’occasion d’affronter des chevaux d’un tut autre calibre. Il a notamment déjà devancé quelques uns de ses adversaires du jour lors de ses incursions sur notre sol. Mercredi, cet élève du redoutable Stig H. Johansson aura certes le handicap de s’élancer en seconde ligne mais il semble avoir un important retard de gains à combler. On peut donc raisonnablement penser que sa marge de manoeuvre devrait lui permettre de luter pour la victoire dans ce lot à sa portée. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, KING SIR KIR (7) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement de Laurent-Claude Abrivard vient de renouer avec le succès à l’occasion d’un événement disputé sur le parcours des 2850 mètres de la grande piste de l’hippodrome de Vincennes. Ce jour-là, il a, contrairement à ses dernières sorties, occupé la tête et la corde. Il n’a ensuite rien lâché jusqu’au passage du poteaurepoussant toutes les attaques dans la phase finale. Mercredi, ce bon finisseur retrouvera un tracé qui lui a déjà réussi et il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

OLIMPUS CAF (2) retrouve progressivement son meilleur niveau et, avant le coup, il semble être le bon tocard de ce quinté du 11 juillet. Longtemps absent des pistes, ce cheval entraîné par Jean-Etienne Le Bec vient de courir à deux reprises. Il s’était montré discret le jour de sa rentrée mais son entraîneur lui avait laissé les fers. Par contre, il s’est montré plus percutant lors de sa tentative suivante alors qu’il courait sur un hippodrome qui ne jouait pas en sa faveur. Il est, en effet, meilleur sur les pistes plates. Bien placé derrière l’autostart et de nouveau pieds nus, ce fils du crack italien Varenne devrait encore afficher de logiques progrès. Il n’y aurait donc rien d’étonnant à le voir pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Comme le prouvent ses dernières sorties, LOVER FACE (3) a retrouvé le chemin de la forme avec le retour des beaux jours. Ce protégé de Philippe Billard reste, en effet, sur toute une série de bons résultats. On regrettera que son entraîneur n’ait pas émis l’intention de le déferrer des 4 pieds ce mercredi mais il a déjà bien courant dans cette configuration. Cela ne devrait donc pas l’empêcher de tirer son épingle du jeu. Confié à Franck Nivard et très confirmé en pareille société, ce rejeton de Love You pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de l’Opéra s’il reste dans les bonnes allures d’un bout à l’autre du parcours. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

VERRAZANO BRIDGE (8) n’a vraiment pas été gâté par le tirage au sort des places derrière l’autostart. Ce représentant de la casaque Levesque aura, en effet, le handicap de s’élancer complètement à l’extérieur de la piste. Il avait toutefois bien couru dans de telles conditions lors d’un événement disputé à Vincennes voilà plusieurs semaines. Ce jour-là son driver l’avait repris pour le placer en queue de peloton et il avait ensuite fourni un remarquable effort final sans avoir forcément toutes ses aises pour finir. Mercredi, il devrait appliquer la même tactique et nul doute qu’il pourrait finir dans la combinaison gagnante s’il bénéficie d’un parcours limpide. En dernier lieu, ROMI MMS (13) s’est octroyée la deuxième place du prix du Roussillon, un événement disputé, voilà plus d’une semaine, sur cet hippodrome d’Enghien Soisy. Ce jour-là, elle avait déjà le handicap de partir en deuxième ligne mais elle a su trouver es ressources nécessaires pour s’emparer du premier accessit après s’être faite ramenée sur plateau par le futur lauréat. Cette fois-ci, elle ne sera pas drivée par Franck Nivard, lequel lui a préféré son compagnon de box, mais elle sera associée à Eric Raffin. Comme elle est facile à driver, cela ne devrait pas l’empêcher d’obtenir un bon classement. Avant le coup, on lui accordera un très large crédit. Dernièrement, BARAKA DE BELLOU (6) est tombée dans une course sans train. Ce jour-là, les attentistes n’étaient pas à la fête et elle n’a pu revenir jour un bon rôle à l’arrivée. On la jugera plutôt sur ses précédentes performances qui étaient valables et on la rachètera donc volontiers d’autant qu’elle a déjà bien couru sur cet hippodrome d’Enghien Soisy. VIXEL (11) fait preuve d’une louable régularité rentrant très souvent aux balances. Ce bon vieux serviteur devra encore compter sur des circonstances favorables pour obtenir un bon classement mais, vu sa grande forme actuelle, il a parfaitement sa place dans ce prono. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

