Prix du Mandinet - course pmu du 11 juin 2018
/ / Pronostic quinté du 11 juin 2018 – Prix du Mandinet

Pronostic quinté du 11 juin 2018 – Prix du Mandinet

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 11 juin aura comme support le prix du Mandinet, un handicap divisé (référence +21) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 4 ans qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2400 mètres corde à gauche de la piste en gazon avec une arrivée jugée au premier poteau. A l’occasion de cette épreuve peu évidente à déchiffrer, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu.

Le favori du pronostic

S’il fournit sa meilleure valeur, HARD TALK (9) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce cheval entraîné par Wolfgang Gülcher n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs lors de ses deux plus récentes sorties mais il a pas mal d’excuses à faire valoir. Lors de son avant-dernière tentative, il avait notamment été mis hors course par une chute collective en raison d’une piste impraticable. On le jugera donc plutôt sur ses bonnes performances du début de saison dans des lots bien composés. Il avait, en effet, participé à l’arrivée de deux gros handicaps similaires rivalisant avec Berjou, Go Fast, Gourel. Autant de concurrents qui auraient une belle chance théorique à défendre ce lundi. Même s’il fait plus figure de coup de poker que de coup sûr gagnant, il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très confirmée en pareille société, BHAGEERATHI (1) constitue une base solide dans ce quinté+. Cette représentante de la casaque et de l’entraînement de Mme André Fabre a, en effet, maintes fois prouvé qu’elle était compétitive à ce niveau (1 victoire et 3 accessits en 6 tentatives). Lors de sa plus récente sortie, elle effectuait son retour dans les gros handicaps après une bonne rentrée. Ce jour-là, malgré son top-weight, elle s’est emparée d’une honorable quatrième place au terme d’une plaisante fin de course après avoir galopé le long de la corde. Ce lundi, elle s’élancera avec un bon numéro dans les stalles de départ et elle devrait pouvoir occuper rapidement une position de choix derrière les chevaux de tête. Si son jockey, Pierre-Charles Boudot, parvient ensuite à trouver l’ouverture au moment opportun dans l’ultime ligne droite, nul doute qu’elle devrait s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, FULL DANCE (12) semble être le bon tocard de ce quinté du 11 juin. Ce fils de Naaqoos reste certes sur plusieurs sorties en demi-teinte mais il compte, tout de même, quelques performances dignes d’intérêt. L’an passé, il avait notamment terminé à la cinquième place du prix du Rhin, un gros handicap disputé sur cet hippodrome de Maisons-Laffitte. Ce jour-là, il faisait jeu égal avec Quevillon, Sermando et Sarendam. Autant de chevaux qui auraient été plébiscités par les parieurs si’ils avaient été déclarés partants dans cet événement. Auparavant, il s’était imposé sur les 2400 corde à gauche de Saint-Cloud. Si on se fie à toutes ces performances de choix,  peut estimer qu’une place à belle cote pourrait lui revenir en cas de défaillance des principaux favoris.

