Prix de Senlis - course pmu du 12 février 2018

Pronostic quinté du 12 février 2018 – Prix de Senlis

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 12 février aura comme support le prix de Senlis, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition européenne dotée de 54000 € d’allocations a réuni 18 partants qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2100 mètres corde à gauche de la grande piste avec un départ donné derrière l’autostart (9 chevaux en première ligne). A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs devront avoir le Numéro Plus et la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre sur leur ticket.

Le favori du pronostic

Comme le montre son récent succès, BRIHANA (4) est désormais revenue au top de sa forme et, avant le coup, elle semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Après plusieurs accessits, cette bonne jument entraînée par Daniel Delaroche vient, en effet, de remporter une compétition disputée sur ce champ de courses. Ce jour-là, elle avait pu bénéficier d’un bon parcours caché jusqu’à la sortie du tournant final. Elle avait ensuite fourni un bel effort dans la ligne droite effectuant ses derniers 500 mètres sur le pied d’1’10’ et fractions, un excellent chrono pour cette catégorie. Lundi, cette fille de Korean s’élancera avec un numéro favorable et elle sera encore déferrée des 4 pieds. Voilà qui devrait lui permettre de lutter pour la victoire. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Jugée sur ses meilleurs titres, ROBERTA ZACK (8) constitue une base solide dans ce quinté+. Au printemps dernier, cette jument d’origine transalpine avait trotté 1’11’7 sur ce tracé. Ce jour-là, cette fille de Zinzan Brooke Tur franchissait le poteau en tête alors qu’elle avait le handicap de s’élancer en deuxième ligne derrière l’autostart. Son aptitude au parcours est donc largement avérée. Lundi, elle n’a pas été gâtée par le tirage au sort des places derrière la voiture mais elle affrontera un lot à sa portée et sera drivée par Pipo Gubelini, un pilote souvent redoutable lorsqu’il se déplace sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle. Sa chance théorique est donc bien réelle et on peut légitimement espérer la voir s’octroyer l’une des cinq premières places. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Déferrée des postérieurs pour la première fois de sa carrière, RIVIERA AS (15) semble être le bon tocard de ce quinté du 12 février. Cette pensionnaire de l’écurie de Mélanie Gibon n’a encore jamais franchi en poteau en tête à Vincennes mais elle compte de nombreuses places d’honneur sur cet hippodrome. Son aptitude au tracé est donc largement avérée. En début de meeting d’hiver, elle avait d’ailleurs bien couru sur les 2850 mètres de la grande piste s’octroyant une probante quatrième place alors qu’elle affrontait des juments de la trempe de Bauloise Hauforn, Babylone Seven, Easytowin, Baraka de Bougy ou encore This is it… Autant de concurrentes qui auraient été plébiscitées par les parieurs si elle avaient pris part à cette course. Si on se fie à cette ligne en béton, elle détient vraiment une première chance à défendre dans un lot de cet acabit. Elle semble donc tout à fait capable de s’octroyer une place à belle cote.

L’outsider spéculatif

Chuchotée le jour de ses premiers pas sur la grande piste de Vincennes, OLYMPIA GOLD (2) avait joué de malchance prenant le galop dès les premiers mètres de course. Cette jument suédoise avait ensuite remis les pendules à l’heure à sa sortie suivante s’octroyant le second accessit d’une course pmu disputée sur un parcours de tenue. Lundi, elle sera confiée aux bons soins de l’habile Davd Thomain et elle partira avec une position idéale le long de la corde. Avant le coup, elle ne semble certes pas avoir un important retard de gains à combler mais nul doute qu’elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de Senlis si elle ne retombe pas dans ses travers. On la verra donc comme un bon coup de poker à tenter.