TWITTER (12) évoluera en plein dans sa catégorie et il détient une chance régulière au papier. Cet élève d’Abraham Hubertus Post n’a cependant plus aucune marge avec ses gains et il doit maintenant courir caché. Il faudra donc que Mathieu Mottier en tire la quintessence pour qu’il participe à l’arrivée de cette compétition. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 11/07/2018 : 14 – 7 – 2 – 3 – 8 – 13 – 6 – 11

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Clément Duvaldestin (n°10) : 52% de réussite
  • Franck Nivard (n°3) : 52% de réussite
  • Eric Raffin (n°13) : 44% de réussite
  • Alexandre Abrivard (n°7) : 43% de réussite
  • Philippe Daugeard (n°1) : 38% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Franck Ouvrie (n°11) : 58% de réussite
  • Denis Elhaik (n°6) : 50% de réussite
  • Thierry Duvaldestin (n°10) : 43% de réussite
  • Christian Douillet (n°16) : 42% de réussite
  • Laurent-Claude Abrivard (n°7) : 41% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Scellino Luis (n°14) : 1’11’0
  • Twitter (n°12) : 1’11’2
  • Lover Face (n°3) : 1’11’2
  • King Sir Kir (n°7) : 1’11’2
  • Romi Mms (n°13) : 1’11’4

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Romi Mms (n°13) : 1’13’0
  • Olimpus Caf (n°2) : 1’13’2
  • Baileyse (n°16) : 1’13’3
  • Twitter (n°12) : 1’13’4
  • King Sir Kir (n°7) : 1’13’5

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des mâles, femelles et hongres âgés de 7 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 281000 € au cours de leur carrière. Sont seules admises à participer à cette épreuve les chevaux n’ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classées, au trot attelé, à l’une des 3 premières places d’une course pmu de niveau Groupe I. Allocations totales : 58000 € (Vainqueur : 26100 €, 1er accessit : 14500 €, 2ème accessit : 8120 €, 4ème place : 4640 €, 5ème place : 2900 €, 6ème place : 1160 €, 7ème place : 580 €).

Les interviews des entraîneurs

Philippe Daugeard : Uhendo Rivellière (1) vient de participer à deux courses pmu qui se déroulaient sur des hippodromes corde à droite. Ce n’est pas là qu’il est le meilleur. Il est en pleine possession de ses moyens le matin à l’entraînement. Je suis satisfait de son numéro derrière l’autostart. Toutefois, avec ses gains élevés, mon cheval n’a plus de marge de manoeuvre à ce niveau de la compétition et il rencontre désormais des tâches délicates. Je vais donc lui donner un parcours à l’économie le long de la corde. Ce quinté du 11 juillet va sûrement être l’une des dernières courses de sa carrière.

Jean-Etienne Le Bec : La condition physique d’Olimpus Caf (2) s’est améliorée mais il n’est pas encore revenu à son meilleur niveau. C’est dommage car il va découvrir un bel engagement dans ce tiercé. Une course supplémentaire dans les jambes lui aurait fait le plus grand bien. Cela dit, il a souvent obtenu de bons résultats sur ce tracé des 2150 mètres de l’hippodrome d’Enghien soisy. Vous auriez donc tort de l’écarter de votre prono.

Franck Nivard (son driver) : Lover Face (3) aligne les bonnes performances à l’heure actuelle. Il a encore très bien couru dernièrement sur la grande piste de Vincennes à l’occasion d’un événement similaire. Mercredi, il retrouvera le pensionnaire de la famille Abrivard qui nous avait devancé le mois dernier. Avant le coup, une revanche sur ce concurrent est difficilement envisageable mais, à mon avis, mon élève est compétitif pour les accessits dans ce quinté+.