L’outsider spéculatif

GAROPABA (10) vient d’effectuer de bons débuts à ce niveau terminant à la deuxième place d’un gros handicap analogue. Ce jour-là, elle a longtemps dû ronger son frein avant de produire un bel effort dans la phase finale. Lundi, cette pensionnaire de l’écurie de Mikel Delzangles n’a pas été gâtée par le tirage au sort des places à la corde. Il lui faudra donc un parcours si elle veut lutter pour les premières d’autant que l’arrivée jugée au premier poteau ne favorisera pas les intérêts des attentistes. On notera toutefois qu’elle sera associée à l’habile Christophe Soumillon, un jockey redoutable dans ce type d’épreuves où il faut souvent jouer des coudes pour obtenir un bon classement. Dès lors, elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix du Mandinet. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Le jour de son retour en piste, SOMMERY (5) s’est montrée plutôt discrète même si elle a fournit un effort correct le long du rail profitant de l’open-stretch du nouveau ParisLogchamp. Mieux placée dans les stalles cette fois-ci, cette représentante de la casaque de Gérard Augustin-Normand devrait pouvoir se tenir plus près de la tête du peloton. Cela pourrait lui permettre d’afficher de logiques progrès. Malgré son bottom-weight, ETATINKA (16) n’a aucune marge dans cette catégorie devant la plupart du temps, se contenter de lutter pour les places d’honneur. Lors de son ultime sortie, cette jument entraînée par Ludovic Gadbin a bien tenu sa partie s’octroyant la cinquième place de la course référence après avoir été quelque peu gênée dans sa progression par un adversaire. Ce lundi, elle s’élancera le long de la corde et, avec un déroulement de course favorable, elle pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante de cet événement. LETTYT STORM (11) compte déjà 3 succès depuis ses premiers pas en piste. En dernier lieu, cette pouliche faisait son retour à la compétition et elle a gagné plaisamment une course pmu dominant un certain River On The Hills, lequel vient de s’imposer en région parisienne dans une deuxième épreuve de handicap divisé. La ligne est donc particulièrement favorable et elle lui confère même une belle chance théorique à défendre. Elle n’a toutefois encore jamais évoluer à ce niveau et rien ne dit qu’elle soit compétitive. Difficile toutefois de ne pas l’inclure dans ce prono vu sa grande forme actuelle. FORTUNE DE MER (8) est en pleine possession de ses moyens comme le montre son récent succès provincial. Présentée par l’habile Alan Coutétil, cette fille de Soldier Of Fortune mérite assurément une note de méfiance. On aurait pu en citer d’autres car c’est très ouvert pour les accessits.

La dernière minute

Présente par l’habile François Rohaut, YOUMAKEMECRAZY (6) a montré ses limites à deux reprises dans les événements mais le handicapeur ne consent pas à la baisser au poids. Dans ses conditions, elle sera encore cantonnée à jouer les seconds rôles à l’arrivée de cet événement. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 11/06/2018 : 9 – 1 – 12 – 10 – 5  – 16 – 11 – 8

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Maxime Guyon (n°7) : 43% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°10) : 42% de réussite
  • Olivier Peslier (n°6) : 42% de réussite
  • Théo Bachelot (n°3) : 42% de réussite
  • Grégory Benoist (n°4) : 39% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Madame André Fabre (n°1) : 100% de réussite
  • Yann Barberot (n°7, n°5, n°4) : 43% de réussite
  • Wolfgang Gülcher (n°9) : 40% de réussite
  • Mauricio Delcher-Sanchez (n°2) : 37% de réussite
  • Alain Couétil (n°14, n°8) : 34% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Lettyt Storm (n°11) : +6 kilos
  • Most Empowered (n°2) : +6 kilos
  • Fortune de Mer (n°8) : +0,5 kilo
  • Full Dance (n°12) : -0,5 kilo
  • Vienna Woods (n°7) : -0,5 kilo
  • Groovy Filly (n°15) : -0,5 kilo
  • Hard Talk (n°9) : -1 kilo
  • Jevousvoisencore (n°4) : -1 kilo
  • Sommery (n°5) : -1,5 kilo

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +21) réservé à des poulains entiers, hongres et pouliches âgés de 4 ans ayant couru depuis le 1er décembre 2017 inclus. A l’issue de l’arrivée de cet événement qui se disputera sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Mauricio Delcher-Sanchez : Most Empowered (2) était malade lors de sa deuxième sortie de l’année. Soignée, ma pensionnaire a montré, en dernier lieu, qu’elle était capable de remporter un gros handicap. Il lui faudra surmonter la pénalité au poids infligée par le handicapeur mais, au regard de sa bonne forme actuelle, je pense qu’elle est capable de participer à l’arrivée de ce quinté du 11 juin. A mon avis, elle devrait lutter au moins pour les accessits. Tous les feux sont au vert.

