Grand Prix Dynavena Maisagri Duran - course pmu du 11 septembre 2018
/ / Pronostic quinté du 11 septembre 2018 – Grand Prix Dynavena Maisagri Duran

Pronostic quinté du 11 septembre 2018 – Grand Prix Dynavena Maisagri Duran

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 11 septembre aura comme support le Grand Prix Dynavena Maisagri Duran, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Toulouse La Cépière. Cette compétition européenne dotée de 32000 € d’allocations a réuni seulement 14 partants âgés de 6 à 10 ans inclus répartis sur deux échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 155000 € ou plus). Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2950 mètres corde à droite de la piste en sable. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir sélectionné les cinq chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000). En priorité, il faudra s’intéresser à la candidature des 2 juments âgées de 6 ans qui seront très bien engagées à la limite du recul.

Le favori du pronostic

Très à l’aise corde à droite, CAYENNE DE HOUELLE (7) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Cette pensionnaire de l’écurie de Franck Leblanc compte, en effet, de nombreux bons résultats sur des pistes à main droite. Cette saison, on l’a notamment vu s’imposer sur l’hippodrome de Meslay-du-Maine. Ce jour-là, elle devançait notamment Capella de Vrie, Best Match et Comtesse du Clos. Autant de chevaux qui été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette compétition. Suite à cette victoire, cette fille de Ganymède a largement prouvé sa grande forme en s’octroyant plusieurs accessits dans des lots bien composés s’octroyant notamment la troisième place d’un événement disputé sur la grande piste de Vincennes. En cette occasion, elle trottait 1’13’6 sur 2850 mètre un chrono qui lui confère une première chance théorique à défendre en pareille société. Bien engagée au premier poteau de départ et de nouveau déferrée des postérieurs, elle devrait combler une partie de son important retard de gains en franchissant le poteau e vainqueur ce mardi. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulière dans ses résultats, CLEDERE DE L’AIROU (8) constitue un cheval de base solide dans ce quinté+. Mardi, cette jument entraînée par Patrick Martin effectue un long déplacement depuis la Normandie pour courir cette épreuve au trot attelé où elle sera idéalement engagée à la limite du recul. Dès lors, il ne fait aucun doute qu’elle se déplace avec de grandes ambitions et qu’elle a été préparée avec soin par son entraîneur. N’ayant plus à faire ses preuves sur les pistes corde à droite, cette fille de Chef du Châtelet devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Confiée à un bon pilote, AGATE DE FEMISSON (3) semble être le bon tocard de ce quinté du 11 septembre. Cette représentante de l’entraînement d’Alain Maraquin sera, en effet, drivée par Frédéric Clozier, un driver qui connaît bien cette piste de Toulouse. On notera également qu’elle se présentera déferrée des 4 pieds, signe que son entraîneur veut mettre toutes les chances de son côte à l’occasion de ce bel engagement au premier poteau. Vu l’opposition, elle n’a évidemment aucune marge et elle devra raser les murs pour rivaliser. Elle ne semble néanmoins pas incapzable de pimenter les rapports en cas de défaillance des principaux favoris.

L’outsider spéculatif

DIADORA B.R. (14) possède les meilleurs titres parmi tous les partants de cette épreuve au trot attelé. Ce protégée des frères Martens a, en effet, déjà affronté des lots bine plus huppés par le passé. Lors d’une récente course pmu, elle avait sur sa route des chevaux de la trempe d’Un Mec d’Héripré, Dijon, Up And Quick, Billie de Montfort et elle n’a pas démérité terminant à la sixième place. Auparavant, elle avait couru des événements en région parisienne alors qu’elle n’était pas encore revenue à son meilleur niveau. Mardi, elle aura certes le handicap de rendre la distance mais elle sera très bien engagée au plafond des gains. A la faveur de quelques progrès, elle pourrait se rappeler au bon souvenir des parieurs à l’occasion de ce Grand Prix Dynavena Maisagri Duran. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Cette saison, UVINITO (13) a surtout couru sur des pistes en herbe disputant de nombreuses étapes du Trophée Vert. La plupart du temps, ce cheval entraîné par Christian Boisnard avait le handicap de rendre 25 mètres et il a souvent dû se contenter de jouer les seconds rôles à l’arrivée. Ayant déjà obtenu de bons classements dans des courses pmu sur des pistes en sable corde à droite, il pourrait tirer son épingle du jeu à l’issue d’un parcours à sa convenance. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. CLEVER LYMM (9) ne semble plus avoir beaucoup de marge de manoeuvre avec ses gains mais il réussit parfois à prendre des places lorsque les circonstances de course lui sont favorables. Mardi, il sera bien placé en tête et son entraîneur, l’habile Nicolas Ensch, a émis l’intention de le déferrer des 4 pieds. Voilà qui incite à se méfier particulièrement de sa candidature même si c’est loin d’être un coup sûr gagnant à l’arrivée. Derrière ces 6 chevaux, les possibilités sont nombreuses. On se méfiera un peu de TOOLTIME (1), un trotteur d’origine scandinave qui perd souvent du terrain au moment de la volte. S’il se montre sage à cet instant du parcours, il pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante. Enfin, on surveillera de près BINGO D’ATTAQUE (11), un cheval qui, malgré son handicap initial de 25 mètres, semble capable de s’octroyer une quatrième ou cinquième place au terme d’un bon déroulement de course. Ce fils de Pomerol de Laumac va redescendre nettement de catégorie par rapport à ses sorties précédentes et il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono.