Antonio Ripoll Rigo : Boccaccio (4) est revenu à l’écurie depuis peu de temps et il a très bien couru pour sa première sortie sous mon entraînement. J’ai encore besoin de le voir courir pour situer son degré de forme actuel. Afin qu’il puisse tirer son épingle du jeu, il faut le cacher jusqu’à l’entrée de la ligne droite. Dans ce prix de l’Opéra, mon protégé aura néanmoins l’avantage d’avoir hérité d’un bon numéro derrière les ailes de la voiture. Sachez toutefois que j’aurais préféré une distance plus longue.

Guillaume Lessieu : Viva de Luna (5) a couru en progrès à chacune de ses dernières sorties. Si je peux la déferrer sur l’herbe, je préfère protéger ses pieds sur le sable. De condition physique, elle est vraiment au top. Ma jument ne détient pas de marge en pareille société mais elle est prête et pourrait faire l’arrivée de ce quinté du 11 juillet à l’issue d’un bon déroulement de course.

Denis Elhaik : Baraka de Bellou (6) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs lors de sa plus récente tentative. Ce jour-là, elle n’a pas connu de baisse de régime mais le déroulement de course n’a pas joué en sa faveur. Il lui faut un rythme sélectif pour exprimer ses qualités. J’ai attendu cet engagement favorable au plafond des gains. Elle est parfaite au niveau condition physique avant de disputer ce tiercé. J’ai toutes les raisons de croire en sa présence sur le podium. Tous les feux sont au vert.

Alexandre Abrivard : King Sir Kir (7) vient d’obtenir une victoire méritée dans un événement. Mercredi, il retrouve l’hippodrome d’Enghien Soisy. En début de saison, mon cheval s’était octroyé la deuxième place d’un quinté+ disputé sur ce parcours de vitesse tout en ayant le handicap de s’élancer en seconde ligne. Mercredi, il aura encore une belle carte à jouer mais il devra bénéficier d’un bon déroulement de course s’il veut doubler la mise. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Thomas Levesque : Verrazano Bridge (8) est en pleine possession de ses moyens en ce moment. En dernier lieu, mon pensionnaire n’a nullement démérité alors qu’il affrontait un lot bien composé. Il s’adapte à toutes les distances et tous les profils de piste. Il faudra gérer notre position en dehors derrière les ailes de l’autostart. Il aura peut-être du mal à gagner ce prix de l’Opéra mais un accessit pourrait lui revenir.

Michel Dabouis : Dernièrement, Alliance de Chenu (9) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Lors des séances d’entraînement, elle donne pourtant entière satisfaction mais, l’après-midi en course, elle ne confirme pas. On a pris la décision de l’entraîner comme par le passé. En valeur pure, elle a le droit de disputer l’arrivée de ce quinté du 11 juillet.

Clément Duvaldestin : Valfleury (10) a connu un passage à vide mais il vient de se rappeler au bon souvenir des parieurs en gagnant une course pmu. Il est resté au top de sa forme mais le niveau de ce tiercé est plus relevé en raison de la présence de concurrents étrangers. De plus, il aura le handicap de s’élancer en seconde ligne.

Franck Ouvrie : La semaine dernière, Vixel (11) s’est emparé du premier accessit d’un quinté+ après avoir bénéficié d’un bon déroulement de course. Mercredi, mon partenaire va courir de façon rapproché mais il n’a pas eu une course éprouvante et il a bien récupéré de ses récents efforts. L’engagement reste favorable et il apprécie particulièrement cette piste plate d’Enghien Soisy. Selon moi, il est capable de faire partie de la combinaison gagnante.