Stéphane Wattel : Goderville (3) n’a pas été revue en piste depuis sa sixième place acquise dans une course pmu disputée en fin d’année dernière. Elle a donc eu droit à une longue période de repos afin de recharge ses batteries. Elle effectue sa rentrée tardivement mais l’année peut se prolonger jusqu’à très tard cet hiver, sur la PSF. À l’heure actuelle, elle a besoin d’accomplir sa reprise de contact avec la compétition. Selon moi, elle aura donc sûrement du mal à faire partie de la combinaison gagnante. Vous pouvez donc l’écarter de votre prono.

Yann Barberot : Jevousvoisencore (4) a été supplémenté pour avoir le droit d’être déclaré partant dans ce quinté+. Je me suis, en effet, rendu compte que la distance à parcourir et le terrain souple allaient jouer en sa faveur. Mon cheval a été baissé au poids par le handicapeur et je le trouve désormais un peu plus compétitif que par le passé. Personnellement, je pense qu’il va être intéressant de le revoir dans les gros handicaps disputés sur 2400 mètres.

Yann Barberot : Lors de sa plus récente tentative, Sommery (5) a fourni une bonne prestation alors qu’elle effectuait une rentrée. Elle était à l’arrière-garde puis est venue bien finir pour s’octroyer une neuvième place assez méritoire, dans un terrain certainement un peu trop léger pour ses réelles aptitudes. Lundi, l’assouplissement des pistes va donc servir ses intérêts. A mon avis, elle a le droit d’avoir des ambitions pour une place dans ce prix du Mandinet.

Yann Barberot : Vienna Woods (7) est une pouliche qui donne toujours sa pleine mesure en terrain souple. Vous noterez qu’elle a déjà gagné une course pmu disputée sur un parcours similaire. Avec une piste souple, j’en attends une meilleure performance. En dernier lieu, ma pensionnaire n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances terminant dernière décollée du peloton. Il serait donc prétentieux de dire qu’elle va obtenir un bon résultat dans ce quinté du 11 juin.

Wolfgang Gülcher : Hard Talk (9) a eu un parcours catastrophique lors de son avant-dernière sortie sur l’hippodrome de Lyon. Ensuite, le rythme a été trop sélectif à sa tentative suivante. Sur 2350 mètres, son jockey l’a, en effet, monté beaucoup trop offensivement. Sachez que les 2400 mètres corde à gauche de l’hippodrome de Maisons-Laffitte conviendront parfaitement à ses aptitudes mais il doit être caché au milieu du peloton pour obtenir un bon classement. Il lui faudra donc un bon parcours pour prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé. Sachez également que c’est un cheval qui demeure plus à l’aise en terrain souple qu’en terrain léger.

Mikel Delzangles : Garopaba (10) est toujours en pleine possession de ses moyens le matin à l’entraînement. Ce qui m’ennuie, c’est d’avoir tiré un mauvais numéro dans les stalles de départ. Sur ce tracé corde à gauche, il n’est pas facile de monter une course d’attente. Ma jument a toutefois montré qu’elle avait le niveau requis pour gagner un quinté+. L’arrivée des pluies ne la dérangera pas. Avant le coup, elle mérite qu’on lui accorde un très large crédit.

Fabien Lefebvre : Lettyt Storm (11) n’est jamais meilleure que lorsque le terrain est souple. On a donc dû attendre avant de le déclarer partant dans ce prix du Mandinet. Mon cheval sera de nouveau obligé de monter de catégorie. Le parcours proposé ce lundi comporte pas mal de pièges mais, si la piste est suffisamment souple, il pourra défendre ses chances correctement contre les seuls 4 ans.

Alain Bonin : Full Dance (12) a fait une faute de terrain dernièrement dans la descente et a perdu de ce fait toute chance. Auparavant, il avait fourni une rentrée nécessaire. Avant le coup, je pars un peu dans l’inconnu. Le matin, il affiche néanmoins un bon degré de forme lors des séances d’entraînement. On va voir s’il est capable de participer à l’arrivée de ce quinté du 11 juin. Selon moi sa marge au poids est inexistante en pareille société.