La dernière minute

ARCANGUES (6) possède une chance théorique intéressante si on se fie à ses meilleurs titres mais il ne veut plus rester au trot accumulant les disqualifications pour allures irrégulières. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 11/09/2018 : 7 – 8 – 3 – 14 – 13 – 9 – 1 – 11

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Robert Lacroix (n°11) : 100% de réussite
  • Nicolas Ensch (n°9) : 81% de réussite
  • Christophe Feyte (n°6) : 50% de réussite
  • Laurent Verva (n°4) : 42% de réussite
  • Frédéric Clozier (n°3) : 33% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Christophe Feyte (n°6) : 57% de réussite
  • Nicolas Ensch (n°9) : 47% de réussite
  • Christian Boisnard (n°13) : 37% de réussite
  • Patrick Martin (n°8) : 33% de réussite
  • Björn Goop (n°1, n°5) : 31% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record :

  • Diadora B.R. (n°14) : 1’09’7
  • Tooltime (n°1) : 1’11’5
  • Clever Lymm (n°9) : 1’11’6
  • Panoramic (n°5) : 1’11’7
  • Victoria du Viaduc (n°12) : 1’12’1

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Bingo d’Attaque (n°11) : 1’15’8
  • Agate de Fémisson (n°3) : 1’16’8
  • Victoria du Viaduc (n°12) : 1’16’9
  • Clédère de l’Airou (n°8) : 1’17’5
  • Arcangues (n°6) : 1’18’2

Les conditions de course

Course européenne de trot attelé s’adressant à des mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 320000 €. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 155000 € ou plus. Epreuve qualificative faisant partie du Circuit des Grandes Epreuves du Sud-Ouest. 14 partants. Distance à parcourir : 2950 mètres. Corde à droite. Piste en sable de 1 275 mètres de circonférence avec ligne droite 300 mètres. Allocations totales : 32000 € (Vainqueur : 14400 €, 1er accessit : 8000 €, 2ème accessit : 4480 €, 4ème place : 2560 €, 5ème place : 1600 €, 6ème place : 640 €, 7ème place : 320 €).

Les interviews des entraîneurs

Björn Goop : Tooltime (1) avait connu des problèmes de santé après l’hiver. Lors de sa dernière course, ma pensionnaire manquait de condition physique et elle a demandé à souffler dans la phase finale. Depuis, elle s’est entraînée régulièrement. Elle me paraît être désormais revenue à son meilleur niveau. Elle aura toutefois besoin d’un déroulement favorable si elle veut participer activement à l’arrivée de ce quinté du 11 septembre. Panoramic (5), son compagnon de box, m’a un peu déçu ces derniers temps même s’il n’a pas toujours bénéficié de déroulements de course favorables. Il affiche pourtant un bon degré de forme lors des séances d’entraînement. L’engagement est favorable et la piste corde à droite de Toulouse ne devrait pas le déranger. Avant le coup, la cinquième place me satisferait pleinement.

Patrice Gesret : Acidalie Darche (2) est une jument que j’aime bien au sein de l’écurie. Généralement, elle fournit sa valeur à chaque fois. Il faut la démarrer à sa main et ensuite lui cacher l’effort jusqu’à l’entrée de la ligne d’arrivée. Avec un parcours à sa convenance, elle devrait bien terminer et pourquoi pas compléter la combinaison gagnante de ce tiercé.

Alain Maraquin : Lors de son avant-dernière tentative, Agate de Fémisson (3) courait très bien sans avoir été chanceuse dans le tournant final. Aussi, avec les oeillères plates, elle était tendue. Je lui en mets des descendantes désormais. Mardi, j’ai fait appel à un pilote pour ce quinté+. Je crains les chevaux âgés de 6 ans en priorité.

Jean-Rémi Delliaux : Les derniers parcours d’Amio Josselyn (4) lui étaient nécessaires car il avait été arrêté pendant de nombreux mois après des problèmes de jambes. Comme je ne peux pas le travailler comme souhaité à l’entraînement, je suis amené à le courir pour qu’il retrouve gentiment son meilleur niveau.

Christophe Feyte : Il ne faut pas prendre au pied de la lettre les derniers résultats d’Arcangues (6) car elle a parfois joué de malchance. C’est une attentiste qui doit subir la course pour donner sa pleine mesure et cette tactique comporte des aléas. Dans ce quinté du 11 septembre, l’objectif sera de lui donner un parcours sage le long de la corde et d’essayer ensuite de placer sa pointe de vitesse dans l’ultime ligne droite.