Abraham Hubertus Post : Lors de son avant-dernière sortie au trot attelé, Twitter (12) avait fourni un bon effort final dans l’ultime ligne droite. Ensuite, il n’a pu faire mieux que cinquième demandant à souffler aux abords du poteau d’arrivée. Peut-être s’est-il ressenti du voyage… Il a bien travaillé à l’entraînement depuis cette tentative en demi-teinte. Avec un bon parcours, il est capable d’obtenir un bon résultat dans ce prix de l’Opéra.

Jean-Philippe Monclin (son driver) : Lors du dernier événement qu’elle a disputé, Romi Mms (13) a bien démarré puis elle n’a ensuite cessé de reculer par le jeu des relais. En revanche, elle a pu progresser dans le dos du gagnant pour finir et elle a obtenu une bonne deuxième place. Lors des séances, sa bonne forme est toujours d’actualité. C’est une jument sérieuse qui est rarement disqualifiée pour allures irrégulières.

Erik Adielsson : Scellino Luis (14) n’est pas encore revenu à 100 % de ses capacités et il aura probablement le voyage dans les jambes. Je vais le courir caché au sein du peloton en attendant l’ouverture dans a phase finale. Si l’opportunité d’obtenir un bon classement se présente, nous n’allons pas nous en priver. Sachez qu’il disposera d’un autre engagement sur ce champ de courses dans une dizaine de jours.

Arnaud Gilles Maillard : Viking Dream (15) a effectué une rentrée très encourageante dans une course pmu. Comme il n’a pas pris dur ce jour-là, je l’ai déclaré partant ce mercredi. Si mon cheval peut bénéficier d’un bon parcours le long de la corde alors il doit être capable de figurer dans la combinaison gagnante. A mon avis, le profil plat de la piste d’Enghien devrait servir ses intérêts. Sachez qu’il aura des fers légers sous chaque pied.

Christian Douillet : Baileyse (16) a fort bien tenu sa partie en dernier lieu. C’est une chic jument. Elle n’a pas l’air de se ressentir de ses efforts. Malheureusement, une fois de plus, elle n’a pas été gâtée par le tirage au sort des places derrière la voiture. J’espère qu’elle pourra bénéficier du bon wagon jusqu’à l’entrée de la ligne d’arrivée.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, La Gazette des courses, RTL (Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr71013412836
Equidia781410311136
Geny Courses7313141110812
Canalturf.com731312144810
Zeturf.fr714381613116
Radio Balances73681310112
La Gazette37286111012
Bilto731311821014
RTL738131410612
Tierce Mag.731081161314

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 11 juillet 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les bases et les outsiders capables de piumenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Les consultants : Damien Bazerque et Alexandre Decoopman.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME D’ENGHIEN SOISY – Réunion premium n°1 – Course pmu n°4 – Départ prévu aux alentours de 15h20 – Trot attelé – Drivers amateurs – Allocations totales : 14000 € – Distance à parcourir : 2875 mètres – Piste en sable – 16 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 9 ans inclus n’ayant pas gagné 121000 € – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 60000 € : CLARA DALLAUCH (11) a déjà eu l’occasion de prouver sa qualité dans des lots de bonne facture. Ainsi, on l’a déjà vu rivaliser avec des chevaux de la trempe de Céleste Dry, Comedy Jet, Contrée d’Erable, Calizza Boko. Autant de juments qui figureraient parmi les favorites de cette compétition si elles avaient été déclarées partantes. Sa chance théorique est donc de premier ordre s n a juge sr ses résultats. En analysant ses résultats, on peut également s’apercevoir qu’elle vient de prouver sa bonne forme actuelle en s’octroyant le premier accessit d’une course pmu analogue. Ce jour-là, elle était devancée par un pensionnaire de l’écurie de Pierre-Edouard Mary, lequel sera absent ce mercredi. Ayant déjà prouvé son aptitude au parcours des 2875 mètres de l’hippodrome du Plateau de Soisy, le succès lui tend donc les bras. Il faudra toutefois que le rythme soit sélectif pour qu’elle exprime toutes ses qualités. Si c’est le cas, elle devrait logiqement renouer avec la victoire. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également