Didier Prod’homme : Rock Your Dream (13) a réalisé un bon début d’année remportant deux courses pmu. Pénalisé par le handicapeur pour ces victoires, sa situation sur l’échelle des valeurs s’en ressent énormément. Mon élève est plus confirmé sur les pistes en sable fibré (PSF) mais, faute d’engagements intéressants à son programme, je l’ai déclaré partant dans ce gros handicap qui se déroulera sur une piste en gazon. On va bien voir comment il se comporte sur cette surface. Son jockey devra également se méfier de la distance à parcourir peut-être un peu longue pour ses aptitudes. A mon avis, il aura du mal à faire partie de la combinaison gagnante ce tiercé. Sa tâche s’annonce pour le moins compliquée.

Yohann Gourraud : Lors de ses débuts dans les gros handicaps, Groovy Filly (15) n’a jamais donné le moindre espoirs à ses preneurs. Ce jour-là, ma protégée affrontait ses aînées et elle avait hérité d’un mauvais numéro de corde. De plus, elle a fait preuve de caractère durant le parcours donnent du fil à retordre à son jockey. Ce lundi, elle n’affrontera que des chevaux de sa génération et elle sera munie d’oeillères australiennes pour la première fois de sa carrière. Selon moi, elle pourrait obtenir un bon classement dans ce quinté+.

Ludovic Gadbin : En dernier lieu, Etatinka (16) a très bien couru non sans jouer de malchance. Elle n’a, en effet, pas eu toutes ses aises dans la phase finale. L’assouplissement des pistes ne peut que l’avantager. Malgré son top-weight, sa position sur l’échelle des valeurs ne lui laisse aucune marge au poids. J’estime néanmoins qu’elle a encore le droit d’accrocher un accessit à l’arrivée dans ce prix du Mandinet. La pouliche est restée en excellente condition physique au boulot.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr111101682159
Equidia
Geny1101626549
Canalturf.com1011611261514
Zeturf.fr1210856114
Radio Balances1651016827
Bilto11016285146
RTL21161091158
Tierce Mag.10111165682

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 11 juin 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte. Les consultants : Philippe Thévenon et Johan Gérard.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE NANCY – Réunion premium n°3 – Course pmu n°3 – Départ prévu aux alentours de 13h25 – Trot monté – Allocations totales : 25000 € – Distance à parcourir : 2600 mètres – Piste en pouzzolane – 12 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 9 ans inclus n’ayant pas gagné 121000 € au cours de leur carrière – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 62000 € ou plus : Comme hier, il n’y aura pas grand chose à jouer en ce lundi avec des épreuves d’un niveau assez faibles sur des hippodromes peu sélectifs. On s’intéressera néanmoins à la candidature d’EXCLUSIVE LANE (2). Ce représentant de l’entraînement du belge Jo Corbanie fait preuve d’une louable régularité depuis de nombreux mois rentrant aux balances après chaque sortie tant sous la selle qu’au trot attelé. Lors de sa plus récente tentative au sulky, il a pris la cinquième place d’une course pmu qu se disputait sur cette piste prouvant par là même son aptitude au parcours. Dimanche, ce rejeton d’Orlando Vici va bénéficier d’un superbe engagement au premier poteau dans un lot qui n’a vraiment rien d’extraordinaire et il sera monté par Hanna Huyguens, une jeune femme qui a déjà fait l’arrivée en sa compagnie. Dès lors, il devrait logiquement prendre une part active à l’arrivée de cette compétition. Il pourrait même renouer avec la victoire si les principaux favoris du deuxième poteau ne fournissent pas leur meilleure valeur. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt même s’il est loin de constituer un coup sûr à l’arrivée.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également