Franck Leblanc : Lors de son avant-dernière sortie sur la grande piste de Vincennes, Cayenne de Houelle (7) fournissait une belle prestation. Récemment à Pornichet, ma protégée ne s’est pas élancée très vite mais elle s’est très bien comportée par le suite. Elle va être beaucoup plus à son affaire sur cet hippodrome corde à droite. Bien engagée au premier poteau de départ, elle détient une première chance théorique à défendre dans ce tiercé. Tous les feux sont au vert.

Patrick Martin : J’ai finalement décidé d’engager Clédère de l’Airou (8) dans ce quinté+ car l’opposition me semble dans ses cordes. Comme le prouve son dernier chrono sur l’hippodrome de Pornichet, ma pensionnaire est au top de sa forme. Elle a déjà gagné une course pmu disputée sur cette piste de Toulouse et elle est aussi performante en gardant ses fers. J’en attends une bonne performance ce mardi. je vous conseille donc de lui accorder un très large crédit.

Nicolas Ensch : Dernièrement, à Divonne-les-Bains, Clever Lymm (9) s’est montré fautif au départ et, ensuite, il n’a pu se mettre en évidence. Il avait besoin de courir manquant de compétition. Je le sens désormais revenu à son bon niveau à l’entraînement, raison pour laquelle j’effectue ce long déplacement jusqu’à Toulouse. Je compte sur lui pour obtenir un bon classement à l’arrivée de ce Grand Prix Dynavena Maisagri Duran.

Jacques Henri Treich : Beau de Morgane (10) reste un trotteur assez compliqué à driver mais il se montre plus appliqué et sage ces derniers temps. Il a de la qualité comme le prouvent ses derniers résultats. A l’entraînement, il affiche une forme irréprochable. Selon moi, il pourrait obtenir un bon résultat dans ce quinté du 11 septembre.

Florian Pelmoine : En dernier lieu, Bingo d’Attaque (11) a fourni un très bon effort final après s’être tenu un peu loin des chevaux de tête. Pourtant, refaire des longueurs dans la ligne droite n’est jamais facile sur la piste de Craon. Cette sortie ne l’a pas marqué. Je l’ai déclaré partant dans ce tiercé à Toulouse car l’opposition me paraît moins relevée. Je pense qu’il est capable de tirer son épingle du jeu.

Christian Boisnard : Lors de sa plus récente sortie, s’est octroyé la cinquième place de la Finale du Trophée Vert. Ce jour-là, un adversaire a pris notre roue au moment de la volte, ce qui lui a valu de concéder de précieuses longueurs au départ. Mon cheval a ensuite bouclé un bon parcours. Il est en pleine possession de ses moyens mais, comme il n’a pas tellement de courses corde à droite à son programme dans notre région, je suis contraint d’effectuer le déplacement jusque dans le sud-ouest de la France pour courir ce quinté+.

Christophe Martens : Diadora B.R. (14) revient au mieux après avoir été arrêtée après l’hiver. Ma jument s’attaquait à forte partie lors de sa dernière sortie sur l’hippodrome de Cagnes sur mer mais elle n’a pas démérité. Cette tentative lui a permis d’améliorer en condition physique. Mardi, elle va bénéficier d’un engagement idéal au plafond des gains et elle devrait logiquement prendre une part active à l’arrivée de ce Grand Prix Dynavena Maisagri Duran.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : La Gazette des courses, Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr141279813311
Equidia79814113113
Geny.cm79135814611
Canalturf.com978143131210
Zeturf.fr714913811110
Radio Balances71419810133
Bilto14971318311
RTL87143111395
Tierce Mag.14971311238
La Gazette13111479835

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 11 septembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Toulouse La Cépière. Philippe Thévenon et Ludovic Conio.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mardis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h47. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour le regarder en direct, soit via Equidia, la chaîne des courses hippiques, ou LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°5 – Course pmu n°1 – Départ prévu aux alentours de 20h00 – Trot attelé – Allocations totales : 36000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Petite piste – Mâchefer – 16 partants – Corde à gauche – Pour pouliches âgées de 4 ans n’ayant pas gagné 30000 € au cours de leur carrière : Depuis ses premiers pas en piste, ELMA SPECIALE (13) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment à chaque tentative. Pour le moment, ce représentante de l’entraînement de Mickaël Lemercier n’a évolué qu’en province mais elle a couru sur des hippodromes références tels que Nantes, Mauquenchy et Laval tout en ayant souvent le handicap de rendre 25 mètres dans des lots bien composés. Ainsi, on l’a déjà vu faire jeu égal avec Etoile de Jiel, Emily de Montfort, Elise, Egérie Impériale. Autant de concurrentes qui auraient une bonne chance théorique à défendre en pareille société. Elle a donc des lignes intéressantes à faire valoir lorsque l’on analyse ses performances. Mardi, cette fille de Singalo sera associée à Eric Raffin et elle sera idéalement engagée au plafond des gains. De plus, elle évoluera sur un parcours corde à gauche qui correspondra parfaitement à ses aptitudes et sera déferrée des 4 pieds pour la première fois de sa carrière. Elle aura donc de nombreux atouts dans son jeu et il semble logique d’en attendre un bon résultat pour ses débuts en région parisienne d’autant que le lot semble à sa portée. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également