Les autres chevaux à jouer

Alors qu’elle était délaissée au betting (45/1), ARRIVAL DE GINAI (6) vient d’obtenir une méritoire troisième place sur ce parcours de vitesse. Ce jour-là, elle avait le handicap de s’élancer avec un numéro à l’extérieur et cela l’avait obligée de produire un effort prématurée pour prendre la tête. Son driver, Patrice Pacaud, avait ensuite laissé passer un adversaire pour la faire souffler un peu et elle s’était remarquablement défendu dans la ligne d’arrivée après avoir trouvé tardivement le passage le long de la corde. Cette fois-ci, elle a hérité d’un meilleur numéro et on peut en attendre une logique confirmation. BELLA DU VIVIER (3) fait preuve d’une louable régularité rentrant aux balances quasiment à chaque sortie. Lundi, cette élève de la famille Verva va bénéficier d’un engagement favorable face aux seules femelles mais elle conservera ses fers. On lui trouve néanmoins des lignes intéressantes dans cette configuration. Il aurait donc été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. On l’envisagera simplement plutôt pour une quatrième ou cinquième place que pour le succès. Meilleure sur les parcours à main droite en début de carrière, BLACK RAIN (11) tourne désormais beaucoup mieux corde à gauche. Elle a d’ailleurs très bien tenu sa partie lors de ses dernières tentatives sur cet hippodrome de Vincennes rivalisant avec quelques unes de ses rivales du jour. Malgré sa position peu enviable au départ, on lui accordera un très large crédit. Enfin, on s’intéressera à la candidature de BALLERINA BELLA (14). Cette protégée de Christophe Feyte vient d’effectuer de surprenants débuts à Vincennes (2ème à 20/1). De nouveau confiée à Matthieu Abrivard, elle essaiera de compléter la combinaison gagnante. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

BODEGA CHENEVIERE (7) est aussi difficile à éliminer qu’à conseiller. Cette jument entraînée par Luc Gaborit possède quelques moyens mais elle n’a plus trop de marge désormais avec ses gains. Avec cette position en dehors et son entraîneur au sulky, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 12/02/2018 : 4 – 8 – 15 – 2 – 6 – 3 – 11 – 14

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant la meilleure réduction kilométrique :

  • Roberta Zack (8) : 1’11’7
  • Royal Roc (17) : 1’11’8
  • Olympia Gold (2) : 1’12’0
  • Bodéga Chenevière (7): 1’12’3
  • Riviera As (15) : 1’12’5

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Roberta Zack (8) : 1’11’7
  • Bodéga Chenevière (7): 1’12’3
  • Riviera As (15) : 1’12’5
  • Arrival de Ginai : 1’12’8
  • Armada Buroise : 1’13’0

Les conditions de course

Pour juments âgées de 7 et 8 ans (B et A) n’ayant pas gagné 175000 € au cours de leur carrière. Sont seules admises à participer à cet événement les juments n’ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classées, au trot attelé, à la première, deuxième ou troisième place d’une course de niveau Groupe I ou remporté une épreuve de niveau Groupe II. Allocations totales : 54000 € (Vainqueur : 24300 €, 2ème : 13500 €, 3ème : 7560 €, 4ème : 4320 €, 5ème : 2700 €, 6ème : 1080 €, 7ème : 540 €).

Les interviews des entraîneurs

Olivier Bizoux : Lors de sa dernière sortie au trot attelé, Banquière (1) s’est montrée fautive. Ce jour-là, ma jument était déferrée des postérieurs et ses pieds n’ont pas supporté la piste était un peu trop ferme. Depuis cette disqualification, elle a manqué deux séances d’entraînement en raison de la neige. En outre, elle n’évoluera pas sur sa distance de prédilection. Sachez toutefois qu’elle sera aussi performante en restant ferrée. J’émets donc quelques doutes à son sujet avant de prendre part à ce quinté du 12 février.

Fredrik Wallin : En dernier lieu, Olympia Gold (2) a bien tenu sa partie terminant à la troisième place d’une course pmu disputée sur l’hippodrome de Vincennes. Depuis cette bonne performance, ma pensionnaire a beaucoup progressé à l’entraînement. Lundi, elle bénéficiera de son meilleur engagement du meeting d’hiver et, finalement, c’est David Thomain qu va la driver. Il ne reste plus qu’à croiser les doigts mais je l’estime capable de participer à l’arrivée de ce tiercé.

Matthieu Verva : Bella du Vivier (3) fait preuve d’une louable régularité cet hiver, prenant quatre allocations d’affilée. Le déferrage lui a permis de franchir un palier mais je ne pourrai pas la présenter pieds nus cette fois-ci. C’est dommage vu l’engagement favorable en première ligne derrière l’autostart. A mon avis, elle aura certainement du mal à obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Daniel Delaroche : Brihana (4) méritait son récent succès. Elle est toujours en pleine possession de ses moyens. Personnellement, je la crois encore meilleure sur les parcours de vitesse. Elle sera encore déferrée des quatre pieds et elle a un bon numéro derrière les ailes de la voiture. Ce prix de Senlis constitue un engagement très favorable au plafond des gains face aux seules femelles. Ma protégée s’élancera avec toute ma confiance. Tous les feux sont au vert.

Patrice Dessartre : Lors d’une récente course réservée aux drivers amateurs, Armada Buroise (5) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs car elle s’est retrouvée le nez au vent trop rapidement. Ma pensionnaire possède une pointe de vitesse très courte. Il faut donc impérativement lui masquer l’effort jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite. C’est ainsi qu’elle donne sa pleine mesure. Elle sera munie de fers en alu sous chaque pied à l’occasion de cet événement. Elle a pu s’entraîner normalement et les conditions de course sont particulièrement intéressantes.

Luc Gaborit : Bodéga Chenevière (7) a retrouvé son meilleur niveau après avoir eu la maladie de Lyme. Elle sera bien engagée dans ce quinté du 12 février étant parmi les concurrentes les plus riches du peloton. En vieillissant, elle est devenue plus performante sur les distances réduites. Avant le coup, je lui vois une belle chance même si je ne pourrai finalement pas la déferrer des 4 pieds.

Cristian Rizzo : Roberta Zack (8) revient en bonne condition physique après avoir été absente des pistes durant deux mois. Je suis assez confiant même si je ne connais pas trop l’opposition. Elle aura le handicap de s’élancer avec le numéro 8 à l’extérieur. Selon moi, cette bonne finisseuse a parfaitement le droit de prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé.

Junior Guelpa : Dernièrement, Bocsa de Lespi (9) m’a un peu déçu ne terminant qu’au cinquième rang après avoir animé les débats à faible allure. Cette course lui aura été profitable. Lundi, le lot va être plus à sa portée et la courte distance ne sera pas un souci. A mon avis, mon élève pourrait obtenir un bon classement dans ce quinté+ si elle est décidée à s’employer jusqu’au poteau.

Jean-Loïc Claude Dersoir : Bianca Thépol (10) courait un peu en progrès lors d’un récent événement mais elle montrait qu’elle avait encore besoin de compétition. Elle ne sera toujours pas suffisamment affûtée pour faire partie de la combinaison gagnante de ce prix de Senlis. Vous pouvez faire l’impasse sur ses chances et l’éliminer de votre prono.

Alexandre Abrivard : Voilà deux semaines, Black Rain (11) s’est bien comportée étant à la cinquième place d’un événement disputée sur cet hippodrome du Plateau de Gravelle. Ma jument tourne désormais mieux corde à gauche et elle appréciera le tracé proposé ce lundi. Il faut impérativement la cacher jusqu’à la sortie du tournant final pour qu’elle obtienne un bon classement. Son numéro en deuxième ligne est bon. Elle devrait terminer à l’arrivée de ce quinté du 12 février. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Eric Martinsson : Le jour de sa première apparition à Vincennes, Thorn Bird (12) s’est octroyé le second accessit d’une course pmu. Lundi, le train devrait être plus sélectif sur ce tracé réduit. Hormis Olympia Gold (2), je ne connais aucune de ses rivales au départ. Elle a sûrement les moyens d’obtenir un bon classement dans ce tiercé.

Florent Lamare : Ballina d’Ourville (13) a été victime d’un coup de sang après sa quatrième place au début du meeting d’hiver. Ma protégée s’est bien exercée la semaine dernière mais j’aurais préféré avoir deux semaines supplémentaires pour l’affûter. Je vais malgré tout la déferrer des 4 pieds et elle sera munie d’artifices. Selon moi, elle peut accrocher une allocation dans ce quinté+.

Christophe Feyte : Ballerina Bella (14) avait une autre épreuve à son programme. Mon élève se serait élancée au premier poteau de départ mais aurait eu e handicap d’affronter les mâles. Matthieu Abrivard pense qu’elle sera meilleure sur cette distance. Elle est facile à driver et affiche un bon degré de forme à l’entraînement. En raison de son numéro en deuxième ligne derrière l’autostart, il faudra qu’elle bénéficie d’un bon déroulement de course si elle veut obtenir un bon résultat dans ce prix de Senlis.

Bryan Coppens : Dernièrement, Riviera As (15) a conclu quatrième d’une épreuve pour drivers amateurs. Auparavant, elle avait souvent joué de malchance. Elle doit impérativement subir la course pour préserver sa ponte de vitesse finale. Lundi, elle sera déferrée des postérieurs pour la première fois de sa carrière. Avant le coup, je pense que cela devrait servir ses intérêts. Elle est capable d’accrocher un accessit.

Dominique Blond : Bella de la Basle (16) reste sur un succès. Depuis cette victoire, je n’ai pas pu la travailler normalement en raison du mauvais temps. Sa prochaine sortie devrait être à Nantes. Elle restera ferrée et ses ambitions seront limitées.

Filippo Rocca : Voilàun mois, Royal Roc (17) m’avait beaucoup plu se classant alors quatrième d’une course pmu sans avoir connu un parcurs limpide. Je pense qu’elle peut trotter entre 1’12 »5 et 1’13 » sur ce tracé réduit. Un chrono qui lui confère une belle chance. Malgré sa position en seconde ligne, ma partenaire devrait fournir sa meilleure valeur.

Carine Hallais-Dersoir : Lors de sa dernière sortie sous la selle, Bombe de Caillons (18) était trop tendue et elle s’est montrée fautive au moment de la volte. Elle manque de maniabilité avec un sulky. Cette épreuve va lui permettre de peaufiner sa condition physique en attendant un prochain engagement dans la discipline du trot monté. Vous pouvez simplement la regarder courir et l’éliminer de votre prono.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles, course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com, Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr824121314117
Equidia24814912156
Geny Courses2486129114
Canalturf.com212414815119
Zeturf.fr421214111368
La Gazette des Courses281215491317
Bilto82126144711
RTL (Bernard Glass)4261491278
Tierce Magazine (Prono Vérité)21412796118

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 12 février 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu du programme.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion 1 – Course n°7 – Départ prévu aux alentours de 16h55 – Trot attelé – Allocations totales : 46000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Grande piste – Cendrée – 15 partants – Corde à gauche – Pour juments âgées de 5 ans (D) n’ayant pas gagné 65000 € au cours de sa carrière : Pas très chanceuse depuis le début du meeting d’hiver de Vincennes, DAZZLE JET (9) vient d’être disqualifiée à deux reprises pour allures irrégulières. En dernier lieu, cette élève de Luc Roelens effectuait son retour à la compétition et elle aurait conclu au troisième rang si les commissaires ne l’avaient sanctionné après enquête. Ce jour-là, elle avait longtemps trotté aux avant-postes avant d’être battue tout à la fin par des attentistes. Auparavant, elle avait pris le galop à l’entrée de la ligne droite alors qu’elle s’était bien rapprochée des juments de tête. On ne la condamnera pas sur ces sorties en demi-teinte car elle vaut assurément mieux que cela et on la jugera plutôt sur ses tentatives précédentes dans des lots bien composés. On l’avait, en effet, vu faire jeu égal avec des concurrentes de la trempe de Dalabama, Danseuse du Citrus, Diana des Lucas ou Donostia de Lou lors de courses pmu à Vincennes. Voilà plusieurs mois, elle s’était également mise en évidence sur l’hippodrome d’Enghien Soisy terminant dans la sillage de Diane d’Houlbec, Diva et Dame du Ril, autant de pouliches qui auraient une première chance à défendre face à une telle opposition. Ce lundi, elle sera bien engagée au plafond des gains et sera déferrée des postérieurs, une configuration qui lui avait permis de s’octroyer la troisième place d’une épreuve au trot attelé disputée au cours de l’été sur la piste de Cabourg. Elle semble donc avoir pas mal d’atouts dans son jeu avant de participer à cette épreuve et nul doute, qu’avec un peu de réussite, elle pourrait renouer avec la victoire. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt même si elle fait plus figure de coup de poker que de coup sûr à l’arrivée.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également